Le monde du CBDScience & Etudes

Les concentrés de CBD que sont le Wax, le Crumble, l’Isolate et le Shatter

Isolate, Wax, Crumble, Shatter. Ces termes anglophones commencent à se faire une place dans l’Hexagone depuis l’avènement du CBD. Non pas sans raison, puisque ce sont bel et bien des produits à base de cannabidiol. Vous l’aurez compris, la différence ne réside pas uniquement dans leur appellation. Elle se trouve aussi dans la catégorie. Contrairement au pollen de CBD ou aux résines de CBD, ils ont la particularité de renfermer une énorme quantité de CBD, avec un taux dépassant la barre des 60 %.

Ce sont des concentrés de CBD

Il existe différentes catégories de produits à base de CBD. Toutefois, il est possible de les subdiviser en deux catégories en fonction de leur teneur en cannabinoïdes. Il y a ceux dont le taux de concentration est inférieur à 60 % et ceux qui dépassent ce seuil.

Comme susmentionné, les concentrés de CBD ont un taux supérieur à 60 % avec un niveau qui peut aller jusqu’à 99 % comme c’est le cas pour les cristaux de CBD. Ce qui fait d’eux, des produits purs. Ils sont extrêmement saturés en CBD.

Comment ça se fait ?

Pour y trouver une explication, il faut porter un regard sur la méthode utilisée par les producteurs. Ces derniers font appel à un processus plus efficace et plus sain. Simplement parce que l’usage de butane et d’alcool est exclu du système. C’est l’extraction au CO2 supercritique.

Concrètement, il est question d’exploitation d’huile de CBD qui, rappelons-le, a un taux de concentration de CBD évoluant entre 10 à 15 %. Après, ce niveau aura décuplé et dépassera les 60 %. Avec un taux aussi élevé, l’huile de CBD a tendance à durcir rapidement pour permettre aux concentrés de CBD de faire leur apparition. À savoir, le Wax, le Crumble, l’Isolate et le Shatter.

Quelle est la différence entre ces concentrés de CBD ?

Si ces concentrés de CBD sont appelés différemment, c’est qu’il y a bien une raison. Ces produits présentent quelques différences en certains points même s’ils sont issus du même processus d’extraction.

L’Isolate CBD

Parmi les termes anglophones utilisés dans cette catégorie, l’Isolate CBD est le plus populaire. Pour les autres, ils commencent à peine à attirer les feux des projecteurs.

Comme son nom l’indique, ce produit est la forme la plus pure et la plus concentrée de CBD. Pour s’en convaincre, il suffit de porter un regard sur son taux de concentration à 99 % pour ne pas dire 100 %.

Avec un niveau de CBD aussi élevé, l’huile de CBD se transforme en Cristaux de CBD et se détache de la catégorie des CBD full spectrum et des CBD à spectre large. Eh oui ! Ce concentré de CBD est de la lignée des isolats. Ce qui explique bien son nom, vous ne trouvez pas ?

Quoi qu’il en soit, il faut préciser que pour se transformer en Isolate CBD, ces Cristaux de CBD doivent être mélangés avec des terpènes. Ces derniers sont des molécules d’hydrocarbures aussi présentes naturellement dans la plante de cannabis et qui lui donnent son arôme particulier.

Le Shatter CBD

Le Shatter est aussi de la catégorie des concentrés de CBD. En une partie, sa particularité réside dans son apparence faisant penser à la fois à la matière du verre et à la couche dure et lisse du caramel. Tout cela, avec une nuance de couleur jaune parfois foncé comme celle de l’huile d’olive ou l’ambre clair du miel.

De l’autre, le Shatter CBD se différencie au niveau de la concentration en cannabinoïdes. Ce taux évolue entre 60 et 80 %, pour ainsi dire qu’il est aussi de la lignée des CBD à spectre large ou des CBD full spectrum.

Le Wax CBD

Le Wax est également de la liste des concentrés de CBD. Pour le différencier des autres, il suffit de penser à de la cire. Simplement parce qu’après le processus d’extraction au CO2, l’huile de fleur de chanvre a tendance à se solidifier. D’où sa texture à la fois épaisse et malléable faisant penser à de la cire d’abeille ou à de la pâte à modeler.

Concernant le taux de cannabinoïdes. Il faut dire que celui-ci est particulièrement élevé avec le Wax CBD évoluant dans les 60 à 90 %. C’est du full spectrum ou du CBD à spectre large.

Le Crumble de CBD

Crumble CBD 1 - CBD Info CBD wiki | Tout ce que vous devez savoir sur le cannabidiol

Enfin, il y a le Crumble de CBD. Avec un taux de concentration de 60 à 90 %, ce produit peut faire penser au Wax CBD même si dans certains cas, ce niveau peut atteindre les 99 %. Tout cela, parce que le processus de fabrication est pratiquement le même.

Pour les différencier, il faudrait se focaliser sur l’aspect du Crumble qui est plus floconneux, plus consistant et moins gluant. Avec ces éléments, ce concentré de CBD apparaît plutôt comme de la résine sèche et friable avec pour avantage d’être plus facile à effriter. Nul besoin de préciser que le Crumble est aussi de la liste des CBD à spectre large ou des CBD full spectrum.

L’efficacité est au rendez-vous avec les concentrés de CBD

Vous le savez peut-être déjà. L’effet entourage joue pour beaucoup dans l’efficacité des produits CBD. Ce phénomène permet à chaque élément de s’entraider. Ce, dans le but d’optimiser les vertus de santé et de bien-être de chacun d’entre eux une fois intégrées dans le système endocannabinoïde (SEC) de notre organisme.

Puisqu’il est question de concentrés de CBD, inutile de préciser que ces produits renferment tous les éléments présents naturellement dans la plante de cannabis. Du moins, en ce qui concerne le Wax CBD, le Crumble CBD et le Shutter CBD.

Les cannabinoïdes à l’instar du cannabidiol, du CBG, du CBN ou encore du THC sont au rendez-vous, les flavonoïdes et les terpènes aussi. Dans cette optique, les concentrés de CBD sont de la catégorie des full spectrum. La présence de cet agent psychoactif qu’est le THC permet en effet de profiter de l’effet High. Ce qui ne serait évidemment pas le cas avec les CBD à spectre large étant donné que le tétrahydrocannabinol est exclu de la liste.

Qu’en est-il de l’Isolate CBD ?

Comme mentionné plus haut, l’Isolate CBD est de la catégorie des isolats. Il ne renferme que du CBD, contrairement aux autres incluant une partie ou toutes les molécules du cannabis.

La seule différence avec l’isolat, c’est que l’Isolate a pour avantage de conserver les terpènes de la plante. À savoir, l’humolène, le béta-caryophyllène, le linalol, le limonène et le myrcène, ainsi que le pinène. Les chercheurs indiquent que le pinène aurait des vertus insoupçonnées pour la mémoire.

Dans tous les cas, ces terpènes sont ajoutés aux Cristaux de CBD pour remplacer le goût relativement rugueux du cannabis.

Les bienfaits en sont décuplés

Puisque l’effet entourage est bel est bien présent avec ces concentrés de CBD, les bienfaits en sont décuplés. Leurs capacités apaisantes et relaxantes sont d’excellents alliés en cas de stress, d’anxiété ou d’angoisse.

En agissant sur les récepteurs du SEC, ces produits permettent également d’améliorer la qualité du sommeil. De quoi permettre à l’organisme de régler les problèmes d’insomnie en accordant l’avantage à l’endormissement plus rapide et au sommeil réparateur.

Ce ne sont là que des exemples des propriétés anti-inflammatoires, qui font du CBD un allié des sportifs et des individus en proie à la douleur musculaire ou articulaire. Des études ont démontré que les produits au CBD pourraient accompagner le traitement de certains cancers, et de maladies.

En bref

À l’instar des autres catégories de produits, les concentrés de CBD font profiter de leurs vertus thérapeutiques aux utilisateurs. Leur forte teneur en cannabinoïdes leur permet d’être plus efficaces principalement, grâce à l’effet entourage qui est décuplé.

Ce qui fait de Wax CBD, du Crumble CBD, du Shutter CBD ou encore de l’Isolate CBD, des produits de choix pour ceux qui veulent profiter de leurs avantages thérapeutiques. D’ailleurs, les consommateurs comprendront vite que les produits au CBD sont des alliés de bien-être et de santé en hiver et pour toutes saisons.

Après tout, la commercialisation et la consommation de ces produits sont parfaitement légales dans l’Union européenne. Du moins, dans la mesure où le taux de THC est dans la limite autorisée de 0,2 %. Un niveau qui devrait passer à 0,3 % en 2023 si tout se passe comme prévu. Nul besoin de préciser que la situation est la même en France et dans des pays membres de l’UE, malgré les quelques détails qui font la différence.

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page