ActualitésCulture & plantation
A la Une

Cannabis et Fumagine : Prévention et Traitement pour des Récoltes Florissantes

La culture du cannabis peut être une tâche complexe et exigeante, avec de nombreux défis à relever pour obtenir des récoltes de qualité. L’une de ces difficultés est la menace de la fumagine, une substance noire qui peut s’installer sur les feuilles de vos précieuses plantes de cannabis. Dans cet article, nous allons explorer en détail ce qu’est la fumagine, ce qui la cause, comment la traiter et, surtout, comment la prévenir. Ne laissez plus jamais la fumagine nuire à vos récoltes de cannabis.

Qu’est-ce que la fumagine ?

La fumagine est un terme générique utilisé pour décrire diverses espèces de champignons qui envahissent les plantes, en particulier celles dont les tissus ont été endommagés par des insectes. Ces champignons prospèrent grâce au miellat, un liquide sucré sécrété par certains insectes suceurs de sève après avoir festoyé sur les plantes. La fumagine se développe sur ce miellat et prend la forme d’une substance noire et capillaire, souvent comparée à de la suie. Cette suie peut rapidement envahir les feuilles des plantes, y compris celles de cannabis.

Bien que la fumagine ne pénètre pas les tissus des plantes et ne les affecte pas, elle peut entraîner des problèmes de croissance et de rendement si elle n’est pas traitée.

Les Causes de la Fumagine

La principale cause de ce problème est l’accumulation de miellat à la surface des feuilles des plantes. Ce miellat provient des insectes suceurs de sève tels que les pucerons, les cochenilles, les aleurodes et les cicadelles. Ces insectes percent les tissus des plantes pour se nourrir de la sève, et ils laissent du miellat derrière eux, ce qui attire les champignons responsables de la fumagine.

  •   Les Pucerons : Ces petits insectes à corps mou sont parmi les plus courants et les plus nuisibles pour le cannabis. Ils se nourrissent de la sève des plantes et prolifèrent rapidement.
  •   Les Cochenilles : Ces insectes sont recouverts d’une substance cireuse et peuvent être difficiles à éliminer. Ils endommagent les tissus végétaux et produisent du miellat.
  •   Les Aleurodes : Aussi appelées « mouches blanches », ces insectes possèdent des ailes poudreuses et se nourrissent de la sève des plantes. Ils sont difficiles à éliminer en raison de leur capacité à résister à certains insecticides.
  •   Les Cicadelles : Ces petits insectes peuvent pénétrer les feuilles, les tiges et même les têtes des plantes de cannabis. Leur infestation peut entraîner un stress important pour les plantes.

fumagine et cannabis

Traitement de la Fumagine

Bien qu’elle puisse sembler inquiétante, elle n’infecte pas les tissus végétaux et n’est généralement pas mortelle pour les plantes de cannabis. Cependant, elle peut réduire la quantité de lumière solaire atteignant les feuilles, ce qui peut entraîner une baisse de la photosynthèse et une croissance limitée. Voici comment traiter la fumagine sur le cannabis :

  •   Essuyer les surfaces des plantes: Vous pouvez éliminer physiquement la fumagine en essuyant doucement les feuilles avec une solution de savon naturel et d’eau. Cela éliminera le mycélium noir responsable de la fumagine.
  •   Préparer du thé de compost: Utilisez un thé de compost pour rétablir l’équilibre microbien sur les feuilles de vos plantes. Le compost contient des bactéries bénéfiques qui peuvent aider à prévenir la fumagine.
  •   Prévention de la Fumagine: La prévention est souvent plus efficace que le traitement une fois que la fumagine s’est installée. Voici comment prévenir la fumagine dans votre culture de cannabis :
  •   Filets anti-insectes: Utilisez des filets anti-insectes pour empêcher les insectes suceurs de sève d’atteindre vos plantes. Ces filets laissent passer l’air, la pluie et la lumière du soleil tout en bloquant les insectes.
  •   Huile de Neem: L’huile de neem est un produit naturel qui peut être utilisé pour repousser les insectes nuisibles. Appliquez-le régulièrement sur vos plantes de cannabis pour éviter les infestations.
  •   Bacillus thuringiensis (BT) : Le BT est une bactérie naturelle qui tue certaines espèces de larves d’insectes. Utilisez-le comme une méthode de lutte biologique pour réduire les populations d’insectes suceurs de sève.
  •   Beauveria bassiana (BB) : Le BB est un champignon entomopathogène qui peut être utilisé pour lutter contre les insectes responsables de la fumagine. Il peut être pulvérisé sur les plantes pour contrôler les infestations.
  •   Insectes prédateurs bénéfiques : Favorisez la présence d’insectes prédateurs bénéfiques dans votre jardin, tels que les coccinelles, en plantant des herbes aromatiques et des fleurs attractives pour les attirer.

Pour conclure, elle peut être un problème frustrant pour les cultivateurs de cannabis, mais avec les bonnes mesures préventives et de traitement, vous pouvez protéger vos plantes et prévenir les pertes de rendement. La clé est de maintenir un équilibre dans votre jardin en favorisant la biodiversité et en utilisant des méthodes de lutte biologique. En suivant ces conseils, vous pourrez profiter de récoltes de cannabis florissantes et en bonne santé, sans craindre la fumagine.

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page