ActualitésScience & Etudes
A la Une

Le CBD pressé à froid, kézako?

Le cannabidiol ou CBD est une molécule extraite du chanvre. Elle a longtemps été interdite dans plusieurs pays. Toutefois, ces dernières années, de plus en plus de pays ont commencé à légaliser sa vente et sa consommation. Cela est dû à des études scientifiques de plus en plus concluantes. En effet, le CBD possède des vertus thérapeutiques hors du commun. Il existe plusieurs approches en vue d’extraire du CBD. Parmi ces approches, on distingue l’extraction du CBD par le pressage à froid. Afin d’en connaître plus sur ce sujet, nous allons la définir, expliquer ses effets, en comprendre le dosage et l’utilisation avant de nous intéresser à son prix sur le marché.

Principe du pressage à froid du CBD

Le CBD pressé à froid n’est pas une méthode très connue dans le milieu des consommateurs de chanvre. En effet, les méthodes les plus connues sont surtout l’extraction au dioxyde de carbone par centrifugation. Ce type d’extraction est très pratiqué par les professionnels en raison de son rendement supérieur par rapport aux autres types. Néanmoins, il présente certains inconvénients. D’abord, l’extraction au CO2 se fait grâce à la force centrifuge. Cela signifie que les végétaux doivent être écrasés. Pourtant, cet écrasement abîme la structure des végétaux. Ensuite, une chaleur excessive agit sur les végétaux.  Cette chaleur réduit certains produits contenus dans le produit final tels que les terpènes ou les polyphénols. Enfin, l’extraction au CO2 doit être accompagnée par l’usage de solvants. Cependant, les solvants peuvent nuire à la qualité de l’huile de CBD obtenue. Cela peut être évité si et seulement si l’extraction se fait avec une grande expertise. Le pressage à froid du CBD permet de contourner certains de ces problèmes. Contrairement à l’extraction au CO2, le pressage à froid utilise les graines de chanvre et non ses fleurs. L’huile est donc obtenue dans un moulin traditionnel, cela grâce au pressage des graines. Ce type d’extraction permet d’éviter la chaleur excessive. Tous les nutriments du cannabidiol sont donc gardés intacts. À part cela, l’absence de solvants permet l’obtention d’un produit particulièrement naturel. Toutefois, étant donné que l’extraction se fait à partir des graines, le rendement est donc beaucoup plus faible.

Les effets du CBD pressé à froid

L’huile de CBD pressé à froid possède plusieurs bienfaits. Il possède des propriétés anxiolytiques. En ce sens, il permet de lutter contre le stress, les troubles de l’humeur et l’anxiété. Cela est d’ailleurs démontré dans une étude de 2016 menée par Neuropharmacology. Le CBD pressé à froid est également un antidouleur en plus d’être un anti-inflammatoire. Il permet de lutter contre certaines maladies se traduisant par des douleurs chroniques. Les sportifs en font également des louanges. Naturellement, les sportifs sont souvent sujets à des douleurs musculaires et des inflammations. L’extraction de CBD naturelle leur est très utile après un entraînement intensif. En plus de cela, il ne produit aucun effet addictif. Pour être plus clair, le CBD est un composé actif ; or, il n’est pas un psychotrope. La sensation de bien-être qu’il procure peut soulager les besoins addictifs ressentis par certaines personnes.

Lutte contre les maladies graves

L’huile de CBD pressé à froid permet aussi de lutter contre certains problèmes de peau. Les maladies de la peau comme l’eczéma, le psoriasis ou l’acné peuvent être évitées grâce à son utilisation. Ses propriétés anti-inflammatoires sont aussi un parfait moyen de lutter contre les démangeaisons chroniques. Une étude réalisée en 2017 par Phillips, Monasco et Campbell a servi à tester les effets du cannabidiol sur des enfants atteints de troubles épileptiques sévères. Cette étude a prouvé l’efficacité du CBD contre certaines maladies épileptiques. Pareillement, les femmes peuvent spécialement profiter des effets de l’huile naturelle au CBD. Les problèmes gynécologiques ainsi que les crampes menstruelles peuvent être soulagés par son utilisation. Plus exactement, le CBD active les récepteurs GR18. Cela empêche la migration de cellules dans l’organisme en cas d’endométriose. Plusieurs études menées en 2015 et 2016 ont également conclu que le CBD renforce le système immunitaire. Il peut alléger les symptômes de certaines maladies graves comme :
  • La maladie d’Alzheimer
  • La maladie de Parkinson
  • Les diabètes de type 1 et 2
Les bienfaits du pressage à froid dépendent aussi de l’huile utilisée pour l’extraction. L’huile de chanvre par exemple est très riche en omégas 3, 6, et 9. Quant à l’huile de coco, son goût est meilleur et les protéines qu’elle fournit améliorent le fonctionnement du cœur et celle du cerveau. Fiole d'huile de CBD avec des feuilles de chanvre sur un fond marbré

Le dosage du CBD pressé à froid

Malheureusement, les scientifiques n’ont pas encore trouvé de dosage général à prescrire pour le CBD pressé à froid. Le principe reste le même qu’avec les autres types de cannabidiol. Il suffit alors de commencer avec de faibles doses. Ces doses seront augmentées petit à petit jusqu’à obtenir les effets désirables. Les effets varient d’une personne à une autre. Cela à cause de l’influence du poids, du sexe, de l’âge et des besoins de la personne sur les effets du CBD. Leonardo Leinow et Juliana Birnbaum sont deux chercheurs en CBD. Dans leurs ouvrages, ils proposent trois manières de doser l’huile de CBD pressée à froid. Il s’agit du microdosage, du dosage standard et du macro-dosage. Ces dosages fonctionnent différemment sur chaque personne. Ils prennent surtout en considération le calcul du dosage à partir des effets recherchés. Les dosages que nous allons préciser ici concernent une utilisation journalière. Le dosage faible varie de 0,5 mg à 20 mg. Ce type de mesure concerne surtout la recherche de la relaxation et l’atténuation de symptômes légers. Il sert donc à trouver le sommeil ou à soulager le stress et à maximiser la bonne humeur. Ceux souffrant de nausées et de maux de tête peuvent également en bénéficier. Le dosage standard concerne tout ce qui touche aux petites douleurs et aux inflammations. Les doses vont de 10 à 100 mg de CBD. Les inflammations liées au sport, à l’arthrite ou à la maladie de Lyme peuvent être soulagées dans ce cas. Enfin, de toute évidence, les grandes doses agissent contre les pathologies plus graves. L’épilepsie, les problèmes liés au foie ou le cancer sont des maladies nécessitant un grand dosage de CBD pour les soulager.

Utilisation et prix du CBD pressé à froid

L’huile de CBD pressé à froid peut se consommer de trois manières différentes. Elle peut se prendre par voie sublinguale, par voie d’alimentation et par voie locale. La voie sublinguale est celle qui est la plus utilisée par les consommateurs. Elle se sert d’une pipette compte-goutte. Pour s’en servir, il suffit de presser le bouton et de déposer les gouttes sur la langue. Il est recommandé de prendre 2 à 5 gouttes à chaque prise, cela dépendra surtout du dosage souhaité. Il est également possible d’en consommer une à trois fois par jour. Le principe de la voie d’alimentation est évident. Il suffit de rajouter de l’huile dans les plats. Néanmoins, chauffer l’huile de CBD modifie ses propriétés. L’huile de chanvre comme base a également un goût amer. De ce fait, il vaut mieux privilégier l’huile de coco. Dans ce cas, l’huile peut donc prendre deux à trois heures avant d’agir sur l’organisme. Quant à la voie locale, elle est surtout utilisée pour lutter contre les problèmes cutanés. Évidemment, il s’agit d’appliquer l’huile directement sur la peau. Cette huile peut aussi être ajoutée aux produits cosmétiques.

D’autres alternatives que l’huile de CBD

Pour le prix de l’huile pressée à froid, il va dépendre de plusieurs facteurs. Ces facteurs sont le type d’huile utilisé, l’origine de la culture du CBD ainsi que sa méthode d’extraction. Pour l’origine, celles qui sont les plus coûteuses sont celles provenant de la France et de la Suisse. En effet, il est dit que le chanvre de ces pays est d’une meilleure qualité que d’autres. La qualité du sol sur laquelle le chanvre a été planté doit aussi être prise en considération. Il ne faut pas que le sol contienne des métaux lourds ou des pesticides. Concernant l’huile végétale utilisée comme base, l’huile de coco et l’huile de chanvre n’ont de toute évidence pas le même prix. Enfin, l’isolat de CBD sera moins cher que le CBD full-spectrum. La raison de cela est le manque de terpènes et d’autres cannabinoïdes dans l’isolat de CBD. Le CBD full-spectrum quant à lui contient tous les terpènes et cannabinoïdes de la plante. Il sera donc plus cher. En somme, l’extraction du CBD à froid est une méthode d’extraction plus naturelle. Il évite les problèmes que la chaleur peut causer sur la nature du CBD. Il possède également tous les effets que l’on associe déjà à l’utilisation du CBD. Son dosage peut être faible, standard ou fort. Cela va dépendre des effets recherchés par le consommateur ainsi que des éléments pouvant influencer ces effets. L’huile de CBD pressé à froid se consomme par voie sublinguale, par application directe sur la peau ou par l’alimentation. Son prix va dépendre de plusieurs facteurs. Néanmoins, elle est souvent plus chère que les autres produits CBD étant donné ses propriétés naturelles.

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page