Science & Etudes

Anorexie mentale et CBD

Le cannabis et ses principes actifs comme le CBD sont les principaux composants des médicaments destinés à soulager de nombreux maux, parmi lesquels les troubles du comportement alimentaire. L’anorexie mentale en fait partie. De quoi s’agit-il et comment agit le CBD sur cette maladie?

Qu’est-ce que l’anorexie mentale?

Les différentes sortes d’anorexie

On entend souvent parler de l’anorexie, mais il faut savoir que ce genre de trouble peut se manifester de différentes manières. Souvent confondues à tort avec l’anorexie mentale, ces deux maladies présentent des symptômes presque similaires. L’anorexie classique est purement somatique et survient généralement dans les cas de pathologie comme le cancer ou la gastroentérite. En revanche, les symptômes de l’anorexie mentale se trouvent à mi-chemin entre la médecine somatique et psychiatrique.

L’anorexie mentale

Par définition, l’anorexie mentale est un trouble du comportement alimentaire (TCA) essentiellement féminin, qui touche en général les jeunes filles entre 14 et 17 ans, et rarement les prépubères. Mais ce trouble peut également surgir de manière tardive chez les adultes. Une modification de la perception de son propre corps, une insatisfaction et un désir profond de perdre du poids sont autant de symptômes de l’anorexie mentale. En se privant délibérément de nourriture, le corps finit complètement dénutri et souffre de carences extrêmes en vitamines et nutriments. A la différence de l’anorexie simple, l’anorexie mentale s’accompagne d’envies suicidaires. Aussi classifiée de trouble psychiatrique, il est associé à un fort taux de suicide. 6% des personnes atteintes parviennent à se donner la mort. 

Défaillances du traitement

Les TCA sont variés et multifactoriels. Ils peuvent être d’origine héréditaire, psychologique, environnementaux, etc. Les personnes anorexiques souffrent habituellement de déséquilibres psychologiques sous-jacents comme la dépression, l’anxiété ou la dysmorphobie. Faire disparaître les troubles alimentaires est souvent difficile, car il faut en même temps s’attaquer aux problèmes psychiatriques du patient. Le traitement repose généralement sur les antidépresseurs, mais ne font pas toujours effet. Chez les personnes sujettes à l’anorexie, cela peut même causer des effets secondaires graves, en particulier en cas de cachexie.

Action du CBD sur l’anorexie mentale

Une étude de 2011 suggère que les cannabinoïdes, dont le CBD, peuvent contrecarrer ces problèmes. En effet, ce principe actif du cannabis, a la particularité d’activer les récepteurs CB1 et CB2 du système endocannabinoïde (SEC). Ces derniers sont localisés dans le cerveau, le système nerveux central et dans les systèmes périphériques de notre organisme. Le SEC joue un rôle primordial dans l’homéostasie, c’est-à-dire l’équilibre de nos fonctions vitales, dont la régulation de l’appétit et de la digestion. Cette étude a démontré que le cannabis comble les carences du SEC, optimisant ainsi son fonctionnement. 

D’après une autre étude, le CBD possède des propriétés stimulantes de l’appétit. Sur 164 personnes atteintes de cachexie due au cancer, 63 ont vu leur appétit augmenté en prenant du CBD. 

En conclusion, le CBD affiche des résultats très prometteurs dans la régulation de l’appétit. Peut-être dans un futur proche pourra-t-on élaborer des formules à base de cannabidiol pour accompagner les personnes anorexiques dans leur traitement. Ce qui est sûr, c’est qu’il s’agit d’un excellent antidépresseur et un anxiolytique naturel, non addictif et sans effet secondaire. Ainsi, la prise de CBD peut être d’une aide substantielle contre le TCA comme l’anorexie mentale. 

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page