Le monde du CBDLifestyle
A la Une

Comparatif : CBD et mélatonine pour le sommeil

Beaucoup de gens souffrent de manque ou de troubles du sommeil qui altèrent leur santé et perturbent leur mode de vie. La mélatonine et le CBD sont les substances préférées des usagers lorsqu’il s’agit de soulager ces problèmes de sommeil. Découvrons dans cet article ce qu’elles ont en commun et ce qui les différencie à cet effet.

Sommeil : comprendre le fonctionnement du cannabidiol (CBD)

Sachez que même s’il est issu du cannabis comme le tétrahydrocannabinol (THC), le cannabidiol (CBD) est différent de ce dernier. Ce dernier n’est ni psychotrope ni intoxicant contrairement au tétrahydrocannabinol. De plus, le cannabidiol provoque rarement d’overdose et de dépendance chez son utilisateur. Voilà pourquoi on peut utiliser en toute sécurité ce cannabinoïde, d’ailleurs il n’est pas considéré comme une drogue. Il est même inoffensif pour la santé des enfants et des jeunes.

Légalisée dans de nombreux États, l’huile de CBD est un soutien précieux dans le soulagement de nombreux maux. Elle améliore la qualité de vie des gens en réduisant leur douleur, en atténuant l’anxiété et la dépression. Le cannabidiol est un allié de bien-être, c’est un ingrédient de nombreux soins de beauté, et surtout, il favorise le sommeil.

CBD-et-sommeil

Potentialité du CBD pour trouver et garder le sommeil

Pour les profanes, on extrait le CBD ou cannabidiol de la plante de chanvre, mais il n’est pas psychotrope comme d’autres cannabinoïdes. Si vous avez du mal à dormir à cause du stress ou de l’anxiété, envisagez d’utiliser le cannabidiol. Sa vertu calmante aide à calmer l’agitation mentale, il peut donc remplacer les somnifères qu’on a l’habitude de prendre.

Le CBD soulage différents troubles associés à un mauvais sommeil :

  • Insomnie : elle désigne la difficulté à trouver le sommeil ou à dormir au moins trois fois par semaine dans le mois. Le cannabidiol s’attaque à ses causes profondes (l’anxiété, douleur, etc.).
  • Stress et anxiété : ces états élèvent le niveau de cortisol et perturbent notre cycle de sommeil et de veille. Le manque de sommeil engendré par l’insomnie peut entraîner de l’anxiété nocturne. Le cannabidiol améliore le sommeil en calmant les nerfs (anxiété, stress, etc.).
  • Inconfort physique : ce facteur provoque divers problèmes de sommeil. Selon les experts, nous pouvons favoriser le sommeil en le réduisant. Le cannabidiol soulage les inconforts en inhibant la libération de neurotransmetteurs, en modulant l’excitabilité des neurones et en réduisant l’inflammation neuronale.

Mode d’usage des différentes formes de CBD comme aide au sommeil 

  • Capsules : vous pouvez les intégrer dans votre routine de bien-être pour améliorer votre sommeil. Toutefois, privilégiez les suppléments haut de gamme sans liants ni ajouts de charges. Choisissez également des produits testés (pureté, puissance, etc.) justifiés par un certificat d’analyse.
  • Alimentaires CBD : le CBD infusé dans des bonbons, du chocolat, de la menthe, etc. ont habituellement une meilleure saveur. Choisissez des produits CBD issus d’un mode d’extraction de qualité qui préservent leurs composants (cannabinoïdes et les terpènes). Vous devez vous assurer que votre produit n’est pas juste enrobé d’un mélange de sucre et d’isolats de cannabidiol.
  • Teintures : le CBD sous forme de teinture agit rapidement puisqu’on l’administre par voie sublinguale. Optez plutôt pour les teintures préalablement qui ne renferment pas de composés de remplissage (ou d’isolats) et testées pour leur sécurité.
  • Produits topiques : on peut appliquer ce genre de produits CBD sur les parties qui occasionnent une gêne à notre endormissement (douleurs, etc.). Parfois, on doit en appliquer généreusement sur la gêne localisée, car la peau n’est pas aussi poreuse que la partie sublinguale. Certaines douleurs exigent également une concentration élevée de cannabidiol ou des amplificateurs de pénétration.

melatonine-et-sommeil

Comprendre le fonctionnement de la mélatonine dans notre système organique

En fait, la mélatonine n’est qu’une hormone générée par la glande pinéale dans notre cerveau. On parle de mélatonine endogène lorsque c’est l’organisme qui la produit. Néanmoins, il est possible de compléter son taux de mélatonine endogène afin d’ajuster son horloge interne. C’est la mélatonine qui communique aux récepteurs cérébraux (MT1 et MT2) qu’il faut dormir. Il faut savoir que cette hormone est essentielle dans la régulation de notre horloge interne (rythme circadien). Le niveau de mélatonine diminue durant la journée lorsqu’on est exposé à la lumière et augmente au coucher du soleil. Ainsi, l’exposition à la lumière (écran ou éclairage artificiel) à l’approche de l’heure du sommeil peut interrompre sa production. Comprenez que la mélatonine n’est pas un sédatif et qu’elle n’induit pas le sommeil de manière artificielle. Tout comme le cannabidiol, elle n’est pas toxique et aide au :

Rétablissement du cycle du sommeil

La mélatonine favorise la régulation du cycle du sommeil comme le trouble du rythme veille-sommeil irrégulier. Ce problème survient quand les gens font trop de siestes au cours d’une journée.

Soulagement de l’insomnie et des troubles de travail irrégulier

La mélatonine est un bon soutien pour les insomniaques ou les personnes ayant un horaire de travail irrégulier. Beaucoup de noctambules souffrent habituellement de trouble de la phase du sommeil retardé (TPSD). Ils dorment tard, mais ont une difficulté à se lever le lendemain. Par contre, il y a ceux dont le sommeil est perturbé par un endormissement et un réveil avancés. Les adultes plus âgés souffrent souvent de ce trouble avancé de la phase du sommeil. En outre, les personnes qui souffrent de trouble du travail posté dorment quatre heures de moins que les gens normaux. Et cela, à cause de la perturbation de la production de mélatonine.

Atténuation des effets du décalage horaire

La mélatonine aide les personnes après un décalage horaire. Ce syndrome de changement rapide de fuseau horaire perturbe les heures de sommeil et de réveil. Il est d’autant perceptible lorsqu’on traverse les fuseaux horaires dans la partie orientale du globe.

Effet de la mélatonine comparé à celui du cannabidiol

Il faut savoir que l’effet de l’huile de cannabidiol se ressent plus rapidement comparé à celui de la mélatonine. En effet, cette dernière met un peu de temps à faire comprendre à l’organisme qu’il faut dormir. Habituellement, la mélatonine se consomme sous forme de pilules ou des gommes ingérables ce qui prolonge sa digestion. Voilà pourquoi la transmission du message est retardée.

Par opposition à cela, les huiles CBD se prennent par voie sublinguale agissant plus rapidement en accédant directement aux récepteurs buccaux. Ainsi, lors de la digestion, elles ne perdent aucune de leur efficacité. On peut donc prendre de l’huile de CBD une heure avant le coucher. Son action ne s’estompera pas même à l’approche de l’heure du sommeil.

Quoi qu’il en soit, vous n’êtes pas obligé de choisir puisque le cannabidiol et la mélatonine agissent différemment sur le corps. On peut même dire qu’ils font la paire pour aider les gens à avoir un sommeil réparateur. Il existe aujourd’hui des produits qui combinent ces deux aides au sommeil.

En pratique, comment agissent réellement le CBD et la mélatonine ?

Vous vous demandez sûrement comment agit le cannabidiol et s’il est efficace pour trouver le sommeil. En fait, pour favoriser la somnolence, le cannabidiol interagit avec les récepteurs CB1 et CB2 humains (système endocannabinoïde). Le cannabidiol peut agir directement sur ces neurotransmetteurs habituellement situés dans la langue, la bouche, la peau et d’autres tissus, etc. En réalité, ces récepteurs sont présents dans les organes et tous les systèmes de régulation de notre organisme. Ainsi, le cannabidiol soulage de nombreux symptômes associés à des problèmes chroniques vous empêchant d’avoir un sommeil régulier et réparateur.

Une complémentarité indéniable du CBD avec la mélatonine

L’huile CBD et la mélatonine sont toutes deux des éléments naturels pouvant transmettre un message à notre cerveau. La principale fonction de la mélatonine est d’informer l’organisme qu’il faut s’endormir. La mélatonine joue ainsi un rôle indispensable puisque le repos permet à l’organisme de se régénérer. Le temps de sommeil est également bénéfique pour le renforcement de la mémoire et des fonctions exécutives.

Les gens ont des problèmes à trouver le sommeil, à rester endormis ou à récupérer après le repos pour différentes raisons. Il arrive même que ces difficultés surviennent en même temps chez de nombreuses personnes. Si la mélatonine fait savoir au cerveau qu’il est temps de changer de vitesse, l’huile de CBD fonctionne un peu différemment. Les huiles de CBD peuvent diminuer le niveau de stress et induire un état de détente. Elles agissent d’autant plus rapidement si on les administre sous la langue. Ces huiles à base de cannabidiol soulagent un certain nombre de maux qui empêchent d’avoir un cycle optimal de sommeil. En résumé, la mélatonine signale au cerveau que c’est le moment de dormir. En revanche, le cannabidiol inhibe les réponses nerveuses et immunitaires pouvant empêcher notre endormissement. Lorsqu’on les utilise ensemble, ces substances parviennent à réguler naturellement notre sommeil sans pour autant être intoxicantes (comme les AINS).

Finalement, lequel choisir entre le CBD ou la mélatonine pour améliorer la qualité de sommeil ?

Bref, il faut considérer les points communs et leur différence pour pouvoir comprendre l’effet du cannabidiol et de la mélatonine sur le sommeil. Le CBD a plutôt un effet calmant pour le mental (stress, anxiété, etc.) ou pour le physique (douleurs, inflammations, etc.). En revanche, la mélatonine favorise une subtile sensation de somnolence en agissant sur notre biologie. Ces substances ont plutôt une action complémentaire, donc on peut utiliser les synergies CBD-mélatonine.

Il est également pertinent de savoir quels médicaments sont compatibles avec le cannabidiol.

 

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page