Actualités

Le CBD : Mythe ou réalité pour la douleur chronique ?

 

Selon la communauté scientifique, le CBD ou cannabidiol, ne serait pas une panacée pour les douleurs chroniques. Souvent décrite comme telle, une étude récente tente de réfuter l’idée selon laquelle cette molécule aurait des effets antidouleurs. Cette dernière souligne même des risques potentiels sur la santé.

Le CBD sous le microscope, les scientifiques dans le doute

Les produits à base de CBD sont largement utilisés pour leur supposée efficacité sur différents maux, sans être addictifs ni psychotropes. Considéré comme une alternative naturelle aux traitements chimiques, le cannabidiol laisse aujourd’hui la communauté scientifique dans l’incrédulité, à la suite d’une étude récente publiée dans le Journal of Pain. 

Résultats des examens

Jusqu’à la fin de l’année 2023, plusieurs chercheurs des universités comme Oxford, Bath et Alberta ont étudié l’utilisation du cannabidiol dans le soulagement de la douleur. D’après leurs examens, la plupart des produits CBD vendus dans le commerce présentent des variations significatives dans leur teneur en cannabidiol. Ils sont même parvenus à la conclusion que certains produits n’en contiennent pas du tout, voire contiennent des substances illégales et dangereuses comme le THC. 

Efficacité du CBD remise en question

Seize essais cliniques ont été réalisés pour évaluer les effets du CBD contre la douleur. Les résultats démontrent que dans la majorité des cas, le cannabidiol s’est révélé inefficace par rapport à un placebo. Ce constat remet en question à quel point le CBD est-il vraiment efficace dans le soulagement des douleurs chroniques. 

Effets secondaires et risques

Les chercheurs ont également constaté que le CBD est non seulement moins efficace que le placebo, mais qu’il n’est pas non plus dénué d’effets secondaires. Chez certains individus, son utilisation risque de causer des dommages sur le foie, et soulever des préoccupations supplémentaires en matière de sécurité. 

Selon  les chercheurs, le cannabidiol peut aussi, à terme, engendrer des comportements addictifs, bien qu’il ne produise pas d’effets euphorisants. C’est le cas notamment chez les vétérans qui utilisent le cannabidiol dans le soulagement de la douleur chronique. 

CBD

La prudence est de mise 

Face à ces découvertes récentes, les chercheurs appellent à la prudence quant à l’utilisation du CBD contre les douleurs chroniques. Chris Eccleston, co-auteur de l’étude, met en garde contre les promesses exagérées entourant le cannabidiol. Pour lui, il n’y a pas encore assez de preuves tangibles des bénéfices du CBD sur la santé. 

Les consommateurs avertis

Par ailleurs, ils encouragent les personnes souffrant de douleurs chroniques à prendre des décisions éclairées sur l’utilisation du cannabidiol dans le cadre de leur traitement. Selon le Dr Andrew Moore, également co-auteur, les patients sont vulnérables aux allégations de santé exagérées concernant le cannabidiol. Il ajoute que cela est dû à la nature débilitante des douleurs chroniques. 

Le CBD, un marché en plein essor malgré tout

Malgré les débats qui persistent sur l’efficacité du CBD au sein de la communauté scientifique, le marché continue de croître de manière exponentielle. En effet, il suscite un tel engouement public que d’ici 2030, on estime qu’il pourrait atteindre une valeur de 60 milliards de dollars. Bien que les promesses de soulagement des douleurs chroniques puissent sembler attrayantes, cette étude met en lumière la nécessité d’une approche réfléchie et prudente.

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page