Actualités

Chicha au CBD : une nouvelle tendance de fumer du cannabidiol

Le fait de fumer du tabac à chicha est un phénomène de mode qui s’étend à travers le monde entier. Environ 100 millions de personnes, jeunes et adultes, ont déjà essayé cette nouvelle tendance au moins une fois dans leurs vies. De plus, les passionnés osent tester de nouveau mélange pour augmenter encore plus le plaisir. Beaucoup de fumeurs mettent donc du CBD dans la chicha afin de modérer l’absorption de nicotine. En inhalant les fleurs de CBD, le consommateur ressent rapidement les effets relaxants et apaisants de la molécule. Mais, est-ce que cette expérience séduisante ne comporte aucun inconvénient ?

La chicha au CBD : une inhalation d’ingrédients naturelles

La chicha à base de cannabidiol est totalement différente de la chicha habituelle que vous connaissez. En effet, cette dernière ne contient aucune trace de tabac et de nicotine. La majorité des chichas au CBD sont composées de plantes naturelles comme la canne à sucre, le thé, les feuilles de fruit et du chanvre naturellement. Pour agrémenter le goût, certains ajoutent du miel, de l’huile de CBD, de la glycérine, des arômes et de la mélasse.

Le narguilé à base de cannabidiol donne exactement les mêmes nuages et la saveur que le tabac de chicha classique. Vous ne vous sentirez pas étourdi, mais plutôt serein et apaisé. En fait, ce sont les sensations que la plupart des fumeurs de pipe à eau recherchent. Contrairement à la chicha traditionnelle, vous n’aurez aucun maux d’estomac.

des amis qui se détendent, discutent et passent un bon moment autour d'une tasse de thé

Différence entre chicha classique et chicha au CBD ?

Les adeptes de la chicha inhalent une grande quantité de tabac, avec ou sans arôme artificielle. Or, la fumée qui en ressort contient des molécules dangereuses pour la santé : charbon, chrome, plomb, nickel. D’après une étude réalisée par l’Université de Pittsburgh et publiée dans la revue Public Health Reports, les fumeurs de narguilé absorbent 25 fois plus de goudron qu’un fumeur de cigarette.

En revanche, les fumeurs qui mettent du CBD dans la chicha inhalent uniquement des composants inoffensifs. Comme avec le vapotage de e-liquide au CBD, ces derniers ressentent exactement les mêmes effets apaisants. Et la relaxation est au rendez-vous !

Pour quelles raisons ajouter du CBD dans la chicha ?

Tous les utilisateurs de narguilés prennent très rarement du cannabis seul, car cette plante contient très peu d’eau. Une fois dans la pipe, il brûle très vite et un goût acre en ressort. Par conséquent, les consommateurs ne pourront pas profiter de la proportion de chanvre intégrée.

D’ailleurs, les habitués de la chicha au cannabidiol savent très bien que le dosage de CBD doit être élevé pour avoir une expérience satisfaisante. Malheureusement, les adeptes désireux de réaliser des économies font des mélanges en combinant le CBD au tabac de la chicha. Cependant, les vertus thérapeutiques de ce cannabinoïde risquent de ne pas se répandre dans le corps.

Comme vous le savez très bien, le CBD est recommandé pour ceux qui :

  • manquent de sommeil
  • victimes de crises d’angoisse
  • ont un problème de concentration
  • ont des troubles d’humeur

Dans un sens large du terme, la consommation de produits au CBD est un moyen efficace pour un sevrage au THC, à la nicotine et autres formes de drogues. Ainsi, le mélange de saveurs entre les produits excitants et relaxants est fortement déconseillé. C’est un cocktail encore plus toxique.

Adopter les bons accessoires de chicha pour fumer du CBD

Pour tirer les meilleurs avantages d’une séance de chicha, il est nécessaire d’acheter les bons accessoires. Il existe sur le marché une grande variété d’équipements de qualité. Si vous avez un accessoire défectueux, il suffit de l’acquérir auprès des revendeurs.

Des fabricants proposent un large catalogue de vase qui se déclinent en plusieurs couleurs pour remplacer le vôtre qui s’est brisé. Le tuyau est également une partie visible et importante du hookah. Il apporte une touche harmonieuse à l’ensemble de votre matériel. C’est un accessoire indispensable pour fumer la chicha. Si vous comptez changer ces deux accessoires primordiaux, veillez à ce qu’ils soient bien solides.

A part ces deux éléments qui font office d’esthétique, le chicha comporte d’autres petits accessoires : pinceau à charbon, feuilles d’aluminium, embout, etc. Avec tous ces équipements au complet, vous pouvez savourer pleinement votre chicha au CBD.

une belle fleur de cannabis sativa L en pleine croissance

Mode de consommation de chicha avec le cannabidiol

Conscient des nombreux dangers de la cigarette, plusieurs fumeurs préfèrent se tourner vers la chicha. Composé d’une pipe à eau, d’une douille reliée à un flacon rempli d’eau et d’un tuyau, l’inhalation se fait par le tuyau.

Les fleurs de CBD sont placées dans la partie supérieure de la douille. Pour la combustion, le charbon incandescent est ensuite installé dans la partie inférieure. La personne n’a plus qu’à aspirer la fumée qui s’échappe de la cheminée.

Comme pour l’e-cigarette, le cannabidiol se propage rapidement dans le corps avec une administration par inhalation. La chicha au CBD est un moyen de détente parfait pour tous ceux qui veulent profiter d’une savoureuse séance de détente avec leurs narguilés entre amis.

Les autres effets du CBD sur le corps

Issu de la plante de cannabis sativa L, le CBD est un composant actif non psychoactif du chanvre. En d’autres termes, il renferme un faible pourcentage de THC et est très apprécié pour ses bienfaits thérapeutiques.

Ce cannabinoïde impacte positivement le fonctionnement de l’organisme, car il est lié au système endocannabinoïde. A cet effet, il équilibre et améliore la réponse naturelle du corps face à une douleur. Le CBD possède donc des propriétés antidouleurs très puissantes.

Des milliers d’études affirment que le cannabidiol réduit considérablement l’inflammation d’un patient jusqu’à ce qu’il oublie complètement la douleur. Les produits au CBD sont des anti-inflammatoires naturels pouvant remplacer les médicaments antidouleurs et opiacés.

Les risques de fumer du CBD à la chicha

Renforce les effets négatifs de la cigarette

Quel que soit les arômes que vous mettez dans votre chicha, celle-ci reste quand même dangereuse. Non seulement, elle renforce les dangers de la cigarette, mais elle expose aussi le fumeur à des problèmes de santé considérables. La fumée de chicha libère entre 24 et 80 mg de goudrons par rapport à la cigarette traditionnelle.

Engendre des maladies incurables

Il faut savoir que la combustion de goudron se produit lorsque la température de la chicha atteint les 450 °C. Et l’ajout du CBD ne change pas vraiment la situation, d’autant plus que le cannabidiol est issu de la plante de chanvre. Ce mélange peut, par exemple, entraîner un infarctus, un cancer de la gorge et des poumons, une crise cardiaque ou encore un accident vasculaire cérébral.

Affermit l’addiction à la nicotine

En outre, il est vrai que le CBD est une molécule souhaitée lors d’un sevrage à l’alcool ou à la drogue. Mais, si vous le combinez au tabac, ce cannabinoïde perd toute ses propriétés thérapeutiques. La teneur en nicotine se retrouve aussi dans les chichas traditionnelles. Et le mélange de cannabidiol à la chicha est une idée moins avantageuse.

Finalement, la chicha au CBD peut engendrer une addiction au point où vous ne pouvez plus vous en passer.

une jeune femme fumant de la chicha en attendant son ami

Les conseils à adopter pour minimiser les risques de fumer du CBD à la chicha

Pour mieux gérer la consommation de CBD à la chicha et limiter les risques énoncés précédemment, voici quelques conseils à adopter :

  • Répartissez les braises d’une manière uniforme afin de ne pas carboniser les fleurs de cannabidiol. Mais, évitez tout simplement de les tasser dans le fourneau de l’appareil.
  • Utilisez uniquement de l’eau pour remplir le réservoir
  • Procédez à une inhalation à faible fréquence et n’avalez pas l’ensemble de la fumée.
  • Si possible, n’utilisez surtout pas du charbon à allumage rapide ou du charbon de bois de barbecue. Privilégiez plutôt un combustible moins nocif comme le charbon de bois naturel.
  • Vérifiez la dose de THC dans les produits CBD, car certaines fleurs de CBD contiennent un taux de THC élevé qui dépasse les 0,2 %.
  • Fumez du CBD à la chicha dans un endroit bien ventilé
  • Changez fréquemment le tuyau de la chicha et n’oubliez pas de changer régulièrement l’eau dans le réservoir
  • De préférence, chaque consommateur doit avoir son propre embout de chicha pour des raisons d’hygiène. Cela permet de réduire la transmission de maladie pathogène entre les consommateurs. Utilisez un embout jetable en plastique.



Pour conclure, la consommation de la chicha au CBD n’est pas du tout sans conséquence. Elle n’est pas dépourvue de risque pour les adeptes. Avant d’en consommer, il faut être bien conscient des effets secondaires. Néanmoins, il existe des précautions à ne pas sous-estimer pour consommer du CBD à la chicha d’une manière beaucoup plus saine.  

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page