ActualitésLégislation
A la Une

Le HHC ou l’HexaHydroCannabidiol, qu’est-ce ?

Le chanvre a toujours fait parler de lui. Dépendamment des époques et des cultures, il prend des aspects différents. Cependant, les chercheurs proposent actuellement une définition universelle du cannabis. Grâce à ses vertus incontestables, il devient enfin ce qu’il est : une plante médicinale et thérapeutique. En réalité, il est composé d’une centaine de principes actifs, dont chacun dispose de ses propres atouts. Parmi ces molécules dites : cannabinoïdes, il y a l’HexaHydroCannabiDiol, communément appelé de par son sigle HHC. A la différence du THC et du CBD, celui-ci n’existe dans le chanvre qu’en une infime quantité. Que faut-il également savoir sur ce HHC et quels bienfaits recèle-t-il pour l’être humain ? Voici les faits rendant ce cannabinoïde aussi intéressant. 

Les explications sur le HHC

Le chanvre est une plante qui a toujours fasciné l’être humain. Tantôt dans le domaine de l’agriculture et du textile, tantôt dans le cosmétique, souvent dans la médecine et maintenant dans la gastronomie, il est présent partout et ailleurs. Sa réputation lui vaut de par sa myriade de vertus, apportées par ses cannabinoïdes. Parmi ces composantes, le cannabinoïde HHC ou l’HexaHydroCannabiDiol est issu du THC ou tu TétraHydroCannabinol. Riche en hydrogène et se présente sous la forme d’acide carboxylique. Ce lipide est surtout présent dans les graines et le pollen des fleurs de cannabis. Toujours en petite quantité, son extraction relève tout de même d’un processus complexe, mais basé sur les découvertes de Roger Adams, le pionnier de la recherche sur le HHC. Il est donc plus facile de synthétiser des molécules du cannabis thérapeutique par hydrogénation que de tenter de les extraire. Cependant, chaque spécialiste a sa propre manière d’en créer.

Diverses méthodes de création

À ce jour, aucun processus n’a été formellement communiqué ou approuvé. Cependant, selon les règles d’hydrogénation, la base reste la même. Pour ce faire, le cannabinoïde préparé est mélangé avec des molécules d’hydrogène et stocké dans un récipient sous pression. Une réaction chimique se produit au fil du temps, libérant une huile crémeuse appelée HCO ou l’huile de cannabis hydrogénée. Pour des résultats plus rapides, les professionnels peuvent aussi user de catalyseurs tels que le nickel, le platine, l’iridium ou bien le palladium. Le HHC du chanvre est finalement formé en position méthyle via le double diastéréoisomère. Il convient donc de préciser que la séquence atomique ne se forme pas en superposition, tout comme elle ne se reflète pas dans un miroir. Ce cannabinoïde apparaît donc, plus proche du THC grâce à ses actions psychoactives, bien qu’il présente une similitude plus prononcée avec le CBD en raison de ses avantages thérapeutiques.

Le HHC à côté du CBD et du THC

Selon les types de cannabinoïdes qui composent le chanvre, le cannabis peut prendre différents aspects. Le cannabis serait classé comme substance addictive si ses niveaux de THC dépassent en fait, ceux du CBD qu’il contient. Contrairement à cela, le CBD reste un produit thérapeutique et n’est donc pas toxique pour ses consommateurs. Par ailleurs, la majeure partie du cannabinoïde HHC produit est synthétique. La création de ce cannabinoïde dépendra alors des résultats attendus. A des fins médicales par exemple, un concentré de CBD agira avec efficacité pour les traitements épileptiques. Il est aussi efficient que d’autres traitements connus, mais il offre plus qu’un simple soulagement de crises. En fait, le HHC est aussi un produit psychoactif. Lorsqu’il est ingéré, il se lie directement aux récepteurs cannabinoïdes de son utilisateur. Ces destinataires sont les mêmes cibles que le THC vise. Par conséquent, il a un impact direct sur la psyché humaine.

Le HHC et son impact sur la psyché

Si le HHC ressemblait davantage au THC, les effets sur les humains seraient moindres. En effet, le HHC ciblera les mêmes récepteurs que le THC ciblera, au sein du système endocannabinoïde de l’être humain. Par conséquent, les réactions seront similaires aux réactions connues du THC. Pour ne citer qu’un impact sur la perception et sur l’humeur, ainsi que sur l’appétit et le sommeil. Cela peut causer de la somnolence, de l’ennivrement et même de l’euphorie. Heureusement, la puissance du HHC dépendra toujours du rapport de ses propres composés. Par exemple, si HHC 9S apparaît plus souvent que HHC 9R, le produit aura moins d’effet. Par conséquent, le chanvre au HHC sera comme un véhicule pour de meilleurs résultats psychologiques, tels qu’un sommeil régénérateur ou un apaisement.

Les vertus connus du HHC

Le HHC ou l’hexahydrocannabinol, une molécule active qui agit sur le syystème endocannabinoïde de l’être humain.

Par conséquent, le cannabis thérapeutique au HHC peut affecter nettement les mécanismes du consommateur. A doses réduites, il reste un allié du bien-être physique que psychique. Telle une solution pour les troubles anxieux donc, il réduira le stress jusqu’à ce que les signes de la nervosité soient éliminés. En outre, il surmonte les inconforts et vient à bout des maux qui impactent sur notre quotidien. Par conséquent, vous pourrez profiter des avantages illustres du CBD, avec le HHC. À des doses plus élevées, son effet sera plus proche de celui du THC. Les sens vont s’aiguiser pour faire du réel un cocon plus agréable, voire enivrant. De plus, les consommateurs peuvent tâter l’euphorie. La somnolence se manifeste alors pour que le HHC puisse fournir un sommeil profond, une nuit réparatrice. De plus, il est un allié contre le cancer en inhibant l’action de ces cellules dangereuses tout en empêchant la progression tumorale. Par conséquent, le HHC n’est bénéfique que pour l’homme.

L’utilisation quotidienne du HHC

Il faut comprendre que les résultats sur le HHC issu du cannabis thérapeutique découlent encore d’expérimentations. Pour bénéficier du meilleur de ce que le cannabinoïde a à offrir, en user consciemment est important. Soyez donc responsable et respectez les bases de toute consommation. Dans ce cas:

  • Le HHC ne se prend qu’à dose suffisante. Ne vous inquiétez pas, étant une molécule psychoactive, les effets se ressentiront agréablement bien en dose infime. Effectivement, les composantes du HHC vont cibler de suite, les récepteurs cannabinoïdes de son utilisateur pour des résultats immédiats. 
  • Dans cette même optique, il reste sage d’éviter les mauvais mélanges, comme avec l’alcool. En réalité, le corps et l’esprit peuvent en être troublés avec les différentes actions que vont apporter les substances alcooliques et le cannabinoïde HHC. 
  • Enfin, ce dernier n’est pas recommandé à la femme enceinte ni encore moins à la femme qui allaite. Aussi, la consommation du cannabis n’est accessible qu’aux adultes.

Le HHC est une substance légale

Bien que le HHC reste un produit presqu’inconnu, il se place à côté du CBD. En réalité, les effets thérapeutiques qu’il procure lui valent sa légalité. Notamment dans les lois qui régissent sur les territoires de l’Union Européenne, il n’est pas un produit interdit, comme l’est les stupéfiants. D’ailleurs, les pays de l’Europe se tournent actuellement vers l’approbation des cannabis aux vertus indéniables. C’est le cas du cannabis thérapeutique Sativa. Il ne peut être mis sur le marché que si le taux de THC respecte les normes établies. Ainsi, le HHC peut être considéré comme son cousin le CBD, comme étant un dérivé de plantes médicinales. Pour rappel, le HHC et le CBD semblent procurer les mêmes résultats, tournés vers le bien-être et l’épanouissement de son utilisateur.   

Si vous connaissez par cœur les vertus du CBD, le HHC ou l’HexaHydroCannabinol vous surprendra. Effectivement, ce dérivé du THC s’apparente plus avec le cannabidiol avec ses actions thérapeutiques. Il agit comme un produit psychoactif. De ce fait, il est apte à venir à bout de nombreuses crises comme le stress ou la dépression. Il travaille même pour l’immunité de son consommateur, en régulant et en protégeant le fonctionnement de l’organisme de l’être humain. Toutefois, il est important d’avoir une consommation consciencieuse et responsable du chanvre au HHC. En ce qui concerne sa légalité, il n’y a pas encore de loi proprement dites. Sa consommation et sa vente ne sont alors, ni légale ni illégale. Une aubaine pour ceux qui veulent essayer ce nouveaux cannabinoïde.

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page