Lifestyle
A la Une

Les produits issus des fleurs de chanvre : résines, pollen et trim

Le chanvre est disponible sous deux formats bien distincts. D’un côté, on retrouve la forme brute où sont regroupées les feuilles, les fleurs et les graines de la plante. De l’autre côté, on a la forme transformée. Il s’agit d’une transformation du chanvre brut en d’autres produits beaucoup plus originaux. Découvrez dans cette rubrique plus d’informations sur les résines, le pollen et le trim, des produits issus des fleurs de chanvre.

La résine créée à partir des fleurs de chanvre

Si vous êtes consommateurs de chanvre, il est impossible que vous ne connaissiez pas la résine. En général, elle est connue sous le nom de résine de CBD. Ce nom lui a été donné en raison de la concentration élevée de cannabidiol dans sa composition. Afin d’être mis sur le marché, le taux de THC dans ce produit doit être inférieur à 0,3 %.

fleurs de chanvre en bocal

Origine de la résine

Bien évidemment, la résine est issue du chanvre. On l’obtient en écrasant des fleurs de chanvre dans un compacteur. De cette manière, les fleurs libèrent les trichomes où sont situés les différents cannabinoïdes de la plante.

À noter qu’on peut choisir deux façons de compacter la résine de chanvre : le pressage à froid et le pressage à chaud. Le choix de cette pression mécanique dépendra du rendu souhaité par le fabricant. Toutefois, le pressage à chaud permet en même temps de décarboxyler le chanvre. Ainsi, les effets procurés par ce produit seront beaucoup plus prononcés.

Aspect de la résine de chanvre

En général, on reconnaît la résine de chanvre grâce à sa texture compacte et pâteuse. Lors de son extraction, les glandes dans les fleurs de chanvre sécrètent un liquide collant, afin de créer cette texture si spécifique à la résine.

Quant à sa couleur, elle est généralement verte. Cependant, elle peut aussi avoir quelques nuances de fleurs de chanvre par lesquelles on l’a extraite. On peut donc s’attendre à des couleurs violacées ou orangées selon les variétés. De même, le goût et l’odeur dépendent grandement des variétés de chanvre dont la résine est issue. Par contre, le goût terreux du chanvre restera présent.

Il faut savoir que les résines de chanvre pressées à chaud auront une couleur beaucoup plus foncée que les résines pressées à froid.

Les effets de la résine de chanvre

La résine de chanvre est un produit fortement concentré en cannabinoïde, notamment en CBD. Les résines que l’on trouvera sur le marché légal ne contiendront qu’un infime taux de THC (0,3 % au maximum). En consommant cette résine, on ressentira les effets prononcés des autres cannabinoïdes. Les propriétés relaxantes, anti stress et anti douleur des cannabinoïdes seront donc au rendez-vous !

De plus, les consommateurs ressentiront des effets beaucoup plus rapidement et plus longtemps qu’avec les autres produits à base de fleurs de chanvre. Comme la résine est fortement concentrée en cannabinoïdes, l’organisme prend beaucoup plus de temps à l’éliminer.

Mode de consommation de la résine

Tout comme les fleurs de chanvre brutes, la résine offre d’innombrables possibilités de consommation. Tout d’abord, il est possible de la fumer. Pour ce faire, on doit découper la résine en petits morceaux et rouler ces derniers dans du papier cigarette. Puis, il suffit d’allumer le joint. Cependant, cette technique est nocive pour la santé, surtout au niveau des voies respiratoires des consommateurs. En effet, la fumée qui s’en dégage ainsi que les particules de feu détruisent petit à petit les poumons.

La seconde alternative est intéressante si l’on veut quand même inhaler les vapeurs de la résine. Dans ce cas, il faudra se munir d’une vape ou d’un appareil à vaporisation. Comme lors de la combustion de la résine, il faut toujours commencer par découper le produit. Puis, il faut mettre les morceaux dans l’appareil et l’allumer. Toutefois, cette méthode nécessite une certaine maîtrise de la température. En effet, il faut garder la température entre 160 °C et 210 °C. D’un côté, les cannabinoïdes ne seront pas totalement libérés si la température est insuffisante. De l’autre côté, des particules toxiques peuvent se produire à une forte température.

Il est aussi possible d’ingérer la résine de fleurs de chanvre. Les plus téméraires n’hésitent pas à directement mâcher la résine. Cependant, on peut aussi la consommer en tant qu’infusion ou en les incorporant dans des préparations culinaires. Pour que les effets soient présents, il faudra quand même la mélanger au préalable avec un corps gras. Ce procédé permet de libérer les cannabinoïdes. Si vous voulez éviter cette étape, on peut choisir les résines pressées à chaud.

Le pollen des fleurs de chanvre

Toutes les fleurs mâles ont des pollens qui leur permettent de procréer. Les fleurs de chanvre ne font pas exception à cette règle. Elles ont aussi des pollens que l’on peut utiliser de plusieurs manières.

fleurs de chanvre en bocal

Récolter le pollen des fleurs de chanvre

Afin de récolter le pollen sur les fleurs de chanvre, il faut commencer par séparer les fleurs des feuilles. Puis, il faut collecter uniquement les têtes ou les trichomes. Cette partie contient la plus grande partie du pollen de la fleur. Une fois que l’on a choisi les meilleures têtes, on peut enfin passer à l’extraction. Ici, le procédé est le même que pour le pressage à chaud des résines de chanvre. On presse les trichomes de façon à obtenir une boulette de pollen.

Description du pollen de chanvre

On reconnaît le pollen de fleur de chanvre à sa forme en boule. Il est souvent en vente dans des bocaux hermétiques qui permettent une meilleure conservation. La couleur des boulettes dépend généralement de la variété de chanvre choisie. Le goût et l’odeur dégagée dépendent aussi des fleurs à l’origine des pollens.

Les effets du pollen de chanvre

Le pollen de fleurs de chanvre contient des cannabinoïdes plus ou moins concentrés selon les variétés. En le consommant, on peut s’attendre à ressentir les effets de ces molécules. En général, on ressentira les effets relaxants, mais il peut aussi procurer des sensations de soulagement aux consommateurs.

La consommation du pollen de chanvre n’est pas encore très répandue. De ce fait, on n’a pas encore assez de données pour illustrer parfaitement les effets de ce produit. Toutefois, ce qui est sûr, c’est que ce pollen apporte des bienfaits à l’organisme et vu son taux de THC inférieur à 0,3 %, on peut oublier les hallucinations en tout genre.

Consommer le pollen de chanvre

Le pollen issu des fleurs de chanvre est uniquement destiné à être ingéré. Son usage est strictement alimentaire. Dans ce cas, on peut le consommer en tant qu’infusion. Il suffit d’en mettre quelques miettes dans de l’eau bouillante. On peut aussi le mélanger avec des préparations culinaires comme de la salade par exemple. Pour ce faire, on doit simplement effriter la boulette par-dessus le plat et le tour est joué.

Le trim des fleurs de chanvre

Lors de la récolte, on doit absolument passer par la manucure des fleurs de chanvre pour ne garder que des têtes d’excellente qualité. Le trim est cette partie collectée après la manucure.

La récolte du trim des fleurs de chanvre

Le trim est récolté à partir de la manucure des fleurs de chanvre. Lors de ce procédé, on taille les feuilles et les fleurs afin de n’en garder que l’essentiel. Le trim est le résidu obtenu à partir de ce taillage.

Description du trim

Le trim est un amas de résidus où l’on retrouve des feuilles et des fleurs de chanvre. En général, ce sont les feuilles et fleurs que l’on a enlevées pendant la manucure.

La couleur du trim, son goût et son odeur dépendent donc grandement de la variété de chanvre dont il est issu. Il est sec et disponible dans des contenants hermétiques pour permettre une meilleure conservation.

Les effets du trim

La concentration de cannabinoïdes que l’on retrouve dans le trim dépend de la variété de chanvre où on l’a extrait. Certes, les propriétés relaxantes, anxiolytiques et antalgiques seront de la partie. Toutefois, les ressentis seront plus ou moins prononcés selon les variétés.

Mode de consommation du trim

Comme avec le pollen des fleurs de chanvre, le trim est aussi adapté pour un usage alimentaire. Il est conseillé de l’ingérer afin d’en ressentir les bienfaits. Pour ce faire, on peut les incorporer dans des plats qu’ils soient salés ou sucrés. L’infusion reste aussi une alternative intéressante et très appréciée par les amateurs de thé.

Pour conclure, grâce aux fleurs de chanvre, on peut désormais avoir accès à d’autres produits à base de chanvre. La résine est déjà connue par de nombreux consommateurs. Toutefois, on peut aussi se tourner vers la consommation du pollen ou du trim de chanvre. Ces produits ont les mêmes propriétés vertueuses que la plante brute. De plus, ils offrent une opportunité aux consommateurs de connaître une nouvelle expérience intéressante avec le chanvre. En effet, on peut utiliser ces produits dans des recettes du quotidien.

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page