Actualités

Mika se lance dans le business du CBD avec Divie

Mika a fortement surpris ses fans le 14 octobre dernier en annonçant qu’il devenait actionnaire de Divie. Il s’agit d’une marque de produits au CBD haut de gamme made in France. Une décision qui a bien divisé les avis. Si certains fans ont soutenu cette décision du chanteur, d’autres ont montré leur déception de voir leur artiste préféré associé à cette molécule. Une déception qui n’a fait que s’accentuer lorsque le chanteur a également avoué être également consommateur de CBD.

Mika, l’homme d’affaires

Mika, de son vrai nom Michael Holbrool Penniman, un artiste qu’on ne peut qu’aimer avec ses clips hauts en couleurs et ses chansons aux rythmes qui vous emportent. D’ailleurs, l’artiste de 38 ans a enchaîné les rencontres avec son public au mois d’octobre dernier, notamment à la Philharmonie de Paris. En véritable homme d’affaires, Mika gagne énormément dans les ventes de ses albums et ses spectacles.

Mais il ne compte pas s’arrêter là. Il a surpris ses fans en annonçant sur son compte Instagram qu’il se lançait dans le business du CBD. Il a déclaré qu’il avait rejoint l’aventure Divie, une marque française de CBD haut de gamme.

DIVIE : du CBD haut de gamme 100% français

C’est Divie, une entreprise dont le nom est une contraction de « Dire » pour exprimer ses sentiments et de « vie » qui est à l’origine de toute chose, que Mika a choisi pour se lancer dans le bain CBD. L’objectif de la marque : « rendre la vie plus sereine et nos quotidiens plus légers » comme on peut le lire sur le site. Et tout ça, à travers le cannabidiol et ses multiples bienfaits.

huile et infusions Divie, Mika rejoint le business

Divie se veut être une marque de CBD haut de gamme made in France. Eh oui, la marque utilise du chanvre d’origine française, plus précisément d’Aveyron. C’est tout naturel aussi comme la France est le premier producteur de chanvre en France. Divie garantit d’ailleurs que ces huiles au CBD sont 100% bio. Mais le choix de Divie ne repose pas seulement sur ça. Utiliser du chanvre local facilite grandement la traçabilité des produits.

Question légalité, les  produits Divie sont en accord avec la réglementation en vigueur : pas plus de 0,2% de THC dans les plantes utilisées. Pour garantir leur qualité, les huiles passent par trois laboratoires indépendants pour analyse.

Des produits haut de gamme

Les huiles Divie sont présentées, comme la plupart des huiles au CBD, dans un petit flacon de 10 ml en verre Miron qui empêche la lumière de s’abattre sur le produit. Mais ce qui les différencie, c’est que la marque n’a pas lésiné sur les moyens question packaging. Eh oui, le flacon a été pensé par Germain Chauveau lui-même, l’ex-directeur artistique de Elle et Vogue Paris.

Mais Divie, ce n’est pas seulement une large gamme d’huiles de CBD. La marque propose également sa fameuse infusion CBD & Roobios. Mais le Roobios, c’est quoi ? C’est un arbuste médicinal venu d’Afrique du Sud, connu pour ses vertus antioxydantes.  Le CBD comme le Roobios utilisés par Divie sont tous deux issus d’une agriculture biologique. Ce rituel permet une relaxation profonde qui se traduit par un sommeil réparateur. Pour cette infusion, comptez dans les 24 euros les 100g.

Toujours dans la catégorie des infusions, Divie propose sa gamme La Divine. C’est un combo CBD (bio bien sûr) et arômes naturels dont le gingembre, la verveine, de l’hibiscus, de la pomme et des coquilles d’églantier, le tout agrémenté d’un zeste de citron. Un chouia plus onéreux que le CBD &Roobios, il faut compter dans les 26 euros pour 100 g de « La Divine ».

Le CBD, un business attractif

On ne le dira jamais assez, vendre du CBD, ce n’est pas dealer de la drogue. Contrairement à la marijuana fourrée au THC, le cannabidiol n’est pas un psychotrope. Mais outre ses nombreuses vertus, le CBD, c’est aussi un business florissant. Eh oui , d’après Les Echos, le marché du CBD français a toutes les chances d’atteindre 700 millions d’euros d’ici 2022. Il ne faut donc pas s’étonner que le secteur attire des milliers d’investisseurs à l’instar de Mika dans le monde entier. Si en France, une personnalité publique qui se lance dans le CBD est quelque peu insolite, aux Etats-Unis, on ne compte plus le nombre de stars qui ont tenté l’aventure.

Mika consommateur de CBD

Cette décision de Mika de se lancer dans le business du CBD n’est pas animée par l’appât du gain. L’interprète de Relax a trouvé dans le cannabidiol un grand réconfort lors de ces tournées. Eh oui, pour gérer son stress et se rebooster, il a avoué qu’il prenait du CBD.  La molécule a apporté un nouvel équilibre dans sa vie, selon les dires de Mika. C’était donc naturel qu’il veuille partager cette merveilleuse expérience avec le monde. Après mûre réflexion, il décide donc de rejoindre les rangs de Divie et d’investir. L’objectif de ce partenariat naissant : faire de cette marque une véritable référence dans le secteur du cannabidiol en Europe.

Mika consommateur de CBD

Pour cette aventure, Mika pourra compter sur son ami et collègue sur le plateau de The Voice, Florent Pagny. Rappelons que l’auteur-compositeur avait déjà annoncé être consommateur de CBD également. Mika reste également un grand défenseur de la molécule aux mille vertus. L’artiste en avait déjà touché un mot avec le président Emmanuel Macron en personne. Les deux avaient longuement parlé du cannabis thérapeutique.

Des avis divisés

Certains des fans de Mika le suivent à fond dans cette nouvelle aventure cannabidiolesque. Certains se sont même dit fiers de cette décision de l’artiste, une surprise comme « on les aime ». Ceux qui connaissent déjà notre fameuse molécule ont particulièrement été heureux de cette nouvelle. Cette implication pourrait peser dans la balance pour contrer toute cette mauvaise publicité autour du CBD. Ça sera tout aussi bénéfique pour Divie.

Mais si certains se sont montrés enthousiastes, d’autres ont été outrés par cette décision du jury de The Voice. Les commentaires négatifs ont plus sur le post de Mika. Malgré le fait que le CBD soit une molécule légale, ça reste néanmoins un dérivé du cannabis, selon un internaute qui voulait mettre en garde. Un autre internaute a même écrit qu’il était « juste défoncé », alors que tout le monde se faisait du souci pour lui avec son air fatigué. Rappelons que Mika a perdu sa mère au début de l’année. Une autre personne a même décidé de ne plus faire partie des fans de l’artiste qu’elle a jugé comme « parti à la dérive ». Un commentaire venant d’une personne qui suit la star depuis 14 ans, montrant à quel point associer le nom de Mika au CBD est un sacrilège pour certains.

Le CBD encore méconnu

Les nombreux commentaires réticents quant à l’association de Mika avec Divie montrent encore à quel point les français se méprennent encore sur le CBD. Les gens restent réticents face à cette molécule qui, pourtant, ne leur veut que du bien. On l’associe encore au THC. Et le fait que le CBD soit légal alors que le THC ne le soit pas ne semble pas convaincre les plus sceptiques. Et la presse qui ne cesse de le diaboliser ne fait que jeter de la poudre au feu. Mais bon, il y a aussi ces personnes malintentionnées qui ne font que ternir encore plus l’image du CBD comme cet homme qui a été arrêté à Alençon avec 9 kg de cannabis qu’il aura voulu faire passer du CBD. Retrouvez d’ailleurs l’histoire ici

Pourtant, le CBD est un allié relaxation puissant, et si en plus c’est naturel, que demander de plus. Grâce à ses actions anti-inflammatoires, le cannabidiol soulage les douleurs, qu’elles soient aiguës ou chroniques. Le CBD, c’est pour Mr Tout le monde que pour les sportifs. Eh oui, cette petite molécule booste les performances sportives et aide à rester concentré. Et que dire des bienfaits du cannabidiol sur la peau ? Un anti-âge et anti-acné naturel qui ne demande qu’à être utilisé.

Bref, Mika a déjà pu se rendre compte de lui-même des bienfaits que le CBD peut avoir sur le corps. C’est ce qui a motivé sa décision de se lancer dans le business en investissant dans Divie, une marque de CBD français haut de gamme. Une décision qui a certes été applaudi par certains, mais très critiquée par d’autres. Beaucoup de personnes restent encore dans l’ignorance (ou veulent bien y rester) par rapport au CBD. Espérons que les changements qui commencent doucement mais sûrement vont continuer.

Articles similaires

Un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page