Culture & plantationLe monde du CBDLifestyle
A la Une

Culture du chanvre pour les débutants

Le chanvre est une plante reconnue dans le monde entier pour ses vertus. Non seulement il apporte des bienfaits à l’organisme, mais on peut aussi l’utiliser au quotidien. Ses fibres sont précieuses pour les industriels. Cette plante contribue aussi fortement à la purification de notre air. Elle intéresse de plus en plus de monde. Dans certains pays, il est même possible d’en cultiver pour son usage personnel. On voit de nombreux consommateurs cultiver du chanvre.

Les possibilités pour la culture de chanvre

De nos jours, il existe deux possibilités pour posséder une culture de chanvre.

La culture à usage personnel

Le chanvre est encore considéré comme une plante psychotrope dans de nombreux pays. Comme en France, la culture du chanvre est uniquement réservée aux industriels. Toutefois, dans certains pays membres de l’Union européenne, comme l’Allemagne, les consommateurs peuvent avoir leur propre culture. En effet, il est possible de cultiver jusqu’à 4 plants de chanvre. En revanche, il faut veiller à ce que cette culture ne soit destinée qu’à un usage personnel. En effet, il est totalement interdit d’en vendre ou même d’en proposer gratuitement à des convives de passage à la maison.

culture du chanvre à usage personnel

La culture industrielle

La culture du chanvre industriel est autorisée dans de nombreux pays, dont la France. Toutefois, il existe quelques règles à respecter pour rester dans la légalité. En effet, il est nécessaire de demander une licence de producteurs auprès des autorités compétentes. On devra aussi s’inscrire dans le registre des producteurs de chanvre. En tant que producteur, il faudra également verser des redevances à l’État.

La culture du chanvre : procédé pour les débutants

Les débutants sont souvent réticents lorsqu’il s’agit de la culture du chanvre. En effet, cette plante demande beaucoup d’attention. Si on n’est pas assez attentif aux différents traitements nécessaires, on peut perdre toute la récolte. Découvrez ci-dessous les démarches à suivre pour vous en sortir.

Le choix des graines

Il faut savoir que le chanvre est une plante très réglementée. Ceux qui veulent se lancer dans la culture du chanvre doivent se procurer des graines conformes aux normes. Pour ce faire, il faut se rendre dans les banques de graines. On y retrouvera un catalogue de toutes les graines de chanvre que l’on pourra cultiver. Ceci, pour garantir une récolte avec le plus faible taux de THC possible. Pour que la culture reste légale, il faut que le taux de THC soit inférieur à 0,3 %.

Dans ce catalogue, il faudra choisir entre les graines de la catégorie Sativa, Indica et les hybrides. Pour un débutant, l’idéal serait d’opter pour les variétés autofloraison. Elles sont plus faciles à cultiver, il suffit de bien doser la lumière pour arriver à une maturation. De plus, elles ne prennent pas de place, elles sont de tailles moyennes, et parfois, de petites tailles.

Le type de culture

Avant de se lancer dans la culture proprement dite, il est nécessaire de définir le type de culture. Il en existe deux : la culture indoor et la culture outdoor. Toutes deux sont intéressantes. Avec de la patience et de la minutie, on peut obtenir une récolte de très bonne qualité. Toutefois, pour un débutant, l’idéal serait la culture à l’intérieur ou indoor. Cela évitera au cultivateur de se faire un sang d’encre à cause de l’environnement extérieur. En effet, la culture en salle permettra de garder un total contrôle sur l’environnement du chanvre. Ainsi, on pourra multiplier les chances d’obtenir de meilleures récoltes.

La culture du chanvre proprement dite

Après avoir trouvé la fameuse graine et défini le type de culture que vous allez pratiquer, on peut enfin passer à la culture du chanvre.

Préparer la zone de culture

Que vous choisissiez une culture outdoor ou une culture indoor, il est nécessaire de préparer la zone qui accueillera la culture du chanvre.

          Culture outdoor

Pour une culture du chanvre à l’extérieur, il faudra commencer par préparer le terrain. Dans ce cas, il faut enlever les mauvaises herbes aux alentours. Puis, on doit ajouter de l’engrais à la terre. Par la suite, il ne faut pas oublier d’aérer la terre avec une grelinette. Enfin, il faut aplanir le tout à l’aide d’un râteau.

          Culture indoor

Pour une culture de chanvre indoor, la préparation est bien plus complexe.

Installer les lumières

Pour arriver à maturation, les plantes de chanvre doivent être exposées au moins pendant douze heures par jour. Dans ce cas, il faut installer des lumières dans la salle de culture. En général, il est conseillé de choisir des lampes LED ou des lampes CFL. Pour faciliter votre choix, vous pouvez aller directement dans une boutique de jardinage et demander des lampes de culture. Pour une meilleure efficacité, veillez à ce que ces lampes soient munies d’un minuteur. De cette manière, vous pourrez les régler pour qu’elles s’éteignent après les douze heures recommandées.

Ajouter un système de climatisation

Certes, le chanvre est une plante qui peut survivre tant à un climat chaud qu’à un climat froid. Cependant, pour garantir la qualité de la récolte, il faut éviter de le stresser avec des températures extrêmes. Pour que la culture du chanvre en intérieur soit optimale, il est conseillé de bien ajuster la température. Pour y arriver, il faut installer un système de climatisation dans la salle de culture. L’idéal serait d’y ajouter un thermostat. On pourra ainsi bien régler la température et éviter les brûlures des feuilles.

Ajouter un système de ventilation

Tout comme dans une culture en extérieur, le chanvre a besoin de vent. Pour réussir la culture de chanvre en intérieur, il faudra installer un ventilateur pour les brises, un extracteur d’air usé et un conduit d’air frais, pour que la plante ait de l’air frais et puisse mieux se développer.

Contrôler l’humidité

Certes, le chanvre a besoin d’eau pour se développer. Cependant, il ne faut pas non plus en abuser. D’un côté, trop d’eau peut noyer votre plante et les racines peuvent pourrir. Ainsi, la récolte ne sera pas bonne. De l’autre côté, un environnement trop humide favorise le développement des moisissures. Or, ces végétaux ne sont pas bénéfiques pour la culture de chanvre. Ils peuvent affaiblir la plante et impacter négativement la récolte.

Il faut aussi éviter que la plante manque d’eau. En effet, pour que les nutriments circulent dans toute la plante, l’eau est un élément non négligeable. Heureusement, il existe désormais de nombreuses manières de fournir de l’eau régulièrement au chanvre. On peut installer un système d’arrosage automatique. Certains cultivateurs utilisent aussi le système de culture hydroponique. Par contre, ce type de culture de chanvre est plutôt destiné à un expert puisqu’il est assez complexe.

Ajouter des nutriments

Bien évidemment, comme chaque être vivant, le chanvre a besoin de nutriments pour se développer. De ce fait, il faut préparer le terreau avant de semer les graines. Pour ce faire, on doit ajouter de la terre dans le pot, de l’engrais, des vitamines et des minéraux.

Semer les graines

Pour réussir la culture de chanvre, il faut commencer par faire germer les graines avant de les semer. Cette germination permettra de définir si la graine est viable. Pour y arriver, il suffit de mettre les graines de chanvre dans une serviette en papier humide et attendre que les premières racines apparaissent. Puis, il suffit de déposer les graines en germination dans le pot ou à même le sol.

La croissance de la plante

Selon les graines que vous aurez choisies, le chanvre grandira plus ou moins rapidement. Lors de cette phase végétative, il faut être attentif à la croissance de la plante. Si elle a été plantée sur le sol, elle aura l’espace nécessaire pour que les racines puissent se développer au mieux. Par contre, pour une culture de chanvre en pot, à un moment donné, il faudra pratiquer le rempotage. En effet, il faut remettre la plante dans un pot plus grand dans lequel elle pourra se développer. Ce changement de pot doit être effectué avant que la plante ne devienne mature.

culture du chanvre indoor

La floraison du chanvre

Au fur et à mesure que le chanvre grandit, on remarque des changements sur celui-ci. Lorsque les têtes commencent à changer de couleurs et à gonfler, alors on dit que la culture de chanvre est dans la phase de floraison. On pourra bientôt passer à la récolte.

La récolte

Lorsque les têtes de chanvre sont bien gonflées, on peut enfin passer à la récolte. Pour ce faire, il suffit d’enlever les bourgeons. Ensuite, il faut les faire sécher avant d’en consommer. Un bon séchage permettra de garder la récolte plus longtemps.

Pour conclure, la culture du chanvre peut aussi être effectuée par un débutant. Il suffit de suivre à la lettre les guides de culture et on aura plus de chance d’obtenir une bonne récolte. De plus, grâce à cette culture personnelle, on peut ressentir les bienfaits du chanvre à un prix abordable. Cette culture peut aussi aider à protéger l’environnement.

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page