Législation

225.000 amendes émises en France sur détention de cannabis

La France est le champion européen de la consommation de cannabis. La France est également l’un des pays européens dont les lois sur la culture, la vente et la consommation de cannabis sont les plus strictes et les plus rigoureuses. Plus de 250 000 amendes ont été infligées en France. Ces chiffres sont stupéfiants, mais la consommation reste hors de contrôle.

Une amende ciblant principalement les jeunes

the cannabis leaf and judge gavel

Le procureur général, qui préconise la désignation, a imposé des peines fixes pour trois drogues, et 97,4 % des peines fixes ont été imposées pour le cannabis. Ce chiffre est bien plus élevé que la prévalence de 83% dans la population estimée par l’Office français des drogues et des toxicomanies.

Ailleurs dans le monde, les peines varient, certains pays n’hésitant pas à imposer la prison à vie, voire la peine de mort. En 1999, par exemple, un citoyen français, Michael Brown, a été arrêté à l’aéroport de Denpasar (Indonésie) avec 3,8 kg de marijuana dans sa pipe. Initialement condamné à la prison à vie, il a été libéré sur parole après 14 ans. Il n’a été autorisé à quitter l’Indonésie que 18 ans après le crime.

Une mesure de répression peu efficace

Philip Astruc, directeur du Centre national d’enquêtes criminelles, a déclaré à l’AFP que 43 500 amendes avaient été infligées au 24 février. Il est trop tôt pour dire si les amendes seront recouvrées en appel. En revanche, environ 40 % des contrevenants ont déjà payé volontairement les amendes.

Les amendes soutiennent la politique pénale et rendent les utilisateurs responsables des conséquences négatives de la demande. D’autre part, les crimes liés à la drogue ont augmenté de 19,5% par rapport à l’année dernière. L’AFP a fait cette estimation sur la base de données du ministère de l’Intérieur.

Les utilisateurs disent que 400 euros, c’est mal, mais ils ne peuvent pas se le permettre. La consommation est inchangée. Mais de moins en moins de personnes fument en dehors de la maison. Ils se rendent dans les magasins pour acheter directement auprès des détaillants.

Amendes tarifaires : les chiffres sont-ils en baisse ?

Comme pour les autres législations, l’introduction des montants forfaitaires a été progressive. Dans certaines régions de France, des “expériences” ont été menées. Beaucoup ont eu l’impression que les autorités menaient une expérience. Finalement, le cercle a été fermé.

En conséquence, les amendes prévues par le système forfaitaire augmentent, selon la municipalité. Bien que la mise en œuvre soit toujours en cours, de nombreux citoyens ont déjà exprimé leur opinion.

Vous pouvez en prendre connaissance sur les sites d’information et les médias sociaux. Qu’est-ce que c’est ? Peu de personnes ont accueilli favorablement cette mesure. L’amende a été critiquée de toutes parts. L’important, c’est que beaucoup d’entre elles donnent à réfléchir.

Des initiatives encourageantes en faveur de la répression

La nouvelle législation signifie que la consommation de drogue ne peut plus faire l’objet de poursuites automatiques. Les amendes fixes ont déjà été testées dans certains tribunaux et seront introduites partout. Ainsi, les consommateurs de cannabis ne seront plus systématiquement punis.

Mesures visant à réduire la charge de la police et des tribunaux Comme annoncé par le ministère de l’Intérieur le 8 juillet, les amendes pour les infractions de stationnement, l’absence de permis de conduire et le défaut d’assurance seront suivies d’amendes pour les infractions qui seront réduites si elles sont payées dans les 15 jours et augmentées si elles sont payées plus tard. 

Déterminer si une personne arrêtée est en possession de plus de 10 grammes de cocaïne et de plus de 100 grammes de marijuana. Si la quantité dépasse 100 grammes, des mesures légales sont prises. Toutefois, les utilisateurs doivent admettre les faits, confirmer la nature de la saisie et consentir à la saisie et à la destruction des drogues et des accessoires de consommation saisis.

Les Français sont les plus grands consommateurs européens

Malgré une des politiques les plus restrictives d’Europe, les Français sont les plus gros consommateurs de cannabis en Europe et le troisième en termes de consommation de cocaïne.

Selon les statistiques du ministère de l’Intérieur, par exemple, le nombre de personnes arrêtées pour des infractions liées à la drogue est passé de 81 000 en 1995 à 198 000 en 2018. Cette année, plus de 225 000 personnes ont été condamnées à une amende pour ce délit.

En bref, plus de 225 000 contraventions feront gagner du temps à certains policiers. En revanche, elles ne changeront pas les habitudes des utilisateurs. Plusieurs mois après l’introduction de législation pour la consommation de cannabis, la situation est quelque peu floue. La solution est ailleurs et les amendes imposées aux clients, qu’elles soient légales ou illégales, semblent être moins efficaces que les amendes imposées aux responsables des transactions.

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page