Actualités
A la Une

CBD et chicha, une pratique très en vogue

N’avez-vous jamais fumé de la chicha ? Sachez que 100 millions d’adultes et de jeunes ont déjà essayé de fumer avec cette pipe à eau. Cette pratique courante chez les Orientaux s’est répandue rapidement dans notre société. Il en est même des personnes qui apportent de la nouveauté et additionne la chicha avec d’autres mélanges. Vous n’auriez sans doute pas deviné, mais nombre de fumeurs ajoutent du cannabidiol dans la chicha. Cette pratique devient de plus en plus à la mode, mais ne comporte-t-elle pas des inconvénients ?

Effets positifs du cannabidiol sur l’organisme

Le préfixe canna au début de son nom laisse déjà entendre l’origine du cannabidiol à savoir la plante de chanvre. Pour l’expliquer plus simplement, le CBD est l’une des molécules dérivées du cannabis (cannabinoïdes). Mais cette particule est non psychotrope, contrairement à un cannabinoïde réputé stimulant dénommé THC. Afin d’éviter toute confusion, sachez que certains produits à base de CBD contiennent du tétrahydrocannabinol dans leur formule. Cependant, la loi française n’autorise pas une teneur en THC supérieure à 0,2 %. Pour en revenir au CBD, ce cannabinoïde intervient sur notre système endocannabinoïde et influence positivement le fonctionnement de l’organisme. Par conséquent, le CBD parvient à inhiber la sensation de douleur, sa vertu antalgique fait partie de ses nombreux avantages. Mais on lui attribue également de puissantes propriétés anti-inflammatoires. Et ces actions naturelles s’avèrent très intéressantes en ce qu’elles constituent une alternative aux opiacés qui présentent des effets secondaires.

Par ailleurs, le CBD est extrêmement bénéfique pour les personnes qui souffrent de :

  • Problèmes de sommeil
  • Stress, d’anxiété ou d’angoisse
  • Difficultés de concentration
  • Troubles émotionnels (d’humeur notamment).
Shisha
Shisha

Inhaler du CBD naturel avec la chicha

Les profanes trouveront cette tendance intéressante, quoique bizarre. En effet, la chicha au CBD est différente que fumer du tabac, à priori, vous ne fumez pas de la nicotine. La plupart des produits CBD destinés aux chichas renferment des ingrédients naturels (herbes, feuilles, etc.). Mais, les amateurs de chicha au cbd ont l’habitude d’ajouter d’autres composants (miel, glycérine, etc.) ou arômes pour améliorer leur saveur. Il faut dire que l’ajout du CBD au narguilé dégage autant de fumée et procure le même goût que le tabac à chicha. Ceci dit, contrairement au THC, le CBD ne fait pas délirer, mais a plutôt un effet apaisant. En vérité, c’est cette sensation de sérénité que la majorité des fumeurs désirent trouver en utilisant la pipe à eau. Mais l’un des avantages du cannabidiol, c’est qu’à l’inverse de la chicha classique, il ne fait pas de mal à l’estomac.

Dangerosité chicha traditionnelle par rapport à la chicha au CBD

Les fumeurs de chicha courent le même risque que les fumeurs de cigarettes. En fait, les matières premières de la chicha sont généralement composées d’ingrédients irritants, voire toxiques (ou cancérigènes) pour l’organisme. De ce fait, leur combustion expose les fumeurs aux dangers de la nicotine, du chrome, de goudron, etc. D’ailleurs, un article du Public Health Reports révèle que les fumeurs de chicha absorbent beaucoup de goudron. Les chercheurs de l’Université de Pittsburgh argumentent notamment que le houka contient 25 fois plus de goudron qu’une seule cigarette. Par opposition à cela, les fumeurs de cannabidiol à la chicha n’inhalent que des substances non toxiques. Ces derniers profitent du même effet relaxant que procure le vapotage des e-liquides de CBD.

Effet de l’ajout du cannabidiol dans la chicha

Les produits CBD font partie des rares substances pouvant aider au sevrage de la nicotine ou du THC. En fait, le cannabidiol modère l’assimilation de ces derniers. Voilà pourquoi, il faut éviter d’associer les produits stimulants (drogues, THC) avec le CBD, un cannabinoïde apaisant. La toxicité de ce mélange est extrêmement dangereuse pour la santé.

Généralement, les fumeurs de chicha n’inhalent pas isolément du cannabis puisqu’il renferme à peine de l’eau. De plus, sa combustion est trop rapide et laisse un arrière-goût acre laissant les fumeurs à leur faim. Mais si vous voulez fumer du CBD à la chicha, la dose du cannabidiol doit être assez élevée. Sachez tout de même que l’ajout d’autres ingrédients comme le tabac à chicha peut dénaturer les vertus essentielles du CBD.

Quels équipements pour fumer de la chicha au CBD ?

Vous voulez tirer tous les bienfaits d’une chicha au CBD ? Encore faut-il utiliser les bons matériaux pour ce faire. Il vous suffit de choisir parmi la panoplie de pipes à eau disponibles sur le marché. D’ailleurs, lorsque votre appareil est abîmé, vous pouvez toujours le remplacer par un nouveau. Les vendeurs de vase ne manquent pas, elles sont proposées dans différentes couleurs. Très esthétiques, ces vases hookah servent de support ou de réservoir aux substances à inhaler. Mais, même le tuyau à chicha et l’embout buccal sont remplaçables s’ils sont endommagés. C’est par ce long tube flexible avec un embout à l’extrémité que passe la fumée avant d’arriver dans votre bouche. Si possible, optez toujours pour des matériaux résistants, que ce soit en guise de remplacement ou pour un nouveau matériel. En outre, cette pipe orientale contient également d’autres accessoires tels que la pince à charbon et les feuilles d’aluminium. La première aide à manipuler le charbon (anti-brûlure) et les secondes favorisent l’étanchéité du foyer et régulent la chaleur. Vous êtes prêts à profiter d’une chicha au CBD lorsque vous disposez de l’ensemble de ces matériaux.

Mode d’usage de la chicha au cannabidiol

Avertis sur la nocivité du tabagisme, la plupart des fumeurs de cigarettes préfèrent se tourner vers la chicha au CBD. Mais avant de se lancer dans cette pratique, les novices doivent se familiariser avec les différentes parties de la chicha. Pour rappel, la chicha est composée d’un foyer ou d’une douille raccordée à un réservoir d’eau et d’un tuyau. On place les fleurs de CBD au-dessus du foyer (au sommet de l’appareil). Pour brûler, le charbon ardent est alors installé en partie basse. Il reste plus au fumeur qu’à inhaler la fumée sortant de la cheminée. Le cannabidiol se répand rapidement dans l’organisme lorsqu’il est administré par inhalation, pareillement qu’avec les cigarettes électroniques. Ainsi, la chicha au cannabidiol est un passe-temps idéal pour se détendre seul ou avec des copains.

À quoi faut-il s’attendre si l’on fume de la chicha au CBD ?

Ne croyez pas que puisque vous inhalez du CBD vous êtes épargné des inconvénients de la chicha.

La chicha tout aussi nocive que la cigarette

Il faut quand même faire attention, car la combustion à la chicha peut s’avérer dangereuse. Quelle que soit la substance qu’on désire inhaler, la chicha expose aux dangers du tabagisme et de l’addiction. À noter que la fumée du narguilé émet plus de goudron (jusqu’à 80 milligrammes) que la simple cigarette.

Affections graves liées à l’usage de la chicha

Soyez prudent, car en fumant la chicha, vous êtes largement exposé à la combustion du goudron (cancérogène). Gardez-en tête que même si vous ajoutez le CBD vertueux, cela n’amenuise pas les risques. En fait, la chicha engendre des troubles cardiovasculaires ou respiratoires, elle expose aux dangers imminents d’hypertension artérielle ou d’infarctus. De plus, les chances sont grandes pour que vous contractiez un cancer de l’œsophage, du poumon ou de l’estomac.

La chicha renforce la dépendance à la nicotine

Vous avez certainement déjà entendu dire que le cannabidiol favorise le sevrage du THC, de l’alcool ou de la nicotine. Effectivement, cette molécule aide à surmonter la dépendance, mais il perdra ses vertus dès que vous l’additionnez avec du tabac. Associer le CBD au tabac ou au tabamel est une mauvaise idée, car ces composants renferment également de la nicotine. C’est que le volume de la fumée de chicha est presque deux fois plus important par rapport à la cigarette. Ainsi, la concentration en nicotine de la chicha renforce d’autant plus l’addiction, ce qui rendra plus difficile le sevrage.

Comment réduire les dangers du CBD à la chicha

Il existe des moyens de minimiser les risques liés à l’inhalation du cannabidiol à la chicha. Tenez compte de ces quelques recommandations :

  • Assurez-vous de bien répartir le charbon pour que les fleurs CBD ne soient pas brûlées.
  • Évitez d’ajouter d’autres liquides que l’eau dans le vase à chicha
  • Ne fumez pas trop souvent du CBD à la chicha
  • Lors de vos séances d’inhalation, évitez d’absorber toute la fumée
  • Optez pour les charbons naturels moins dangereux pour la santé au lieu des combustibles qui brûlent facilement
  • Faites en sorte que vos fleurs de CBD ne soient pas concentrées à plus de la limite légale (0,2 %)
  • Essayez d’aérer les pièces où vous voulez fumer le CBD à la chicha
  • Si possible, remplacez fréquemment votre tuyau à chicha et renouvelez l’eau du vase après chaque utilisation  
  • Pour limiter la transmission de maladie, plusieurs personnes ne doivent pas fumer à partir du même embout, mais plutôt en utiliser des jetables.

En guise de conclusion, nous pouvons dire qu’il est possible de fumer du CBD à la chicha, mais cela comporte certains risques. Il est indiscutable que le cannabidiol est particulièrement bénéfique pour la santé. Mais lorsqu’il s’agit de le fumer, il faut faire bien attention, car le mélanger à d’autres ingrédients peut être toxique. Quoi qu’il en soit, les amateurs de chicha au cannabidiol peuvent toujours adopter des pratiques saines pour en réduire les risques. Sinon, pourquoi ne pas envisager de vapoter le CBD ?

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page