Célébrités & people

Pourquoi les célébrités américaines raffolent des produits CBD ?

Dans l’Hexagone, la commercialisation des produits à base de CBD reste soumise à des conditions strictes. La situation est toute autre Outre-Atlantique : le marché connaît une explosion. Selon le site Newsweed, il pourrait peser quelque 22 milliards de dollars à l’horizon 2022, contre 591 millions de dollars en 2018. De même, le Pays de l’Oncle Sam compte environ 3 000 marques, spécialisées ou non, dans les produits CBD. Rien d’étonnant si le secteur suscite l’engouement des célébrités. Martha Stewart, Seth Rogen, Woopy Goldberg, ou encore Kristen Bell, Kim Kardashian et Dan Bilzerian… Certains lancent leur propre ligne de produits, tandis que d’autres affirment profiter des vertus apaisantes du CBD.

Martha Stewart investit le marché des produits CBD

Martha Stewart a lancé, le 10 septembre 2020, sa propre marque de produits à base de CBD. L’aboutissement d’un an d’étroite collaboration avec Canopy Growth (groupe canadien), ayant permis de sortir de terre des articles bien-être, sous forme de gélules, gummies, huiles… La promotrice du lifestyle à l’américaine se dit d’ailleurs convaincue par les vertus apaisantes du CBD. Pour rappel, ce principe actif issu du cannabis ne renferme aucune substance psychotrope. Son efficacité dans la gestion du stress est notamment avérée.

Parmi les ingrédients principaux de ces produits bien-être signés Martha Stewart, on note du CBD pur concocté aux États-Unis, mais aussi du chanvre 100 % naturel. La femme d’affaires notoire se serait aussi inspirée de ses fameuses recettes pour leur conférer des saveurs très particulières. Au moment du lancement, la numéro 1 de « Martha Stewart Living » a également annoncé l’arrivée prochaine d’une ligne de produits destinée aux animaux de compagnie.

Seth Rogen et Whoopi Goldberg sont dans la place

L’engouement des célébrités pour le marché du CBD ne date pas d’hier. En effet, pas plus tard qu’en 2019, Seth Rogen a lancé la marque Houseplant. Une aventure qui l’a associé à Canopy Growth.

Whoopi Goldberg, accro au cbd

Très soucieuse du bien-être au féminin, Whoopi Goldberg a également investi le marché du CBD. En 2016, celle qui a acquis sa lettre de noblesse à travers le film intitulé « Sister Act », a déjà fait la promotion des produits à base de CBD, pour pallier les règles douloureuses. Malheureusement, sa compagnie baptisée « Whoopi & Maya » a récemment baissé les stores.

Kristen Bell prône les produits CBD pour tous

En octobre 2020, Kristen Bell a aussi gravé son nom dans l’histoire du CBD. L’actrice la plus connue de la série The Good Place, mais aussi de Veronica Mars, a effectivement lancé Happy Dance, sa première ligne de skincare façonnée à partir de ce principe actif du cannabis. Son objectif premier est de mettre ses produits de soin à la portée du plus grand nombre : Happy Dance est une ligne d’entrée de gamme, et donc très accessible. Le corps des soignants a été le premier à en profiter, dès l’entame de la pandémie, c’est-à-dire bien avant le lancement.

Kristen Bell a mené cette aventure, aux côtés du label Lord Jones. Un choix qu’elle n’a certainement pas fait au pif. En effet, une lotion corporelle issue de cette marque lui a été d’une grande aide, en 2018, pour soulager ses problèmes de dos.

Enfin, il s’avère que Kristen Bell s’est beaucoup impliquée lors de la conception de Happy Dance. Elle a notamment mis à profit ses acquis en termes de soin de la peau. Des connaissances qu’elle a filtrées à travers de multiples conseils prodigués par des maquilleurs professionnels, sur les lieux de tournage.

Kim Kardashian, fervente adepte des produits à base de CBD

Sur sa chaîne E! Entertainment, Kim Kardashian a plus d’une fois affirmé utiliser des cosmétiques à base de CBD. En avril 2019, elle a d’ailleurs affiché du CBD près de la baby shower de Psalm, son dernier fils.

Cinq mois plus tard, lors d’une interview accordée au magazine People, la plus populaire des influenceuses est allée plus loin. Elle a effectivement révélé qu’elle prend régulièrement du CBD. La désormais future ex de Kanye West a alors fait l’éloge d’un produit qui lui a « aidé à surpasser beaucoup de choses ».

Dan Bilzerien, Roi Insta et Roi CBD ?

dan bilzerian accro à la weed medicinal

Dan Bilzerian est aussi un des grands noms à associer au CBD. Début 2019, ce joueur de poker notoire a également créé sa marque : Ignite. Dans un premier temps, l’enseigne a servi le marché nord-américain. Elle a par la suite investi le marché européen.

Ignite se matérialise par toute une variété de produits à base de cannabis et de CBD (infusions de CBD, cosmétiques CBD, ou encore des produits skincare CBD). Parmi ses produits phares figurent notamment des huiles de CBD, se déclinant en variantes stimulantes et calmantes.

Il s’avère que le « Roi Insta » est très impliqué dans la fabrication des produits Ignite. Avant d’être mis sur le marché, ces derniers passent d’ailleurs par l’étape de contrôle-qualité minutieux (dont une batterie de tests en laboratoire).

Dernièrement, la marque Ignite a néanmoins traversé une période difficile. Son titre en bourse a effectivement perdu 80 % de sa valeur, passant de 3 dollars US à seulement 0,6 dollar US. Une dégringolade que certains observateurs attribuent à une mauvaise gestion. En 2020, la marque accuse d’ailleurs une perte évaluée à 50 millions de dollars, dont 22 millions en frais de marketing (soit le double du montant des ventes) et 21 millions en dépenses staff (frais de location de bureaux).

En conclusion, le CBD a de beaux jours devant lui. Ce principe actif du cannabis certifié sans substance psychotrope n’a nullement volé sa place parmi les ingrédients de nombreux produits de bien-être et cosmétiques. Sa popularité a d’ailleurs vocation à prendre de l’ampleur, grâce à des influenceuses comme Kim Kardashian. Reste à savoir si, en France, les législations le régissant connaîtront un allègement dans les années à venir.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page