Législation
A la Une

Le statut juridique du CBD aux Etats-Unis

Les longues batailles juridiques sur le cannabis aboutissent à une reconnaissance du CBD aux Etats-Unis. Toutefois, il est important de savoir que la légalisation n’est pas dans la même situation dans chaque Etat. 

Une controverse sur le CBD au niveau des Etats

Le cannabis est au centre d’un sujet de débat. Cela fait l’objet d’une controverse du fait que malgré les potentiels médicaux, la substance fait planer les utilisateurs. Cette plante commence à sortir de l’ombre de l’illégalité. Les procédures de légalisation misent surtout sur les bienfaits des cannabinoïdes. Par rapport à cela, le statut légal du CBD est en continuelle révision aux Etats-Unis

L’appropriation de la loi au niveau fédérale n’est pas la même au niveau de chaque territoire américain. Si le CBD avait obtenu un statut légal aux Etats-Unis, on aperçoit une application différente des dispositions législatives. Dans certains Etats, il est possible d’acheter et de consommer librement des produits à base de cannabidiol sans devoir mentionner les raisons. Chez d’autres, il est nécessaire d’avoir une approbation médicale. 

La situation est en perpétuelle évolution. Par conséquent, il convient de se mettre à jour sur les informations de légalisation du CBD aux Etats-Unis. Par ailleurs, tenez-en compte de la différenciation de l’application des dispositions juridiques au niveau de chaque localité. 

Une disposition légale sur le CBD aux Etats-Unis

Une distinction sur les différents produits du cannabis 

En parlant de CBD aux Etats-Unis, il est important d’évoquer le sujet sur la plante dans laquelle on a extrait la molécule. Cette étude nous renvoie à la distinction de deux versions de l’espèce, dont la marijuana et le chanvre. La différenciation est pour autant nécessaire sur le plan technique et sur le plan étymologique. 

Ces deux types de plantes sont originaires du cannabis Sativa. Toutefois, elles ne produisent pas les mêmes profils de cannabinoïdes. Par rapport à cela, il est nécessaire de noter que leur utilisation tend à des fins biens différentes. 

La marijuana est l’expression dans laquelle on entend parler proprement du cannabis. Effectivement, cette version possède une forte consistance en THC, une composante psychoactive de la plante qui fait planer les consommateurs. La loi américaine renvoie cette espèce dans l’ordre des drogues. 

Le chanvre est la version du cannabis composée d’une forte teneur en cannabidiol et une faible consistance en THC (inférieure à 0,3 %). Grâce à cela, cette variété de cannabis n’est pas soumise à la contrainte juridique. La légalisation du cannabis aux Etats-Unis se penche surtout sur cette version pour mettre en valeur les vertus du CBD.

La situation légale du CBD aux États-Unis

Après une modification de la loi au niveau fédérale, chaque État américain peut honorer les nouvelles dispositions ou produire sa propre législature. Ainsi, il est possible de contester les changements administratifs. Par conséquent, on assiste à une différenciation législative sur la légalisation du CBD aux États-Unis. En effet, c’est surtout dans ce domaine que les Etats américains font une contestation des dispositions fédérales. 

Le CBD est légal dans quelques États

Certains Etats ont honoré les dispositions de la Farm Bill de 2018. Cette loi adoptée au niveau fédéral autorise la vente, la possession, et la culture du CBD aux Etats-Unis. À Washington, en Oregon et en Californie, vous pouvez trouver des produits de cannabis dans plusieurs points de vente. 

Dans un territoire des Etats-Unis où le CBD est légal, vous pouvez commercialiser les marchandises sous toutes les formes. On peut en acheter librement dans les dispensaires, les supermarchés, les stations-service, et même sur le commerce en ligne. 

Honorification ou contradiction de la loi sur le CBD

Une légalité conditionnelle dans certains Etats

Les décisions fédérales ne sont pas honorées de la même façon dans tous les États américains. Dans certaines localités, la légalisation du CBD énoncée par le Farm Bill est approuvée sous quelques réserves. 

Dans le cas du Dakota du Nord et de la Minnesota, un consommateur peut se procurer des produits de CBD avec un avis médical. Ainsi, il lui faut une prescription d’un médecin ou une carte médicale lui donnant une autorisation. 

Dans ces territoires des Etats-Unis où la légalité du CBD est conditionnée, il est sûr que ce ne soit pas facile de trouver des marchandises. En effet, si ces Etats ont choisi de se réserver, c’est surtout pour se préparer aux changements. Certains d’entre eux ont déjà mis en place des procédures de transition. 

Pour conclure, on assiste à un avancement de la légalisation du CBD aux Etats-Unis. La controverse autour de ce sujet reflète particulièrement la divergence dans l’application de la loi de Farm Bill de 2018. Ainsi, on assiste à une différenciation juridique à l’égard du CBD dans les États américains

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page