Actualités

Costa-Rica: limite de 1 % du THC

Les lois liées au cannabis varient d’un État à un autre. Certains pays l’ont dépénalisé tandis que d’autres l’ont pratiquement légalisé. Mais la plupart sont encore dans l’incompréhension vis-à-vis de cette plante. Cela est d’ailleurs la raison pour laquelle la possession de cannabis est répréhensible dans une majeure partie du globe. Pour le cas du Costa-Rica, la politique concernant le cannabis THC est devenue plus souple ces derniers temps. En effet, la culture et la production du chanvre y sont légales. Il est donc intéressant d’analyser les questions de légalisation du cannabis dans le Costa-Rica.

Articles similaires

La démocratisation de l’usage du chanvre dans le monde

Le marché du chanvre, bien que minoritaire dans le monde, commence à se populariser de plus en plus. Le chanvre est une variante du Cannabis Sativa. Il a la particularité d’être riche en CBD. Il ne contient également que très peu de THC. Le THC est la substance active contenue dans les plants de cannabis. Contrairement, le CBD ne possède pas d’effets psychoactifs, il est plus lié au relax et à la détente. Cela a fait que le chanvre est autorisé dans plusieurs États. Plusieurs pays d’Amérique latine ont déjà autorisé le commerce du chanvre. Et le Costa-Rica en fait aujourd’hui partie.

Costa-Rica: vers la légalisation de l’usage du chanvre

L’industrialisation et la culture du chanvre à raison médicales est approuvée. Il a fallu trois ans de débats pour arriver à ce résultat. Mais l’utilisation du chanvre à des fins médicales s’est déjà faite bien avant la légalisation. Un militant affirme que plusieurs Costaricains soulageaient certains symptômes de maladies grâce à la plante. Le Président a d’ailleurs déjà affirmé sa volonté de vouloir la légaliser. La légalisation offre de nouvelles possibilités sur le plan économique et médical. Les agriculteurs peuvent en tirer profit et le milieu rural se portera mieux. L’exploitation du chanvre attirera les investisseurs et participera à la création d’emplois.

Le Costa-Rica limite le THC à 1% 

Le chanvre peut être cultivé et industrialisé. L’obtention des licences de production est facilitée. Ces licences sont contrôlées par le Ministère de l’Agriculture. Le secteur de la santé publique est géré en grande partie par la Caisse costaricienne de sécurité sociale. Ils participent aussi à la vérification des licences. Tout le monde qui respecte la loi peut exploiter le chanvre. La quantité de THC qui est autorisée est assez élevée. Elle est de 1 %, comparée à certains États ou seulement 0,3 % sont autorisés. Cela permet d’améliorer le ratio de CBD et de THC, permettant d’avoir des effets plus prononcés. La gestion doit cependant se faire correctement. À part cela, un projet de légalisation du cannabis à usage récréatif pourrait avoir lieu dans de courts délais.

 

Le chanvre est une variété de cannabis qui possède majoritairement du CBD. Le CBD possède des vertus thérapeutiques étonnantes. L’usage du chanvre commence donc à être plus fréquent dans le monde. Le Costa Rica a commencé à l’accepter dans son territoire. Les variétés ne doivent pas contenir plus de 1 % de THC. La législation du THC bénéficie considérablement aux agriculteurs et possède des bienfaits économiques réels. De grands chiffres sont à prévoir dans les investissements sur le chanvre dans les prochaines années.

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page