Le monde du CBDSanté

Le CBD et les anxiolytiques (benzodiazépines)

Chaque année en Europe, environ 25 % de la population souffre de dépression, d’anxiété ou de troubles du sommeil. Pour gérer ces problèmes, de nombreuses personnes se tournent vers les benzodiazépines, également connues sous le nom d’anxiolytiques, comme l’Alprazolam, le Diazépam ou le Valium.

Le cannabidiol : Un remède de plus en plus populaire

Le Cannabidiol (CBD) s’est démocratisé ces dernières années et son usage pour des motifs psychiatriques, notamment comme antidépresseur et anxiolytique, est en croissance. Avec le stress devenu omniprésent, notamment depuis l’apparition de la pandémie de Covid-19, les gens recherchent des solutions efficaces pour améliorer leur bien-être mental et social.

Les benzodiazépines : Une réponse courante au stress

En réponse au stress croissant dans nos sociétés, de nombreux médecins en Europe prescrivent des benzodiazépines. Ces médicaments, en raison de leurs effets rapides et puissants, sont souvent la solution privilégiée pour soulager l’anxiété et les troubles du sommeil. Cependant, cette augmentation de prescriptions conduit également à une consommation accrue de ces substances.

Le CBD : Un esprit serein sans effets psychotropes

Le CBD, un extrait cannabinoïde du chanvre, est de plus en plus étudié pour ses effets sur le stress et l’humeur. Contrairement au THC, le CBD n’a pas d’effet psychotrope. Des recherches démontrent que le CBD peut avoir des propriétés anxiolytiques, antiépileptiques et anti-inflammatoires. Il est déjà utilisé dans certains médicaments pour atténuer la douleur.

CBD et benzodiazépines 

La question se pose donc : le CBD peut-il remplacer ou compléter un traitement aux benzodiazépines et offrir une alternative naturelle pour lutter contre l’anxiété, la dépression et les troubles du sommeil ?

dépression

Comprendre les benzodiazépines

Les benzodiazépines sont des médicaments psychotropes qui agissent sur le système nerveux central. Ils possèdent des propriétés hypnotiques (inducteurs de sommeil), myorelaxantes et anticonvulsivantes, variantes selon leur structure chimique. Prescrits pour soulager l’anxiété, le stress, la dépression ou les troubles du sommeil, ils sont utilisés en psychiatrie pour leurs effets sédatifs, hypnotiques, anxiolytiques, anticonvulsifs et décontractants musculaires.

Effets et utilisation des benzodiazépines

Les benzodiazépines agissent en amplifiant l’effet d’un neurotransmetteur appelé GABA (acide gamma-aminobutyrique). Ce dernier joue un rôle clé dans la réduction de l’activité neuronale, ce qui permet de calmer l’esprit et de détendre le corps. Ces médicaments sont donc efficaces pour traiter une gamme de troubles liés à l’anxiété, y compris les crises de panique, les phobies et les troubles obsessionnels compulsifs (TOC). En outre, ils sont également utilisés pour gérer les symptômes de sevrage alcoolique et pour induire le sommeil chez les personnes souffrant d’insomnie.

Les limites et risques des benzodiazépines

Malgré leur efficacité, les benzodiazépines ne sont pas sans risques. Leur utilisation prolongée peut entraîner une dépendance physique et psychologique. Les patients peuvent développer une tolérance, nécessitant des doses plus élevées pour obtenir le même effet, ce qui augmente le risque de dépendance. De plus, les effets secondaires incluent la somnolence, les étourdissements, les troubles de la mémoire et les problèmes de coordination, ce qui peut affecter la capacité de conduire ou de réaliser d’autres activités nécessitant une attention soutenue.

Le CBD : Une approche naturelle et moins risquée ?

Face aux inconvénients des benzodiazépines, le CBD apparaît comme une alternative probable plus sûre. Le CBD interagit avec le système endocannabinoïde du corps, qui joue un rôle crucial dans la régulation de l’humeur, du sommeil et de la réponse au stress. En modulant ce système, le CBD pourrait offrir des effets calmants et anxiolytiques similaires à ceux des benzodiazépines, sans les risques de dépendance et les effets secondaires graves.

Recherches et efficacité du CBD

Des études préliminaires indiquent que le CBD pourrait être efficace pour réduire l’anxiété et améliorer le sommeil. Par exemple, une étude publiée dans le « Journal of Clinical Psychology » a montré que le CBD pouvait réduire les symptômes d’anxiété chez les patients souffrant de troubles d’anxiété sociale. D’autres recherches suggèrent que le CBD peut aider à gérer l’insomnie en tout temps de sommeil et en particulier les interruptions nocturnes.

cbd

Les effets secondaires des benzodiazépines

Les benzodiazépines sont parmi les drogues psychotropes les plus consommées dans le monde. Toutefois, plusieurs études et les recommandations de l’OMS indiquent que leur utilisation prolongée peut entraîner de graves conséquences pour la santé des patients.

Durée du traitement

Il est recommandé de limiter un traitement par benzodiazépines à moins de quatre semaines, quelle que soit la dose. Au-delà de cette période, l’arrêt du traitement doit être étroitement surveillé médicalement.

Conséquences de l’utilisation prolongée

  • Problèmes cognitifs généralisés

Des études cliniques ont signalé que l’usage prolongé des benzodiazépines détériore significativement les fonctions cognitives, notamment les capacités visuelles et spatiales ainsi que l’attention prolongée.

  • Troubles du sommeil

La consommation à long terme de benzodiazépines est liée à divers troubles altérant la qualité du sommeil, tels que des perturbations de la respiration pendant le sommeil et des modifications des mouvements oculaires rapides (MOR) pendant le sommeil.

  • Risque cumulé pour les personnes âgées

Il a été démontré que les benzodiazépines sont la cause la plus courante de démence liée aux drogues chez les personnes âgées.

  • Effet boomerang

Paradoxalement, la dépendance aux benzodiazépines peut maintenir ou aggraver les troubles de l’anxiété et la phobie sociale, avec une aggravation progressive des symptômes.

  • Agressivité

La consommation prolongée ou chronique de benzodiazépines peut provoquer des comportements agressifs et favoriser l’irascibilité et les impulsions violentes chez le patient.

  • Vecteur de troubles mentaux

Des études indiquant que la consommation de benzodiazépines peut entraîner des psychoses, des délires, des hallucinations, ainsi que la dépression et l’agoraphobie.

  • Impact sur le système immunitaire

Des recherches cliniques montrent que l’usage prolongé des benzodiazépines peut entraîner des troubles sévères du système immunitaire.

  • Divers autres effets secondaires

Les patients peuvent également souffrir de maux de tête, de douleurs, de tremblements, de faiblesses musculaires, de cauchemars, d’agitation, de diarrhée, d’anorexie, de nausées, de sueurs et de paresthésies.

Le CBD 

Aujourd’hui, alors que les benzodiazépines sont devenues en quelque sorte « le pain quotidien » du mode de vie occidental, le CBD, bien que mal connu et encore stigmatisé à tort, pourrait offrir une alternative naturelle à ce type de médicament. Le Cannabidiol est de plus en plus étudié pour ses potentiels bienfaits thérapeutiques, notamment dans le traitement de l’anxiété, du stress et des troubles du sommeil, sans les effets secondaires graves associés aux benzodiazépines.

- CBD Info CBD wiki | Tout ce que vous devez savoir sur le cannabidiol

Qu’est-ce que le CBD ?

Le CBD, ou cannabidiol, est un composé de la famille des cannabinoïdes, issu de la plante Cannabis Sativa, également connue sous le nom de chanvre. Contrairement à un autre cannabinoïde bien connu, le THC, le CBD n’entraîne pas d’effets psychoactifs typiques du cannabis. Il a été démontré qu’il est très efficace dans le traitement des troubles de l’anxiété, du trouble obsessionnel compulsif, de la dépression, du stress post-traumatique et de la schizophrénie.

Les différentes formes de consommation du CBD

Le CBD peut être consommé de diverses manières : huiles sublinguales, e-liquides pour cigarettes électroniques, compléments alimentaires, suppositoires, résines, et herbes. De plus en plus de livres qualitatifs fournissent des informations détaillées et des méthodes personnalisées pour utiliser le CBD, facilitant ainsi son intégration dans les routines de soins personnels.

Études et recherches sur le CBD

De nombreuses études se concentrent sur les effets du CBD face au stress, à l’anxiété et à la dépression. Les mammifères, grâce à leur système endocannabinoïde, produisent naturellement des molécules cannabinoïdes, dont la fonction est de réduire la sensation de stress. Le CBD augmente l’endocannabinoïde naturel humain appelé « anandamide », contribuant ainsi à la disparition des comportements dépressifs.

Réduction de l’anxiété et de la dépression

Des essais sur des animaux menés par la Fondation de recherche de São Paulo (FAPESP-São Paulo) montrent que le CBD réduit l’anxiété. Des travaux publiés dans la revue Molecular Neurobiology suggèrent que le CBD actif des mécanismes réparateurs des circuits neuronaux dans le cortex préfrontal et l’hippocampe, zones directement impliquées dans la neurobiologie de la dépression.

Rapidité d’action du CBD

Le CBD agit plus rapidement que les médicaments classiques. Alors que les antidépresseurs prennent généralement de 2 à 4 semaines pour produire des effets notables, une seule dose de CBD chez des rats modèles de dépression a montré des effets significatifs pendant 7 jours. Bien que le CBD n’augmente pas les niveaux de sérotonine, il peut influencer la manière dont les récepteurs chimiques du cerveau réagissent à la sérotonine présente.

Action du CBD sur l’anxiété

En ce qui concerne l’anxiété, le CBD cible un récepteur différent de celui des benzodiazépines : le récepteur sérotonine 5-HT1a, responsable de l’équilibre émotionnel et du bonheur. Les effets du CBD sur la réduction de l’anxiété dépend de ce récepteur, présents dans plusieurs régions du cerveau. De manière similaire au CBD, l' »anandamide » actif également le récepteur de la sérotonine 5-HT1a, renforçant ainsi ses effets positifs sur l’anxiété.

benzodiazépines

Quels sont les effets secondaires du CBD ?

Le CBD, en tant que composant, n’a été officiellement prescrit comme médicament que depuis peu. Par conséquent, la mesure de ses effets secondaires est encore en cours d’évaluation. Cependant, les recherches scientifiques menées à ce jour n’indiquent aucun effet secondaire grave ou significatif sur la santé.

Effets secondaires potentiels

À forte dose, le CBD peut provoquer une sensation de bouche sèche, ce qui est généralement sans gravité et peut être facilement géré en contrôlant la consommation de liquides.

  • Sensation de forte relaxation

Une autre observation courante est une sensation de forte relaxation, ce qui, selon le contexte, peut être perçue comme un effet bénéfique plutôt qu’un effet indésirable.

Interaction avec d’autres médicaments

Il est important de noter que le CBD peut interagir avec certains médicaments. Ces interactions se produisent principalement par le biais de l’inhibition de l’activité du cytochrome P450, une famille d’enzymes hépatiques. Cela signifie que le CBD peut diminuer l’efficacité de certains médicaments. Il est donc crucial de consulter un professionnel de la santé avant de commencer un traitement au CBD, surtout si vous prenez déjà d’autres médicaments.

Personnalisation du traitement au CBD

Le CBD agit différemment selon les individus, en fonction de leur génétique, leur physiologie, leur sensibilité et leurs habitudes quotidiennes. Il est donc important de commencer par une faible dose et d’ajuster progressivement en fonction de la réponse individuelle. Obtenir des conseils personnalisés et un protocole adapté est essentiel pour maximiser les chances d’efficacité de cette molécule.

Conclusion : Le potentiel thérapeutique du CBD

Le potentiel thérapeutique du CBD dans le traitement de la dépression, du syndrome de stress post-traumatique (SSPT), du trouble d’anxiété généralisée (TAG), du trouble panique (TP), du trouble d’anxiété sociale (TAS) et du trouble obsessionnel-compulsif (TOC) est sérieusement pris en compte aujourd’hui. 

Des études ont prouvé que le CBD soulage naturellement l’anxiété et freine les tendances à la dépendance. Cela peut atténuer les symptômes de sevrage, rendant ainsi l’abandon des anxiolytiques et des antidépresseurs plus facile pour de nombreuses personnes. Chaque année, de nouvelles recherches et revues sont publiées, apportant des informations actualisées sur l’utilisation du CBD. Il est certain que le CBD est de plus en plus utilisé comme alternative aux benzodiazépines, offrant des perspectives prometteuses pour la santé.

 

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page