Culture & plantation

Les secrets non-dévoilés pour réussir la technique SCROG

La technique SCROG (Screen of Green) est une méthode de culture du chanvre en plissage. Elle vise à optimiser encore plus le rendement sur une surface déterminée et un nombre de pieds réduit. Ainsi, elle améliore non seulement la culture des jeunes plants de chanvre, mais aussi l’usage de l’espace de culture. Contrairement à la méthode SOG, qui implique une densité importante de plantation, la SCROG permet d’obtenir une grosse production avec seulement 2 à 4 plants par mètre carré. Voici les points importants à savoir sur cette période végétative plus longue.

une belles tête de chanvre riche en CBD

Qu’est-ce que le scrogging ?

Comme n’importe quel cultivateur de plantes, les producteurs de cannabis sativa recherchent également une technique de culture innovante pour favoriser la pousse de leurs plantes. Et la technique SCROG semble être la meilleure option pour eux. Pourquoi ? En fait, le scrogging consiste à faire monter les branches de chanvre inférieures et descendre les branches supérieures en les étirant sur un plan uniformément réparti.

Pour ce faire, les cultivateurs ajoutent un filet à environ 20 cm par-dessus le milieu de culture. Le but est de faire passer les jeunes branches à travers celles-ci au fur et à mesure que les plantes mûrissent. En redirigeant les tiges individuellement, vous obtenez une véritable canopée de têtes de chanvre haut de gamme, épaisse, uniforme et bien plate.

Durant leurs croissances, n’oubliez pas de tresser soigneusement les branches sous le trou. Cependant, le scrogging est une méthode de culture dédiée uniquement à la culture Indoor.

Les points forts du SCROG

Aération

Généralement, l’écran horizontal reçoit naturellement un flux d’air approprié pour l’ensemble de la culture. Mais, si vous constatez que vos jeunes plantes manquent d’aération, n’hésitez pas à ajouter un ventilateur pour améliorer cette condition. D’ailleurs, une mauvaise ventilation facilite la prolifération des champignons.

Optimisation de l’espace

Une seule plante cultivée en SCROG permet d’obtenir une importante récolte du chanvre riche en CBD au moment voulu. En effet, l’entrelacement du feuillage facilite le déploiement des branches pour qu’elles aient une taille uniforme. Ce qui est sûr c’est que vous n’aurez aucun espace libre sur la couche supérieure de la végétation. De plus, vous pouvez même palisser plusieurs plantes et les fusionner en un seul SCROG pour maximiser l’espace de culture.

Exposition au soleil

Pour garder uniformément vos plantes de cannabis durant leurs croissances, il est important de garder une source de lumière importante. Heureusement, la canopée de chanvre reçoit suffisamment un éclairage homogène pour se développer. Les mailles du filet sont exposées à la lumière directe au-dessus de chaque tête de chanvre. Cela favorise ainsi la croissance des tiges et des bourgeons.

Meilleur rendement

Étant donné que chaque tête de chanvre reçoit une bonne luminosité, cela permet de maximiser leurs potentiels photosynthétiques. Par conséquent, elles atteindront la taille idéale et auront une production de résine. Ainsi, ce palissage modifie la tige principale ainsi que la tête centrale du cannaweed en une multitude des deux. Finalement, vous obtenez une grosse récolte et bien évidemment des bénéfices importants.

Les matériels requis à la plantation

Les pots

Pour la germination des graines, le bouturage et le rempotage définitif, vous avez besoin de plusieurs pots de culture, de différentes tailles. De cette manière, la plantation sera parfaitement répartie. Les cultivateurs professionnels de chanvre utilisent souvent 2 pots par mètre carré pour la culture de la Sativa et 3 à 4 pots pour la variété Indica.

L’éclairage

C’est un point essentiel pour garantir une phase de croissance ainsi que la floraison du chanvre dans une culture indoor. Mais, il faut bien choisir le type de lampes destiné à la culture de cannabis. Privilégiez les versions fluorescentes, les ampoules LED, les LEC ou encore les MH aux halogénures métalliques.

Le terreau

Avoir un substrat aérien, riche en nutriments est indispensable pour assurer le développement des jeunes plantes de weed. Certains cultivateurs préfèrent composer leurs terreaux à leur façon en combinant des engrais stimulants avec des hormones de croissance. Néanmoins, vous avez aussi dans le rayon de jardinage, les kits de culture recommandés aux chanvres.

Le filtre à charbon

Pour éviter que les odeurs de cannabis s’échappent de l’espace de culture, installez un filtre à charbon. Ce dispositif contient parfaitement l’arôme du chanvre, notamment en période de floraison. Ce filtre est aussi primordial si vous envisagez une production élevée de chanvre.

Le système d’irrigation

L’installation d’un système d’irrigation automatisé permet de mieux répartir l’arrosage de votre plantation. C’est la meilleure manière de maintenir un taux d’humidité stable et d’apporter les éléments nutritifs essentiels pour vos plantes.

L’écran SCROG

L’écran SCROG est un équipement obligatoire si vous avez pris la décision de cultiver du chanvre suivant le système de culture SCROG. Ce matériel de culture est généralement réalisé en fils synthétique, en cordage ou en grille métallique de bambou. Choisissez de préférence des mailles de 8 cm pour que la canopée puisse être parfaitement soutenue par le filet.

Les ciseaux de taille

La méthode SCROG requiert plusieurs tailles surtout au moment de la phase végétative. De préférence, optez pour un ciseau de taille de qualité afin de réaliser une coupe nette et précise de la plante.  

taillage des têtes de chanvre

A quel moment adopter la technique SCROG ?

Croissance végétative

ou des clones. Les plants mâles ruinent l’opération et les variétés autofloraisons sprintent rapidement à la ligne d’arrivée. Ainsi, vous n’aurez pas le temps pour le training.

Dans un pot de 15 à 25 litres, placez 4 plants de cannabis femelles par m2. Normalement, 6 à 8 semaines de croissance végétative suffisent à obtenir des buissons en pleine santé. A cette étape, déployez votre grille à 10 -15 cm au-dessus de la canopée.

Pour les variétés Indica, il faut attendre une semaine de plus pour que la plante puisse atteindre le niveau de la grille. En revanche, les variétés Haze grandissent facilement durant la première phase de floraison.

Floraison

Lorsque les têtes supérieures passent à travers le trou du filet, glissez-les doucement dans un axe horizontal dans le trou à côté et ainsi de suite. A la 3ème semaine du cycle de floraison, les têtes de chanvre émergentes devraient remplir la grille.

Au début de la 3ème semaine, les têtes d’Indica peuvent être autorisées à pousser d’une manière verticale. Par contre, certaines variétés de Sativa doivent être pliées et tissées jusqu’à la 5ème semaine du cycle de floraison. Cette technique permet de les répartir horizontalement et de garantir une canopée uniforme.

Si vous respectez ces quelques conditions, la tente de culture devrait être remplie de grosses têtes bien juteuse, réparties sur une canopée plane.

Les variétés de chanvre adaptées à la méthode SCROG

La sélection de souches de cannabis est un point important pour avoir du succès dans la technique du SCROG. Généralement, il faut prendre les variétés qui réagissent bien avec cette méthode innovante, à savoir le cannabis sativa. Cependant, vous pouvez également prendre les espèces hybrides recommandées au scrogging.

Les variétés couramment adoptées sont : la Satori, la Lemon Haze, la C99 et l’AK47. Pour obtenir des conseils adéquats, n’hésitez pas à consulter des producteurs habitués à la méthode SCROG.

Derniers conseils utiles sur le SCROG

rivilégiez uniquement les graines féminisées et les clones pour obtenir un rendement élevé sur votre culture. Bien évidemment, vous ne saurez jamais la nature de vos chanvres jusqu’à ce qu’ils soient dans leurs phases de floraison. Pour le savoir, ces derniers laissent un énorme écart dans le grillage. Il faut tout de suite les enlever.

Les plantes de chanvre deviennent plus actives pendant la phase végétative même si la phase de floraison est gratifiante. Durant ce moment, repliez toutes les parties qui remontent vers le haut pour qu’elles restent dans une seule et unique direction. Ainsi, vous aurez une rangée parfaitement régulière. Cette technique optimise aussi l’énergie des lumières de croissance.

Si vous êtes habitué aux cannabis à autofloraison, la SCROG n’est pas du tout une option envisageable. Le cycle de croissance végétatif de 6 à 8 semaines nécessaire au scrogging est équivalent au cycle complet de la vie d’une autofloraison.

La technique de SCROG pour cannabis sativa



Pour résumer, la méthode SCROG augmente rapidement le rendement de la culture de chanvre jusqu’à 20 %. Ce qui permet de réaliser un business rentable chez les cultivateurs professionnels. Cependant, il est à noter que les techniques du scrogging sont plus ou moins sophistiquées. Elles ne sont pas conseillées aux débutants dans ce domaine. Commencez plutôt avec un format plus simple comme la culture en serre. Ensuite, vous pouvez passer au niveau supérieur en adoptant le scrogging.

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page