Actualités
A la Une

CBD et médicaments, une association bénéfique ?

Vous avez des problèmes de santé et avez découvert les multiples vertus du CBD ? Beaucoup de personnes suivent des traitements depuis une longue période, mais ne trouvent pas de soulagement à leurs maux. Il leur vient alors l’idée de coupler les médicaments avec les produits CBD, mais se demandent si c’est la bonne chose à faire. Si tel est votre cas, cet article peut vous aider dans votre prise de décision.

Dans quel intérêt combiner le CBD avec les médicaments pharmaceutiques ?

Combiner l’usage des médicaments pharmaceutiques peut devenir une tentation très forte surtout pour les personnes qui doivent supporter douleurs et malaises ou vivre dans cet état handicapant.

Éléments de réflexion avant de décider de combiner le CBD avec les médicaments pharmaceutique

CBD-médicaments-médecine
CBD et médicaments

Importance de la prise de décision et anticipation

De nos jours, le premier réflexe lorsqu’on est atteint d’une maladie ou lorsqu’on subit une quelconque douleur est de se tourner vers la médecine. En effet, prendre des médicaments de synthèse est une pratique courante. Ainsi, nous sommes parfois tentés d’associer ces produits pharmaceutiques avec le fameux CBD, une molécule vertueuse du chanvre qui séduit de plus en plus de personnes en tant qu’allié de santé.

Si vous faites partie de ces gens-là, retenez que la combinaison de ces alternatives est possible dans certains cas, alors que dans d’autres cas, il faut adopter certaines précautions. Quoi qu’il en soit, à la fin de l’essai et dans le long terme, vous pourriez avoir envie de privilégier uniquement l’une de ces méthodes. Votre prise de décision est cruciale et personnelle, on recommandé de consulter son médecin traitant avant toute tentative. Ce dernier sera le plus à même de savoir si l’association de ces alternatives sera avantageuse compte tenu de votre état.

Interaction entre médicaments pharmaceutiques et CBD

Il ne faut pas ignorer que suivre un traitement médical en même temps que les produits dérivés du CBD peut entraîner une réaction différente de l’organisme selon les individus.

Les vertus du CBD donnent de l’espoir aux personnes souffrant de différents maux qui n’hésitent pas à tester les effets des produits CBD.

Les compléments alimentaires CBD ainsi que les cosmétiques ont des retours positifs quant à leur usage sécuritaire. Quant au traitement des problèmes de santé, c’est beaucoup plus délicat, en raison de la possible interaction entre le CBD et les médicaments de synthèse. Il faut ainsi tenir compte de la manière dont l’organisme métabolise ce qu’on ingère.

Comment l’assimilation des médicaments se passe-t-elle ?

L’organisme doit d’abord assimiler les aliments que nous consommons pour que nous puissions tirer les nutriments dont nous avons besoin. Les médicaments n’échappent pas à cette règle, mais le foie est l’organe le plus sollicité dans leur assimilation.

Le cytochrome contribue au métabolisme des médicaments, mais ces derniers peuvent accélérer ou au contraire ralentir les fonctions métaboliques de cet enzyme. Par conséquent, l’organisme devra réagir autrement face à ce changement dans le processus métabolique, d’où les interactions médicamenteuses.

Réaction entre CBD et médicaments communément utilisés

Puisqu’il serait difficile de couvrir les médicaments de façon holistique, nous allons nous focaliser uniquement sur quelques-uns. Pour ce faire, nous allons nous intéresser aux réactions du CBD avec les analgésiques, les médicaments métaboliques, les anticoagulants, les calmants pharmaceutiques et les antihistaminiques.

médicaments-synthétisés
CBD et médicaments pharmaceutiques

Est-ce une bonne idée d’associer l’usage du CBD et des analgésiques ?

De manière générale, le CBD s’associe bien avec les analgésiques, des médicaments utilisés pour réduire douleurs et inflammations. Une recherche soutient même que leurs actions se complètent et que leurs effets indésirables peuvent diminuer grâce à cette synergie. Les analgésiques et le CBD parviennent ainsi à atténuer ces symptômes en boostant les récepteurs endocannabinoïdes du corps.

Les produits CBD renforcent l’effet de l’ibuprofène. Toutefois, il vaut mieux consulter l’avis d’un médecin pour le dosage des opiacés. Ceci, afin de ne pas perturber les fonctions du système moteur cérébral. Quoi qu’il en soit, il ne faut pas prendre simultanément les analgésiques et le CBD, mais plutôt alterner leur prise de quelques heures.

En outre, il subsiste tout de même des effets secondaires à anticiper si vous décidez de prendre simultanément le CBD et les opiacés analgésiques. Autant le CBD que les opiacés peuvent diminuer la tension, provoquer une somnolence ou déstabiliser le mental.

Il existe tout de même une exception, certains analgésiques à base d’opiacés dérivés de la Codéine et du Tramadol inhibent l’action du CDB.

Associer le CBD avec les médicaments métaboliques, est-ce une bonne idée ?

Les médicaments métaboliques sont ceux qui aident l’organisme à assurer ses fonctions métaboliques.

CBD et traitements à l’insuline

Le pancréas secrète l’insuline, une hormone qui régule le taux de glycémie dans le corps et qui revitalise l’organisme. Aujourd’hui, il est commun d’injecter de l’insuline aux personnes atteintes de diabète.

L’huile de chanvre CBD est un allié pour les traitements à base d’insuline, il augmente la sensibilité de l’organisme à ce médicament contrairement au THC qui l’inhibe.

Toutefois, il faut prendre des précautions si vous prenez de la metformine. Vous devez faire un suivi régulier du taux de glycémie dans votre sang, car cet antidiabétique oral a des effets antihyperglycémiants, c’est-à-dire qu’il ne favorise pas l’hypoglycémie.

CBD et traitements à la statine

Les statines comme l’Atorvastatine ou la Rosuvastatine sont les médicaments de référence destinés à diminuer le cholestérol. Outre contrer l’excès du cholestérol, ces médicaments sont efficaces pour réduire les troubles du système cardiaque. La statine est également efficace pour soulager les convulsions des personnes épileptiques.

En combinaison avec la statine, le CBD peut contribuer à soulager les symptômes de l’épilepsie et de la sclérose en plaques. Si le CBD accroît et prolonge l’effet des statines, il existe des risques d’effets secondaires.

Le dosage des anti-convulsant ne doit pas dépasser 300 g par jour au risque de provoquer une asthénie.

Mais, il est toujours possible d’ajuster le dosage des deux produits avec un médecin avant toute tentative.

CBD et inhibiteurs bêta adrénergiques 

Les bêtabloquants encore appelés bêta adrénergiques sont des médicaments indiqués en cardiologie pour réduire la pression artérielle et le pouls. Souvent prodigués en situation d’urgence, les bêtabloqueurs comme l’adrénaline renforcent le cœur et préviennent les troubles vasculaires et cardiaques. 

Ces médicaments peuvent ne pas être compatibles avec le CBD, car tous deux ont un effet hypotenseur, la consultation d’un médecin est plus que recommandé.

Est-ce une bonne idée de combiner les effets du cannabidiol avec les anticoagulants ?

Les anticoagulants sont destinés à fluidifier la circulation du sang et à prévenir la formation des caillots afin de limiter les risques de complications vasculaires.

Même si le CBD a une vertu régulatrice de la circulation sanguine, on ne doit pas le combiner avec un anticoagulant sans l’aval d’un médecin. En effet, un surdosage dans le traitement anticoagulant est dangereux en raison du très grand risque d’hémorragie.

Par exemple, le CBD stimule l’action de la warfarine, mais malheureusement, il augmente et prolonge également ses effets ce qui causerait une hémorragie.

Et pourquoi ne pas combiner les effets du CBD avec les calmants pharmaceutiques ?

L’industrie pharmaceutique met à la disposition du public de différents médicaments à effet calmant dont les plus utilisés sont les anxiolytiques, les somnifères et les antidépresseurs. Ces médicaments contiennent souvent du Benzodiazepine, une molécule considérée qui présente des risques de dépendance et d’effets secondaires. Ces dangers ne sont toutefois pas notables, il faut juste faire attention en combinant ces médicaments avec le CBD. Ce dernier favorise également la détente, c’est même l’une de ses vertus les plus appréciées, car il soulage les états anxieux, détend les muscles et améliore le sommeil.

Est-il prudent de combiner les effets des antihistaminiques et du cannabidiol ?  

Un antihistaminique est un médicament destiné à soulager les réactions allergiques. Les antihistaminiques renferment la doxylamine, une molécule qui peut s’avérer très dangereuse en termes d’effets indésirables. Associée au CBD, elle peut causer des troubles psychiques ou respiratoires.

Bref, il est possible de coupler les effets du CBD avec certains médicaments, mais il est capital d’en tenir informé votre médecin traitant. Quoi qu’il en soit, si vous voulez en savoir plus sur le dosage du cannabidiol, vous pouvez toujours le consulter dans un autre article de ce site.

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page