Lifestyle
A la Une

CBD et chakras, comment le CBD aide-t-il à harmoniser nos chakras ?

Appréhender les chakras est chose facile si l’on considère l’aspect énergétique de l’être humain et qu’on ne se cantonne pas uniquement sur le plan physique tangible. Quasiment toutes les disciplines holistiques tiennent compte du corps énergétique. Les chakras conditionnent notre bien-être et leur blocage cause immanquablement des déséquilibres au niveau physique, psychique ou émotionnel. Le CBD peut contribuer à harmoniser les chakras.

Comprendre les centres énergétiques et leur fonctionnement

Le mot chakra dérive du mot sanskrit signifiant cercle ou roue, les chakras désignent ainsi les roues d’énergie dans le corps.

En fait, les flux énergétiques dans notre corps se croisent à certains niveaux et forment nos centres énergétiques : les chakras.

Nos chakras sont en mouvement circulaire rapide et constant, ce qui favorise l’aspiration de l’énergie à l’intérieur des chakras.

Les chakras sont des régulateurs énergétiques très importants, car ils assurent :

  • Un rôle vital : l’on ne pourrait survivre sans le chi (énergie vitale)
  • Une fonction connecteur avec le milieu externe : L’énergie des chakras circule en nous tout en nous mettant en contact avec tout ce qui vit et vibre.
  • Une fonction équilibrante : débloquer les chakras aide à soulager les maux physiques, spirituels et émotionnels et à améliorer nos conditions de vie.

Les chakras comme régulateurs de l’énergie

Tout comme de petites centrales électriques, les chakras ont la capacité de réguler le système énergétique de notre corps.

Pour mieux comprendre les chakras, on peut les imaginer comme une sorte de tornade ou de vortex qui aspire de l’énergie et la laisse se propager à travers le corps.

Les chakras majeurs régulent la distribution de l’énergie dans notre système énergétique et procurent de l’énergie à notre corps et à notre esprit.

Maintenir les chakras en équilibre est indispensable pour s’épanouir et rester en bonne santé. Nos centres énergétiques s’assurent que les énergies entrantes reçoivent les bonnes fréquences d’énergie et qu’elles sont adaptées en force et en quantité à l’endroit où elles doivent aller dans notre corps.

Chakras suractifs et sous-actifs

Les roues énergétiques peuvent s’ouvrir ou se fermer selon notre propre développement, plus nous évoluons, plus le centre énergétique admet l’énergie qui soutient ce développement.

Un centre énergétique en équilibre sera toujours en mesure d’accueillir la quantité d’énergie qu’il doit laisser entrer et sortir. Mais, le chakra peut également être suractif ou sous-actif.

Leur harmonisation les met en phase avec la façon dont il devrait fonctionner à un moment donné. Il faut éliminer les blocages qui perturbent leur fonctionnement.

On peut considérer les centres énergétiques comme des organes de la conscience qui relierait le physique et la conscience. Selon cette perspective, les émotions négatives peuvent déséquilibrer un ou plusieurs chakras, ce qui bloquera le flux énergétique.

Si on ne peut pas voir les points de chakras à l’œil nu, leur déséquilibre se ressent à travers divers indicateurs comme le stress, le manque d’attention, le manque de confiance en soi.

Avoir le cœur serré, la gorge nouée, la boule au ventre, sont autant de signaux qui traduisent un dysfonctionnement énergétique.

Il faut alors rétablir ce dysfonctionnement et maintenir les chakras en harmonie pour retrouver le bien-être et la santé.

Comment appréhender les sept chakras principaux 

Parmi les milliers de chakras qui existent, on en compte sept majeurs et les autres sont des centres énergétiques secondaires.

Ces chakras principaux placés le long des vertèbres allant du cou au coccyx sont directement liés à l’énergie humaine et affectent nos sentiments, nos pensées et nos actions.

Formant une rangée verticale le long de la colonne vertébrale, partant du chakra racine au chakra de la couronne, chaque roue énergétique est responsable d’une zone particulière du corps.

Nos besoins fondamentaux (manger, boire ou respirer) et nos émotions basiques (peur, colère, joie, tristesse) sont liés aux points chakratiques inférieurs qui vibrent plus lentement.

Quant à nos chakras supérieurs, ils vibrent à un niveau plus élevé et correspondent à nos facultés spirituelles.

Les-7-chakras-majeurs
Les 7 chakras majeurs

Voici les 7 principaux chakras qui sont essentiels à retenir :

Le Chakra Racine ou de la base (ou Muladhara en sanskrit)

Situé à la base de la colonne vertébrale, il favorise l’équilibre de l’énergie vitale. On doit travailler sur ce chakra d’ancrage si on a des pensées divagantes.

Un lotus à quatre pétales de couleur rouge représente ce chakra.

Il est lié à nos besoins primaires de survie et répond à un besoin de sécurité. Rattaché à nos glandes adrénalines, ce centre énergétique dit de la base est responsables des réflexes de survie.

Le deuxième chakra sacré (ou Swadhisthana en sanskrit)

Localisé à quelques centimètres plus bas du nombril, il agit sur notre motivation et notre confiance. Un lotus à six pétales de couleur orange symbolise ce second chakra sacré. Lié à notre épanouissement, il conditionne notamment nos émotions, notre créativité et notre sexualité. En effet, Swadhisthana correspond à nos organes reproducteurs. C’est ce centre énergétique qu’on doit harmoniser pour combattre la frigidité et l’impuissance.

Le troisième chakra du plexus solaire (ou Manipura en sanskrit)

Un lotus à dix pétales de couleur jaune symbolise le chakra solaire, situé sur la région de l’estomac, il conditionne la joie de vivre.

Tout comme le soleil, ce troisième chakra correspond à tout ce qui nous procure de la force (énergie, volonté, puissance, confiance).

Il stimule le pancréas, responsable de la synthétisation de la nourriture en énergie.

Puisqu’il est situé sur la région abdominale, le chakra solaire régule la digestion, contrôle et dynamise le diaphragme et le foie, l’estomac, la rate, mais aussi les articulations ainsi que le bas du dos. Ce chakra du plexus solaire répond aux besoins d’action et d’affirmation de soi.

Le quatrième chakra du cœur (Anahata en sankrit)

Il se trouve dans la région centrale de la poitrine, entre les seins.

Le chakra cardiaque Anahata est symbolisé par un lotus à douze pétales de couleur verte.

Tout comme l’indique son appellation, le chakra cœur est rattaché aux émotions positives

(amour de soi, compassion, générosité, gentillesse, pardon, bienveillance, empathie)

Anahata répond à un besoin de sécurité affective et d’ouverture envers les autres. Il stimule le système hormonal et immunitaire.

Le cinquième chakra de la Gorge (Vishuddha en sanskrit)

Situé au niveau de la gorge, le cinquième chakra Vishuddha est symbolisé par un lotus bleu à seize pétales.

Lié à l’expressivité, Vishuddha nous aide à exprimer sincèrement nos idées et nos sentiments.

Il nous  aide aussi à avoir une bonne élocution.

Ce cinquième chakra répond au besoin de s’exprimer et de réaliser sa propre vérité dans le monde.

Le chakra de la gorge favorise également la croissance, car il est localisé en parallèle à la glande thyroïde.

Le sixième chakra du troisième œil (Ajna en sanskrit)

Il est localisé entre les sourcils et symbolisé par un lotus indigo à deux pétales.

Ce centre énergétique est lié à l’intellect et la conscience, Ajna favorise ainsi la visualisation, la clairvoyance, la concentration, la connaissance, l’intelligence, l’intuition, la logique et la perception du monde subtil. Ce sixième chakra nous aide surtout à penser et à raisonner.

Localisé au niveau des yeux et du cerveau, le chakra du troisième œil est relié à la glande pinéale qui produit la mélatonine (hormone régulatrice du sommeil).

Ce chakra stimule aussi l’intuition et l’énergie psychique.

Le chakra septième chakra de la couronne (Sahasrara en sanskrit)

Ce dernier chakra coronal se trouve au sommet du crâne et est représenté par un lotus violet à mille pétales. Lié à la spiritualité, ce septième chakra favorise la sagesse et la connaissance supérieure.

Il répond à un besoin de l’âme, celui d’être, c’est-à-dire au besoin de se réaliser.

Ce septième chakra coronal est le maître de tous les chakras, d’ailleurs, il stimule la glande pituitaire qui sécrète les hormones responsables du contrôle du système endocrinien.

Quel lien peut-il y avoir entre CBD et chakras ?

Dans la littérature sanskrite, la plante cannabis désigne un remède à tous les maux. Ce végétal a une haute fréquence vibratoire. Les manuscrits hindous datant de 5000 ans ont résisté à l’épreuve du temps pour une bonne raison. Le CBD est de loin la plus vertueuse des molécules du chanvre et on raconte qu’il influence nos sept chakras majeurs.

Le Cannabidiol harmonise tous les chakras, et principalement nos chakras supérieurs liés à nos émotions, à notre spiritualité et à notre conscience.

Ce cannabinoïde tiré du cannabis équilibre le chakra coronal, et soutient le fonctionnement optimal de tous les autres chakras. Par conséquent, le CBD aide à résoudre les déséquilibres liés à ce chakra de la couronne entre autres :

  • L’insatisfaction
  • La frustration
  • La peur
  • Les troubles nerveux
  • La démence
  • Le pessimisme,
  • La dépression,
  • La sensation de manque.

Le CBD harmonise également notre chakra du troisième œil apparenté à nos fonctions mentales. De ce fait, il peut sensiblement nous aider entre autres à réduire :

  • Les inquiétudes et les pensées négatives
  • La suractivité mentale
  • Les difficultés d’apprentissage et de concentration
  • La schizophrénie
  • Le déséquilibre de la personnalité
  • Le manque d’intuition et d’imagination
  • Les migraines et névralgies.

Le CBD a la capacité d’éclaircir notre esprit nous amenant à un niveau subconscient en affectant les récepteurs cellulaires CB1 et CB2 à l’intérieur de votre cerveau. Grâce à cette augmentation de la réactivité, vous deviendrez forcément plus sensible à votre moi spirituel.

En outre, la méditation et la paix intérieure sont de bons moyens d’équilibrer les chakras. Comme le CBD augmente la concentration et calme les nerfs, il peut en fait être utilisé pour harmoniser les sept chakras et les aligner correctement.

Le cannabidiol vertueux stimule également nos cellules et favorise leur régénération et leur guérison plus rapide. Cette vertu soutient les fonctions des chakras.

Bref, le CBD est d’une grande aide pour harmoniser nos chakras, surtout le chakra coronal et le chakra du troisième œil. Mais le CBD est également doté d’une puissante vertu antalgique, vous le verrez dans un de nos écrits.

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page