législation

L’Allemagne prêt à franchir le pas de la légalisation du CBD

La loi concernant la légalisation du cannabis en Allemagne est encore en pleine préparation.  La nouvelle coalition gouvernementale nommée « feu tricolore ». Le SPD, Verts et Libéraux veut officialiser le cannabis sativa dans les prochains mois à venir. Cette future loi prévoit une vente bien encadrée en proposant des produits dérivés aux adultes et dans les commerces agréés. Une partie des bénéfices perçus par l’État sera utilisée dans la prévention, notamment chez les jeunes. Découvrez ce sujet d’actualité dans notre article.

Jusqu’ici, le chanvre à usage récréatif reste illégal à Berlin. Seul, le cannabis à usage médical est officialisé sur place. La demande de cette substance est effectivement en hausse, notamment dans le domaine médical. Après l’entrée en vigueur de la législation du chanvre à usage médical, les personnes soumises à ce type de traitement s’élèvent à 13 000, début 2018. Et en 2021, cette demande atteint à peu près les 50 000.

Pour répondre à cette demande en hausse, le gouvernement a dû faire appel aux cultivateurs de CBD locaux. Trois entreprises ont été sélectionnées et assurent l’approvisionnement régulier des patients sur place.

Concernant le cannabidiol, la fabrication, la vente et l’acquisition de l’huile de chanvre et de CBD sont autorisées. Mais, le taux de THC ne doit en aucun cas dépasser les 0,2 %.

La startup Demecan : une entreprise local de cannabis cannabis

La petite usine de transformation près de Dresde, « Demecan » est la première culture légale de cannabis thérapeutique en Allemagne. C’est l’une des trois enseignes qui a obtenu l’autorisation des autorités à fabriquer des produits médicamenteux à base de cannabidiol.

Le principe est très simple. Une fois que les feuilles ont atteint leurs maturités, elles sont transformées en une poudre blanche comme de la farine. En 2023, cette installation compte produire « une tonne de farine de cannabis séchée » déclare le directeur général de Demecan, Constantin von der Groeben dans La Matinale.

une culture de chanvre à l'intérieur

Cette entreprise locale se réjouit de la bonne nouvelle : la possibilité de légalisation du cannabis récréatif. Cette décision pourrait avoir un impact positif, car le propriétaire compte engager une centaine de salariés en plus des 70 présents au sein de la société.

D’ailleurs, il faut savoir que plusieurs investisseurs se bousculent déjà sur place suite à cette annonce gouvernementale. Ce sera une très belle opportunité et une entrée en bourse conséquente pour Cornelius Maurer.

Légalisation du chanvre peut-il mettre un terme au marché noir ?

Lorsque les produits à base de CBD sont bien contrôlés et qu’ils n’empoisonnent pas la vie des consommateurs, les jeunes ne seront plus obligés d’acheter du chanvre au marché noir. Le porte-parole du syndicat de la police de Berlin affirme que : « Cette légalisation signifie une distribution contrôlée avec une teneur en THC bien définie ».

De plus, l’État pourrait bénéficier plusieurs milliards d’euros d’après une étude de l’université de Düsseldorf s’il décide de mettre en exergue ce projet de loi.En plus de cet avantage financier, il y aura moins de problèmes de santé, moins de poursuites judiciaires et policières; plus de création d’emploi et plus de recettes fiscales.

Cependant, le porte-parole ajoute : « Les dealers trouveront toujours de nouveaux consommateurs dans la rue pour acheter des produits abordables. Or, ces marchandises illégales sont riches en THC, substance psychoactive du cannabis médical De plus, on ne peut pas savoir réellement si ces produits n’ont aucune substance illicite ». Le marché noir sera plus ou moins asséché. Par conséquent, la police aura moins de travail.

CBD : encore plus de bénéfice à gagner pour les allemands

Le chanvre fait gagner encore plus de bénéfices, voici la preuve. L’État allemand enregistre actuellement 4,7 milliards d’euros de recette tous les ans grâce au cannabis thérapeutique d’après une étude menée par Justus Haucap, professeur d’économie à l’université de Düsseldorf, et son équipe.

Pour obtenir ce chiffre, les chercheurs ont additionné plusieurs éléments : les taxes sur le chanvre, la TVA, les revenus de la sécurité sociale, les taxes sur les salaires, les impôts et les taxes commerciales. En même temps, le gouvernement réalise une économie importante en matière d’application de la loi et des procédures judiciaires.

Le Conseil d’Analyse Economique estimait les recettes fiscales entre 2 et 2,8 milliards d’euros tandis que les cotisations sociales perçues s’élèvent entre 250 à 740 millions d’euros.

le cannabis peut rapporter beaucoup de bénéfice pour l'Etat allemand

Un star internationale soutient le CBD en Allemagne

Tout le monde connaît le rappeur Snoop Dogg et son avis sur le cannabidiol ? Saviez-vous que cette légende du rap a mené une levée de fonds de 15 millions de dollars pour Cansativa. Eh oui, ce business man est connu pour son addiction au cannabis thérapeutique et récréatif. C’est tout à fait normal s’il accepte volontiers de soutenir la cause en Allemagne.

Basée à Francfort, Cansativa est cette plateforme qui distribue du cannabis médical et approvisionne les pharmacies allemandes. Grâce à cette startup qualifiée d’Amazon du cannabis, les allemands peuvent acheter facilement du cannabis médical de bonne qualité.

La firme veut utiliser ce fonds pour élargir son portefeuille en créant de nouveaux produits à base de CBD. Ensuite, elle compte développer une autre plateforme récréative avant que la loi légalise cette plante aux milles vertus.

Le PDG, Benedikt Sons, ajoute que cet investissement « nous permettra de réaliser notre vision ambitieuse de devenir l’épine dorsale opérationnelle de la vente au détail de cannabis en Allemagne ».

Insolite : des billets de chanvre comestible dans le métro berlinois

Pour déstresser de la routine quotidienne, les transports publics de Berlin proposent un remède magique : des tickets de chanvre comestible. En consommant ce nouveau produit riche en cannabidiol, les voyageurs anxieux bénéficieront des effets calmants qui font la réputation du cannabis thérapeutique.

Bien évidemment, les billets ne contiennent aucune trace de THC. Chaque ticket est composé de papier comestible imprégné d’une couche très fine d’huile de chanvre. La compagnie précise qu’il a fallu trois gouttes de cet arôme et le tour est joué.

Lancé au mois de décembre 2021, le but de ce produit était bien sûr de créer un buzz. Et cela a vraiment eu du succès. Une fois que le Hanfticket de 8,80 euros n’est plus valable, les voyageurs peuvent le manger. « Avaler la colère et le stress » pour vivre Noël en toute sérénité avec ses proches. Ce ticket de chanvre est totalement inoffensif pour la santé et légal, ajoute la BVG.

une station de métro au sous sol

Légalisation du CBD :  les adversaires mécontents

Il existe toujours une exception qui confirme la règle. Des organisations ou groupes de personnes catégoriquement refusent la légalisation du cannabis en Allemagne pour des raisons de santé. Le porte-parole de la CDU dans la lutte antidrogue accuse la coalition « feu tricolore » de mener une expérience dangereuse sur la santé des jeunes.

Et il ajoute même auprès de l’Agence France-Presse que « L’État doit-il vraiment gagner de l’argent en plongeant ses citoyens dans le danger de la dépendance, des psychoses permanentes et de la souffrance physique et mentale ? »

D’une part, les syndicats de policiers redoutent une banalisation de la consommation du chanvre. D’autre part, certains addictologues mettent en garde la population, car l’impact de cette plante sur la santé mentale des jeunes est irrévocable. De plus, la consommation de cannabis thérapeutique peut entraîner un cancer.



Pour conclure, même si la future coalition « feu tricolore » veut autoriser le cannabis en Allemagne, il y a certaines affaires internes à régler au préalable. Il devrait, par exemple, avoir une loi claire sur l’achat du cannabis par les adultes pour mieux contrôler le marché. C’est d’ailleurs ce que dit l’accord de coalition. Avec les nombreuses opportunités à gagner, la balance penche plutôt vers la légalisation du cannabis. Et avec les autres pays européens qui avancent vers ce statut, le gouvernement allemand pourrait aussi franchir le pas dans un avenir proche.

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page