Actualités

La Chute Vertigineuse du Cannabis Médical au Colorado : Un Phénomène en Pleine Évolution

Le marché du cannabis médical au Colorado connaît une baisse spectaculaire, atteignant ses niveaux les plus bas depuis au moins dix ans. En avril 2024, les ventes ont totalisé seulement 15 millions de dollars, soit une diminution de 63 % par rapport à avril 2021, selon le Département des revenus de l’État. Cette situation marque un tournant significatif pour une industrie qui a commencé il y a 15 ans avec l’utilisation du cannabis à des fins médicales.

Une Évolution Naturelle du Marché

Le nombre de patients inscrits pour utiliser le cannabis médical a chuté de 28 % depuis septembre 2021, passant de 89 978 à 65 101 en mai 2024. Cette baisse peut être attribuée à la prolifération des magasins de cannabis récréatif, où les produits sont souvent vendus à des prix compétitifs. Mason Tvert, porte-parole de Colorado Leads, un groupe de l’industrie, explique que cette évolution est naturelle :

Les adultes ayant un accès plus facile au cannabis, qu’ils l’utilisent à des fins médicales ou non, sont moins enclins à obtenir une autorisation de l’État du Colorado​.

Les Coûts et la Réglementation : Des Freins pour les Patients Médicaux

L’obtention de cannabis médical implique des démarches administratives et des coûts supplémentaires, notamment l’obtention d’une certification de fournisseur et le paiement d’une taxe de 29,50 dollars, bien que certaines exemptions existent. De nombreux dispensaires se concentrent désormais uniquement sur les ventes récréatives, certains propriétaires affirmant ne pas se sentir à l’aise de recommander des variétés médicales pour des affections spécifiques et trouvant les régulations trop contraignantes.

La Perspective de l’Industrie

Même avec cette baisse, Tvert prévoit que le cannabis médical ne disparaîtra pas complètement. De nombreux patients continueront à renouveler leur inscription à l’État en raison de leurs relations étroites avec leurs médecins et du coût réduit du cannabis médical par rapport aux produits récréatifs. En effet, les taxes sur les ventes médicales sont beaucoup moins élevées que celles sur les achats récréatifs. Pour les patients qui utilisent le cannabis quotidiennement, les économies réalisées en restant sur le marché médical sont significatives.

Le Contexte Économique Plus Large

Cette tendance s’inscrit dans un contexte économique plus large où le marché au Colorado connaît son plus long déclin à ce jour. Depuis juillet 2021, l’industrie a enregistré 17 mois consécutifs de baisse des ventes, affectant à la fois les entreprises et les recettes fiscales de l’État. Les prix du cannabis récréatif ont chuté de 23 % au cours des 12 derniers mois, et les fermetures de magasins comme Buddy Boy ont secoué l’industrie. L’expansion rapide des opérations de culture pendant la pandémie a contribué à une offre excédentaire, exacerbant le problème​​.

L’Impact sur les Communautés Rurales

Les zones rurales comme le comté de Crowley, qui avaient initialement profité de la production de cannabis pour dynamiser leur économie locale, ressentent également les effets de cette baisse. De nombreuses installations de culture y ont fermé définitivement, laissant les agriculteurs avec des stocks non vendus des récoltes précédentes. Le boom post-pandémie a attiré trop de nouveaux acteurs sur le marché, conduisant à une saturation​​.

L’Avenir de l’Industrie du Cannabis

Malgré ces défis, certains dans l’industrie, comme Matt Huron de Good Chemistry Nurseries, voient une opportunité de se démarquer par la qualité et l’innovation, espérant que le marché se stabilise et se professionnalise, à l’instar de l’industrie de la restauration.

Il y a des groupes de restaurants qui réussissent bien dans des marchés concurrentiels, tandis que d’autres échouent rapidement. C’est ce que l’industrie du cannabis est devenue​​.

Conclusion

La baisse des ventes de cannabis médical au Colorado reflète une transition complexe et un ajustement du marché alors que les frontières entre les usages médical et récréatif continuent de s’estomper. Alors que certains patients restent fidèles au cannabis médical pour des raisons de coût et de besoins spécifiques, l’industrie du cannabis dans son ensemble doit naviguer dans un paysage économique en pleine mutation et trouver des moyens de se différencier et de survivre à cette période de déclin prolongé.

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page