ActualitésLe monde du CBDLégislation

CBD : La loi Hemp Access and Consumer Safety, une réglementation vitale

Des législateurs fédéraux bipartites proposent une loi cruciale pour mettre à jour les règles concernant le CBD dérivé du chanvre. La législation vise à réglementer ce produit par la FDA, tout comme d’autres produits légaux présents dans les compléments alimentaires, les aliments et les boissons. Cette mesure est saluée comme un moyen de protéger les consommateurs et de soutenir les producteurs de chanvre, tout en encourageant un marché réglementé et prospère.

Le CBD dérivé du chanvre est devenu un produit de plus en plus populaire ces dernières années, avec des consommateurs à travers le pays qui ont accès à une variété de produits contenant cette substance. Cependant, la réglementation actuelle ne fournit pas de directives claires sur sa sécurité et son étiquetage, ce qui a conduit à des inquiétudes concernant les consommateurs et les fabricants. Dans le but de remédier à cette situation, un groupe de législateurs bipartites a présenté la loi Hemp Access and Consumer Safety, visant à réglementer le CBD dérivé du chanvre sous la supervision de la FDA.

Les lacunes actuelles dans la réglementation du CBD dérivé du chanvre

Depuis que la production et la vente de chanvre ont été légalisées par le Farm Bill de 2018, les produits contenant du CBD dérivé du chanvre ont inondé le marché. Malgré cela, l’absence de réglementation claire de la FDA a laissé les consommateurs et les fabricants dans l’incertitude quant à la sécurité de ces produits. La loi actuelle sur les aliments, les médicaments et les cosmétiques interdit l’introduction de nouveaux ingrédients alimentaires, mais permet des exemptions. Jusqu’à présent, le CBD dérivé du chanvre n’a pas été exempté, laissant les fabricants dans un flou réglementaire.

cbd

La proposition de loi Hemp Access and Consumer Safety

Pour remédier à l’absence de réglementation, les législateurs ont présenté la loi Hemp Access and Consumer Safety. Cette proposition vise à permettre aux produits à base de CBD dérivés du chanvre d’être légalement utilisés dans les compléments alimentaires, les aliments et les boissons, en suivant les règles fédérales sur les aliments, les médicaments et les cosmétiques. Cela donnerait à la FDA le pouvoir de réglementer le CBD dérivé du chanvre de manière similaire aux autres ingrédients alimentaires approuvés.

Le soutien des législateurs et des experts de l’industrie

La loi a reçu un soutien important de la part de divers acteurs politiques et de l’industrie. Les sénateurs Ron Wyden, Rand Paul et Jeff Merkley, ainsi que le représentant Earl Blumenauer, ont tous exprimé leur conviction que cette réglementation est essentielle pour protéger les consommateurs et soutenir les producteurs de chanvre. De même, Jonathan Miller, avocat général de la table ronde américaine sur le chanvre, a salué cette mesure comme un moyen de créer un marché réglementé tout en garantissant la sécurité des consommateurs.

La loi Hemp Access and Consumer Safety représente une avancée majeure dans la réglementation du CBD dérivé du chanvre. En permettant à la FDA de superviser ce marché en pleine expansion, les législateurs espèrent assurer la sécurité des consommateurs et soutenir les fabricants de chanvre. Alors que la popularité du CBD continue de croître, il est essentiel de mettre en place des règles claires pour garantir que ce produit soit utilisé en toute sécurité dans les compléments alimentaires, les aliments et les boissons.

La collaboration bipartite pour proposer cette loi souligne l’importance de cette question pour l’ensemble du pays. En fin de compte, une réglementation adéquate permettra de préserver la confiance des consommateurs et de favoriser un marché florissant et réglementé pour le CBD dérivé du chanvre.

 

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page