Podcast
A la Une

Kamel Bousba – Nature Technologie : le travail dur paie ! 

Notre invité du jour est Kamel Bousba, responsable commercial chez Nature Technologie. Le concept a été pensé en 2015, et mis sur le marché l’année suivante. Par son nom, on devine tout de suite que l’activité du groupe est en rapport avec la nature et la technologie. Il sont à la fois producteurs, transformateurs et fournisseurs de CBD dans toute la France. Sans plus attendre, découvrons ensemble le parcours de notre intervenant et la marque qu’il représente.

Qui es-tu?

Kamel est né en Maurienne, a vécu et vit toujours en Savoie, à Chambéry. A 25 ans, après des études en faculté d’histoire, il ouvre une discothèque aux Arques. Ensuite, il travaille beaucoup dans l’automobile où il se forge une grande expérience. Après ça, son dernier job était de s’occuper des passagers en business class à l’aéroport de Genève pour Emirates. En tout, il a fait trois vies, mais que voulez-vous? C’est un opportuniste. 

Qu’est-ce qui t’a amené chez Nature Technologie?

Il est arrivé dans la boîte il y a à peine 6 mois, suite à sa rencontre avec Tony Trupiano, CEO  de Nature Technologie. En fait, il a toujours été inspiré par le CBD, mais ignorait qu’il y avait des personnes compétentes dans ce domaine en Savoie. Après avoir longtemps hésité à sauter le pas, l’opportunité s’est enfin présentée à lui. Tony et son frère avaient justement besoin d’une personne à la tête du pôle commercial. Kamel avait le profil qui correspondait, avec un gros background en relation clientèle. Aujourd’hui, ils sont bien présents au niveau régional et veulent donner une “impulsion nationale”. 

Que fait Nature Technologie?

Le groupe est spécialisée dans les produits dérivés de CBD, avec la fleur à la base. Ils sont aussi producteurs sur des hectares de champs en Savoie. Ils produisent du CBD de terroir, qui bénéficie d’un microclimat. Selon Kamel, la floraison est optimale, et ils arrivent à avoir des résultats exceptionnels. Nature technologie, c’est plus de 2 tonnes de fleurs CBD par an. C’est aussi le seul producteur de résine de CDB en France, avec une gamme de plus de 16 références. Ils travaillent de manière pérenne en respectant scrupuleusement les normes françaises, avec des taux de THC inférieurs à 0,3%. L’idée est d’offrir un produit qui leur permette de se développer en toute confiance. 

Y a-t-il d’autres gammes?

Ils ont développé une gamme complète. D’abord, sur les huiles. Kamel nous présente un petit cylindre en bois scellé avec un sceau comme les courriers. A l’intérieur se trouve un flacon d’huile, avec une note explicative en forme de parchemin, sur du papier vieilli. C’est une huile de qualité full spectrum, chargée en CBD, CBN et CBG. Ils font aussi la même chose avec l’e-liquide. Par ailleurs, il existe une variante d’huile broad spectrum, avec 0% de THC, sans oublier les gélules CBD.

Nature Technologie fournit également la matière première pour ceux qui souhaitent développer leur propre huile, que ce soit  en full spectrum ou en broad spectrum. Pour info, 1 kilo de broad spectrum produit 10 litres d’huile. Ainsi, Technologie Nature fournit des produits de qualité à un prix très attractif qui permet de développer un business et la marge. 

Qui sont les clients de Nature technologie?

La marque fournit principalement à des grossistes, et aussi beaucoup aux marques blanches qui souhaitent se développer de leur côté avec les produits Nature Technologie. Par ailleurs, elle souhaite se développer au niveau européen pour toucher plus de personnes. Ils ont déjà commencé à faire du business avec les Suisses, les Espagnols, les Italiens. Nos voisins européens, considérés comme early stage sur le marché, viennent chercher le savoir-faire Français, parce qu’ils n’arrivent pas à extraire de la résine de qualité égale à la nôtre. Ils viennent aussi les voir parce que les produits de la marque française peuvent être intéressants pour leur développement. Pour s’étendre sur le marché européen, notre stratégie consiste à se développer avec les salons, les réseaux sociaux et le démarchage. 

Comment vois-tu la suite des choses sur le marché?

Kamel est confiant pour la suite. Il cite :

“J’ai la chance de travailler avec un groupe sérieux, qui a une éthique de travail et qui est stricte sur les règles. On cherche à travailler d’une manière pérenne parce qu’on ne veut pas être de passage. On est là pour durer. On est déjà installés, avec plus de 30 employés”.

Ils ont aussi ajouté une corde à leur arc avec l’analyse de cannabinoïdes, avec un chromatographe Shimadzu, l’un des plus précis au monde. 

“Actuellement, le marché peut aller dans tous les sens. Notre philosophie c’est de marcher droit. On sait où on va”. 

De quoi avez-vous besoin aujourd’hui chez Nature Technologie?

Selon Kamel, la marque a besoin de se faire connaître et du soutien du gouvernement. Le CBD en France, c’est de l’autofinancement, dit-il. Si on compare avec les Italiens, les producteurs peuvent s’offrir le luxe de se payer toute la machinerie et ensuite se faire rembourser. Au pays, les chanvriers se développent en investissant leurs propres sous, alors que nous versons la même somme à l’UE. Si ce n’est de l’injustice, c’est de la concurrence déloyale. Il ajoute:

“Le gouvernement devrait aider plus les chanvriers. De toute manière, on est inondés de produits extérieurs parce que les gens sont réticents. Du coup au lieu de nous protéger, on se fait dévorer de l’extérieur”. 

Avec qui travaillez-vous?

La marque travaille avec tous ceux qui veulent lancer leur boutiques de CBD. Elle travaille déjà avec une centaine de magasins, et peut servir des clients lambda comme de gros clients. Comme ils maîtrisent la chaîne de A à Z et avec le laboratoire, les collaborateurs ont toutes les analyses pour travailler de manière pérenne. Il faut faire attention avec qui on travaille, et surtout se conformer à la loi. 

Le mot de la fin

“Hard work always pays ou travailler dur paie toujours. C’est ce qui nous caractérise chez Nature technologie”.

D’autres podcast avec les acteurs du marché du CBD et du cannabis légal vous attendent sur notre site Parlons Canna. Stay tuned!

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page