ActualitésLégislation

La Révolution de la légalisation du cannabis en Allemagne : Une approche novatrice pour contrer le marché noir

Berlin, AllemagneLe ministère allemand de la Santé a dévoilé le 6 juillet dernier la version officielle de son projet de loi révolutionnaire sur la légalisation du cannabis dans le pays. Portée par Karl Lauterbach, cette initiative vise principalement à éliminer les revenus du marché noir et à lutter contre la criminalité liée au cannabis. De plus, des mesures de prévention seront mises en place pour restreindre l’accès des jeunes à cette substance.

Trois plantes par personne : Une possibilité de cultiver pour un usage personnel

Selon cette proposition, les adultes âgés de 18 ans et plus pourraient cultiver jusqu’à trois plants de cannabis à des fins personnelles. Cependant, la production de concentrés à partir de cannabis ne serait pas autorisée. Cette approche met l’accent sur la possession de plantes plutôt que sur les produits dérivés. Par exemple, manger une pomme est autorisé, mais extraire du jus de pomme à partir de ces fruits ne le serait pas.

Un modèle axé sur les Cannabis Social Clubs

Le modèle allemand repose essentiellement sur la mise en place de Cannabis Social Clubs. Ces clubs joueront un rôle central dans la distribution légale du cannabis. Tout d’abord, ils serviront de point de départ pour le réseau de distribution. Ensuite, à terme, des boutiques légales pourraient voir le jour. L’Allemagne se positionne ainsi en tant que précurseur d’un modèle novateur dans le domaine de la légalisation du cannabis. Cette évolution est suivie de près par les observateurs internationaux.

Un aperçu des points clés de la proposition de Loi

La proposition de loi comprend plusieurs points clés importants. Tout d’abord, la possession individuelle de cannabis serait limitée à 25 grammes, à l’exception des personnes travaillant dans les Cannabis Social Clubs. De plus, les clubs devraient être situés à au moins 200 mètres d’une école. Pour garantir une distribution équitable, un club serait autorisé par district, pour une zone comptant environ 6 000 habitants.

Du côté des Cannabis Social Clubs, une licence valable 7 ans serait délivrée, avec la possibilité de prolongation après cinq ans. De plus, les membres de ces clubs devraient souscrire à une adhésion minimale de deux mois afin de prévenir un roulement excessif. L’objectif est de promouvoir une participation stable et responsable au sein de ces clubs.

istockphoto 1161409422 612x612 1 - CBD Info CBD wiki | Tout ce que vous devez savoir sur le cannabidiol

Lutter contre la consommation de cannabis chez les mineurs

Le résumé du nouveau projet de loi souligne que malgré les restrictions actuelles, la consommation de cannabis, en particulier chez les mineurs, est en constante augmentation. Par conséquent, cette nouvelle législation vise à améliorer la protection de la santé des consommateurs, à renforcer l’éducation et la prévention en matière de cannabis, à réduire le marché illégal et à renforcer la protection de l’enfance et de la jeunesse. Il est également souligné l’importance de contrôler la qualité du cannabis destiné à la consommation afin de limiter les risques de toxicité.

Un pas vers une légalisation complète du cannabis

Selon le projet de loi, la consommation adulte et responsable de cannabis sera facilitée. Ainsi, l’autoculture privée, l’autoculture communautaire non commerciale et le transfert contrôlé de cannabis destiné à la consommation personnelle des adultes seront rendus possibles. Cette approche vise à offrir aux consommateurs adultes une alternative légale et sûre.

Cependant, tandis que le gouvernement allemand s’efforce de faire progresser la première phase de la légalisation, le projet d’un « programme pilote » pour l’usage commercial du cannabis devra être soumis à la Commission européenne pour examen avant d’être adopté. Le gouvernement fédéral vise à moyen terme à assouplir et à développer le cadre juridique de l’Union européenne en matière de cannabis, ce qui permettra la vente de cannabis par des détaillants dans certaines régions du pays.

Ce modèle à deux volets a été minutieusement élaboré ces derniers mois, en étroite coordination avec les ministères fédéraux concernés par le projet cannabis. Il développe les principes directeurs du gouvernement fédéral pour la mise en œuvre d’une distribution contrôlée de cannabis destinée aux adultes depuis le 26 octobre 2022.

Le programme pilote : Évaluer et s’adapter

Un programme pilote sera mis en place pour évaluer les tendances de consommation et l’impact sur le marché pendant une période de cinq ans. Les localités auront ainsi le choix d’autoriser l’ouverture de magasins de vente de cannabis. Cette approche progressive permettra d’ajuster la réglementation en fonction des besoins et des résultats observés.

La légalisation du cannabis en Allemagne marque une étape importante dans le débat mondial sur la politique des drogues. Avec cette initiative novatrice, le pays cherche à trouver un équilibre entre la satisfaction des demandes des consommateurs adultes, la lutte contre le marché noir et la protection de la santé publique. L’Allemagne se positionne ainsi comme un acteur clé dans la recherche de solutions innovantes pour une approche plus responsable et réglementée du cannabis.

 

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page