ActualitésLe monde du CBDScience & Etudes
A la Une

Cancer du sein et CBD

Cancer du sein : comment le CBD peut-il aider ?

Le cancer est l’une des maladies les plus répandues dans le monde. Elle se caractérise par l’apparition d’une tumeur maligne causée par la présence de cellules cancéreuses dans le corps. Chez la femme, le cancer du sein est la forme la plus fréquente. Il est à l’origine du plus grand nombre de décès dû au cancer, chez la femme. Les traitements du cancer sont nombreux, mais ils provoquent souvent des effets indésirables. Les médecins essaient donc de trouver des solutions plus viables. Parmi ces solutions, le CBD est une option intéressante.

 

Les origines du cancer du sein et les risques qui y sont liés

 

Le cancer est une tumeur maligne. Des cellules cancéreuses sont présentes dans le corps. La tumeur est provoquée par une multiplication ingérable de ces cellules. Le cancer est divisé en phase selon sa gravité. Dans la plupart des cas, les symptômes sont évidents seulement lors de phases tardives. Il devient alors extrêmement difficile de le soigner. Les causes de la multiplication des cellules cancéreuses restent encore inconnues à ce jour. Cependant, certains facteurs augmentent les risques de cancer. D’abord, il y a les facteurs génétiques. En effet, le cancer du sein peut être héréditaire. Une personne a plus de chance d’être touchée si de proches parents l’ont déjà eu. Selon Passeport Santé: “Le cancer du sein est le plus diagnostiqué chez les femmes dans le monde. Une femme sur 9 sera atteinte de ce cancer au cours de sa vie et 1 femme sur 27 en mourra.”

 

Les facteurs du cancer du sein peuvent aussi être hormonaux. Certaines filles ont leurs premières règles très tôt par rapport à d’autres. Il existe aussi les femmes qui ont leurs dernières règles plus tard que d’autres. Cette activité hormonale expose ces femmes à plus de risques. L’utilisation de contraceptifs hormonaux augmente également les risques d’attraper un cancer du sein. Il est bien connu que le mode de vie influe aussi sur le pourcentage d’en contracter. Le régime alimentaire trop graisseux, le diabète de type 2, l’obésité et l’absence d’activité sportive participent à accroître les dangers du cancer. Enfin, selon les statistiques, les risques de cancer du sein augmentent avec l’âge. Habituellement, l’âge moyen des femmes lors de la détection du cancer est de 64 ans. Néanmoins, les risques diminueraient à 70 ans.

 

Les symptômes et les traitements habituels du cancer

 

En vue d’établir un diagnostic, un médecin use d’un examen échographique, d’un examen radiologique et d’un examen palpatoire du sein. Le cancer du sein se présente sous la forme d’une tumeur. Cette tumeur donne l’impression d’être un gros bloc impossible à déplacer. Des rougeurs et une rétraction de la peau peuvent s’ajouter aux symptômes. Les mamelons peuvent aussi s’écouler et la taille des seins est susceptible de changer. Il est à préciser que ces symptômes ne traduisent pas forcément une tumeur maligne. La biopsie est pratiquée par le gynécologue pour avoir une certification. Il prélèvera des tissus qui seront ensuite sujets à des examens en laboratoire. Plus un cancer est détecté plus tôt, plus les chances de le soigner augmenteront. A contrario, il peut être incurable. Des examens de dépistage doivent alors se faire souvent par les femmes pour éviter des situations désagréables.

 

Le traitement du cancer du sein dépend de plusieurs facteurs. Ces facteurs incluent la grandeur de la tumeur, le statut hormonal et l’âge de la femme. Le traitement du cancer inclut souvent une opération. Auparavant, cette opération du sein due au cancer rimait avec une ablation du sein touché. De nos jours, des moyens permettent de se soigner tout en préservant le sein. Le diagnostic du cancer peut immédiatement être suivi de l’opération. Les autres formes de traitement du cancer sont la chimiothérapie, la thérapie par anticorps, l’utilisation de médicaments spéciaux pour lutter contre les cellules tumorales et l’hormonothérapie. Dans certains cas, le médecin réalise une chimiothérapie avant de pratiquer une opération. Cela permet de réduire la taille de la tumeur. Il sera alors beaucoup plus facile de la retirer.

 

Le CBD, un potentiel remède contre le cancer

 

Les différents traitements contre le cancer du sein peuvent s’avérer risqués. La chimiothérapie par exemple provoque de la diarrhée, de la constipation, des vomissements et des nausées. Les effets secondaires ne se limitent pas qu’à la chimiothérapie. La radiothérapie est aussi la cause de plusieurs contrecoups. Des brûlures d’estomac, des troubles cognitifs, des problèmes dermiques et des maux de gorge peuvent apparaître. Le problème est que chaque organisme est différent et ne répond pas de la même façon aux divers traitements. L’apparition de ces effets secondaires est donc assez imprévisible. Cela pousse les médecins à développer des moyens pour lutter contre les séquelles pouvant être occasionnées.

 

Le cannabidiol peut constituer une solution à ces problèmes. Le CBD est une substance qui se trouve dans le chanvre. Il est réputé pour ses vertus médicinales. Il possède également très peu de THC, le THC étant la substance psychoactive du cannabis. Plusieurs études ont déjà montré les effets analgésiques et antiémétiques du cannabis. Cela signifie qu’il calme les douleurs, les nausées et les vomissements. Le CBD permet également de retrouver le sommeil en cas d’insomnie. Il possède ainsi un effet sur l’appétit. Le CBD peut donc servir à alléger différents symptômes du cancer. En plus de cela, il freine également les effets secondaires issus de son traitement.

 

Le CBD et le cancer du sein : les études sur le sujet

 

De nombreuses études ont déjà été réalisées afin de comprendre l’impact du cannabidiol sur le cancer du sein. Selon une étude, le CBD est efficace contre plusieurs types de cancer du sein. Cette étude a été effectuée par des scientifiques de la faculté des sciences de l’université d’Alexandrie en Égypte. Une autre étude a été faite au Royaume-Uni. Elle concerne 119 personnes atteintes d’un cancer avancé. Elle avait pour but d’analyser les potentiels avantages du CBD sur les individus atteints de cancer. Les résultats ont montré que 92 % des participants ont vu la taille de leurs tumeurs diminuées. Cette expérience a duré pendant environ 6 mois. Apparemment, les petites doses de CBD n’ont pas d’effet particulier. Le point positif est l’absence d’effets secondaires grâce au CBD.

 

Une étude récente, supervisée par la London Metropolitan University montre la capacité du CBD à inhiber la libération d’adénocarcinome du sein. Cela peut limiter la propagation des cellules cancéreuses dans l’organisme. De ce fait, les cellules cancéreuses peuvent être plus réceptives à la chimiothérapie. Le CBD est donc susceptible de réduire le traitement à la chimiothérapie. Cela permettrait d’éviter les différents effets secondaires qui y sont liés. L’effet d’entourage est également utile contre le cancer du sein. Cela a été démontré par une étude de l’Université de Madrid où celui-ci a été comparé à l’effet du THC. Les résultats montrent que l’effet d’entourage du CBD est plus efficace que le THC dans la lutte du cancer du sein.

 

Le CBD et le cancer du sein : quelques mises en garde

 

Bien que beaucoup d’études tendent à démontrer les effets bénéfiques du CBD sur le cancer du sein, des précautions sont à prendre lors de son utilisation. Quelques individus rapportent des effets indésirables liés à la consommation de CBD. Parmi ces effets, il y a :

 

  • La fatigue
  • La diarrhée
  • Le manque d’appétit
  • La gorge et la bouche sèche

 

D’abord, certains médicaments peuvent avoir un impact négatif s’ils sont associés au CBD. Un médecin doit donc être au courant avant un traitement de CBD. En Amérique, il a été remarqué qu’une grande partie de patients utilisent du CBD sans en parler à leur médecin. Ils s’appuient surtout sur les témoignages sur internet. Toutefois, ces témoignages sont souvent douteux et ne reflètent pas la réalité. Les produits à base de CBD doivent aussi subir une vérification. 

 

Les revendeurs de produits à base de CBD sont de plus en plus nombreux. Si l’achat se fait en ligne, il est important de bien choisir les points de vente. Les revendeurs de confiance ont tendance à avoir des sites web bien ficelés. Les personnes ayant ressenti les effets secondaires du CBD ne doivent pas continuer. Ceux ayant eu une crise cardiaque récente sont aussi susceptibles d’être en danger à cause du CBD. De nombreuses études sont encore nécessaires pour déterminer les effets réels du CBD sur le cancer du sein.

 

À la fin, le cancer du sein se caractérise par l’apparition d’une tumeur maligne au niveau de la zone. Il se soigne plus facilement s’il est détecté plus tôt. Le CBD possède un impact non négligeable sur le cancer du sein. Il permet de limiter les effets indésirables provoqués par les différents traitements du cancer. Il est toutefois important de prendre des précautions avant l’utilisation de CBD. Associé à d’autres traitements, il peut causer des effets inattendus. Les conseils d’un médecin doivent donc être sollicités avant la consommation. En définitive, plus d’études sont utiles pour mieux appréhender l’action du CBD sur le cancer du sein.  

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page