Lifestyle

Conservation du liquide CBD : mode d’emploi

Comme toutes les bonnes choses, le cannabidiol (CBD) s’épuise avec le temps. Le CBD est dérivé de produits végétaux naturels dont la durée de conservation est limitée. C’est pourquoi il est important de savoir comment stocker correctement son liquide CBD afin d’en tirer le meilleur parti le plus longtemps possible.

Articles similaires

Qu’est-ce que le CBD ?

Avec la plante de chanvre, on obtient  la molécule de CBD par extraction. Comme le THC, il appartient à la grande famille des cannabinoïdes. Mais contrairement au cannabis, le cannabidiol n’a aucun effet euphorisant, c’est pourquoi il est parfaitement légal en France. Des études montrent que le CBD a un grand potentiel thérapeutique et de nombreuses propriétés bénéfiques. Non seulement le CBD peut soulager de nombreux maux quotidiens, mais il a également été démontré qu’il traite les symptômes de nombreuses maladies chroniques et dégénératives.

Quelles sont les vertus du CBD ?

Comme vous l’avez peut-être remarqué, les avantages du CBD sont nombreux. En particulier, ses effets anti-inflammatoires, analgésiques, anticonvulsivants, antipsychotiques et neuroprotecteurs sont bien connus. Cette liste n’est en aucun cas exhaustive. Ceci est principalement dû au fait que le CBD a un effet positif sur la fonction endocrinienne. Les endocannabinoïdes constituent un vaste réseau de récepteurs qui régulent des fonctions physiologiques telles que la faim, l’humeur et la douleur. En raison de ses nombreuses propriétés, le CBD est recommandé pour le traitement de nombreuses maladies. Par exemple, il est bénéfique pour la maladie de Lyme, la sclérose en plaques, la fibromyalgie, l’arthrite, l’hypertension artérielle et la maladie de Parkinson.

Quels sont les facteurs affectant la dégradation du CBD ?

Le CBD, comme d’autres produits, est un produit à base de plantes qui doit être protégé s’il doit être stocké pendant une longue période. Certains facteurs jouent un rôle important dans les conditions de stockage des produits CBD. Voici quatre facteurs principaux qui peuvent endommager le CBD et qui doivent être évités.

Lumière

Le premier facteur à prendre en compte lorsqu’il s’agit de la dégradation du CBD est la lumière. La lumière génère des rayons infrarouges et ultraviolets, qui peuvent endommager les cellules souches du CBD. Le CBD est sensible à la lumière et se dégrade rapidement lorsqu’il y est exposé. Les cannabinoïdes ont changé et n’ont plus l’effet désiré. Pour éviter ce problème, conservez tous les produits CBD dans un endroit frais, dans une armoire ou un réfrigérateur. La lumière artificielle n’a aucun effet négatif sur le CBD.

Humidité

Tout d’abord, les fleurs de CBD, les bulbes de CBD et les cristaux de CBD doivent être protégés d’un éventuel contact avec l’eau. Ensuite, l’eau et l’humidité peuvent provoquer la formation de moisissures, qui endommageront le produit et le rendront inutilisable. Pendant le stockage, veillez à ce que les conteneurs de produits ne soient pas exposés à l’eau ou au brouillard. Les bouteilles ou bocaux en verre sont idéaux.

Le liquide CBD doit être conservé à l’abri de la chaleur

Les liquides de CBD peuvent périr. Après le stockage, ils perdent leur puissance et cessent d’avoir le même goût. Il est donc important de stocker correctement les liquides de cannabidiol afin qu’ils conservent leurs propriétés bénéfiques pendant une plus longue période.

Température ambiante

Ensuite, les e-liquides contenant du CBD n’aiment pas la chaleur. Comme pour les liquides à vape classiques, qui se composent de propylène glycol, de glycérine végétale, d’herbes et de nicotine, la chaleur élevée détruit les molécules et réduit la force du liquide.

Alors, les liquides de chanvre français qui ne contiennent pas de tétrahydrocannabinol doivent être conservés à température ambiante pour les protéger de la chaleur. Une armoire est un bon choix. En effet, les e-liquides en bouteille peuvent également être conservés au réfrigérateur ou au congélateur.

Congélation

Dans ce cas, ce n’est pas le cas de l’huile de CBD, qui se condense à basse température. La congélation est le meilleur moyen de conserver le liquide de CBD pendant longtemps, mais un stockage trop long à basse température réduit la valeur du haschisch. Ensuite, si vous refermez le liquide dans les six mois suivant l’ouverture, vous pourrez profiter de la saveur forte de l’herbe.

Bref, les e-liquide CBD achetés en ligne sont généralement commercialisés en bouteilles de 10ml. L’étiquette comporte une date d’expiration (date de péremption), qui indique la durée maximale de conservation après ouverture. En d’autres termes, c’est le moment où vous devez utiliser le liquide CBD pour garantir sa puissance et sa qualité gustative. Les liquides de CBD périmés ne sont pas sûrs à utiliser après la date d’expiration. Donc, le liquide CBD périmé se gâte et perd ou change de saveur avec le temps. Ainsi, s’ils sont restés dans le placard pendant quelques mois et que vous avez l’impression qu’ils ont perdu leur saveur, vous devez les jeter.

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Voir Aussi
Fermer
Bouton retour en haut de la page