Actualités

Gastronomie – Le cbd s’invite à tous les repas

Le CBD a d’abord été découvert dans l’industrie des e-cigarettes, puis dans l’industrie cosmétique et fait maintenant son entrée dans la gastronomie. Le CBD est loin d’être sensationnel. Après avoir effrayé les masses pendant un certain temps, il fait désormais partie de notre quotidien. Il n’est donc pas surprenant qu’ils soient présents sur nos tables. Le CBD est de plus en plus à l’honneur en France, c’est un ingrédient naturel qui réserve bien des surprises. Derrière ses propriétés médicinales se cache un ingrédient naturel sans effets secondaires, qui soulage efficacement un large éventail de maux quotidiens. Mais quel est le véritable lien entre la cuisine et le CBD ? Bien qu’il provienne d’une plante riche en protéines végétales et en acides gras, il semble parfois être sensible aux tendances marketing. Voici comment le CBD du chanvre s’invite dans nos cuisines.

Le CBD – la nouvelle star de la cuisine ou juste un accessoire ?

Cbd en cuisine

Beaucoup de gens ne le savent pas, mais les fleurs et l’huile de CBD s’ajoutent dans de nombreuses recettes, plats préparés, et même, dans certaines boissons. Mais pourquoi utiliser le CBD en cuisine ? En utilisant les fleurs de cannabis, l’huile de chanvre et le cannabidiol dans la cuisine, vous pouvez les distribuer très lentement dans le corps comme un traitement de fond, pour ainsi dire. En fonction des symptômes que vous voulez traiter, vous pouvez choisir une huile dont la concentration en CBD (5-30 %) est plus ou moins élevée et qui vous convient.

Hype dans la cuisine

Les professionnels de l’industrie alimentaire se bousculent pour inclure le CBD dans leurs préparations, qu’il s’agisse d’huiles, de cristaux ou de fleurs. Il n’est pas rare que des restaurateurs, des boulangers ou des chocolatiers partagent leurs recettes étonnantes dans les médias. En fait, cuisiner avec du CBD n’est pas si difficile.

 Il existe de nombreuses façons de le préparer.On peut, par exemple, utiliser l’huile de cbd dans les préparations à base de liquide comme les milkshakes, infusions ou thé. Pour cela, quelques gouttes suffisent pour avoir l’effet voulu. Il est possible de choisir des formes brutes comme les fleurs ou feuilles séchées ou des produits prêts à l’emploi. Il en existe une grande diversité, mais le plus utilisé reste néanmoins l’huile de cbd. 

 L’huile, extraite du chanvre par pression ou distillation, reste cependant le conditionnement le plus pratique. Il a également l’avantage de réduire le goût très herbacé du CBD, que certaines personnes peuvent trouver boisé, terreux ou végétal.

Pourquoi utiliser le CBD en cuisine ?

Le chanvre, source de CBD, est une plante complexe aux effets bénéfiques sur l’organisme. Nous pouvons dire que les graines peuvent être à la fois utiles en cosmétique, mais aussi en cuisine. Les graines de chanvre sont riches en protéines végétales, en acides aminés naturels et sans gluten. Il est également riche en acides gras oméga-3, oméga-6 et oméga-9, qui sont très importants pour le corps. En consommer en grande quantité permet de faire baisser notre taux de cholestérol. ça permet notamment de lutter contre les maladies cardiovasculaires, mais également de renforcer notre système immunitaire. C’est un produit à consommer sans modération 🙂 

Mais pourquoi devons-nous l’utiliser dans le cadre du régime alimentaire et non pris séparément, comme certains compléments ? Une étude scientifique, publiée dans la revue de l’Ordre professionnel des diététistes du Québec, se penche sur certaines  questions, relatives au CBD et à la nutrition et les habitudes alimentaires des usagers de cannabis. Non seulement cette consommation n’a pas d’effets secondaires ou des effets secondaires modérés sans risque, mais elle montre également que la quantité de CBD absorbée dans les tissus du corps est plus importante lors de la consommation d’aliments riches en graisses.

Comment le CBD a-t-il bousculé la cuisine ?

Repas avec du CBD

Nous devons prendre conscience que le cannabidiol présente de nombreux avantages au-delà de son attrait pour la mode, que sa consommation présente de nombreux avantages et qu’il n’a pas d’effets secondaires qui rendent discutable sa présence régulière sur nos tables. Bien que ses effets n’aient pas été prouvés, on prétend l’utiliser pour une variété de conditions, y compris :

–          Soulager l’anxiété et les crises de panique ;

–          Assurer la relaxation et la tranquillité d’esprit ;

–          Réduire les troubles du sommeil ;

–          Soulager la douleur et l’inflammation ;

–          Et réduire les nausées et les vomissements.

Le CBD est également un aliment sain qui contient naturellement des vitamines, des acides gras essentiels, des antioxydants, des propriétés anti-inflammatoires et des protéines. Tous ces éléments ont des effets positifs sur l’esprit, la santé et surtout le corps.

Une question de bien-être

Malheureusement, cette pandémie a causé de nombreux troubles à notre état de santé actuel. L’isolement, la solitude et une atmosphère stressante ont été liés à une augmentation de l’anxiété, de l’insomnie et du stress. La crise sanitaire affectent de nombreuses personnes psychologiquement. Il y a donc un réel besoin de trouver la paix. C’est ainsi que l’usage du CBD dans l’alimentation au quotidien fait l’affaire.

Une question de goût

Si le CBD est devenu un nouveau favori de la gastronomie, c’est probablement en raison de son goût unique. C’est là que la gastronomie devient délicieuse. Beaucoup jouent avec les couleurs du CBD comme de nouvelles épices et herbes ! C’est un nouveau terrain de jeu, une chance d’expérimenter, une chance de créer des créations culinaires audacieuses, modernes, originales et nouvelles.

Les fleurs de CBD ont un très bon goût. Il peut être écrasé et saupoudré ou ajouté aux aliments. Selon la variété choisie, les herbes et les épices donnent à la saveur une note épicée, citronnée ou mentholée. Vous pouvez l’associer aux agrumes, au chocolat et au vin, ou l’utiliser en pâte à tartiner. En bref, cuisiner avec du CBD, c’est découvrir de nouvelles combinaisons de saveurs.

Comment bien utiliser le CBD en cuisine ?

Lorsque l’on parle de CBD, on pense naturellement à ses bienfaits pour la santé. Ce que l’on sait moins, c’est que l’huile de CBD s’ajoute parfaitement bien en cuisine. Mais pour en tirer le meilleur parti, vous devez savoir comment l’utiliser correctement.

En plus de ses effets calmants, le CBD est également intéressant d’un point de vue nutritionnel. Cela soulève la question importante de savoir comment le CBD peut être incorporé dans les aliments. Tout d’abord, comme pour toute bonne recette, les ingrédients doivent être un CBD de grande qualité ! Il est donc préférable de choisir des ingrédients naturels plutôt que synthétiques. Vous pouvez également choisir des plantes locales et biologiques. Si vous voulez un repas vraiment relaxant, vous pouvez choisir des fleurs avec du CBD. Deuxièmement, vous devez savoir que le CBD est insoluble dans l’eau si vous voulez cuisiner avec du CBD. En tout cas, il se mélange très bien avec les graisses et les huiles. L’une des étapes les plus importantes de la préparation de la fleur de CBD est la décarboxylation. À l’état naturel, la fleur de cannabis ne contient pas de CBD, mais sa forme acide, le CBDA. Ce processus élimine les molécules de dioxyde de carbone. Les fleurs sont chauffées à 100-120 °C pendant environ une heure.

Attention à la chaleur

–          Si de l’huile de CBD est utilisée, la préparation ne doit pas être chauffée à plus de 120 °C.

–          Si des fleurs de CBD sont utilisées, la température de la préparation ne doit pas dépasser 180 °C.

S’il fait chaud, les avantages de la plante sont perdus. Vous pouvez le goûter, mais il n’aura pas l’effet relaxant que vous attendez. Le CBD n’est pas une substance psychoactive et n’a aucun effet nocif sur la santé. D’autre part, il est connu pour ses propriétés sédatives et son goût d’herbes. Du cannabidiol dans l’assiette, il devient un élément phare en cuisine, plus d’infos ici. Pâtisseries, cocktails, mets, boissons… Les grands chefs, les restaurateurs, et même les novices seront ravis de découvrir cette nouvelle saveur. De plus, le chanvre possède des propriétés nutritionnelles intéressantes et peut être utilisé à la fois dans l’alimentation et les compléments alimentaires.

Bref, non seulement le CBD peut être trouvé dans divers produits industriels, mais il peut également s’inviter à tous les repas pour de meilleurs résultats. Cependant, faites attention au dosage, celui-ci doit être proche de la dose qui donne l’effet désiré. Il est conseillé de consulter un médecin qui pourra vous conseiller sur l’utilisation du CBD. Lorsque vous achetez des plats préparés, lisez l’étiquette et vérifiez le dosage du CBD. Une dose de 5 milligrammes de CBD par 1,5 kg de poids corporel est un bon début.

Articles similaires

Un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page