Actualités

Nouvelles variétés de chanvre dans le répertoire européen 

C’est une bonne nouvelle pour l’année 2022, la Commission européenne avait autorisé de nouvelles variétés de chanvre pour la culture et le commerce du cannabis. La diffusion par journal officiel avait confirmé cette nouvelle disposition réglementaire. Pour les acteurs du secteur, cela va donner un nouveau souffle dans la production, mais surtout les échanges.  

Enregistrement de nouvelles graines de chanvre

Sur la liste des variétés de chanvre de l’Union européenne s’ajoutent encore de nouvelles graines pour la semence. Jusqu’en 2022, le répertoire comptait 79 entrées. Au cours de l’année, la commission avait agréé 8 autres espèces.

8 nouvelles variétés de chanvre pour 2022

C’est officiel, la commission vient d’enregistrer 8 autres graines de chanvre dans le répertoire européen. Les noms de ces nouvelles variétés ont été publiés dans le journal officiel en juillet 2022 :

–          Strawberry H

–          Strawberry K

–          Midwest

–          Northwest

–          AMX

–          KC Dora

–          Pain Killer

–          Légende OGK

L’enregistrement a été réalisé suite à la déposition des entreprises internationales siégeant en Bulgarie. Celles-ci ont fait des recherches colossales pour ramener ces variétés de chanvre depuis l’Amérique du Nord.

Ces nouvelles espèces, avec un potentiel plus élevé de CBD, vont favoriser le marché vers l’extraction et l’exploitation de cette molécule. En effet, avec les anciennes variétés, on avait enregistré une teneur de 6 %. Pourtant, avec les nouvelles entrées, la teneur du cannabinoïde peut aller au-delà de 10 %.

Particulièrement, la variété Midwest présente une consistance de CBD à plus de 12 % pour un taux de THC de 0,2 %. C’est une espèce qui provient directement du continent américain. On peut le cultiver dans toute l’Europe sans que cela ne nécessite aucun conditionnement particulier dans la culture.  

Des graines de chanvre conformes à la législation européenne

En outre de la qualité des produits, ce que la Commission européenne exige c’est surtout la consistance en Tétrahydrocannabinol. Dans tout le marché de l’Union, la teneur en THC était autrefois de 0,2 %. Depuis cette année 2022, cette limite est passée à 0,3 %. Ainsi, ces nouvelles variétés de chanvre correspondent bien à ces recommandations réglementaires.

L’entreprise CBD Seed Europe était le précurseur de cette initiative en faveur de l’industrie du chanvre au sein de l’Union. Son dirigeant, M. Folcarelli, avait perçu les potentialités du secteur cannabidiol auprès du vieux continent. Pour la suite, cette société prévoit de mettre en place des recherches pour de nouvelles semences. Cela va se faire à partir de génétique afin de répondre aux normes exigées par le marché européen. On souhaite mettre ce projet en place pour l’année 2023.

Le cannabis sativa présentant de nombreuses variétés de chanvre autorisées.

Rappel sur le catalogue de chanvre européen

L’ancien répertoire du chanvre européen présente 79 entrées. Avec les 8 nouvelles espèces, on compte 87 variétés de cannabis. La culture du chanvre ne se limite pas dans l’exploitation des principes actifs. De nombreux acteurs se tournent plutôt vers la production de fibres pour le tissu et le cordage.

Parmi les variétés de chanvre enregistrées dans le répertoire européen, on recense (une liste non exhaustive) :

–          Carmagnola

–          Delta – 405 et Delta Ilosa

–          Epsilon 68

–          Felina 32 et Félina 34

–          Futura

–          Helena

–          Fibranova

–          KC Virtus

–          Muka 76

–          Santhica 23, 27 et 70

–          Silvana

–          Sofia

–          Teodora

–          Zenit

–          Tisza

–          Tygra

–          Vollanova

–          Wokjo

Par rapport à ces anciennes variétés, les nouvelles entrées correspondent bien avec la remise à niveau du taux de Tétrahydrocannabinol dans la réglementation depuis cette année 2022. En ce qui concerne le cannabidiol, on assistera bientôt à la conception et la mise en vente des produits beaucoup plus chargés en CBD. Cela va sûrement améliorer la qualité.  

Investissement en accrue dans le secteur cannabis

Vu les différentes utilisations du chanvre industriel, il est sûr que la mise en place de ces nouvelles variétés va avoir un impact positif sur l’économie de chaque pays européen. Ainsi, cela va donner un succès au commerce, à l’économie et surtout à l’échange InterEuropéen.

Une opportunité pour le commerce

Les acteurs dans le secteur du cannabis attendent une hausse de leur chiffre d’affaires. La mise en circulation des nouveaux produits va sûrement donner un nouveau souffle au commerce. Ainsi, les nouvelles graines présentent une propriété beaucoup plus consistante en CBD tout en restant conformes aux normes sur le taux de THC.

De son côté, la société CBD Seed Europe déclare qu’il s’agit entièrement d’un succès. Le chiffre d’affaires sera en augmentation grâce à ces nouvelles entrées dans le répertoire du chanvre. Les deux ans de recherches avec des essais et des galères vont permettre aux agriculteurs, aux industriels et aux différents exploitants d’investir encore plus et d’améliorer leur production.

Ce qui avait séduit l’investisseur bulgare c’est le potentiel de croissance du marché du cannabis européen. La firme d’origine canadienne, dont il se trouve à la tête, n’avait pas choisi de s’installer dans le continent par hasard. Elle avait connu de nombreuses difficultés et surtout des obstacles administratifs avant d’y élire siège.   

Chanvre industriel pour un renouveau des économies

Ce qui est sûr, c’est que le CBD européen va beaucoup améliorer en qualité. Particulièrement, le Northwest et le Midwest vont rapidement apporter des changements dans le marché du cannabis. En effet, ces deux versions du chanvre sont parmi les plus appréciées dans le continent américain.

Ce changement en matière de production va permettre au marché européen de se replier en matière d’importation et d’attaquer le commerce mondial dans le domaine de l’exportation. Grâce au projet de CBD Sweed Europe, on peut réaliser une chaîne d’approvisionnement fonctionnelle depuis la conception génétique jusqu’au lancement des produits spécifiques.  

En faveur des échanges

Au niveau européen, il est important d’accroître les échanges et les partenariats entre les États. Cela va permettre la croissance des industries. Ainsi, c’est avec un commerce local fort que l’on peut dominer le marché international.

L’entreprise bulgare précurseure de ce projet souhaite développer le partenariat InterEuropéen. Tout d’abord, on a travaillé pour la législation du chanvre au niveau de la Bulgarie. Désormais, les agriculteurs et tous les acteurs directs sont en mesure de travailler dans un cadre légal et tranquillement. Une mise en réseau avec les autres pays de l’Europe est actuellement étudiée. On projette une collaboration avec la Grèce, l’Italie et l’Espagne pour la mise en place de la chaîne d’approvisionnement permettant aux consommateurs d’avoir les meilleurs produits.

Si les Américains ont séduit les adeptes avec des produits à 15 % de CBD, avec les nouvelles variétés, on peut participer à la concurrence. En outre, on constate que les biomasses américaines importent des produits non conformes aux normes de l’Union. Cela constitue un point gagnant à l’initiative européenne.

La législation toujours d’actualité

Le rajout de 8 nouvelles variétés de chanvre dans le répertoire européen n’avait pas affecté la législation. La possession, la consommation et la culture de cannabis restent un secteur strictement encadré par la loi. Ainsi, il faut se renseigner sur de nombreux points si l’on souhaite investir dans ce domaine.

La réglementation sur les cultures de chanvre

La législation dans la culture de chanvre est régie par une loi européenne depuis 2004. La loi autorise les variétés enregistrées dans le répertoire européen à condition de se conformer aux procédures administratives.

L’utilisation du chanvre à des fins commerciales doit faire l’objet d’une autorisation spécifique. Tout d’abord, l’intéressé doit être une entreprise juridiquement constituée et agréée dans le domaine du cannabis. Autrement, la loi met en avant les détails sur le taux de THC, les variétés autorisées et surtout l’usage auquel la culture sera destinée.

Dans le cadre d’une plantation domestique, l’intéressé doit ainsi se conformer aux dispositions légales. Ensuite, il adressera une lettre de déclaration sur l’honneur au Ministère de l’Intérieur. Ce document mentionne l’emplacement de la plante dans la propriété. Finalement, il faut prévenir les autorités locales, particulièrement les forces de l’ordre pour éviter les ennuis de descente à l’inopinée.  

Comment se procurer des graines de chanvre légales ?

En France, on peut acheter des semences de chanvre industriel auprès du HEMP-it. Celle-ci est une coopération agricole de production et de commercialisation. Elle est habilitée à approvisionner les agriculteurs et les exploitants dans le domaine du cannabis. Cette société française propose des produits sélectionnés, certifiés et de qualité. Par ailleurs, il s’agit également d’un canal qui peut fournir des graines dans toute l’Europe.

Cette coopérative française travaille avec un réseau de producteurs pour satisfaire ses clients. Sur ce, elle dispose d’une équipe commerciale pour orienter les acheteurs dans leurs besoins et surtout les conditions de production. Les agriculteurs peuvent devenir des adhérents et bénéficier des échanges, des partages et des expériences des autres membres de la plateforme.

Pour conclure, la mise à jour du répertoire des chanvres européen avait autorisé la culture et l’exploitation de 8 autres variétés. Cela s’annonce positivement pour le secteur cannabis, car ces nouvelles entrées présentent une propriété beaucoup plus consistante en cannabidiol. En outre de l’extraction du cannabinoïde, cette nouvelle disposition garantira également le développement des autres activités liées au chanvre comme le textile. Cela entraînera également un renouveau dans l’économie européenne qui pourrait limiter les importations depuis l’Amérique, mais surtout de se lancer dans la concurrence. 

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page