Actualités

Green K c’est bien plus qu’un simple magasin de CBD

Actuellement, les magasins de CBD se développent dans chaque coin de rue. À ce propos, Green K vend des produits au CBD de qualité. Mais, pour se démarquer de ses concurrents, cette boutique mise sur l’humain. Nous avons rencontré son fondateur Pascal. Il nous parle de son magasin à Sarreguemines.

Parlez-nous un peu de vous, de votre parcours personnel et professionnel ?

Autrefois, j’ai travaillé dans le secteur du bâtiment. J’étais cadre commercial dans ce domaine pendant plus de 30 ans avant que je ne sois licencié. C’était dur, j’avoue. Puis, j’ai pris un peu de recul avant de rebondir. J’ai découvert une autre passion en ouvrant un magasin de CBD à Sarreguemines, dans le département de la Moselle, en région administrative Grand-Est.

Le propriétaire de Green K

Comment avez-vous découvert le monde du CBD ?

Personnellement, je connais le monde du cannabis et ses dérivés depuis mon enfance. Eh oui ! J’ai vécu dans les quartiers « ghetto ». Il faut savoir que j’ai touché au cannabis à l’âge de 14 ans. Et comme tous les jeunes de cet âge-là, je voulais essayer et vivre les effets qui font planer. 

Au début, j’ai aimé la sensation de bien-être que ça procurait, surtout pendant les moments de gros stress. Je me sentais relaxé et détendu. Cependant, le côté psychotrope du THC est souvent difficile à gérer, car le cannabis fait partie des substances psychotropes qui perturbent le système nerveux central.

J’ai entendu parler d’une molécule, le CBD, qui a le pouvoir de se défaire du THC. J’ai décidé de vérifier sur internet et de mener une enquête. Après des recherches approfondies, j’ai découvert que cette substance renferme une multitude de bienfaits. Et j’ai aussi constaté que l’État du Colorado a légalisé le THC. 

Ce pays reconnaît que cette substance n’est pas du tout un produit nocif. Donc, pour en avoir le cœur net, j’ai moi-même testé cette substance aux mille vertus. J’ai constaté plusieurs changements dans ma vie. Je dors mieux la nuit et je me sens moins stressé. Ma vie a complètement changé grâce au CBD. Pour partager cette expérience unique, je me suis dit que j’allais essayer de proposer des produits CBD. J’ai finalement ouvert ma boutique en avril 2019.

Les débuts de Green K

Actuellement en France, on commence à faire quelques pas en avant concernant la légalisation du CBD. En effet, la loi autorise la culture et l’utilisation des plantes de chanvre dans le domaine alimentaire, du textile et du bâtiment. Depuis que la Cour de Cassation a décidé de légaliser la vente de produits au CBD en France, le commerce de cannabidiol est enfin légal. Seulement, les produits légaux ne doivent pas contenir de THC. Du moins, la dose de THC ne dépasse pas les 0,2%. Cette réglementation est donc une lueur d’espoir, pour nous, les commerçants.

Comme je vous l’ai dit, j’ai donc fait des recherches sur cette molécule pour en savoir davantage. J’ai donc passé en revue des centaines d’articles et d’études scientifiques sur le sujet. Et tout ça n’a fait que clarifier mes doutes. Étant consommateur de CBD, j’ai décidé d’offrir le meilleur pour mes clients. Comme c’était encore un marché assez flou, je me suis dit que j’allais d’abord observer mes concurrents nantais et nancéiens. 

En fait, l’objectif de Green K est de proposer une gamme de produits de qualité à base de cannabidiol pour aider les personnes en difficulté: les personnes malades, stressées, anxieuses et tous ceux qui en ont besoin. Je propose avant tout un suivi personnalisé à toutes les personnes qui ont déjà consommé du CBD ou non. On veut le meilleur pour nos clients. 

Des problèmes vis-à-vis des autorités

Oui, tout à fait. Comme pas mal de gérants de boutiques, j’ai eu droit aux contrôles. Un beau jour, les gendarmes sont venus chez moi et ils ne sont pas repartis les mains vides, car ils ont pris une  partie de mon stock. Je peux comprendre qu’ils viennent tous les mois pour prendre un échantillonnage de chaque variété de chanvre. C’est un moyen pour rassurer les clients ainsi que les autorités sur la qualité du produit. 

En fait, les gens n’arrivent pas encore à faire la distinction entre le THC et le CBD. Bien sûr, ce sont des cannabinoïdes issues de la plante de chanvre. Ils agissent directement sur certains récepteurs de l’organisme. Mais, il existe quelques points qui les différencient. Le cannabidiol , par exemple, ne rend “stone”. 

Avec toutes les drogues qui se vendent partout, à chaque coin de rue, les gens pensent que le CBD est aussi un stupéfiant. Cependant, c’est un produit inoffensif qui offre plusieurs avantages pour la santé. Il faut seulement connaître ses effets et bienfaits. Je ne suis pas contre le fait que les forces de l’ordre interviennent dans mon magasin. Mais, ce sont leurs façons de faire qui étaient un peu déplacées.

Qu’est-ce qui vous anime encore aujourd’hui ?

Tout d’abord, c’est un travail indépendant. Je suis heureux d’aider mon entourage et autrui. Le fait de savoir que certaines personnes arrêtent de consommer des produits plus illicites grâce au CBD, c’est déjà une très bonne chose. Cela me fait aussi plaisir de savoir que certaines personnes ressentent un soulagement de douleurs et pathologies en consommant du CBD.

Le CBD est un anxiolytique efficace qui permet de réduire le stress quotidien. Il agit sur la qualité du sommeil. En ce moment, je dors paisiblement toutes les nuits. Cette molécule est un anti-inflammatoire très puissant qui soulage les douleurs musculaires et articulaires. 

J’ai des clients qui viennent dans ma boutique en disant « je prends moins d’antidépresseurs, je prends un peu moins de ceci moins de cela.  J’ai résumé mes consommations de médicament. Je prends moins opiacés ». En tant que promoteur de CBD, ces témoignages sont une grande fierté.

Pourquoi Green K plutôt qu’une autre boutique?

Chez Green K, on privilégie l’humain. Bien sûr, je suis vendeur. Mais, je ne suis pas là pour essayer de vendre de l’huile à 20 %, à 30 % alors qu’une huile de 4% à 5 % suffit à atténuer les maux des clients. Chaque concentration de CBD procure des effets différents. Au départ, le client pourra tester des micro-gouttes puis augmenter sa dose en fonction de ses besoins. C’est de cette manière qu’il pourra savoir si le produit lui convient ou non. Je donne toujours des conseils et recommandations adéquats par rapport au profil de mon interlocuteur.

Green K est le meilleur endroit pour se procurer du CBD à Sarreguemines. Je prête une attention particulière à la qualité des produits. C’est pour ça que je collabore avec des chercheurs qui effectuent des analyses approfondies sur les échantillons de CBD. Cette étape est très importante pour garantir la qualité du produit. Je recueille le maximum d’informations sur le produit fini pour répondre au mieux aux questions des clients. 

Quelques huiles de CBD exposé dans un vitrine

Que pensez-vous de toute cette mauvaise publicité autour du CBD ?

Actuellement, je trouve que les gens commencent à prendre conscience et à faire la différence entre le THC et le CBD. Autrefois, les gens évitaient d’entrer dans les magasins de CBD à cause de cette  confusion entre la drogue et le CBD, un produit qui peut les aider.

Au début, les gens nous appelaient les dealers rigolos. Rire. Heureusement, les mentalités sont en train de changer. Les gens commencent à comprendre les effets bénéfiques du cannabidiol. Si les autres pays européens ont l’esprit ouvert concernant le CBD, la France reste un peu à la traîne.

Je vais vous raconter une petite anecdote. J’ai eu récemment une cliente Allemande dont le gamin a subi un grave accident. Il a été traité sous Sativex. Pour compléter le traitement, elle a décidé d’acheter des produits au CBD. Alors, je lui ai donné des conseils adéquats. Tout cela pour vous dire qu’en France le Sativex n’est pas encore mis sur le marché alors que dans d’autres pays membres de l’UE, ce type de traitement est déjà en vogue. Les gens perçoivent le CBD comme un remède naturel efficace pour vaincre certaines maladies. 

Le CBD: une commercialisation trop banalisée

Premièrement, il faut que le produit ne soit pas vendu comme des petits pains et n’importe où. Les commerçants qui vendent du CBD doivent maîtriser et connaître parfaitement le produit qu’il vend, c’est-à-dire ses avantages et inconvénients.

En fait, il faut transformer ce domaine pour qu’il soit plus encadré et professionnel. Je dirais que si on veut avancer dans la bonne voie, il faut que les produits au cannabidiol ne soient pas vendus n’importe où et pas n’importe comment.

Cela fait maintenant 2 ans et demi que je travaille dans ce secteur. Et je ne rencontre aucun problème sérieux jusqu’ici. Mes clients sont parfaitement contents et satisfaits de ce que je leur propose. 

Votre avis concernant les vendeurs illicites qui se développent partout ?

les produits au CBD vendus par le magasins Green K

En tant que professionnel, on est là pour travailler et pour vendre des produits au CBD de qualité. Le problème, c’est que ces vendeurs mal intentionnés ne sont là que pour se faire de l’argent. C’est en train de tuer « la poule aux œufs d’or ». Je veux dire qu’ils sont en train de tuer le marché. Et cette  situation est déplorable, surtout pour les commerçants, comme nous, qui essaient d’améliorer l’image du CBD.   

Que diriez-vous à ces gens qui sont encore dubitatifs quant au CBD ?

Je dirais qu’il faut d’abord l’essayer avant de juger. Le CBD peut aider quelque part pour soulager le stress, l’anxiété ou autre chose. Au cas contraire, il faut essayer les traitements comme les remèdes traditionnels ou les médicaments classiques. Ces méthodes sont efficaces et elles peuvent être complémentaires au CBD.

Les gens restent encore perplexes et sceptiques par rapport à l’efficacité du CBD. Je pense que le véritable problème c’est qu’ils n’arrivent pas à faire la différence entre le THC et le CBD. C’est difficile de convaincre cette catégorie de personnes.

Je dirais qu’il faut avoir l’esprit ouvert. Vous savez, j’avais des clients qui ont eu cet état d’esprit négatif. Ils étaient vraiment réticents, mais au fil du temps, ils ont changé d’avis en voyant les bienfaits des huiles CBD. Ce produit a un impact positif sur divers types de douleurs, sur le système nerveux et le cerveau. Des recherches ont même affirmé que le cannabidiol est un traitement prometteur dans la lutte contre le cancer. 

Le petit mot de la fin ?

J’espère que le CBD avancera dans le bon sens c’est-à-dire par rapport aux textes législatifs. Je souhaite qu’il soit éventuellement bien encadré et surtout géré par des professionnels comme nous et pas vendu n’importe où. De cette manière, le CBD va continuer à avancer avec des personnes compétentes.

A propos de Green K, j’espère qu’il continuera à prospérer dans les années à venir. Je mettrais au service de mes clients mon expertise en termes de CBD en aidant les gens qui en ont besoin. C’est un réel plaisir, pour moi, de faire découvrir ce produit extraordinaire qu’est le CBD.

Bref,  le contact humain, pour Pascal, est l’un des éléments clé pour instaurer la confiance avec les clients. Les clients sont satisfaits non seulement des produits, mais aussi du service. Green K est un magasin sympa qui aura certainement un avenir prometteur. Nous remercions gracieusement Pascal Knepper d’avoir voulu partager et consacré un peu de son temps pour cette interview.

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page