Podcast

Cannababa : Une Odyssée CBD à la Française, avec Bastien

Bienvenue sur Parlons Canna, où aujourd’hui nous plongerons dans le monde de la permaculture et du marché dynamique du CBD. Notre invité du jour est Bastien, fondateur de Cannababa, expert chevronné dans l’art de la permaculture et nouvel acteur dans le monde du CBD. Cette rencontre inattendue, résultat d’une conversation téléphonique préliminaire, met en lumière la capacité à saisir des opportunités inattendues. 

Avant de plonger dans ses expériences professionnelles, prenons un moment pour découvrir l’homme derrière la vision, pour une compréhension plus complète de sa personnalité et de son parcours. Ce dialogue révèlera des perspectives uniques et des idées novatrices, offrant ainsi un éclairage nouveau sur la permaculture et le marché en constante évolution du CBD. Accompagnez-nous dans cette aventure intellectuelle. Les réflexions de Bastien promettent de jeter une lumière nouvelle sur ces domaines fascinants.

Exploration d’une vie d’expérimentation

L’histoire de Bastien est une odyssée de quinze ans guidée par la permaculture et la culture du chanvre. Dès sa jeunesse, il s’est immergé dans l’expérimentation audacieuse de la culture en sol vivant, une aventure débutée dans les recoins de sa jeunesse rebelle. Son passé, teinté de défiance envers le système, a été marqué par des manifestations et un désir ardent de changer le monde. Cependant, une révélation majeure a éclairé son chemin : la permaculture, une philosophie qui prône les solutions constructives plutôt que la résistance stérile.

Évolution et exploration

Ainsi, une transformation profonde a eu lieu, éloignant notre protagoniste de la rébellion pure pour l’orienter vers la création d’un monde meilleur. L’expérience de vie de cet individu est marquée par une série d’expérimentations audacieuses, incarnant une quête perpétuelle de sens et d’action positive. Des yourtes aux voiliers, des forêts aux itinéraires itinérants, chaque étape de son voyage ont été une exploration de soi et du monde qui l’entoure.

Questionnements et remises en question

La réflexion de notre invité ne se limite pas à ses expériences passées ; elle s’étend également vers l’avenir, posant des questions essentielles sur notre société moderne et son impact sur l’environnement et la société. Le dilemme entre contribuer au système existant et créer un nouvel ordre est au cœur de ses préoccupations, tout comme la question de la redistribution des ressources et du soutien aux producteurs locaux.

Voyage continu et engagement renouvelé

La vie de notre invité demeure une expérimentation constante, sans attachement à la stabilité conventionnelle. Chaque nouvelle entreprise est une nouvelle aventure, une opportunité de se reconnecter avec la terre et avec soi-même. Son prochain projet, dans une caravane équipée de panneaux solaires au bord d’une rivière, est une incarnation de cet engagement renouvelé envers un mode de vie durable. Et au cœur de tout cela réside son amour pour la bonne nourriture, les bonnes boissons et les bons moments partagés avec des amis, une passion qui guide ses expérimentations dans le jardin et au-delà.

Découverte et immersion dans la permaculture

La transition vers la permaculture s’est dessinée de manière inattendue pour Bastien, alors qu’il venait de conclure ses études en écoconstruction et travaillait en alternance dans le domaine de la filtration et de la dynamisation de l’eau, un aspect souvent négligé de la santé. À l’âge de 21 ou 22 ans, son introduction à la permaculture s’est opérée via la vidéo de Chanvre du Griffoul sur YouTube , mettant en scène Philippe Faurer, un individu vivant librement dans son jardin. 

Cette rencontre visuelle a été marquée par la vision de Philippe en train de pratiquer la permaculture, expliquant avec enthousiasme ses méthodes, dont le paillage de surface avec des déchets alimentaires pour favoriser une croissance naturelle des plantes. L’aspect magique de la vidéo et ces premières découvertes ont captivé Bastien.

F - CBD Info CBD wiki | Tout ce que vous devez savoir sur le cannabidiol

Formation et élargissement des horizons

La découverte de Bastien ne s’est pas arrêtée à cette vidéo initiale. Derrière la caméra se trouvait Franck Nattier de la Forêt Nourricière, une association pionnière en France, qui partage des connaissances pratiques en permaculture. Par un heureux hasard (ou non), Bastien s’est retrouvé invité à une formation en permaculture quelques mois plus tard, marquant ses premiers pas concrets dans cet univers. Cette expérience s’est avérée transformative. Cela a élargi son horizon au-delà du simple jardin, vers des aspects tels que la santé humaine, l’habitat et l’énergie.

Engagement en permaculture

La fin de la formation a été une étape cruciale, avec Franck posant une question clé à Bastien : « Qu’est-ce que tu veux faire ? » C’est à ce moment que Bastien a exprimé son désir d’être à la place de Franck, de partager ses connaissances et expérimentations avec d’autres. Il ressentait que ces connaissances pouvaient conduire vers une forme d’autonomie et de liberté, et il aspirait à partager cela avec d’autres. L’idée d’un monde plus juste, soutenu par le partage des connaissances et de l’expérience en permaculture, a guidé la perspective de Bastien.

Aspirations et engagement social

Son rêve était simple mais profond : contribuer au bien-être des autres en partageant ses connaissances. Bastien aspire à avoir le talent et l’expérience nécessaires pour inspirer et guider les autres vers une vie plus durable et autonome. Son engagement envers un monde juste transparaît dans cette volonté sincère de partager ses compétences pour le bien de la collectivité.

Permaculture : Une approche non dogmatique et éthique

La permaculture, selon Bastien, est avant tout une discipline non dogmatique, définie par l’inspiration qu’elle puise dans les modèles naturels. C’est une démarche qui dérive de ce qui a été transmis, de ce qui inspire le plus et de la traduction personnelle de chacun. Pour lui, la permaculture repose sur l’observation des modèles naturels, initiant ainsi une approche basée sur des principes éthiques fondamentaux. Ces principes englobent la préoccupation pour la nature, le bien-être humain, le partage équitable des ressources, et la création d’abondance avant de procéder à une distribution équitable.

Éthique au cœur de la permaculture

L’éthique de la permaculture, telle que perçue par Bastien, se matérialise à travers la préoccupation profonde pour la nature et l’humanité. Il souligne l’importance de prendre soin de l’environnement qui nous entoure, tout en veillant au bien-être et à l’équité parmi les individus. La vision de Bastien consiste à cultiver une abondance initiale avant de partager équitablement ces ressources, établissant ainsi un équilibre entre la prospérité personnelle et la contribution collective.

Permaculture : Une méthodologie pratique

Au-delà de ses fondements éthiques, la permaculture, pour Bastien, est une méthodologie concrète de conception. Il présente la permaculture comme une approche pratique et applicable à divers domaines de la vie quotidienne. Du rangement de la chambre à la conception d’une entreprise, en passant par la création d’un jardin ou d’un habitat, la méthodologie de conception permacultures offre des outils tangibles pour guider ces diverses entreprises.

Semeurs de bonheur : Cultiver l’abondance par les semences

L’association Semeurs de Bonheur, créée par Bastien et ses colocataires, a émergé suite à un voyage organisé avec un maraîcher normand. Ce périple, connu sous le nom de « pèlerinage de la graine », s’est étendu sur 850 kilomètres de la Normandie à la Drôme, le long d’un sentier comestible créé au fil de la marche. L’objectif était clair : remettre les semences paysannes au cœur des échanges, une réponse à l’époque où les lois sur la privatisation du vivant menaçaient l’usage des semences, paysannes ou non.

CBD

Une révélation personnelle et collective

Pour Bastien, les semences ont été une révélation personnelle. Bien conscient de l’impossibilité pour un homme de porter la vie comme une femme, il a trouvé dans les semences un moyen de participer à la création et à l’abondance. Le pèlerinage de la graine, réalisé sans argent mais avec des échanges de semences comme monnaie, représentait un acte de résistance face aux lois restrictives sur l’usage des semences en 2016.

Semences : Clé de l’abondance et du partage

L’idée centrale du projet était d’explorer la possibilité de se déplacer et de se nourrir dans un monde post-pétrole en utilisant les semences comme levier créateur d’abondance. Bastien souligne la magie des semences qui, une fois plantées, offrent une abondance à partager. Cette abondance, pour lui, incarne la générosité naturelle des plantes et encourage le partage, un concept observable lorsque les arbres fruitiers donnent leurs fruits simultanément, incitant ainsi à partager avec les voisins.

Un projet ouvert à tous

Le projet, conçu comme open source, est librement duplicable. Bastien encourage la création d’un réseau de jardins et de personnes désireuses de partager et de faire pousser des semences, tout en acclimatant et diffusant ces dernières autour d’eux. L’intention est de construire une communauté engagée dans le partage des semences, créant ainsi un réseau de jardins comestibles.

Vers un monde comestible

Le rêve de Semeurs de Bonheur, incarné par le pèlerinage de la graine, est que cette initiative reste accessible à tous. Avec un simple sac à dos, des jambes, ou un vélo, l’association aspire à créer une abondance mouvante de semences, suivant ainsi les traces des premiers trocs qui ont façonné la diversité de notre alimentation actuelle. Bastien partage une vision audacieuse : un monde où chacun peut se déplacer avec son sac à dos, reliant son jardin à celui de sa grand-mère ou de son cousin, créant ainsi un monde comestible et résilient.

Le Pèlerinage de la Graine : Une exploration de deux mois à travers la France

Pendant près de deux mois de voyage, Bastien et son groupe ont traversé la France lors du « pèlerinage de la graine. Ce périple n’était pas seulement une aventure physique, mais une rencontre avec des personnes inspirantes et des lieux exceptionnels. La motivation derrière ce choix national résidait dans le désir de changer la perception de la France chez certains amis, qui estimaient que le pays était dépourvu d’initiatives significatives. Pour Bastien, le projet consistait à être en contact direct avec les gens de son propre pays, une expérience qui allait au-delà des cercles alternatifs.

Rencontres et moments mémorables

Les rencontres pendant le voyage ont été variées, allant au-delà des cercles alternatifs pour toucher des individus de tous horizons, tous captivés par l’histoire des graines. Les moments vécus ont été extraordinaires, marqués par des anecdotes d’accueil incroyables. Bien que l’idée d’écrire un livre ait été suggérée, Bastien n’a jamais concrétisé cette proposition, préférant partager ces expériences de manière vivante.

Un mois pour changer, un Moi pour évoluer

Pendant ces deux mois, des slogans tels que « Un mois pour changer un moi » ont émergé, symbolisant le processus de pèlerinage en solitaire avec un sac à dos, portant sa charge tout en échangeant des semences et créant des jardins. Ce périple a été une période de réflexion pour Bastien, dessinant mentalement son futur chemin de vie. À la fin du voyage, cette introspection a conduit à la création de l’association Semeurs de Bonheur, transformant ainsi l’intention initiale en une vocation.

L’association Semeurs de Bonheur et la permaculture à prix libre

Semeurs de Bonheur, née de cette expérience, est devenue l’expression concrète des aspirations de Bastien. Bien que la permaculture n’ait pas toujours généré des revenus pour lui, il a choisi d’adopter une approche accessible et non opportuniste en proposant des formations à prix libre. Cette philosophie lui a permis de partager ses connaissances de manière inclusive, accueillant même des dons spontanés à la fin des sessions.

Implication dans le réseau de la permaculture

Parallèlement, Bastien s’est impliqué dans le réseau de permaculture, notamment avec l’association Brin de Paille. Il a activement participé aux Rencontres nationales de permaculture, échangeant avec des figures majeures du domaine. Cependant, cette immersion intensive dans le milieu l’a finalement conduit à une overdose d’expériences collectives et de vie en communauté, marquant ainsi une transition dans son parcours personnel.

cbd

La magie de la diversité végétale dans les Cévennes

Au cœur des Cévennes, là où la biodiversité s’épanouit de façon spectaculaire, Bastien révèle sa stratégie innovante pour son champ de chanvre. En tant qu’expérimentateur enthousiaste, il privilégie la diversité végétale comme clé de voûte de son approche. En lisière de forêt, entouré de ronces, de vignes, et d’une profusion d’herbes sauvages, Bastien exploite la richesse naturelle de son environnement.

La coexistence harmonieuse des plantes natives

Bastien mise sur les plantes natives qui entourent ses parcelles, créant ainsi un écosystème propice à la biodiversité. Ces plantes autochtones agissent comme des ambassadrices, attirant une variété d’insectes pollinisateurs, contribuant ainsi à l’équilibre naturel. Contrairement à la tendance à vouloir tout contrôler, Bastien croit en l’autorégulation naturelle de la nature.

L’art des associations de plantes

Explorant le concept des associations de plantes, Bastien apporte une perspective pratique à cette méthode souvent abstraite. Pour repousser d’éventuels insectes nuisibles, il introduit des plantes aromatiques telles que le basilic, la mélisse, la menthe et la lavande. Cette « brume olfactive » crée un environnement où les odeurs des plantes aromatiques peuvent influencer positivement ou repousser les insectes, apportant un équilibre subtil à son champ de chanvre.

Répulsion des nématodes et expérimentation continue

Bastien explore des solutions spécifiques en fonction des problèmes potentiels. L’œillet d’Inde, connu pour repousser les nématodes, trouve sa place dans son champ. Cependant, face à la menace persistante des chenilles, Bastien avoue qu’aucune solution claire n’a encore émergé dans son expérience. Certains collègues utilisent des filets, mais Bastien préfère son approche unique, axée sur la diversité des plantes.

Consoude et méthodes naturelles d’engrais

Intégrant la consoude dans son jardin, Bastien met en avant cette plante aux grandes racines pour son potentiel à extraire les nutriments en profondeur. La consoude sert non seulement à créer des baumes, mais aussi à produire des engrais naturels. Pour minimiser l’impact environnemental, Bastien privilégie le paillage local et la création de thés de compost oxygéné, appelés « TCO ».

La révolution des TCO dans l’agriculture moderne

Bastien exprime son enthousiasme pour les thés de compost oxygéné, une technique relativement récente dans le domaine agronomique. Il décrit le processus comme un « jacuzzi compost », favorisant le développement rapide des bactéries bénéfiques. Comparé aux purins traditionnels, le TCO offre une solution liquide rapidement assimilable par les plantes, réduisant ainsi le délai de réponse aux carences du sol.

De la transition personnelle au CBD à la création de Cannababa

La découverte de l’univers du CBD a marqué un tournant majeur dans la vie de Bastien. Recherchant une alternative au THC, il a constaté une qualité décevante dans les produits disponibles en tabac. Cette déception l’a conduit à explorer le monde du CBD, où il a été confronté à des stéréotypes et des pratiques commerciales douteuses, notamment l’importation de produits d’origine étrangère sous des prétextes trompeurs.

A - CBD Info CBD wiki | Tout ce que vous devez savoir sur le cannabidiol

Une révélation sur la filière CBD française

Choqué par les pratiques de certains acteurs du marché, Bastien a entrepris des recherches approfondies. Il a découvert que la majorité des produits CBD provenaient de l’étranger, avec des pratiques discutables en termes de qualité et de traçabilité. À ce moment-là, l’idée de soutenir la filière française du CBD a germé dans l’esprit de Bastien.

L’aventure CBD et la création de Cannababa

Guidé par cette nouvelle mission, Bastien a plongé dans le monde du CBD français. Il a trouvé des partenaires locaux partageant sa passion et son engagement pour la qualité. Son expérience en tant que consommateur exigeant l’a incité à créer son entreprise. C’est ainsi que naquit Cannababa, un nom évocateur liant les Cannabaceae (famille botanique du chanvre) à la passion de Bastien pour la bière et le cannabis.

Soutenir les producteurs français et valoriser la qualité

La vision éthique de Cannababa repose sur la sélection de fleurs de qualité française, manucurées à la main. Bastien a investi du temps et de l’énergie à goûter et échanger avec plus d’une centaine de producteurs en France. Il a établi des critères rigoureux, refusant l’utilisation de trimeuses automatisées et préférant la manucure manuelle pour préserver les qualités des fleurs.

Un défi de taille : 150 pieds à traiter manuellement

Dans la première saison de Cannababa, Bastien a choisi la voie de la qualité sur la quantité. Optant pour 150 pieds de chanvre à traiter manuellement, il reconnaît que c’est un défi colossal, surtout pour quelqu’un qui n’a pas d’expérience dans le domaine. Cependant, cette approche plus modeste lui permet de mettre en valeur le travail humain derrière chaque gramme de produit, soulignant la différence entre une manucure manuelle et une manucure automatisée.

Passion et engagement pour une filière CBD française de qualité

Cannababa incarne la passion de Bastien pour la qualité, le respect de la nature et son engagement envers la filière CBD française. En rejetant les pratiques douteuses et en optant pour une approche transparente et éthique, il se positionne comme un acteur clé dans la promotion d’une consommation de CBD française de haute qualité. La création de Cannababa représente un pas audacieux dans un secteur en pleine croissance, soulignant l’importance de la qualité et de l’éthique dans l’industrie du CBD.

Cannababa sur les marchés : Une approche directe et pédagogique

Pour Bastien, le choix de vendre ses produits sur les marchés locaux était à la fois une nécessité logistique et une volonté de rester proche des consommateurs. À cette époque, vivant dans un camion, il préférait éviter l’option de la boutique statique, privilégiant une approche itinérante et directe. Cette décision s’inscrit dans la vision de Bastien d’être au plus près des gens, de partager son savoir et d’apporter une dimension pédagogique à la consommation de CBD.

Éviter la distorsion de l’image du CBD

Bastien a rapidement compris l’importance de la pédagogie dans un marché du CBD où des produits de qualité discutable circulaient. Il souhaitait éviter toute distorsion de l’image du CBD en raison de produits mal conçus ou de pratiques douteuses. En se rendant sur les marchés locaux, il a pu rencontrer directement les consommateurs, discuter avec eux, et partager ses connaissances pour éduquer et démystifier le CBD.

Rencontrer la diversité de la population

Les marchés locaux ont offert à Bastien une plateforme pour interagir avec une variété de personnes issues de différents horizons. Cette immersion dans la diversité de la population lui a permis de comprendre les attentes, les préoccupations et les idées préconçues des consommateurs potentiels. La communication directe sur les marchés a été essentielle pour établir une relation de confiance avec la clientèle.

Une approche dans le « dur »

En choisissant de se rendre sur les marchés, Bastien a opté pour une approche directe, dans le « dur », loin d’une boutique statique. Cette décision reflète son engagement à aller à la rencontre des consommateurs là où ils se trouvent, plutôt que d’attendre qu’ils viennent à lui. Le caractère itinérant de Cannababa sur les marchés renforce l’idée de l’accessibilité et de la démocratisation du CBD.

La pédagogie comme pilier de l’action

La démarche de Cannababa sur les marchés repose sur la pédagogie. Bastien cherche à informer les consommateurs sur la qualité des produits CBD, à partager son expertise et à déconstruire les préjugés. Cette approche éducative renforce la transparence de Cannababa et contribue à établir une compréhension plus profonde du CBD parmi les clients potentiels.

Une présence locale et engagée

En résumé, la présence de Cannababa sur les marchés est une manifestation de son engagement envers une consommation de CBD de qualité, locale et transparente. La décision d’aller directement à la rencontre des consommateurs reflète la volonté de Bastien de jouer un rôle actif dans l’éducation du public sur le CBD, tout en restant accessible et proche de la communauté locale.

Réactions sur les marchés : Curiosité, étonnement et réticence

Sur les marchés, Bastien a été confronté à une variété de réactions, allant de la curiosité à la méfiance.

Curiosité des voisins de stand

Les voisins de stand ont été parmi les premiers à réagir, manifestant souvent de l’étonnement face à la présence d’un vendeur de CBD parmi eux. Leur curiosité était palpable, se demandant ce qu’était cet « extraterrestre » qui proposait du cannabis CBD sur le marché. Pour certains, cela représentait une nouveauté inhabituelle, mais Bastien n’a pas été affecté par cette réaction, ayant déjà vécu 20 ans dans ce milieu.

cbd

Étonnement et perceptions préconçues

D’autres réactions ont été teintées d’étonnement et de préjugés. Certains passants ont exprimé leur surprise en assimilant le CBD à de la drogue, révélant ainsi des perceptions erronées ou stigmatisées de cette substance. Pour ces personnes, il était difficile de comprendre les nuances entre le CBD et le cannabis psychotrope, les amenant à rejeter le produit sans réelle connaissance de ses effets et de ses bienfaits.

La persévérance dans l’éducation

Face à ces réactions diverses, Bastien a fait preuve de persévérance dans son rôle d’éducateur. Il a pris le temps d’expliquer aux gens ce qu’était réellement le CBD, de dissiper les idées fausses et de mettre en lumière les bienfaits potentiels de cette substance. Sa présence sur les marchés était donc doublement significative : non seulement pour vendre des produits, mais aussi pour sensibiliser et éduquer le public sur le CBD.

Impact sur la perception publique

Au-delà des réactions immédiates, la présence de Cannababa sur les marchés avait également un impact sur la perception publique du CBD. En démystifiant cette substance et en la rendant plus accessible, Bastien contribuait à changer les mentalités et à normaliser sa consommation. Son engagement dans l’éducation était donc essentiel pour transformer les perceptions et favoriser une meilleure compréhension du CBD au sein de la société.

Rencontres éphémères sur les marchés : Des regards et des moments furtifs

Bastien évoque des rencontres fugaces avec des passants sur les marchés, des moments qui se limitent à quelques secondes mais qui peuvent avoir un impact significatif.

Instantanéité des rencontres

Ces rencontres express se caractérisent par des échanges brefs, souvent limités à quelques regards partagés. Les personnes de passage sur le marché peuvent s’arrêter un court instant devant le stand de Cannababa.

Des regards qui en disent long

Ces instants éphémères sont marqués par des regards, des expressions faciales, et parfois des émotions qui se lisent dans les yeux des passants. Le contact visuel peut être un moyen puissant de communication, révélant la surprise, la curiosité, l’intrigue ou même l’appréhension.

Rencontre avec des personnes de passage

Dans ces brefs moments d’interaction, Bastien se souvient particulièrement d’une personne. Cette rencontre peut être considérée comme représentative de nombreuses autres, où les passants ne restent que brièvement mais laissent une empreinte durable, même si elle ne dure que quelques secondes.

Ouverture et curiosité des personnes intéressées

Les personnes qui choisissent de s’arrêter pour discuter un peu plus longtemps sont généralement ouvertes d’esprit et curieuses. Ce sont des individus prêts à découvrir la plante, souvent sans connaître ses aspects liés au CBD et au chanvre bien-être. Ces moments permettent à Bastien de partager ses connaissances et de démystifier la plante, soulignant l’absence de psychotropes tels que le THC.

Sensibilisation dans un contexte de diabolisation

Bastien souligne également le contexte historique de diabolisation de la plante, expliquant ainsi la réaction variable des gens. Après des décennies de stigmatisation, les perceptions autour du cannabis restent souvent teintées de préjugés. Selon lui, il est compréhensible que certains restent fermés à la découverte de ses aspects bénéfiques, notamment dans le contexte du CBD.

CBD sur les marchés : Un public varié et surprenant

Quand Bastien a embarqué dans l’univers du CBD, il ne se doutait pas que son chemin croiserait celui de mamies curieuses et ouvertes d’esprit. Ces femmes de plus de 60 ans, souvent méfiantes envers les traitements traditionnels, ont trouvé dans le CBD une alternative naturelle pour soulager divers maux, allant de l’arthrose aux problèmes de sommeil.

Réactions contrastées sur les marchés locaux

Parcourant les marchés locaux avec sa sélection de produits CBD, Bastien a été témoin de diverses réactions, des sourires curieux aux regards perplexes. Les dialogues éphémères avec des passants ont été des moments privilégiés pour captiver l’attention et partager des informations sur le CBD.

L’expérimentation comme facteur clé

Parmi toutes les révélations, celle qui a le plus marqué Bastien est la réceptivité des mamies aux bienfaits du CBD. Plus que des discours ou des arguments, c’est l’expérience personnelle avec les produits qui les a convaincues. La clé semble résider dans l’expérimentation.

Les mamies, une clientèle inattendue et précieuse

Bien que souvent sous-estimées dans le contexte du CBD, ces femmes âgées sont devenues une part importante de la clientèle de Bastien. Il a été agréablement surpris de constater qu’elles étaient ouvertes à la découverte de la plante de chanvre, surtout dans sa forme de CBD, sans l’effet psychotrope du THC.

Une approche diversifiée des produits CBD

Bastien propose une variété de produits naturels, allant des miels aux tisanes, des macérats aux fleurs à infuser, offrant ainsi à sa clientèle une diversité d’options pour intégrer le CBD dans leur quotidien. En explorant ce marché, il a découvert une préférence marquée de cette clientèle pour des produits bien traités, sans l’utilisation de machines, mettant en avant la manucure à la main comme critère de qualité.

Éduquer et partager la passion pour le chanvre

Au-delà de la simple vente de produits, Bastien cherche à éduquer sa clientèle. Son approche sur les marchés locaux vise à démystifier le CBD, à rompre avec les stéréotypes et à offrir une expérience authentique. Pour lui, il ne s’agit pas seulement de vendre, mais de partager une passion pour le chanvre et de contribuer à changer les perceptions sur cette plante longtemps diabolisée.

Explorer la relation intime entre l’humain et le cannabis

Bastien souligne l’importance de parler du système endocannabinoïde pour éclairer les gens sur la relation profonde entre l’humain et le cannabis. Cette clé, selon lui, ouvre une vision plus globale du cannabis, couvrant le chanvre textile, le potentiel thérapeutique, l’usage adulte récréatif, et le bien-être offert par le cannabis light CBD.

CBD

La polyvalence extraordinaire du cannabis

Bastien souligne la diversité impressionnante d’usages que le cannabis offre, variant entre 20 et 30 000 applications différentes. Cette plante répond à une multitude de besoins humains, de l’habitation à la nutrition, en passant par les soins médicaux et la construction. Sa polyvalence est véritablement remarquable. Aucune autre plante n’est capable de répondre à autant de besoins variés.

Un éventail de qualités et de vertus

Outre sa polyvalence, le cannabis possède une gamme étendue de qualités et de vertus. Bastien met en avant son pouvoir de dépollution des sols, ainsi que sa capacité à capter le carbone, surpassant même certaines essences d’arbres en termes d’efficacité. C’est une plante véritablement exceptionnelle, dont les avantages écologiques et pratiques sont multiples.

Dépasser les stéréotypes pour reconnaître le potentiel du cannabis

Malgré ses nombreuses qualités, présenter tous ces aspects à quelqu’un qui ne les connaît pas bien peut susciter du scepticisme. Selon Bastien,  l’image publique du cannabis est souvent entachée par des stéréotypes et des idées préconçues. Cela  rend parfois difficile la communication de ses véritables vertus et de son potentiel.

Éduquer pour changer les perceptions

Pour contrer ces préjugés et ces idées préconçues, Bastien adopte une approche éducative. Il partage son savoir sur les marchés et met en lumière les multiples facettes du cannabis. Avec fermeté, il croit en la capacité du cannabis à apporter des solutions pratiques et durables à de nombreux défis contemporains. Cependant, il reconnaît également l’importance de la sensibilisation et de l’éducation pour changer les perceptions.

Diversité des attentes de la clientèle de Bastien

Bastien, entrepreneur engagé dans le secteur du CBD, attire une clientèle diversifiée aux besoins et attentes distincts. La variété des produits qu’il propose répond à différents profils de consommateurs, chacun cherchant quelque chose de spécifique dans le monde du chanvre.

Les chercheurs de soulagement 

Une part importante de la clientèle de Bastien est constituée de personnes souffrant de douleurs chroniques ou de maladies persistantes. Les macérats, reconnus pour leurs propriétés apaisantes, sont une option privilégiée pour ceux en quête de soulagement naturel.

Les fumeurs de THC en transition 

Bastien attire également une clientèle en transition, composée de personnes qui, tout en appréciant la culture du cannabis, cherchent des alternatives plus douces. Pour eux, la qualité des fleurs françaises sans produits chimiques est essentielle, tout comme le goût subtil de ces produits.

Les amateurs de nouvelles variétés 

L’introduction de nouvelles variétés et sélections suscite l’intérêt d’un groupe de clients qui s’intéresse particulièrement aux aspects sensoriels et aromatiques du cannabis. Bastien souligne l’importance croissante des arômes et saveurs uniques des nouvelles variétés de chanvre sur le marché.

Émergence de l’intérêt chez les personnes âgées 

Au-delà de ces trois groupes principaux, Bastien observe également un intérêt grandissant chez les personnes âgées, souvent à la recherche d’alternatives naturelles aux traitements traditionnels. Cette clientèle est particulièrement attirée par les avantages thérapeutiques du CBD.

Le goût comme critère essentiel

L’expérience de consommation du CBD est fortement influencée par le goût, comme le souligne Bastien. Il compare l’effet du CBD sur ceux habitués au THC à l’idée de proposer du panaché à un alcoolique cherchant une expérience différente.

Le marché du CBD en pleine mutation : Regards sur l’avenir

Le paysage du marché du CBD en France est en constante évolution, porté par une communauté de passionnés et une quête constante de qualité et d’éthique. Bastien, entrepreneur dans le domaine du CBD, partage son expérience et sa vision de cette industrie en plein essor.

Un engouement croissant

Bastien souligne l’engouement croissant pour le CBD en France, avec de nombreux passionnés qui soutiennent cette plante. Il note également une convergence entre les amateurs de THC et de CBD, anticipant des changements majeurs sur le marché, notamment avec une potentielle légalisation du THC à venir.

Vers une nouvelle ère pour le CBD

L’arrivée potentielle du marché médical du cannabis en France en 2025, suivant l’exemple de nos voisins allemands, laisse entrevoir une ère de grands changements pour le CBD. Bastien estime que nous sommes au début de cette évolution, avec des opportunités de croissance et de développement à venir.

Éthique et qualité : Le choix de Bastien

Bastien a fait le choix de privilégier le 100 % français, en évitant les distributeurs et en travaillant en direct avec ses clients. Cette approche lui permet de garantir une qualité optimale et de maintenir une relation directe avec ses partenaires.

La recherche de la qualité

Bastien met l’accent sur l’importance de la recherche et de la sélection rigoureuse des produits. Il évoque son engagement constant dans la recherche de nouvelles variétés (Strains) et ses échanges avec d’autres acteurs du marché, y compris les CBD shops. Pour lui, la qualité des produits est essentielle pour se démarquer sur un marché où de nombreux grossistes proposent des produits similaires.

Conseils pour les acteurs du marché

Bastien encourage les CBD shops à être des sélectionneurs exigeants et à investir dans la recherche de produits de qualité. Il souligne l’importance d’informer et de sensibiliser les clients sur l’origine et la qualité des produits, tout en encourageant la curiosité et l’ouverture d’esprit.

Un avenir prometteur

Dans un marché en pleine mutation, Bastien incite les acteurs du CBD à se concentrer sur la qualité, l’éthique et la différenciation. Avec une approche axée sur le local et une recherche constante de l’excellence, le marché du CBD en France peut envisager un avenir prometteur, porté par une communauté dynamique et passionnée.

CBD

Cannababa : Une éthique au cœur de l’industrie du CBD

Bastien, fondateur de Cannababa, met en lumière l’éthique intrinsèque de son entreprise et son désir de créer une expérience humaine authentique dans le marché en pleine croissance du CBD.

L’humanité au cœur du CBD

Bastien souligne le manque d’humanité qu’il a observé dans l’industrie du CBD, avec des grossistes privilégiant des transactions impersonnelles. Il s’insurge contre cette approche déshumanisée et aspire à créer une expérience différente.

Transparence et expertise

Cannababa vise à apporter de la transparence et une véritable expertise au marché. Bastien envisage des collaborations et des partenariats axés sur ces valeurs, promettant de dévoiler ces initiatives dans les semaines et mois à venir sur ses réseaux sociaux.

Qualité et authenticité

Au-delà de la transparence, Bastien mise sur la qualité des produits. Il insiste sur la sélection de fleurs cultivées sur sol vivant, manucurées à la main, provenant de collègues français dont il connaît les méthodes de culture et les souches. Cette approche vise à offrir une expérience authentique et ancrée dans le terroir.

L’engagement durable de Cannababa

Bastien se positionne en tant que producteur, transformateur, et négociant, affirmant son engagement à être résilient face aux évolutions du marché. Il souligne la nécessité d’adaptation aux changements éventuels dans les régulations et de maintien de la flexibilité pour assurer la durabilité de Cannababa.

Une vision d’avenir pour Cannababa

Fidèle à sa volonté d’être un acteur dynamique et adaptable, Bastien exprime sa confiance en sa capacité à surmonter les défis futurs. Il conclut en réaffirmant son engagement envers Cannababa, une entreprise conçue pour évoluer avec agilité dans un secteur en constante mutation.

Un homme, un projet

Félicitations à Bastien pour ses réalisations à ce jour. Il incarne une nouvelle génération d’entrepreneurs du cannabis, explorant des horizons prometteurs. Son expérience dans le CBD ne fait que commencer, et il promet des projets excitants à venir.

Pour nos auditeurs curieux et enthousiastes, restez à l’écoute des futurs épisodes de Parlons Canna pour découvrir les développements passionnants et les tendances du marché du CBD.

Clique ici pour écouter le podcast de Bastien

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page