ActualitésLifestyle

Cuisine au CBD: oserez-vous?

Vous cherchez une autre façon de consommer du CBD. Pourquoi ne pas vous laisser tenter par la cuisine au CBD. Quand cannabidiol se conjugue avec gastronomie, ça pourrait vous étonner.

La cuisine au CBD, ça vient d’où ?

Les aliments au CBD ou les « edibles » sont une tendance qui nous vient directement des Etats-Unis. Rappelons que là-bas, le CBD est un secteur tellement large que même les chefs s’y sont mis également. Mais pas que. Les foodtruck et les bars l’affichent aussi à leurs menus. Mais pourquoi « manger » du CBD plutôt que le prendre d’une autre façon ? Parce que la prise par voie orale ne présente aucun risque pour les voies respiratoires. En plus, vous avez une idée précise du dosage.

Comme n’importe quelle forme de prise orale, le CBD peut mettre du temps à agir sous forme d’aliments. Si les effets se font attendre 30 à 60 minutes après la prise, ils peuvent durer jusqu’à 6 heures.

Ce qu’il faut savoir avant de faire de la cuisine au CBD

Avant de vous  mettre à la cuisine au CBD, il faut savoir que le cannabidiol est un hydrophobe, c’est-à-dire qu’il n’est pas soluble dans l’eau. Par contre, c’est un lipophile (soluble dans les matières grasses). Ajoutez donc un élément gras à votre préparation si vous voulez que le CBD ressorte tous ses arômes et ses bienfaits. Pour ça, vous pouvez utiliser du lait, du miel ou de l’huile. Pour des recettes plus saines, préférez l’huile coco ou l’avocat.

Certes, il est question de la cuisson du CBD mais ne dépassez pas les 180°C. Pourquoi ? Parce que les cannabinoïdes se dégradent à cette température. Non seulement ça va réduire à néant les vertus thérapeutiques du produit, mais il y a un  grand risque que des radicaux libres nocifs se forment. Comment faire de la cuisine au CBD sans pouvoir chauffer l’huile de CBD ? Au lieu de l’ajouter au début de la préparation, vous pouvez le faire à la fin. Le goût sera plus présent et les propriétés préservées.

les règles de la cuisine au CBD

En plus, la cuisine au CBD, c’est aussi une question de goût. Il faut être honnête, le goût de l’huile de CBD, ce n’est pas ce qu’il y a de mieux. En l’incorporant à vos recettes, ce goût terreux limite amer est totalement masqué.

Comment le CBD s’utilise dans la cuisine au CBD ?

De différentes façons, bien sûr.

Les boissons

Eh oui, verser quelques gouttes d’huile de CBD dans votre boisson est un excellent moyen de le déguster même si vous n’êtes pas très fan du goût. Pensez par exemple aux smoothies qui, grâce à leur texture et le goût des ingrédients préservés, masquent complètement le CBD. Pas une seule goutte de perdu une fois le tout dans le mixeur. Ça vous permet donc de doser précisément votre huile.

Mais il n’y a pas que les smoothies. Amateurs de café ou de thé le matin ? Vous pouvez très bien ajouter quelques gouttes d’huile de CBD dans votre boisson. Effet tonifiant accru ! En plus, le CBD viendra un peu atténuer le côté excitant du café. Attention, n’ajoutez l’huile qu’une fois votre boisson hors du feu.

Les plats froids

Même si le CBD ne se lie qu’avec la graisse, ça ne veut pas dire qu’utiliser du CBD en cuisine n’est possible que pour les repas copieux. L’huile de cannabidiol peut très bien rehausser le goût de vos salades à la façon d’une huile d’olive. En plus, ça permet de garder tous les composants de l’huile comme elle n’est pas exposée à la chaleur. Vos papilles vous remercieront pour cette découverte gustative.

Les plats chauds

Mieux vaut préciser que lorsqu’on ne parle pas ici de plats frits, sautés ou qui ont mijotés des heures dans la marmite. Le CBD NE SE CUISINE QU’AU FOUR. Pourquoi ? Parce qu’une grande partie du CBD se retrouvera au fond de la poêle. Attention ! Même au four, la température ne doit pas dépasser les 170°C pour préserver le CBD, les autres cannabinoïdes et les terpènes. Mais vous pouvez parsemer d’huile de CBD votre plat chaud une fois cuit.

Les règles de base de la cuisine au CBD

On y va mollo

Comme on le conseille pour n’importe quelle forme de CBD, le maître-mot, c’est la patience. Ne brûlez pas les étapes. Commencez à petites doses pour votre premier essai. En fonction du résultat, vous pourrez augmenter progressivement.

Le dosage

La question se pose, quel est le dosage pour la cuisine au CBD. Ne vous tourmentez pas, utilisez la même dose que celle que vous prenez régulièrement. Rappelons que ce n’est pas que la forme qui change, pas le fond. Si c’est votre première expérience avec le CBD, ne rajoutez pas d’huile si vous ne ressentez pas les effets immédiatement. Les composants doivent encore braver les dangers dans le système digestif avant de se retrouver dans le sang.

Quelques recettes de cuisine au CBD

Nombreux restent encore dubitatifs quant à la possibilité de faire de la cuisine au CBD. Voici donc quelques recettes, à essayer. NB : ce sont des recettes pour 4 personnes. A vous de les adapter en fonction du nombre de personnes.

Le guacamole au CBD

guacamole au CBD

C’est la recette parfaite pour intégrer le CBD à votre apéro. Vous pouvez aussi mettre à côté ce fameux vin au CBD, L’Etonnant, qui ne contient qu’une infime quantité de CBD, donc pas de risque de surdosage. Eh oui, la cuisine au CBD, c’est aussi de la gastronomie.

Donc, pour ce guacamole, vous avez besoin :

–          3 avocats ;

–          Un oignon ;  

–          2 tomates (petites de préférence) ;  

–          ½ piment de votre choix ;  

–          Une cuillère à soupe de jus de citron ;

–          3 pincées de poivre de Cayenne ;  

–          Quelques feuilles de coriandre ;

–          ½ cuillérée de cumin ;  

–          Une gousse d’ail ;

–          Du sel

–          1 ml d’huile de CBD (full spectrum de préférence).

Commencez par écraser les avocats à la fourchette et mettez dans un bol. Coupez à la forme voulue les feuilles de coriandre, le piment et les tomates. Rajoutez tous les ingrédients dans le bol avec les avocats. Versez à la préparation l’huile de CBD et mélangez vigoureusement. Recouvrez d’un film plastique et laissez au frais pendant au moins 2 heures avant de déguster.

Les cookies au CBD

Attention ! On ne parle pas ici de space cookies, mais de cookies au CBD, très bénéfiques pour la santé. Pour cette recette, vous avez besoin :

–          110g de farine ;

–          110g de beurre ;

–          90g de pépites de chocolat ;

–          Un jaune d’œuf ;

–          Une cuillerée d’extrait de vanille ;

–          Un sachet de levure chimique ;

–          Sel ;

–          70g de sucre ;

–          20 mg de CBD.

Commencez par mettre le four à préchauffer à 190°C. Faites ensuite fondre le beurre au four à micro-ondes et versez-y le sucre, la levure chimique et le sel. Mélangez jusqu’à l’obtention d’une pâte homogène. Rajoutez le jaune d’œuf, la vanille et l’huile de CBD. Remuez le tout. Mettez la farine et les pépites de chocolat à la fin et travaillez à la main.

Comme pour une recette de cookies classique, formez des petites boules de tailles égales avec la pâte et déposez-les sur du papier sulfurisé. Veillez à mettre beaucoup d’espace entre les cookies puisqu’ils vont s’étaler pendant la cuisson. Enfournez pendant 15 minutes, le temps que les cookies aient le temps de dorer. Laissez refroidir et dégustez.

Le fameux smoothie fruits rouges banane au CBD

Pour ce smoothie banane fruits rouges au CBD, mieux vaut le faire par personne pour ne pas fausser la quantité de CBD contenu dans chaque verre. Donc, pour le réaliser, vous avez besoin de :

–          une banane ;

–          120ml de lait végétal de votre choix ;

–          200g de framboises ;

–          Fruits rouges, granolas et de noix de coco,

–          4 gouttes d’huile de CBD

Commencez par éplucher et couper les bananes en petites rondelles. Placez-les ainsi que le lait, l’huile de CBD et les framboises dans le blender et mixez jusqu’à ce que vous obteniez cette texture onctueuse qu’on aime tant avec le smoothie. Rajoutez les fruits rouges, la noix de coco râpé et les granolas pour l’esthétique. Mettez au frais pendant une demi-heure avant de déguster.

La salade d’été au CBD

salade au CBD

C’est l’été, on veut de la fraîcheur, de la légèreté mais aussi du CBD. Ça tombe bien, on a une recette qui réunit tout pour vous. Pour ça, vous avez besoin de :

–          ½ pastèque ;

–          80 g de salade de roquette ;

–          2 cuillères à soupe de fromage feta ;

–           3 abricots ;

–          60ml de vinaigre balsamique ;

–          De l’huile d’olive ;

–          ¼ d’oignon rouge ;

–          0,25g de cristaux de CBD ( moulu de préférence);

–          Sel et poivre.

Commencez par les abricots en préchauffant le grill à feu moyen. Découpez les abricots en dés d’assez grosse taille et placez-les sur une brochette huilée au préalable. Mettez sur le grill et laissez pendant 2 minutes de chaque côté pour que ce soit bien caramélisé. Retirez et réservez.

Mettez la pastèque coupée en cubes et l’oignon émincé dans un bol. Dans un autre bol, mélangez l’huile d’olive, le vinaigre balsamique et les cristaux (ou plutôt la poudre) de CBD. Assaisonnez et vous pouvez aussi rajouter un peu de miel, mais c’est facultatif. Mélangez le tout, avec la salade de roquette et les abricots grillés dans un saladier et dégustez !

Bref, la cuisine au CBD, c’est une façon gourmande de faire du bien à votre corps. Contrairement à ce qu’on pouvait penser, il se marie parfaitement avec beaucoup de plats et vous accompagne au petit déjeuner, au déjeuner, au dîner comme à l’apéro. Et vous, ça vous tente ? 

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page