ActualitésInterviewsLégislationLifestyle
A la Une

Maître Antoine Régley : Comment le cannabis est arrivé sur son chemin

Maître Antoine Régley : comment le cannabis est arrivé sur son chemin

La plupart des personnes qui travaillent dans le domaine de la justice ont déjà tous eu affaire avec le cannabis. C’est le cas de Maître Antoine Régley. Dans cette rubrique, vous allez découvrir comment cette plante est arrivée sur son chemin.

Le parcours de Maître Antoine Régley

Il faut savoir que selon son interview qui est disponible en base de page, Maître Antoine Régley est un avocat spécialisé dans le droit routier.

« J’ai commencé dans le domaine du droit routier. », a-t-il annoncé.

Toujours dans son interview, dont la transcription est disponible sur le lien, il expliquait son quotidien d’avocat qui le passionne. Il s’agit d’un travail où le droit est très présent. Maître Antoine Régley passe ses journées à sortir ces clients des troubles grâce au droit pénal et au droit administratif. Toutefois, il n’hésite pas à dénoncer que dans le droit routier, il existe de nombreuses stigmatisations, mais surtout de l’injustice.

« Il existait une stigmatisation sur les délinquants de la route : pointer du doigt, traiter d’assassins… Ce ne sont pas des criminels, mais ils peuvent commettre des erreurs. Je n’aime pas cette stigmatisation. », a-t-il déclaré.

De nombreux dossiers sur la consommation de cannabis sur la route

Il faut savoir que dans le domaine routier, le cannabis est un sujet très souvent mis sur le tapis. En effet, les accidents de la route impliquant la consommation de cannabis restent toujours d’actualité et ne cessent d’augmenter. Ainsi, il est normal que le nombre de dossiers impliquant le cannabis dans le droit routier soit élevé. En tant qu’avocat dans le droit routier, il était naturel que Maître Antoine Régley ait rencontré ces dossiers dans son parcours.

Selon lui : « Le cannabis fait partie des dossiers les plus suivis. Aujourd’hui, il existe un vrai fléau chez moi dans le Nord. De plus en plus de conduite sous l’influence de stupéfiants sont reprochés. »

Maître Antoine Régley : un avocat célèbre dans le domaine routier

Outre les nombres importants d’affaires sur les accidents routiers impliquant les stupéfiants, dont le cannabis, Maître Antoine Régley devient de plus en plus connu dans son domaine. Ainsi, de plus en plus de personne l’approche et demande son aide pour une affaire. De fil en aiguille, il est arrivé à défendre des cas où la consommation de cannabis était mise en cause.

« Naturellement, comme je suis un avocat dans le domaine du droit routier, ces personnes poursuivies se sont intéressées à moi. Et je me suis aussi intéressé à eux, à leur parcours, mais surtout aux procédures à l’époque. », a-t-il dit dans son interview.

Maître Antoine Régley et le cannabis

Des procédures intéressantes selon Maître Antoine Régley

Si Maître Antoine Régley s’est autant intéressé au cannabis, c’est aussi à cause des procédures autour de cette plante à l’époque. En effet, à cette époque, la loi sur le cannabis et les stupéfiants étaient floues et manquaient de précisions. De même, l’application de ces lois était aussi légère ce qui attisait la curiosité de cet avocat renommé.

« La loi était pleine d’imprécision. Les forces de l’ordre étaient légères dans les procédures et c’est ce qui m’a intéressé. », a-t-il annoncé.

L’injustice autour du CBD !

Maître Antoine Régley déteste l’injustice et il n’hésite pas à le dénoncer. S’il est si engagé dans le cannabis en ce moment, c’est aussi en partie à cause de l’injustice autour du CBD. En effet, il faut savoir que le CBD est une substance légale en France et en Europe. Pourtant, à plusieurs reprises, de nombreux conducteurs sont interpellés, soi-disant à cause de la présence de THC dans leur organisme.

Il est à noter qu’il est possible que l’on retrouve un taux infime taux de THC dans le CBD. Cependant, il existe un seuil légal. Pourtant, selon Maître Antoine Régley, ce seuil est rarement considéré par les forces de l’ordre et c’est justement là que l’injustice se forme. On considère les consommateurs de CBD au même titre que des drogués dangereux. Or, ce n’est pas le cas !

« Le CBD est légal – bien légal surtout après la décision en fin 2022. », a annoncé l’avocat.

Pour conclure, sa curiosité ainsi que l’injustice autour de la plante a mené Maître Antoine Régley dans l’univers du cannabis. En prenant la défense des consommateurs de cannabis, il veut rétablir la justice. Certes, il s’agit d’un défi chaque jour, mais cela lui plaît et il ne compte pas s’arrêter d’aussitôt.

Ici, l’interview de Maître Antoine Régley

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page