Le monde du CBDScience & Etudes
A la Une

Le cannabidiol (CBD), un nouvel arsenal dans la lutte contre la maladie d’Alzheimer (MA)

La maladie d’Alzheimer, dont la journée internationale a eu lieu le 21 septembre, est une maladie dégénérative chronique du cerveau. Cette pathologie est la cause la plus fréquente de démence (environ 50 % à 75 %) chez les personnes âgées. Actuellement, on estime que 50 millions de personnes dans le monde souffrent de démence compatible avec la MA. D’ici 2050, ce chiffre devrait doubler en Europe et tripler dans le monde entier. Aujourd’hui, toutes les données précliniques suggèrent le cannabidiol (CBD) pour lutter contre la maladie d’Alzheimer. Mais pour quelles raisons ?

Articles similaires

Mécanismes de la maladie d’Alzheimer

Deux phénomènes caractérisent la maladie d’Alzheimer. D’une part, la formation de plaques de protéines dites « β-amyloïdes », qui vont s’accumuler, comprimer et à terme détruire les neurones. Pendant ce temps, une autre protéine appelée tau, qui se trouve normalement dans la structure des cellules nerveuses, change. Ainsi, il provoque éventuellement la déformation et la mort des neurones.

Pendant de nombreuses décennies, ces deux principaux phénomènes ont été considérés comme à l’origine de la maladie. Cependant, ces derniers temps, plusieurs études ont contesté cette hypothèse en faveur d’autres mécanismes tels que le stress oxydatif et la neuroinflammation.

Le stress oxydatif

En fait, le stress oxydatif est un mécanisme pathologique déjà présent dans de nombreuses maladies (cancer, maladies neurodégénératives, maladies auto-immunes). De plus, il est également une cause majeure de vieillissement prématuré. Il se définit à la suite d’un déséquilibre entre la production de molécules oxydatives et les défenses antioxydantes endommageant les cellules. C’est l’une des conséquences de notre mode de vie actuel (pollution, tabagisme, mauvaise alimentation, etc.).

La neuroinflammation

La neuroinflammation est causée par une inflammation systémique de notre corps appelée « de bas grade ». Ensuite, ceci se propage au cerveau et provoque des lésions nerveuses ou des dommages neuronaux. D’une part, cette inflammation est causée par nos régimes alimentaires industriels. D’autre part, elle résulte des conditions telles que l’obésité et le diabète de type II.

Un vieux homme atteint de la maladie d'Alzheimer, photo en N&B - CBD Info

Traitements traditionnels de la maladie d’Alzheimer

Les traitements couramment utilisés pour la maladie d’Alzheimer ne sont capables que de ralentir temporairement l’aggravation des symptômes de la démence. C’est avant tout un moyen d’améliorer la qualité de vie des patients et de leur famille. Cependant, la progression de la maladie ne peut être totalement stoppée. Récemment, un certain espoir a été donné aux membres de la communauté Alzheimer et à leurs soignants. En effet, on pense que les cannabinoïdes jouent un rôle important dans la réduction des symptômes nocifs de la maladie dégénérative.

D’ailleurs, cette maladie provoque une dégénérescence lente des neurones. Progressivement, les patients perdent leurs capacités cognitives et leur autonomie. Par conséquent, elle entraîne :

  • des troubles de la mémoire récente,
  • des fonctions exécutives (projeter, organiser, planifier),
  • de l’orientation dans le temps et l’espace.

Heureusement, le CBD peut agir sur plusieurs mécanismes clés sous-jacents à la maladie. De cette façon, le CBD a le potentiel de ralentir ou d’inverser même la progression de la maladie. D’ailleurs, aucunes autres thérapies ne peuvent réaliser cela.

Utilisation de CBD pour traiter la maladie d’Alzheimer

S’appuyant sur les nouvelles découvertes faites sur l’origine de la MA, de nombreuses études ont porté sur le cannabidiol (CBD). Notamment, les scientifiques s’intéressent sur cette substance pour ses propriétés antioxydantes, anti-inflammatoires et neuro protectrices.

En fait, le cannabidiol est l’un des multiples cannabinoïdes trouvés dans la plante de Cannabis Sativa. Il n’a pratiquement aucun effet psychotrope, et ne produit pas d’effets nocifs sur la santé, ni de dépendance. Ainsi, il se diffère au Delta-9-Tétrahydrocannabinol (THC) également présent dans la plante de cannabis et largement utilisé comme drogue récréative.

Les actions du CBD reposent essentiellement sur le fonctionnement du système endocannabinoïde ou ECS. En fait, l’ECS se compose d’une série de récepteurs pour des substances (endocannabinoïdes) qui sont normalement produites par le corps. De plus, il joue un rôle dans la régulation de l’équilibre de nombreuses fonctions physiologiques dans le corps. Cela inclut le sommeil, le stress, la douleur et le système immunitaire.

Interaction du CBD au système endocannabinoïde (ECS) - CBD Info

Le CBD et le système endocannabinoïde (ECS)

Les cannabinoïdes et les récepteurs cannabinoïdes affectent une partie particulière du cerveau, ce que nous venons de voir, le système endocannabinoïde. Cet équipement interne complexe comprend deux récepteurs : CB1 et CB2. Le CB1 est présent dans chaque partie du cerveau, y compris l’hippocampe, qui est responsable de notre fonction de mémoire et de notre capacité d’apprentissage. Tandis que les récepteurs CB2 vivent dans certaines cellules immunitaires de notre cerveau appelées microglies.

L’ECS qui répond aux signaux envoyés par les produits CBD est en grande partie responsable de la mémoire. Pendant ce temps, l’hippocampe est la première grande partie du corps à être détruite par la maladie d’Alzheimer.

Effets du CBD sur la maladie d’Alzheimer

Le CBD peut affecter directement ou indirectement l’équilibre oxydatif. En fait, il modifie les niveaux et l’activité des oxydants et des antioxydants pour réduire le stress oxydatif qui en résulte. De plus, son activité antioxydante est de 30 à 50 % supérieure à celle de la vitamine E ou de la vitamine C.

D’autres études ont montré que le CBD peut réduire la neuroinflammation. D’ailleurs, ces recherches suggèrent qu’il peut améliorer les fonctions cognitives et de mémoire grâce à ses propriétés anti-inflammatoires. Enfin, le CBD réduirait les dépôts de plaques amyloïdes et les amas de protéines tau altérées, réduisant ainsi la dégénérescence des neurones.

Vieille dame qui pleure, symptôme de la démence lié à la maladie d'Alzheimer - CBD Info

Les dernières nouvelles concernant le traitement de la maladie d’Alzheimer avec le CBD

Le CBD peut aider à soulager la sclérose en plaques, l’inflammation, les troubles cognitifs et la douleur chronique. Mais, une étude récente a été menée sur l’utilisation du CBD pour traiter la maladie d’Alzheimer. Ainsi, il a révélé que les effets du CBD sont capables de traiter efficacement les troubles du système nerveux, y compris la maladie d’Alzheimer. Son efficacité découle de la capacité des cannabinoïdes à protéger les cellules nerveuses contre les dommages et la détérioration. De plus, il possède des propriétés antioxydantes.

La même recherche contient de nouvelles découvertes. En effet, elle suggère que l’huile de CBD peut réduire considérablement les effets négatifs de la maladie d’Alzheimer sur la santé globale. En plus de cela, elle indique que l’huile de CBD peut améliorer les capacités cognitives d’un patient. Il semble que le cannabidiol pourrait détenir la clé du traitement et du ralentissement de la progression de cette maladie mortelle.

Le CBD peut inverser le vieillissement cérébral

D’autres études démontrent l’action du CBD pour inverser le processus de vieillissement du cerveau, accéléré par la maladie d’Alzheimer. En effet, les chercheurs ont découvert que le CBD pourrait inverser la démence. Idem avec le THC, bien que ce soit l’élément trouvé dans le cannabis responsable de vous faire planer. Actuellement, le CBD est légal dans de nombreux pays et est largement utilisé pour traiter de nombreux types de conditions médicales. En revanche, le THC reste interdit dans de nombreux endroits du monde entier.

Il réduit le stress oxydatif

Il semble que les qualités bénéfiques du CBD en ce qui concerne le traitement de la démence soient sans fin. De plus, les scientifiques ont également constaté que le CBD protège contre la neurotoxicité. Ainsi, il aide à minimiser le stress oxydatif chez les patients atteints de la maladie d’Alzheimer. Et bien que le besoin de preuves plus factuelles soit évident, l’avenir s’annonce incroyablement prometteur pour le CBD en tant que traitement de la démence.

Huile et graines de CBD, feuille de cannabis - CBD Info

Le CBD, un traitement prometteur pour traiter la maladie d’Alzheimer

Bien qu’il y ait toujours des sceptiques s’opposant à certains aspects de l’efficacité du CBD, les faits ne mentent pas. Des milliers de personnes à travers le monde ont constaté que leurs propres symptômes de démence se sont considérablement améliorés. La raison est qu’ils ont  commencé à utiliser l’huile de CBD pour atténuer le brouillard mental si répandu dans la maladie d’Alzheimer.

2022 devrait être une année prometteuse pour l’industrie du cannabis et du CBD. D’ailleurs, plusieurs pays préparent à légaliser le cannabis, une plante à mille vertus, ou une de ses substances. De plus, plusieurs établissements médicaux choisissent de prescrire des remèdes naturels comme le CBD plutôt que des produits pharmaceutiques potentiellement nocifs.

Un avenir brillant pour les patients atteint de la MA

Le CBD et son huile font la une des journaux chaque semaine. Par ailleurs, de plus en plus de témoignages émergent de personnes qui ont réussi à utiliser des produits à base de cannabis pour traiter des conditions médicales graves. Des recherches supplémentaires sont nécessaires sur l’effet spécifique du CBD sur la maladie d’Alzheimer. Toutefois, assez de preuves suggèrent qu’il pourrait avoir un potentiel sérieux en tant que remède recherché pour cette maladie cruelle.

Prochainement, des essais cliniques devraient débuter auprès de volontaires atteints de la maladie d’Alzheimer. Ainsi, on peut évaluer l’impact du CBD sur l’évolution de la maladie et sur l’état clinique des patients. De plus, cela permet, en cas de résultat positif, de s’équiper d’une nouvelle arme contre la MA. Mais pouvons-nous combiner le CBD à d’autres plantes pour obtenir un effet optimal ?

Découvrez comment le CBD et le Curcuma font un combo explosif.

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page