Lifestyle

Pourquoi les consommateurs de THC devraient-ils passer au CBD ?

En 2019, l’Observatoire Français des Drogues et des Toxicomanies a rapporté que 11 % des consommateurs de cannabis ont décidé de laisser tomber le THC. En effet, ils ont troqué ce dernier pour le CBD. On vous dit dans cet article les différentes raisons qui peuvent pousser les consommateurs de THC à choisir le CBD.

CBD et THC: deux molécules aux propriétés différentes

Le cannabidiol est un cousin du THC et on les retrouve dans le chanvre avec d’autres molécules de cannabinoïdes. Mais, contrairement au THC, le CBD ne possède pas d’effets psychotropes, ce qui en fait un produit légal et autorisé en France. La plante de chanvre pour l’extraction du CBD ne doit contenir que 0,2 % de THC maximum, ce qui est le taux autorisé en France.CBD et THC : issus de la même plante, mais aux propriétés différentes 

Le Cbd

D’un côté, le CBD ou cannabidiol possède une multitude d’effets positifs sur l’organisme. Des études menées par des experts ont démontré que le CBD agit sur le système endocannabinoïde du corps. Cette action se traduit par des sensations de bien-être et de détente. Grâce à ses propriétés antidouleurs, les fleurs CBD bio sont aussi utilisées pour soulager certains maux, d’un simple mal de tête aux douleurs dues à l’arthrite ou aux scléroses en plaque. On utilise aussi le cannabidiol pour faciliter le sommeil et pour ses effets antidépresseurs. Certains chercheurs envisagent même l’utilisation du CBD pour le traitement de la maladie d’Alzheimer ou de Parkinson. Le CBD ne présente aucun effet secondaire néfaste.

Le THC

De son côté, le THC ou tétrahydrocannabinol est considéré comme stupéfiant et illégal en France. En effet, le THC contenu dans le cannabis possède des propriétés psychotropes. Le THC est la molécule qui cause l’addiction au cannabis, mais également des symptômes de manque. Prendre régulièrement du cannabis contenant un taux élevé en THC provoque des effets néfastes pour le corps. Parmi ces effets négatifs, on peut citer : la perte de mémoire, des problèmes de coordination, mais surtout l’altération des perceptions de l’espace et du temps. En France, les produits à base de THC ou contenant plus de 0,2 % de taux de THC sont interdits au commerce et à la consommation.

Passer du THC au CBD

La consommation de CBD contribue grandement au sevrage du THC. Il aide à calmer l’esprit et le corps sans pour autant entraîner une quelconque dépendance. Il favorise le sevrage du cannabis en réduisant ses symptômes et réduit le risque de faire des rechutes.

Sevrage du cannabis:

C’est un fait connu, plus on consomme du cannabis plus on en devient accro et plus il est difficile d’arrêter. En raison de cette addiction, le sevrage du THC peut prendre du temps et peut engendrer un certain nombre de symptômes. La durée et les symptômes varient selon plusieurs facteurs. En effet, plus la consommation de cannabis était régulière, plus il y aura des difficultés lors du sevrage. L’ancienneté de consommation joue également un rôle important.

Quand le corps ne reçoit pas sa “dose” de THC, le métabolisme peut se dérégler et causer des troubles. On constate généralement chez les consommateurs réguliers de cannabis en manque de THC des impacts physiques. Parmi ces troubles, on peut avoir des problèmes de sommeil, des nausées, de la fièvre, des maux de ventre et aussi une sudation excessive.

Outre les effets sur le corps, le manque de THC a aussi un impact sur la psychologie. On peut citer par exemple l’anxiété, la nervosité, des tendances dépressives et une grande irritabilité. Ces effets sur le comportement peuvent se traduire par une grande agressivité de la personne pendant la période de sevrage.

Grâce aux propriétés relaxantes du cannabidiol sur l’organisme, on peut réduire ces symptômes. Grâce à ça, la sensation de manque de THC peut être supprimée.

Parce que ça a plusieurs formes

Dans la plante de cannabis ou de chanvre, on peut trouver une grande quantité de molécules appelées cannabinoïdes. Parmi ces molécules, les plus étudiées et les plus connues sont la molécule de THC et la molécule de CBD. Ces 2 molécules ont beau avoir la même origine, notamment la plante de chanvre, mais elles ont toutefois des effets et des propriétés différentes.

Le CBD se retrouve sous différentes formes que vous pouvez trouver facilement sur internet et dans des enseignes spécialisées. Le cannabidiol existe sous forme d’huiles, de cristaux, de résines, de crèmes, d’aliments et aussi sous forme de boissons. Il existe même des e-liquides pour cigarette électronique à base de CBD et sans THC pour les personnes qui souhaitent une alternative aux autres formes de CBD

Quelle forme de CBD est la plus adaptée pour le sevrage du THC

Le CBD existe sous plusieurs formes et possède des dosages variés selon la variété de la plante de chanvre. Parmi les formes de CBD les plus répandues, on retrouve le CBD sous forme de cosmétique, à fumer, de l’huile à mélanger avec la nourriture et les boissons. Les formes les plus pratiques mais aussi les plus efficaces pour le sevrage du THC restent le CBD à fumer et les e-liquides contenant du cannabidiol.

Le CBD à fumer

La partie à fumer du chanvre est la fleur ou la tête. Avec la même odeur et la même apparence que le cannabis, il est facile de confondre les 2 fleurs. Pour pouvoir être fumée, la fleur de cannabidiol doit avoir une teneur en THC inférieure ou égale 0,2 %. C’est le taux légal en France pour tous les produits contenant du CBD. La forme de CBD à fumer rappelle les habitudes du fumeur de cannabis avec le fait de “rouler” et de fumer un joint. Même si cela rappelle les gestes habituels du fumeur, il ne procure pas les mêmes effets. Si avec le cannabis on peut ressentir les effets “stone” ou “high” en plus des effets psychotropes, avec le CBD vous aurez des sensations de détente et de bien-être.

Vous aurez les mêmes gestes et les mêmes habitudes pour des résultats différents. Faites toutefois attention où vous allez vous procurer vos fleurs CBD bio car les taux de THC ne sont pas tous les mêmes selon les pays. En France, toutes les fleurs de CBD ont au maximum une teneur de 0,2 % de THC.

Les e-liquides à base de cannabidiol

Tout comme la forme à fumer, les e-liquides contenant du CBD permettent de réduire le niveau de stress mais aussi de l’anxiété lors des moments de manque. Sur le marché, vous pouvez retrouver des e-liquides contenant du CBD avec des dosages variés et différents arômes pour plus de variétés.

L’avantage principal des e-liquides au cannabidiol c’est qu’en vapotant, on se détache entièrement des habitudes de fumeur de cannabis. Ici, il n’y pas de joint à rouler et à fumer ensuite. Il suffit de mettre son e-liquide au CBD dans sa cigarette électronique et de profiter. Le fait de ne plus avoir les anciennes gestuelles et habitudes permet de se détacher plus facilement du cannabis. Si les e-liquides sont une alternative efficace, les gros consommateurs risquent par contre de ne pas y adhérer.

En effet, il leur faudrait vapoter beaucoup plus pour avoir la même sensation de détente que lorsqu’ils fumaient du cannabis. Pour ces gros consommateurs, il faudrait vapoter en permanence des e-liquides au CBD et non pas seulement lorsqu’ils ressentent occasionnellement le manque de THC. Ou sinon, il faudrait opter pour des e-liquides contenant de plus fortes doses de CBD.

Le sevrage du THC peut s’avérer être dur pour certains consommateurs de cannabis. Troquer le THC pour le cannabidiol ne peut être que bénéfique que le sevrage du tabac, de l’alcool ou d’autres drogues sur le long terme. En cas de besoins, vous pouvez aussi vous rapprocher de votre médecin traitant pour obtenir plus de conseils.




Pour conclure, de nombreuses personnes qui consomment du cannabis veulent arrêter. Le sevrage du cannabis est susceptible d’engendrer de nombreux symptômes. Ces symptômes apparaissent tant sur le plan physique que psychologique. Outre le CBD, il faudrait aussi une contribution et une volonté de votre part pour que le sevrage se fasse sans accroc. Si utiliser du CBD est bénéfique pour le sevrage du THC, quels sont les effets du CBD si on le mélange à l’alcool ?

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page