InterviewsTest et palmarès

Les perles de CBD Evielab Sleep m’aident à mieux dormir

Ça vous est déjà arrivé d’être au lit mais de ne pas arriver à vous endormir parce que votre cerveau, ce petit coquin, a choisi ce moment précis pour tenter de répondre à des questions existentielles ? Eh bien , c’est ce que vivait toutes les nuits Cynthia. Heureusement, ce problème est désormais derrière elle grâce aux perles de CBD Evielab Sleep. Elle partage son expérience cannabidiolesque avec nous.

Toujours des idées plein la tête

Bonjour, je suis Cynthia. J’ai 35 ans et  je suis l’heureuse maman de deux enfants dont un en bas-âge. Je suis entrepreneuse. Je développe, avec mon amie, notre marque de moustiquaires aimantées ajustables. En vraies bêtes de travail, nous travaillons d’arrache-pied pour trouver toujours ce qu’il y a de mieux pour satisfaire au mieux les besoins de nos clients.

Vous l’aurez donc compris. Je suis quelqu’un qui a des idées plein la tête. Rires. Chaque situation dans mon quotidien peut me donner une idée sur comment on peut améliorer nos produits. Et je cogite là-dessus pendant des jours si besoin. Une véritable joie au travail !

Mais bon, il n’y a pas que le travail. Mais comme je vous l’ai dit, j’ai un enfant en bas-âge. Concilier vie de famille et vie professionnelle, ce n’est pas toujours. Les mamans comprendront ! Rires.

La découverte du CBD

J’en ai entendu parler depuis pas mal de temps. J’ai des gens de mon entourage qui en sont de fervents consommateurs de CBD. La plupart en prennent pour calmer des douleurs ou pour arrêter de fumer. Leurs retours sur la molécule ont toujours été positifs. Mais ça n’a pas suffi pour me convaincre de m’y mettre aussi. J’ai essayé une huile de CBD il y a quelques mois. Je vous avoue que c’était plus par curiosité qu’autre chose. Je ne sais pas si c’était une histoire de scepticisme mais je n’en ai même pas remarqué les effets. Ou peut-être que c’était parce que je n’y ai pas fait attention.

Mais j’ai ensuite parlé de mes soucis de sommeil. C’est un consommateur régulier de CBD, il ne jure vraiment que par ça. Il m’a donc vivement conseillé d’essayer les perles de CBD. Il paraît qu’il les avait déjà essayées et que ça avait marché du tonnerre. Je lui ai donc demandé de passer commande pour moi et voilà. Et je le remercie encore aujourd’hui d’avoir insisté pour que je les essaie.

Une adepte d’homéopathie pourtant

Je me demande encore aujourd’hui pourquoi j’ai attendu pour me mettre au CBD. Pourtant, je suis une adepte d’homéopathie depuis toujours. J’ai toujours eu beaucoup de mal à prendre des médicaments. Je trouve que la nature nous gâte en nous donnant des solutions saines et efficaces à nos maux. Il existe de nombreuses plantes qui peuvent très bien faire le travail des médicaments truffés de produits chimiques qu’on nous prescrit. Ça fait longtemps que je me suis mise à l’homéopathie et je l’utilise aussi sur mes enfants. Effet placebo ou pas, je ne sais pas. Mais en tout cas, les produits que j’ai utilisés jusqu’à aujourd’hui répondent parfaitement à mes besoins.

Une fois toutes les recherches nécessaires sur le CBD faites, je me suis dit que je tenais peut-être une solution naturelle à mes problèmes. Et après les nombreux éloges de mon entourage vis-à-vis du CBD, mon envie de tester (et ma curiosité aussi surtout, je l’avoue) se faisait de plus en plus ressentir.  

Pourquoi avez-vous pris du CBD ?

J’ai pris du CBD pour mes soucis de sommeil. J’ai des difficultés à m’endormir. Comme je vous l’ai dit, j’ai beaucoup d’idées dans la tête.  J’ai vraiment du mal à mettre mon cerveau sur pause.  Résultat : même au lit, j’ai du mal à trouver le sommeil, tellement mon cerveau tourne à plein régime. J’ai un temps d’endormissement assez long qui peut aller d’une à deux heures.

Mais il n’y a pas que ça. Depuis mon adolescence, je souffre de douleurs au cou causées par le stress. Et ça ne s’est pas amélioré une fois à l’âge adulte. Du coup, j’ai vraiment du mal à trouver la bonne position pour dormir.

Mon objectif était donc de réduire le temps d’endormissement et dormir plus profondément. Comme je vous l’ai dit, c’est cette hyperactivité cérébrale mon véritable problème. J’ai donc essayé pas mal d’astuces comme coucher sur papier toutes mes idées pour calmer mon cerveau. Il faut dire que le succès n’était pas au rendez-vous.

Pour les douleurs au cou, j’utilise un tapis d’acupression depuis pas mal de temps.  C’est un peu comme un tapis de fakir que je mets dans mon lit avant de m’endormir. Ça me permet de me concentrer sur toutes les sensations sur mon corps et de focaliser mon cerveau sur ça. Je dois avouer que c’est assez efficace mais ça ne marche pas à tous les coups, notamment lorsque j’ai vraiment beaucoup de choses dans la tête. Je fais aussi un peu de méditation de temps en temps. Tout ça vient aujourd’hui en complément au CBD.

Les perles de CBD Evielab

Mon frère m’a conseillé les perles de CBD d’Evielab SLEEP. Il faut dire que mon frère me connait bien. Ce produit est très pratique avec sa petite taille. Je peux le glisser dans mon sac et me voilà partie pour une grosse journée ! Si je n’ai pas utilisé du CBD jusque-là, c’est aussi le dosage que je trouve un peu compliqué. Mais les perles de CBD Evielab solutionnent ce problème. Le contenant est doté d’un bouchon rotatif qui fait tomber les perles une à une. Comme on sait combien de CBD contient une perle, le calcul pour le dosage est vite fait. Rires. Bref, c’est un produit qui me convient en tous points.

perles de cbd evielab sleep

Ça va faire environ 15 jours que j’ai commencé à prendre du CBD. Je prends trois perles en sublingual une demi-heure avant le coucher. Lorsque j’avais goûté l’huile de CBD, il y a avait un goût terreux pas terrible qui ne passait vraiment pas. Mais on ne le retrouve pas avec ces perles. Il y a un agréable petit goût sucré, difficile à expliquer mais c’est agréable. Et en plus, ça fond très vite dans la bouche.  

Un sommeil réparateur avec les perles de CBD Evielab Sleep

Dès le premier jour, les essais des perles de CBD Evielab Sleep ont été très concluants. J’en ai d’abord pris deux nuits successives et arrêté pendant les deux nuits suivantes. Deux nuits durant lesquelles j’avais très mal dormi. Il ne m’en a pas fallu plus pour prendre mes perles de CBD toutes les nuits. Je ne pense pas encore retenter l’expérience parce que pour l’instant, j’ai encore pas mal de choses en tête. Je vais donc continuer pendant encore une bonne semaine et arrêter pour voir si les effets persistent même si je n’en prends pas.

En ce qui concerne mes douleurs au cou, je les sens beaucoup moins. Je ne sais pas si c’est à cause de ça que j’arrive à m’endormir plus rapidement, mais je pense que c’est lié. Que je trouve ou pas THE position pour dormir, ça ne m’empêche pas de tomber vite dans les bras de Morphée. Et tout ça, c’est depuis que je prends les perles de CBD Evielab Sleep. 

Se renseigner, c’est la clé

Je sais que beaucoup de personnes restent encore sceptiques par rapport à l’efficacité du CBD. C’est difficile de les convaincre en faisant un long discours. Je leur conseillerais tout simplement de se renseigner. On en parle beaucoup sur internet. Voir les avis des utilisateurs, voir des blogs spécialisés etc.

En résumé, c’est une molécule saine sans danger pour la santé. Il faut arrêter de l’associer au THC puisque ce n’est pas un produit psychotrope. Il n’y a aucun risque que vous deveniez un jour un junky puisque ce n’est pas un addictif. En plus, c’est une alternative saine aux somnifères qu’on peut nous prescrire.  Mais pour se rendre compte de ses effets, il faut essayer. Vous ne risquez rien, à part vous sentir mieux.  

Merci beaucoup à Cynthia d’avoir bien voulu partager avec nous. Vous vous reconnaissez bien dans cette histoire ? Il est peut-être temps pour vous de vous lancer aussi dans cette aventure ?  Vous n’avez qu’à essayer, vous ne risquez rien. Les perles de CBD ne sont aucunement nocives. 

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page