Législation

5 conseils utiles pour ouvrir une boutique de CBD légale et rentable

En 2021, plusieurs boutiques de cannabidiol se créent dans la plupart des départements français. Leur but est de faire connaître les produits dérivés de la plante de chanvre et les bienfaits qu’ils peuvent apporter. De plus, les commerçants éprouvent un engouement tout autour de cette activité prometteuse. Sur le plan juridique, le gouvernement français est à pied d’œuvre pour clarifier la situation du cannabis sativa L. Une refonte de la législation est attendue d’ici peu. En attendant, voici les étapes à respecter, si vous souhaitez aussi créer une boutique légale de CBD.

La situation du CBD en France en 2021

Actuellement, seules les semences certifiées peuvent être utilisées sur le territoire français  Il faut tout simplement que le taux de THC ne dépasse pas le seuil autorisé. En effet, le chanvre est une plante soumise à une réglementation sévère harmonisée depuis 2004. Les pays membres de l’Union européennes autorisent uniquement les variétés ayant moins de 0,2% de THC. Toutes les semences utilisées doivent être obligatoirement inscrites et certifiées au catalogue européen. 

Après avoir pris en compte les effets thérapeutiques du CBD, les autorités ont donné leurs accords aux établissements commercialisant le cannabidiol. Une interdiction serait contraire au principe de libre circulation des marchandises. Peut-on donc penser que tous les produits à base de cannabidiol : crèmes, thé, huiles, sont librement commercialisables ? Jusqu’ici, le taux de THC dans ce type de produit fini n’a pas encore été clarifié.

En ce qui concerne les produits alimentaires fabriqués à partir de CBD (chocolat, bonbons, gélules, boisson, café), ces denrées entrent dans la catégorie des « novels foods ». Ce sont des aliments qui n’ont pas encore été consommés d’une manière significative avant mai 1997. Ces derniers doivent avoir une autorisation avant leur mise sur le marché.

un chariot miniature rempli de feuilles de cannabis sativa

Le gouvernement prévoit d’encadrer la vente de CBD

Avant d’ouvrir une boutique, vous devez d’abord savoir que la commercialisation des produits au CBD n’est autorisée  que si les vendeurs respectent certaines formalités. Le cannabidiol proposé à la clientèle doit être issu uniquement de la variété Cannabis sativa L. Cette plante doit contenir une teneur en THC inférieure ou égale à 0,2%.

En outre, la variété de chanvre plantée doit être inscrite au catalogue officiel des variétés des espèces de plantes cultivées en France. L’usage de feuilles ou de fleurs brutes de cannabis seules ou mélangées à d’autres ingrédients reste toujours interdit.

Les démarches pour ouvrir une boutique CBD

Statut juridique

La majorité des créateurs de boutique CBD adopte le statut juridique SASU (Société par Actions Simplifiée Unipersonnelle). Mais, le forme juridique SARLU (Société à Responsabilité Limitée Unipersonnelle) est aussi envisageable dans ce type d’activité. Ce deuxième statut est optimisant sur le long terme et surtout vis-à-vis des cotisations sociales.

Il est recommandé de faire des statuts larges en se basant sur la vente de produits de bien-être, car le terme chanvre ou autre mot dérivés du cannabis peuvent freiner votre démarche au niveau des établissements bancaires, par exemple. Le mieux est de se renseigner auprès d’un avocat ou expert-comptable avant de déposer votre statut.

Type de local

Étant donné que la publicité du CBD sur les réseaux sociaux (Facebook, Instagram) reste encore interdite. Vous devez ainsi choisir un local visible pour être au plus proche des consommateurs. Cependant, vous n’êtes pas obligé de prendre un local immense dont les loyers sont toujours élevés.

Un magasin de 10 m2 à 30 m2 suffit amplement. Il faut qu’il y ait assez de place pour recevoir convenablement vos clients et présenter vos produits à base de cannabidiol dans les bonnes conditions.

Budget financier

Au début, le budget nécessaire pour créer une boutique CBD se situe entre 5 000 et 10 000 € si vous ne passez pas par une franchise. Ce prix varie en fonction de l’agencement intérieur et extérieur à adopter. Pour le stock de démarrage, il vous faut au minimum 500 € pour acheter les produits de CBD de qualité. Et pour les frais d’installation juridique, comptez entre 1000 à 1500 €.

un homme d'affaire en train de lire un livre sur les stratégies financières

Gamme de produit à choisir

Les clients recherchent souvent du CBD pour des raisons précises et souhaitent des produits en adéquation. Au lieu de vendre uniquement des fleurs de chanvre, proposez également les autres gammes telles que : l’huile de CBD, l’e-liquide CBD, les crèmes et baumes CBD, etc. Sachez qu’il est tout à fait possible d’acheter de la résine de chanvre et pollen CBD pas cher.

Néanmoins, avant d’acheter ces produits auprès des fournisseurs, veillez à ce que ces derniers soient dépourvus de THC, sans effets récréatifs ou psychotropes. A défaut, vous aurez des conséquences lourdes comme une amende, une fermeture administrative ou pire une peine de prison.

Bien sélectionner le fournisseur de CBD

Pour réussir à déterminer le fournisseur idéal de CBD, ce dernier doit répondre aux exigences suivantes :

  • utiliser les bonnes pratiques agricoles biologiques respectueuses de l’environnement et des consommateurs.
  • respecter les délais de production et de livraison imposés à vos attentes
  • avoir une autorisation légale de fabrication et de distribution de CBD
  • avoir recours à la méthode d’extraction CO2 supercritique qui n’utilise aucun mélange chimique.
  • réaliser des tests dans un laboratoire tiers et présenter les résultats pour chaque lot.
  • être en possession d’une procédure de commande précise et claire
  • présenter une large gamme de produits à base de cannabidiol
  • proposer des tarifs ni trop élevés ni trop bas
  • avoir une expertise et de bons résultats

L’ouverture d’une boutique CBD dépend de la préparation

Comme dans n’importe quelle activité, il faut toujours commencer par la réalisation d’une étude de marché. Cette première démarche permet de définir l’état du marché, de l’offre ainsi que de la demande. Une fois que vous avez réuni ces critères, il est préférable d’ouvrir un magasin de CBD physique. Et pour augmenter votre visibilité, vous pouvez créer un shop CBD en ligne.

Mettez ensuite une stratégie marketing gagnante pour vendre vos produits CBD en rédigeant un business plan.  Ces documents seront d’une grande aide pour développer votre commerce à long terme. Une fois que vous avez rempli ces premières démarches, terminez par les démarches administratives en choisissant le statut juridique adapté à votre société.

Le recours à la franchise est-il une bonne idée?

Le recours à la franchise CBD est une solution recommandée pour revendre des produits à base de chanvre. En fait, l’objectif commun de l’ensemble franchiseur-franchisé est d’assurer la réussite d’e la boutique concernée. Mais, il comporte tout de même des avantages et inconvénients à prendre en compte :

Les points forts

Moins de dépense pour le frais de démarrage

C’est le réseau qui fournit souvent le capital nécessaire au démarrage de votre franchise. Le franchiseur donne un coup de main au début de votre activité.

Des avantages financiers

Être membre d’une franchise permet d’évaluer une activité continue avec des revenus récurrents. C’est aussi un moyen sûr pour obtenir un financement auprès d’un investisseur ou une banque. Vous l’avez compris, les franchises sont plus rentables par rapport aux entreprises indépendantes d’un point de vue économique.

Un démarrage rapide de l’activité

En choisissant d’être franchisé, vous pouvez démarrer rapidement votre société. En effet, la franchise recherche le local et s’assure que toutes vos fournitures soient à portée de main. Elle vous aide également à vendre du CBD en toute légalité.

L’accès à des ateliers de formation

A part la formation initiale, vous bénéficiez également de plusieurs ateliers ou conventions de franchise. Durant ces évènements, vous aurez la possibilité de rencontrer d’autres franchises, d’apprendre comment ils ont commencé leurs activités et résolu les risques liés à la vente de cannabidiol.

Workshop

Les points faibles

Un investissement initial important

L’intégration d’un réseau de franchise n’est pas du tout gratuite. Vous devez disposer de milliers d’euros en actifs ou en espèces et de nombreuses heures libres pour gérer convenablement votre société. Le paiement initial varie du type de franchise.

Généralement, ce montant varie entre 10 000 et 150 000 €.  D’ailleurs, les formations, le soutien marketing ainsi que l’assistance opérationnelle ne sont pas du tout gratuits. Ils peuvent valoir plusieurs milliers d’euros.

Le partage des revenus

Saviez-vous que les franchiseurs perçoivent des redevances de leurs franchisés ? Elles sont comprises entre 5 à 16 % de la somme totale des ventes. Si votre boutique fait partie d’un accord de développement régional ou de zone, vous êtes amené à céder une partie de vos bénéfices à un autre membre franchisé.

Suivre les règles imposées par le franchiseur

Le franchiseur impose ses propres règles concernant la manière dont vous devez mener votre boutique CBD. Parfois, il impose les produits CBD que vous devez vendre. Ces directives sont indiscutables. Si jamais, il rencontre des difficultés financières, il peut racheter votre boutique en vertu du droit existant.

Aucune indépendance et autonomie

Le réseau de franchise n’offre aucune indépendance à ses membres. Vous travaillez pour un franchiseur et vos tâches seront contrôlées et gérées par ce dernier. Vous n’avez aucun droit de changer la stratégie marketing choisie pour vendre vos produits à base de cannabidiol. En d’autres termes, vous ne pouvez pas créer votre propre marque de CBD.




Bref, vous avez toutes les clés en main pour ouvrir votre boutique CBD. Il ne vous reste plus qu’à réfléchir à la méthode à adopter et lancer votre business. Veuillez tout simplement varier votre gamme de produits au CBD pour répondre aux besoins de chaque client. Bon courage !

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page