Lifestyle
A la Une

Le CBN ou le somnifère de demain

Généralement, quand il s’agit des molécules contenues dans le cannabis, on pense directement au CBD et au THC. Ces deux substances sont les plus populaires. Or, dans cette même plante, on retrouve un autre cannabinoïde très intéressant qui est le cannabinol. Dans le langage courant, on le connaît sous l’acronyme de CBN. Les bienfaits qu’il apporte à l’organisme méritent qu’on lui porte un certain intérêt.

Articles similaires

CBN : un cannabinoïde complexe

Le CBN ou le cannabinol n’est pas un cannabinoïde comme les autres. Le cannabidiol (CBD) ou le cannabigerol (CBG) sont sécrétés par des glandes dans le cannabis. Cependant, le CBN n’est pas produit de manière directe par cette plante. En effet, cette molécule est le résultat de la dégradation du THC.

Un long processus mène à la production du CBN. Au début, on retrouve dans le cannabis le THCA qui est un acide cannabinoïde. Après une décarboxylation, cet acide deviendra du THC. Quand le tétrahydrocannabinol (THC) est exposé à la chaleur et à la lumière ou qu’il subit une oxygénation pendant un long moment, il perd ces molécules d’hydrogène. Ainsi, on obtient le cannabinol (CBN).

On est parfois amené à penser que le taux de CBN dépend du taux de THC. Pourtant, ce taux est défini par des facteurs environnementaux. Il n’existe pas de variété de cannabis qui a une concentration en CBN plus élevée qu’une autre. La durée de l’oxydation du THC détermine cette concentration.

Petite histoire sur le CBN

Il faut savoir que l’exposition même involontaire de plant de cannabis avec une forte teneur en THC peut mener à la fabrication du CBN. C’est même de cette manière que l’on a découvert ce cannabinoïde.

Vers le XIXe siècle, la vente de cannabis de contrebande était une pratique répandue. La demande était importante. Ainsi, quelques cultivateurs au Mexique ont voulu accélérer le processus de séchage. En général, pour un produit de qualité, il est indispensable de sécher le cannabis dans un endroit sec et dans une obscurité presque totale. Cependant, dans ce cas, ils ont opté pour un séchage en plein soleil. Le THC s’est donc oxydé et on a obtenu pour la première fois du CBN.

Structure chimique du CBN, feuille de cannabis

Les effets du CBN sur l’organisme

Comme le CBN provient du THC, on peut s’attendre à ce qu’il procure aussi les mêmes effets psychotropes. Malgré que ces deux molécules aient quelques similarités dans les caractéristiques, le CBN n’est pas un psychoactif.

Le CBN est présent à faible quantité dans le cannabis. De plus, sa synthétisation est assez complexe. De ce fait, les recherches effectuées sur cette molécule restent peu nombreuses, mais suffisantes pour en déterminer les effets potentiels.

Lutter contre le stress et la dépression

Sur ce point, le CBN a aussi les mêmes capacités relaxantes que le CBD. Il aide les consommateurs à rester dans un état de détente. De plus, on remarque que cette molécule permet de réduire le niveau d’anxiété chez un individu. Il arrive même à atténuer les symptômes liés au stress post-traumatique (SPT).

Le CBD apporte aussi une échappatoire à la réalité. Il inhibe les pensées négatives et procure une sensation de bonheur chez son utilisateur. Ainsi, il peut être utilisé comme antidépresseur. Cette alternative permet de lutter contre la dépendance aux médicaments contre la dépression.

Stimuler l’appétit

Comme le CBN est une substance issue du THC, il fallait s’attendre à quelques effets similaires. Le CBN arrive donc à stimuler l’appétit chez le consommateur. Ainsi, il est utilisé en complément de traitement chez les patients anorexiques. De même, il est sollicité pour remédier à une perte d’appétit à cause de la chimiothérapie ou de la dépression.

Lutter contre les bactéries tenaces

Tout comme les cannabinoïdes présents dans le cannabis, le CBN a aussi une propriété antibactérienne qui est étonnamment puissante. En effet, on a constaté que cette substance peut détruire certaines bactéries qui échappent aux antibiotiques habituels. De ce fait, d’ici quelques années, on pourrait utiliser le CBN à la place des médicaments pour traiter les infections plus ou moins virulentes.

Réduire les inflammations

On ne peut pas sous-estimer la propriété anti-inflammatoire du CBN. Des études prometteuses ont été effectuées sur des rongeurs. Les résultats sont tombés, le CBN pourrait bien être un remède efficace pour les personnes qui souffrent d’arthrite rhumatoïde. Les articulations seront moins gonflées et on remarque une amélioration sur la mobilité articulaire.

Garantir une meilleure qualité de sommeil

La particularité du CBN est son effet somnifère. En alliant ses propriétés relaxantes et anxiolytiques, il détend le consommateur. Ce dernier trouve le sommeil plus facilement. Ainsi, cette substance est un allié de taille pour lutter contre l’insomnie.

CBN : le somnifère de demain

Le CBN est une molécule ayant un grand potentiel dans la régulation du sommeil des consommateurs. D’après les chercheurs dans le laboratoire Steep Hill qui est spécialisé dans les études sur le cannabis, le CBN est le cannabinoïde le plus sédatif.

Potentiel du CBN sur le marché

De nos jours, plus d’un tiers de la population mondiale souffre de problèmes de sommeil. Rien qu’en France, on dépense plus des milliards d’euros pour les somnifères et les produits thérapeutiques qui permettent de trouver un sommeil réparateur.

Pour y arriver, certaines personnes demandent des médicaments puissants à leurs médecins. Sur prescription médicale, ces personnes consomment quotidiennement des somnifères puissants. Cependant, cette habitude peut très vite se transformer en une dépendance. Or, toute forme de dépendance devient tôt ou tard nuisible à l’organisme.

Afin d’y remédier, il existe des alternatives naturelles. Pour réguler le sommeil naturellement, on pense souvent au CBD. Cependant, le CBN est un cannabinoïde prometteur pour éviter l’insomnie.

Efficacité du CBN

Toujours selon les rapports du laboratoire Steep Hill, le CBN serait deux fois plus efficace que les somnifères qu’on consomme habituellement. Les effets ressentis après la consommation de 5 mg de CBN correspondent aux effets de 10 mg de Diazépam. Il est à noter que ce médicament fait partie de la catégorie des sédatifs légers. Ainsi, il suffit d’en consommer un peu pour en ressentir les effets.

Grâce au CBN, le corps est mieux détendu et on est moins agité. Cette sensation est l’idéale pour avoir une bonne nuit de sommeil. De plus, il existe des produits qui contiennent du CBN extrait avec un effet d’entourage. Cette technique d’extraction permet de garder quelques traces de CBD dans le produit. De ce fait, une synergie se crée entre les deux molécules et les effets du CBN sont multipliés.

Fonctionnement du CBN sur l’organisme

Le CBN agit sur le système endocannabinoïde du consommateur comme tous les autres cannabinoïdes. Toutefois, comme il a un lien étroit avec le THC, les chercheurs pensent qu’il se focalise surtout sur les récepteurs C2 que les récepteurs C1. Il est donc capable d’influencer le cycle de sommeil.

Par ailleurs, le CBN interagit aussi avec d’autres récepteurs qui sont présents dans le système nerveux et dans les intestins. Cette interaction permet de réguler le système interne de l’organisme. Dans la plupart des cas, le CBN est associé au CBD. Ainsi, les actions des deux molécules sont combinées et offrent une amélioration sur le système immunitaire du consommateur.

structure chimique du CBN, feuilles de cannabis en fond

Jusqu’à ce jour, il n’existe pas encore de législation qui interdit la fabrication, la vente et la consommation du CBN. En tout cas, aux États-Unis, le cannabinol n’est pas présent dans la liste des substances prohibées. Quant à la législation française, il n’existe pas encore de texte sur le CBN. Toutefois, en attendant une clarification sur son statut, il est indispensable de suivre les normes exigées par l’Union européenne. Ainsi, le CBN doit être certifié sans THC. Au pire, le taux de THC dans les produits à base de cannabinol doit être inférieur à 0,3 %.

La consommation du CBN

Sans le THC, on ne peut pas obtenir du CBN. De ce fait, on peut facilement croire que ce dernier a aussi des effets psychotropes. Heureusement, ce n’est pas le cas. De ce fait, la consommation de CBN ne comporte aucun risque pour la santé.

Cependant, pour la première prise, il est nécessaire de prendre au maximum 5 mg de CBN. Au-delà de ce dosage, il est possible de ressentir quelques effets psychoactifs. Par la suite, vous pouvez augmenter le dosage selon le besoin de votre organisme. Il est à noter que ce dosage dépendra aussi du type de CBN que vous consommez. En effet, un CBN associé avec d’autres cannabinoïdes sera beaucoup plus puissant qu’un isolat de CBN.

Même si le cannabinol n’est pas un médicament, il est toujours conseillé de demander l’avis de votre médecin avant d’en consommer. Certaines personnes peuvent supporter le CBN sans problèmes tandis que d’autres peuvent développer une intolérance.

Pour conclure, le CBN est un cannabinoïde puissant issu du THC. Il apporte de nombreuses vertus et agit surtout sur le système endocannabinoïde du consommateur. Non seulement il est un allié dans le traitement de l’anorexie et de l’arthrose, mais en plus, il procure relaxation et détente aux consommateurs. Il est même en phase de devenir le somnifère naturel le plus puissant découvert jusqu’à ce jour. Grâce à lui, on peut dire adieu aux insomnies et on peut profiter d’une meilleure qualité de sommeil.

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page