ActualitésBusinessLégislation

Delta 8 THC : Le sursis du Farm Bill 2018 et les enjeux à venir

La scène politique américaine est actuellement le théâtre d’une prolongation cruciale du Farm Bill 2018, législation majeure qui a ouvert la voie à la légalisation de la production de chanvre aux États-Unis. Cette prolongation, intégrée à un projet de loi de financement gouvernemental signé par le président Biden, étend le statut juridique du chanvre et de ses dérivés cannabinoïdes tels que le delta 8 THC jusqu’en 2024. Cet article explore les implications de cette décision, les enjeux entourant le Farm Bill et les débats prévus lors de la révision prochaine de cette législation.

Le Farm Bill de 2018 : Une bénédiction et un défi inattendus

Le Farm Bill de 2018, officiellement connu sous le nom d’Agriculture Improvement Act, a non seulement légalisé la production de chanvre, mais a également créé un marché florissant pour les substances dérivées du chanvre, y compris le delta 8 THC. Cette légalisation a permis l’émergence de produits CBD non toxiques et de cannabinoïdes psychoactifs, défiant parfois les régulations sur la marijuana dans certains États et rivalisant même avec le marché noir.

La loi de 2018 a spécifiquement autorisé la culture de la plante Cannabis sativa L. et de toutes ses parties, y compris dérivés, extraits, cannabinoïdes, isomères, acides, sels, et sels d’isomères, à condition que la concentration de delta-9 tétrahydrocannabinol (THC) ne dépasse pas 0,3 % du poids sec.

La signification du Farm Bill : Un acteur clé dans la législation américaine

Le Farm Bill, un texte législatif colossal renouvelé tous les cinq ans, n’est pas uniquement centré sur le chanvre. Il englobe des aspects cruciaux de la politique fédérale liés à l’agriculture, la nutrition, la conservation et la foresterie. Avec des implications financières significatives, il attire l’attention de divers lobbyistes et groupes d’intérêts.

C’est en 2014 que le Farm Bill a ouvert la voie à la légalisation de la culture du chanvre après une période d’interdiction depuis 1970. Toutefois, le Farm Bill de 2018 a marqué un tournant en transférant le contrôle réglementaire du chanvre de la Drug Enforcement Administration (DEA) au ministère de l’Agriculture (USDA).

Farm Bill

Le Delta 8 THC : Un avenir incertain dans le prochain Farm Bill

Alors que le Farm Bill de 2018 offre une bouffée d’oxygène au delta 8 THC, l’année à venir s’annonce cruciale pour cette substance et d’autres dérivés du chanvre. Le Congrès entamera des négociations pour le prochain Farm Bill, ouvrant la voie à des changements potentiels dans la régulation du chanvre. Des groupes pro et anti-cannabis intensifieront leurs efforts de lobbying, influençant les discussions autour de nouvelles règles pour cette industrie en plein essor.

Les propositions de changement dans le Farm Bill à venir

Plusieurs propositions de changement ont déjà été avancées, reflétant les diverses perspectives au sein du Congrès et des groupes d’intérêts. Certains suggèrent d’augmenter le niveau autorisé de THC dans le chanvre à 1,0 %, tout en incluant tous les cannabinoïdes dans cette quantité totale. D’autres plaident pour l’inclusion du THC-A dans le niveau autorisé de delta 9 THC, tandis que certains préconisent l’interdiction totale des cannabinoïdes dérivés du chanvre.

Les défis à surmonter : des lobbyistes en action

L’année à venir verra un regain d’activité au sein du Congrès, avec des lobbyistes en première ligne. Les propositions législatives pour une mise à jour du Farm Bill émergeront rapidement, reflétant les préoccupations variées des acteurs de l’industrie du chanvre, des défenseurs de la santé publique aux entrepreneurs du cannabis.

Conclusion : Un avenir incertain pour le delta 8 et l’industrie du chanvre

La prolongation du Farm Bill de 2018 offre un répit temporaire au delta 8 THC et à l’industrie du chanvre aux États-Unis. Cependant, les débats et les négociations qui entoureront le prochain Farm Bill détermineront le futur paysage réglementaire de cette industrie en croissance. Les prochains mois seront cruciaux pour les acteurs du chanvre, alors que le Congrès examine les propositions de changement et prend des décisions qui façonneront l’avenir du chanvre et de ses dérivés aux États-Unis.

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page