Le monde du CBDSport & Performance

Le CBD et le sport professionnel

Le CBD est une molécule présente dans le cannabis, mais contrairement au tétrahydrocannabinol, il n’a pas d’effets psychoactifs. Le chanvre est souvent associé à ses effets psychoactifs. Par conséquent, il est difficile d’imaginer un quelconque avantage à prendre du CBD avant ou après l’exercice. Depuis quelques années, le CBD a été légalisé dans le monde du sport. Aujourd’hui, de nombreux athlètes professionnels parlent de l’utilisation du CBD. Ils utilisent le cannabidiol pour améliorer leurs performances et accélérer la récupération après l’entraînement. Est-ce vrai ? Comporte-t-il des risques ? Creusons la question !

Articles similaires

Pourquoi les athlètes utilisent-ils le CBD ?

Side view of beautiful muscular woman running on treadmill.

L’activité physique des athlètes amateurs et professionnels déclenche diverses réactions et libère de la dopamine, qui confère un sentiment de bien-être. Douleurs musculaires, fatigue, blessures musculaires Ces symptômes peuvent rendre les athlètes mal à l’aise et même reporter leur entraînement. C’est là que le CBD entre en jeu. Indépendamment de la manière et du moment où il est utilisé, le CBD a un effet calmant et peut aider les athlètes. Mais où est-il vraiment utile, et faut-il prendre le CBD avant ou après l’exercice ?

Existe-t-il un dosage universel pour les sportifs professionnels ?

A vrai dire, il n’existe pas vraiment de dosage standard car plusieurs paramètres rentrent en compte.. Aucune personne n’est affectée de la même manière par une dose standard de CBD. L’absorption du CBD dans l’organisme dépend de nombreux facteurs, notamment la manière dont le CBD est ingéré et la concentration du produit. En général, il est recommandé de commencer par une faible dose et de l’augmenter lentement jour après jour jusqu’à ce que l’effet désiré soit atteint. 

La dose moyenne est de 100 à 300 mg par jour. Pour les utilisateurs inexpérimentés, il est recommandé de commencer progressivement avec 20 mg de CBD par jour répartis en plusieurs prises (matin, après-midi et soir). La dose peut ensuite être augmentée à 20 mg par semaine. Si vous préférez prendre du cannabidiol uniquement après l’exercice, vous pouvez commencer par 25 mg de CBD en une ou deux doses après l’exercice. Vous pouvez ensuite augmenter progressivement la quantité de CBD jusqu’à ce que vous trouviez la dose optimale.

Lorsque l’huile de chanvre est appliquée sur la peau (huile de massage, crème CBD), trois applications par jour peuvent être suffisantes. Par conséquent, frotter vos muscles au réveil, après l’exercice et avant d’aller au lit peut avoir un effet apaisant et soulager la douleur.

Le CBD sur la question du dopage en compétition

Dans le monde du sport, le cannabis (y compris le tétrahydrocannabinol) est considéré comme un stimulant. Le cannabis n’est généralement pas recommandé aux athlètes professionnels, mais il est largement utilisé dans un nombre croissant de sports. D’autre part, le CBD présente des avantages indéniables et a attiré l’attention des athlètes d’élite. Certains arts martiaux, comme l’endurance et les arts martiaux mixtes (MMA), ont choisi de promouvoir activement le CBD. L’Ultimate Fighting Championship (UFC) a mené une étude scientifique de huit ans sur les effets du cannabidiol dans le sport.

Avec la découverte récente du CBD, la molécule non psychoactive du cannabis, et la préservation des méthodes d’extraction naturelles, les produits CBD et leurs propriétés deviennent de plus en plus populaires dans les sports de compétition.

Le CBD améliore-t-il les performances sportives ?

Êtes-vous un athlète de haut niveau ou un sportif professionnel dans un domaine particulier ? Dans les deux cas, le CBD est peut-être une alternative à tester pour booster vos performances. Pour ceux qui ne connaissent pas le CBD, il s’agit d’une molécule appartenant au groupe des cannabinoïdes. Il provient de la plante de cannabis, mais c’est une substance non psychoactive qui n’affecte pas directement le système nerveux. Il est différent de son parent le tétrahydrocannabinol. Son utilisation en France est très limitée et le CBD a des effets physiologiques, sédatifs, améliorant la concentration et désagréables.

Il faut savoir que le CBD aide le corps à récupérer après le sport, les jeux ou l’entraînement. Le cannabidiol est considéré par les athlètes comme une alternative appropriée aux analgésiques pour les courbatures et les douleurs musculaires et peut réduire considérablement le temps de récupération. Par exemple, l’huile de CBD est largement utilisée pour la récupération après un exercice intense, notamment en cas de douleur chronique. Enfin, contrairement aux somnifères qui créent une dépendance, les cannabinoïdes procurent un sommeil plus structuré et plus profond, ce qui vous permet de mieux dormir. Le sommeil est plus détendu et la récupération musculaire est meilleure.

Quels sont les résultats positifs les plus récurrents ?

Des études ont montré que le CBD interagit avec des récepteurs spécifiques du cerveau qui régulent la perception de la douleur et de l’inflammation. Les athlètes professionnels qui utilisent le CBD déclarent qu’il est bénéfique pour diverses raisons avant et après des entraînements intenses.

  • Meilleure concentration et prise de risque
  • Réduit le stress avant une course
  • Vous donne plus d’énergie sans les effets stimulants du café et des autres boissons énergisantes
  • Réduit les crampes et les douleurs musculaires
  • Réduit l’inflammation et accélère la récupération musculaire.
  • En réduisant la douleur, les athlètes d’élite peuvent mieux faire face au stress d’un entraînement intense
  • Améliore la qualité du sommeil, ce qui conduit indirectement à la récupération physique et mentale
  • Récupération plus rapide après une blessure.
  • Remplace les analgésiques opioïdes hautement addictifs.

Quels produits aux CBD choisir ?

Les athlètes peuvent choisir la meilleure façon de le consommer en fonction de leur tolérance au CBD, de leur poids corporel, de leurs habitudes et préférences alimentaires, etc. Par exemple, le CBD peut être utilisé dans l’huile de CBD, qui est très appréciée des athlètes en raison des nombreux avantages qu’elle procure. L’administration est simple, rapide et discrète. Il suffit de placer quelques gouttes sous la langue et d’attendre quelques minutes. Des effets rapides et durables Si vous n’aimez pas le goût ou l’odeur du CBD, vous pouvez opter pour des capsules ou des comprimés de CBD.

Les deux produits peuvent être pris directement ou par voie orale. Les gélules sont dosées avec précision afin que vous ayez un contrôle total sur votre dose quotidienne. Les comprimés sont disponibles sous différentes formes. Le produit cosmétique à base de CBD peut être appliqué directement sur la peau. Surtout sous la forme d’une crème pour le corps. Il agit directement contre les tensions et l’inconfort. Cette crème peut également être utilisée dans la phase de récupération.

Ce qu’il faut savoir avant de consommer du CBD

Le CBD n’est certainement pas un stimulant, mais il peut aider à préparer le corps à l’exercice. L’effet est double, car il a des effets à la fois mentaux et physiques. Que vous soyez un athlète professionnel ou amateur, l’esprit joue un rôle important dans les performances physiques et on dit qu’un esprit fort rend un athlète plus fort. Le CBD peut réduire les troubles du sommeil et l’anxiété grâce à ses effets calmants et réducteurs d’anxiété. Pendant l’exercice, il est important de laisser le corps et l’esprit se reposer avant l’entraînement. 

Le CBD affecte le système endocrinien (ECS) et agit sur les récepteurs CB1 et CB2 dans le système nerveux central et le système immunitaire Le CBD est impliqué dans l’homéostasie, le maintien de l’équilibre dans le corps. Sur le plan physique, il augmente l’énergie, la concentration et l’endurance. Le CBD est un véritable antidouleur, capable de mieux réduire la douleur pendant l’exercice, notamment dans les sports de haute intensité comme la dynamophilie, l’athlétisme et les arts martiaux.

L’huile de CBD est-elle recommandée pour les sportifs ?

Tous les cannabinoïdes doivent être combinés pour être efficaces. C’est pourquoi la plupart des consommateurs choisissent des huiles de CBD à spectre complet. Ce type contient tous les cannabinoïdes, à savoir CBD, CBG, CBN et THC. La teneur en THC de ces huiles de cannabidiol est naturellement très mince pour répondre aux exigences réglementaires. La gamme d’huiles de CBD est également beaucoup plus large. Enfin, il existe des huiles de CBD isolées, qui ne contiennent que du CBD et dont les autres composants ont été retirés à l’aide de méthodes d’extraction spéciales.

Pour conclure, le CBD n’a pas d’effets psychoactifs, mais il affecte la fonction endocrinienne et les récepteurs CB1 et CB2 présents dans tout le corps, qui agissent sur le système nerveux, les muscles, la peau et les os. Le CBD agit en quelque sorte sur les récepteurs de l’organisme et supprime la sensation de douleur. C’est pourquoi le CBD peut être bénéfique pour les athlètes. Toutefois, la dose doit être utilisée avec prudence. Le surdosage ne sert à rien, mais il est conseillé de commencer par une petite quantité de CBD et de l’augmenter progressivement pour trouver la dose optimale pour chaque individu.

Le CBD est une nouvelle tendance dans le monde du sport. Ses propriétés thérapeutiques peuvent améliorer l’humeur, accroître les performances et aider à la récupération après un travail physique ou mental intense. Cependant, il est important de choisir un produit de haute qualité pour bénéficier de ses effets. Après un rude entraînement, une séance de yoga s’impose pour la communion du corps et de l’esprit. 

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page