Lifestyle
A la Une

5 astuces pour bien conserver les fleurs de CBD

Vous avez décidé de passer à l’achat de vos premières fleurs de CBD. Maintenant, la question est de savoir comment les conserver convenablement pour qu’elles procurent tous leurs bienfaits pendant une plus longue durée. Bien que celles-ci n’aient pas forcément de date d’expiration à proprement parler, les conditions de stockage jouent un rôle majeur dans ce cas. Ce faisant, vous avez probablement plus de chance de consommer les feuilles de chanvre avant toute dégradation d’arôme ou de goût. En règle générale, la préservation des fleurs de CBD se fait par l’utilisation d’un récipient hermétique et le choix d’un environnement frais (à l’abri de la lumière et de la chaleur). Envie d’en savoir plus sur le sujet ? Voici nos 5 astuces.  

1. Conservez les fleurs de CBD à l’abri de la lumière 

Que vous soyez néophyte ou adepte de produits à base de cannabidiol, vous vous êtes sûrement déjà demandé quelles sont les astuces qui vous permettront de profiter au maximum des bienfaits de la plante de chanvre. Eh bien, la conservation hors de la lumière constitue un prérequis à cet égard… Surtout dans le cas des fleurs de CBD. On parle surtout de l’exposition aux rayons UV dans ce cas. En réalité, cela risque de provoquer une altération au niveau des arômes du produit. (Ce que vous souhaitez probablement éviter.) 

Toutefois, conserver les fleurs de chanvre à l’abri de la lumière directe du soleil sert surtout à prévenir une dégradation prématurée au niveau moléculaire. Vous ne remarquerez pas uniquement une décoloration visible pour les fleurs de CBD, mais aussi sur le plan thérapeutique. D’autant plus que la lumière du soleil dégage de la chaleur. Et cette dernière est susceptible de provoquer des dommages chimiques en ce qui concerne les produits organiques en vrac. Au final, la sensation ne sera certainement pas la même lorsque vous allez fumer du CBD

Une bonne astuce de conservation consiste ainsi à choisir un endroit loin des fenêtres pour la préservation des fleurs de CBD. Vous pouvez également choisir un récipient opaque pour les stocker. Mais attention, la chaleur du soleil peut toujours favoriser l’effet valve des bocaux à joint. 

2. Vérifiez le taux d’humidité pour mieux conserver les fleurs de CBD  

Si l’exposition à la chaleur est susceptible de détériorer rapidement la qualité des fleurs de CBD, l’humidité fera d’autant plus de dégât. De mauvaises conditions de stockage à cet égard pourraient même ruiner un lot entier en quelques heures. En effet, les matières organiques absorbent très facilement l’humidité de l’air. Cela peut promouvoir l’apparition de moisissures, en plus d’accélérer l’oxydation. 

Pour vous permettre de préserver la qualité de vos fleurs de CBD plus longtemps, pensez ainsi à ranger le produit à l’écart des « zones humides » de votre maison. On note entre autres la cuisinière et les fours, mais aussi le dessus d’un conduit de lave-vaisselle et d’autres sources potentielles. Vous éviterez par la même occasion de l’exposer à la chaleur. 

D’ailleurs, il est aussi important de préciser que le réfrigérateur ne sera pas votre meilleur allié pour la conservation des fleurs de CBD. La congélation risque en particulier de causer l’effritement des trichromes. 

Cependant, un environnement trop sec donnera aussi des fleurs… trop sèches. Cela rend la séance de vapotage de CBD relativement désagréable, surtout pour les poumons. Pour un stockage optimal, préférez alors un rangement dans un endroit présentant un taux d’humidité entre 54 % et 63 %. 

Photo de fumer fleurs de CBD

3. Prêtez attention au changement de couleur

La couleur est une indication importante de la qualité de vos fleurs de CBD. Si celles-ci virent au brun, cela traduit probablement une perte de qualité. La principale cause d’une détérioration précoce du produit dans ce cas est l’oxygène. En effet, les fleurs — comme pour tous les autres produits organiques, dont les feuilles de thé — continuent à s’oxyder à l’air libre. 

À noter que ce processus d’oxydation commence dès la collecte et l’affinage du produit. Il a pourtant pour résultat de nuire l’intégrité des cannabinoïdes de la plante de chanvre, ce qui entraîne une décomposition plus rapide du produit. 

Tout cela pour dire que, afin de mieux conserver les propriétés des fleurs de CBD, il est important de vérifier l’apport en oxygène. Dans la majorité des cas, les articles mis en vente sur le marché actuel sont emballés dans des pochons en plastique ou en papier. Pourtant, ces derniers ne constituent pas un bon récipient pour optimiser la conservation du produit. 

D’autres solutions comme l’utilisation de sachets sous vide peuvent par exemple s’avérer plus judicieuses. En effet, ils offrent une étanchéité remarquable. Et ce, tout en servant de protection efficace des fleurs de CBD contre l’humidité et les micro-organismes. Cette alternative peut néanmoins se montrer peu pratique pour une consommation quotidienne. Elle convient plutôt à un stockage sur le long terme. 

C’est pourquoi il est surtout recommandé de choisir les bocaux avec fermeture à étrier pour stocker les fleurs de CBD. Les avantages ici sont très nombreux. C’est-à-dire : hygiène, étanchéité, risque inexistant de transfert d’odeur, nettoyage facile (un passage à l’eau bouillante suffit) et praticité. Si vous optez pour un bocal transparent, vous profitez en plus d’un aperçu direct sur les fleurs de chanvre.

4. Optez pour un bocal avec fermeture à étrier 

La conservation des fleurs de CBD semble très simple en théorie. Dans la pratique cependant, c’est toute une autre histoire. Néanmoins, le secret ici est tout simplement de faire preuve de bon sens. Maintenant que vous savez les conditions idéales pour conserver le chanvre, pourquoi ne pas juste vous faciliter la tâche en optant pour un récipient hermétique ? Il s’agit effectivement d’une méthode de stérilisation bien populaire (et particulièrement simple) en cuisine. 

Pour protéger les fleurs de CBD contre un environnement peu propice à leur conservation, choisissez ainsi un bocal avec fermeture à étrier. Celui-ci vous aidera non seulement à bénéficier d’une hygiène irréprochable, mais aussi de préserver la qualité du produit sur le long terme. 

Cette méthode reste même indispensable pour lutter contre l’oxydation. Ce processus naturel constitue d’ailleurs le premier ennemi des produits organiques. Pour les fleurs de CBD en particulier, elle peut être à l’origine de la dégradation des cannabinoïdes contenus dans les fleurs de chanvre. Cette perte de qualité se traduira certainement par une baisse d’efficacité. Sans oublier que des fleurs sèches ou infestées de moisissures peuvent entraîner des dommages sérieux à vos poumons.

C’est pour toutes ces raisons que le bocal avec fermeture à étrier représente un allié de taille dans la conservation des fleurs de CBD. Pour en tirer le meilleur avantage, il est d’ailleurs conseillé de remplir le récipient au ¾. Au fur et à mesure que votre stock diminue, vous pourriez donc décider de verser les feuilles dans un contenant plus petit pour ce faire.   

Photo de fleurs de chanvre

5. Choisissez un environnement de conservation frais 

Les vertus thérapeutiques des fleurs de chanvre sont très nombreuses. On recense entre autres son effet relaxant, son action anti-douleur et son rôle de « somnifère naturel ». Pour profiter pleinement de ces bienfaits, il convient néanmoins de sélectionner de manière judicieuse le produit à acheter. Pour vous assurer un choix efficace à cet égard, privilégiez ainsi : 

  • Les fournisseurs et les marques réputées (ils proposent généralement les produits les plus sûrs) ;
  • Les fleurs de CBD labellisées (Ecocert, Agriculture Bio, 100 % naturelles, 100 % légales, made in France, etc.). 
  • La certification de laboratoires fiables. 

En sélectionnant un produit de qualité supérieure dès le départ, vous avez la garantie d’en tirer le meilleur profit. 

Outre les conditions de stockage mentionnées plus tôt dans cet article, pensez cependant à choisir un environnement frais pour le rangement. Qu’est-ce que cela signifie exactement ? Eh bien, cela consiste tout simplement à privilégier un endroit avec une température ambiante oscillant entre 25 et 30 °C.

Ce sera en quelque sorte l’assurance de tenir vos fleurs de CBD à l’écart des facteurs néfastes précédents (chaleur, humidité, lumière, oxydation). Bien entendu, vous remarquerez certainement que la qualité ne sera plus la même avec le temps. Cependant, les conserver proprement dans un environnement optimal depuis le premier jour participera à leur conservation sur le long terme.

Bonus : comment vérifier la qualité de vos fleurs de CBD ?

En suivant les directives de cet article, vous pourrez augmenter la durée de vie et la qualité de vos fleurs de CBD. Nous avons fourni des solutions de conservation efficaces pour obtenir le meilleur arôme et la meilleure apparence. Et ce, tout en préservant les bienfaits du cannabidiol

Cependant, une perte de qualité se fera probablement observer sur les fleurs de CBD avec le temps. Les fleurs en elles-mêmes ne se détériorent pas, mais leur fraîcheur diminue. Cela fait partie du processus naturel de vieillissement de la plante. Bien qu’elles n’ont pas de date d’expiration proprement dite, prêtez ainsi attention à quelques indicateurs pour éviter de consommer un produit peu qualitatif. 

  • Pour ce faire, inspectez tout simplement l’apparence visuelle des fleurs de CBD. 
  • Si vous observez de la moisissure sur l’une d’entre elles, séparez-la immédiatement du lot.
  • Lorsque la couleur se fade et devient brune, il vaut mieux ne plus s’en servir. 
  • Il en est de même si les fleurs sont maintenant trop sèches. 

Envie de connaître particulièrement les effets des fleurs de CBD sur le stress et l’anxiété ? Consultez également notre article à ce sujet. 

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page