Le monde du CBD

À quoi ressemble une allergie au CBD ?

Alors que l’offre de produits à base de cannabidiol (CBD) se diversifie dans le monde, les allergies au CBD sont devenues un sujet de controverse ces derniers temps. Bien que le produit soit connu pour ses propriétés anti-inflammatoires et antidouleur, le CBD a été critiqué. Il provoquerait différentes allergies. De nombreuses personnes se demandent si l’allergie au CBD existe vraiment et comment elle se manifeste.  

Aperçu général sur le CBD

Le CBD est un cannabinoïde présent dans la plante de cannabis. Elle est connue pour ses vertus thérapeutiques. Un des produits les plus appréciés est l’huile de CBD. Nombreux sont ceux qui le confondent avec le tétrahydrocannabinol (THC). Ce dernier est la substance illicite généralement associée aux effets euphorisants du cannabis. Or, le CBD n’est pas psychoactif. C’est un produit légal, disponible dans les magasins ou sur des sites internet dédiés.

Par ailleurs, les effets psychotropes sont le sujet le plus controversé. Tandis qu’une partie de la population est à la recherche d’effets psychotropes pour planer, d’autres ne veulent aucunement s’y exposer. Les gens ont peur des effets secondaires indésirables qui peuvent en résulter, comme les vertiges et les nausées. Fort heureusement, les effets psychotropes ne sont propres qu’au THC. Le CBD ne présente aucun risque d’addiction.

De plus, plusieurs et divers bienfaits pour la santé sont attribués au CBD. En effet, il peut atténuer les maladies suivantes : maux de gorge, arthrite, migraine et même la maladie de Parkinson.

Quelles sont les raisons des allergies au CBD ?

Une réaction allergique est le résultat d’une réaction excessive du système immunitaire de votre corps à une substance ingérée. Votre corps considère cette dernière comme une menace. Les effets secondaires associés à l’utilisation des produits CBD sont connus pour être minimes. Toutefois, des allergies peuvent survenir. Ci-après les facteurs susceptibles de déclencher des réactions allergiques au CBD :

  • Via des réactions croisées à l’allergène principal : La LTP

Les allergies peuvent être causées par des produits riches en protéines. Les graines de chanvre sont riches en protéines de transfert des lipides ou LTP. Les produits CBD peuvent donc hériter de ce gène.  

Les protéines de transfert de lipides (LTP) jouent un rôle important pour les personnes qui ont des réactions allergiques au CBD. Plusieurs études récentes ont identifié qu’elles contiennent des allergènes probables du cannabis. En outre, les LTP sont des protéines qui agissent comme des allergènes. Elles sont souvent présentes dans les aliments d’origine végétale et, dans ce cas, dans la fleur de CBD. Par ailleurs, les LTP provoquent des réactions allergiques en déclenchant une surproduction d’anticorps

  • Les terpènes

Les LTP ne sont pas le seul allergène présent dans le CBD. Les terpènes peuvent également en être responsables. En effet, les terpènes peuvent être partiellement responsables des allergies indésirables au CBD chez certains consommateurs. Le terpène linalool, par exemple, provoque une réaction allergique lorsqu’il est oxydé ou exposé à l’air. Une étude de 2010 sur le linalol a placé des patchs de linalol oxydé à des concentrations variables sur la peau de 1 151 patients souffrant de dermatite. Résultat, 5 à 7 % des patients ont été testés positifs à la sensibilité au linalol.

  • Les pollens

D’autre part, la source originale du CBD est une plante. Il est possible qu’une minime partie du pollen se retrouve dans le produit fini. Par conséquent, vous devez vous attendre à ce que les symptômes soient similaires à ceux des allergies saisonnières. Néanmoins, ces symptômes devraient disparaître dès que vous cesserez d’utiliser le produit à base de CBD

Allergie au CBD : Comment se présente-t-elle ?

Les symptômes associés à une allergie au CBD peuvent survenir après avoir inhalé, touché ou consommé un produit contenant du CBD. Parmi les réactions allergiques courantes au CBD, on peut citer :

  • Nez qui coule
  • Éternuement
  • Congestion
  • Toux sèche
  • Peau sèche et qui démange
  • Éruptions ou gonflement sous la surface de la peau
  • Démangeaisons
  • Irritation des yeux
  • Réactions cutanées
  • Maux de gorge
  • Crampes gastriques
  • Nausées et vomissements

Les signes les plus graves de l’allergie au CBD sont rares et presque impossibles. En revanche, voici les manifestations probables :

  • Difficulté à respirer
  • Vertiges
  • Évanouissement
  • Faible pression sanguine
  • Langue ou gorge enflée
  • Pouls faible et rapide

Notez cependant que les symptômes peuvent varier en fonction de la manière dont la personne interagit avec le CBD. Ces symptômes peuvent aussi dépendre de la quantité de CBD consommée. En cas de malaise après une exposition au pollen ou après avoir fumé, vous pouvez ressentir des symptômes similaires à ceux des allergies saisonnières. Quant à l’ingestion d’édibles, elle peut provoquer des problèmes d’estomac et des éruptions cutanées. De même, des réactions cutanées peuvent survenir après avoir manipulé physiquement la plante.

Image d'une femme qui se mouche

Que faire en cas d’allergie au CBD ?

Si vous êtes allergique au CBD, il faut d’abord identifier le problème pour vous soulager. Ensuite, la réduction de l’exposition est le seul moyen fiable de prévenir ou de traiter une allergie au CBD. Par exemple, les travailleurs du secteur de la transformation doivent s’assurer que leur employeur leur fournit des gants, des masques et d’autres équipements de sécurité.

Pa ailleurs, des recherches suggèrent que limmunothérapie pourrait être un moyen potentiel pour le traitement des allergies. L’immunothérapie allergénique implique qu’un médecin guide votre exposition à des quantités croissantes d’un allergène. Il fera en sorte de reconditionner votre réponse immunitaire.

Certains symptômes de l’allergie au pollen peuvent également être traités avec des antihistaminiques et des décongestionnants nasaux. Cependant, si vous êtes un utilisateur de CBD et que vous avez des réactions allergiques, choisissez une autre forme de produit garantie. N’oubliez pas que vous devez toujours consulter un médecin en cas de réactions graves. 

Mythes ou réalité : Le CBD produit un effet antihistaminique face aux autres allergies

La réponse à cette question est NON, le CBD ne fait pas partie des antihistaminiques. Par contre, c’est un puissant anti-inflammatoire. Il agit à un niveau plus complexe.

En agissant sur notre système endocannabinoïde, le CBD pourrait contribuer à limiter les allergies, notamment grâce à sa capacité à renforcer le système immunitaire et à limiter les inflammations. Il agit comme un médiateur des réponses immunitaires, en particulier lorsque ces réponses immunitaires deviennent incontrôlables, comme lors d’une crise d’allergie.

En présence d’un dommage ou d’un agent pathogène, l’inflammation élargit les vaisseaux sanguins autour de la zone touchée, pour laisser passer davantage de sang et de cellules immunitaires. C’est exactement ce qui se passe dans le cas des allergies : la muqueuse de la gorge et les voies nasales sont enflammées. Ainsi, si le CBD peut être utilisé pour traiter les allergies. La réduction de l’inflammation peut se révéler utile pour les douleurs articulaires, les maux de tête et une multitude d’autres maladies.

Image d'un homme utilisant un produit cbd

Comment éviter les réactions allergiques au CBD ?

Afin de minimiser le risque de réaction allergique au CBD, préférez des produits d’une marque réputée qui vend des produits de qualité. Un grand nombre d’allergies causées par les produits à base de CBD semblent provenir de substances indésirables telles que des contaminants, des solvants ou des résidus de plantes. Vérifiez toujours les rapports de laboratoire de tiers lorsque vous parcourez différents produits à base de CBD. Ainsi, vous obtenez un produit décent. 

Pour les personnes allergiques à l’huile de CBD, il est conseillé d’essayer l’isolat de CBD plutôt que les produits à spectre complet. En effet, les huiles de CBD à spectre complet sont fabriquées à partir de la plante entière. Elles contiennent donc des cannabinoïdes, des terpènes, des protéines, des vitamines, et de la cire végétale. 

Il vaut mieux essayer quelques produits à base de CBD de spectres différents pour déterminer quelle forme de CBD fonctionne sans déclencher d’allergies. Consultez aussi un médecin pour obtenir des conseils médicaux sur ce qu’il faut faire lorsque les symptômes apparaissent.

Conclusion

Pour conclure, la plupart des personnes, présentant des symptômes d’allergie au CBD, ont une réaction légère à modérée, similaire à celle des allergies saisonnières. Elles peuvent aussi présenter des réactions cutanées. Quelle que soit la marque de CBD que vous choisissez, assurez-vous de trouver un produit testé en laboratoire. Votre produit CBD doit être traité en laboratoire au moins deux fois. Il doit être accompagné d’un certificat d’analyse que votre fabricant de CBD devrait être en mesure de vous fournir. Pour plus d’informations, cliquez ici pour en savoir plus sur le fonctionnement du CBD dans notre corps.

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page