Actualités
A la Une

Le CBD fait son entrée dans le domaine du sport

On reconnaît le CBD grâce à sa propriété relaxante exceptionnelle. Cette vertu lui a permis d’être une substance incontournable dans le domaine thérapeutique. En effet, il procure détente et bien-être aux consommateurs. En alliant cette vertu avec ses autres propriétés (analgésiques, anti-inflammatoires…), il devient un allié de taille pour les sportifs. Comme ce domaine est très réglementé, le CBD a fait une rentrée remarquable. Des changements au niveau de la réglementation des compétitions, des témoignages et même des sponsorisations seront au rendez-vous.

Le CBD, une substance non dopante

Lors des compétitions sportives, il est d’usage d’effectuer un test sur les sportifs pour déterminer si ces derniers se sont dopés. Un test positif peut amener à la disqualification immédiate du sportif. Parfois, il peut même être interdit d’accès aux compétitions pour quelque temps.

Cependant, d’après des recherches effectuées sur le cannabidiol. On est venu à la conclusion que cette substance n’est pas psychotrope. En effet, même si cette dernière est issue du cannabis, le taux de THC qui y est présent est infime ou presque inexistant. De ce fait, le CBD n’apporte pas d’hallucinations et sa consommation ne comporte pas de danger pour les sportifs.

De plus, de nombreux professionnels témoignent qu’ils utilisent du CBD dans le but d’améliorer leurs performances. Surtout, ils avancent que ce produit leur permet d’éviter la consommation d’autres médicaments à base d’opiacés qui pourraient mener à une dépendance.

De ce fait, en 2018, l’Agence Mondiale Anti-Dopage a déclaré que le CBD n’est plus interdit dans les compétitions sportives. Les sportifs peuvent y avoir accès librement. Ainsi, cette même année, lors de la Coupe du Monde en Russie, les joueurs ont pu consommer le CBD sans mettre en danger leur carrière.

Toutefois, ces derniers doivent veiller à ce que le taux de THC soit en inférieur ou égal au seuil exigé par la législation dans le pays où se déroule la compétition.

huile de CBD, feuilles de CBD, graines de CBD et capsule de CBD

Les élites sont des adeptes du CBD

L’influence des champions et des sportifs ayant sa renommée a facilité l’incursion du CBD dans le monde sportif. Ces personnalités n’hésitent pas à déclarer publiquement que les vertus du CBD leur ont permis d’améliorer leurs résultats.

Megan Rapinoe : la légende du football féminin se met au CBD

Quand on parle du football féminin, on ne peut pas oublier de citer Megan Rapinoe. Elle est une légende dans ce domaine et a une grande influence. Dans les interviews, elle déclare avoir recours au CBD régulièrement. Elle avance que les produits à base de CBD (huile, comprimés…) soulagent les douleurs liées aux courbatures et lui procurent une sensation de détente. Ainsi, elle se repose mieux après les entraînements.

Alex Morgan : la co-capitaine dans l’équipe de foot américaine

Cette joueuse est mondialement connue dans le monde du football féminin. Elle est la coéquipière de Megan Rapinoe. Dans la plupart des cas, les coéquipiers se conseillent sur les techniques pour améliorer les performances personnelles et surtout dans le but de mener l’équipe à la victoire. Ainsi, Alex Morgan consomme aussi du CBD. Elle raconte que cette substance l’aide à se détendre et retrouver une bonne nuit de sommeil après les matchs. Elle a même lancé la marque « Just Live » qui propose des produits à base de CBD pour les sportifs. Dans ce projet, elle s’est associée avec Travis Pastrana, Klay Thompson et Paul Rodriguez.

Nick et Nate Diaz : des grands noms du MMA

Ces frères ne se sont jamais caché qu’ils consommaient le cannabidiol même quand la substance était encore prohibée. Ils ont fait face à de nombreux problèmes liés à cette consommation, mais ils n’ont pas arrêté pour autant. Ils témoignent que le CBD est un produit qui les aide à réduire les inflammations ainsi que les douleurs ressenties après un combat. De même, avec les produits au CBD, ils remarquent une accélération dans le rétablissement suite à une blessure. Ainsi, ils ont une meilleure récupération ce qui accroît leur performance.

Cependant, leurs entêtements malgré l’interdiction de consommation du produit leur ont créé de nombreux ennuis. Ils ont été suspendus plusieurs fois. Après la dernière suspension en 2015, ils ne sont plus montés sur le ring. Ils ont opté pour un nouveau business et ont créé « Game Up ». On y retrouve de nombreux produits à base de cannabidiol qui peuvent être utilisés tant par les amateurs que les professionnels dans le monde du sport.

Le CBD sponsorise les évènements sportifs

Les sportifs professionnels apprécient le CBD pour ses vertus exceptionnelles. Les entreprises qui œuvrent dans ce business y trouvent un marché potentiel. En effet, comme ces entreprises font des chiffres d’affaires de plusieurs milliards de dollars, il est indispensable d’investir ces sommes pour développer le business. Ainsi, elles se lancent dans le sponsoring des évènements sportifs.

Les sports de combat et le CBD

Dans ce type de sport, les joueurs ressentent souvent des douleurs à cause des blessures tant pendant les entraînements qu’à la suite d’un combat. Des inflammations peuvent aussi se faire remarquer. Grâce à ses propriétés anti-inflammatoires et analgésiques, le CBD soulage ces pratiquants.

Love Hemp Group

En connaissant ce contexte, Love Hemp Group a sauté sur l’opportunité. Cette entreprise qui fabrique et qui vend des produits au CBD signe un contrat de partenariat avec l’UFC (Ultimate Fighting Championship). Ainsi, le logo de Love Hemp est présent sur tous les contenus produits (supports numériques, plateforme de streaming, réseaux sociaux passent…) de la MMA ou de l’organisation américaine d’arts martiaux mixtes.

Ce partenariat est de type gagnant-gagnant parce que d’un côté, les joueurs de l’UFC obtiennent des produits à base de CBD de très bonne qualité pour de meilleures performances. De l’autre côté, Love Hemp bénéficie d’une plus grande notoriété puisque les combats de l’UFC sont retransmis mondialement. Cette audience composée de plusieurs millions de personnes devient donc des clients cibles de la marque.

Infinite CBD

En signant un contrat de sponsorisation avec divers combattants de l’UFC ainsi que quelques entraîneurs, la marque Infinite CBD se lance aussi dans la quête du marché du sport de combat. En contrepartie de la promotion de la marque, les combattants comme Eryk Anders reçoivent des produits d’Infinite CBD pour améliorer obtenir de meilleurs résultats.

Les sports extrêmes et le CBD

Quand on fait du sport extrême, il est obligatoire d’aimer le risque et d’avoir le courage de se lancer. Cependant, pendant les compétitions certains participants deviennent réticents et hésitent. De ce fait, les résultats ne sont pas à la hauteur de ce que l’on a vu pendant les entraînements.

À part le CBD qui donne une meilleure concentration aux participants, les événements de sports extrêmes ont besoin de financement. Ainsi, des marques de CBD ont investi dans les compétitions de Supercross. Les produits sont mis en vente durant les journées de compétitions et le logo de la marque est arboré sur les camions, les paddocks ou encore sous les auvents des chapiteaux.

Cependant, la possibilité de promotion de la marque et de produits au CBD reste restreinte. Il est encore interdit de promouvoir ces derniers dans les médias. Ainsi, certaines entreprises ont délaissé ce marché puisque cela leur apporte peu de plus-value.

Sportif de l'UFC fumant un joint au CBD

L’utilisation du CBD dans la pratique sportive

Il existe plusieurs manières d’utiliser le CBD pour en bénéficier des avantages dans la pratique sportive. Tout d’abord, on peut la consommer sous sa forme brute : feuille, fleur et graine ou sous une forme transformée : huile, résine, crème, gélule ou même comprimé. L’huile de CBD est la plus utilisée par les sportifs. En effet, elle peut être consommée par voie orale et peut être appliquée directement sur une zone ciblée.

Par la suite, utiliser le CBD avant l’effort permet aux sportifs d’être plus concentrés. Le stress de ces derniers est réduit et ils ressentent un regain d’énergie. Souvent, le CBD a les mêmes effets que les boissons énergisantes, mais sans les effets néfastes comme la dépendance. Ainsi, ils seront capables d’effectuer des performances inédites.

Enfin, après un effort, le CBD aura plutôt des vertus relaxantes et apaisantes. De ce fait, les sportifs auront une meilleure récupération grâce à une bonne nuit de sommeil. Il réduit aussi les douleurs tant sur les muscles que sur les articulations et de même, pour les inflammations. De ce fait, les sportifs peuvent réduire la consommation d’analgésique (opiacé). Ils auront donc une routine plus saine. On remarque aussi une rapidité dans la reconstruction musculaire qui permet de réduire les temps de repos.

Pour conclure, le CBD devait entrer dans le monde sportif tôt ou tard. Son incursion n’est pas passée inaperçue. Ses vertus antidouleurs, anti-inflammatoires, apaisantes et régénérantes sont précieuses dans la préparation d’une compétition et surtout pendant cette dernière. Grâce au CBD, les pratiquants augmentent la possibilité de remporter la victoire. Ainsi, après que l’Agence Antidopage a accepté le cannabidiol, son utilisation est devenue courante dans les combats d’UFC ou encore pour les joueurs de la NFL et de la NBA. Même les pratiquants du sport extrême s’y mettent. Cependant, la promotion des produits à base de CBD reste restreinte ce qui freine les opportunités de sponsoring.

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page