Culture & plantation

Quels sont les secrets d’une culture CBD en serre réussie ?

La culture CBD en serre est aussi passionnante que la culture indoor ou outdoor. Baptisée Greenhouse, elle se révèle néanmoins très technique et requiert plus d’attention. Gestion de la chaleur, gestion de la lumière, système d’irrigation… Autant d’opérations qui doivent être menées avec minutie. Le tout est de s’y prendre dans les règles de l’art, afin de cumuler les avantages des deux autres modes de culture CBD (culture indoor et culture outdoor). Dans certains cas, notamment dans le cas d’une vaste et étendue serre CBD, faire appel à des professionnels se révèle utile. Des spécialistes qui sauront mettre à profit leur expertise pour garantir la réussite du projet. Quoi qu’il en soit, la culture CBD en serre a le mérite de répondre à des soucis de discrétion.

3 raisons d’opter pour ce mode de culture des plus innovant

La culture CBD en serre présente un certain degré de complexité. Une thèse qui se confirme, en la comparant à la culture indoor et à la culture outdoor. Néanmoins, les retombées sont conséquentes et de plus en plus de cultivateurs s’y prêtent.

Un bon développement grâce aux nutriments naturels

La culture CBD en serre et la culture outdoor ont un point commun. Toutes deux permettent effectivement aux plants de bénéficier de l’ensemble des nutriments générés par le sol naturel. Ils ont alors toutes leurs chances de mieux se développer qu’avec la méthode indoor. Cette dernière implique effectivement des terreaux, lesquels sont généralement plus pauvres que le sol naturel. Sur ce point, on prête aussi à la culture en serre un caractère plus écologique.

Un mode de culture CBD plus sécuritaire

La culture CBD en serre permet aussi de mieux protéger les plants contre les intempéries. Vents violents, grêles, gel, neige, fortes pluies… Autant de menaces qui seront écartées d’emblée. Mieux, les plantes sont bien à l’abri des risques liés aux variations de température. Le tout est d’utiliser des matériaux adéquats pour concevoir la serre. Sur ce point, certains cultivateurs CBD optent pour le cadre en métal. D’autres privilégient le cadre en bois, moins onéreux bien que plus susceptible de prendre feu.

Plus compatible avec les exigences du CBD

cannabis en serre

La culture CBD en serre permet de suivre à la lettre les dernières innovations, en matière de méthodes et techniques de plantation. Grâce au dispositif mis en place, il est plus évident de mettre en œuvre le processus de production de cannabis, notamment reconnu pour sa complexité. Les cultivateurs peuvent alors aspirer à plus d’une récolte par an.

Gestion de lumière dans la culture CBD en serre

La culture CBD en serre procure aux plantes l’intégralité des bienfaits associés à la lumière du soleil. Un point qui lui permet d’ailleurs de surpasser de loin la culture indoor, allusion faite aux lampes beaucoup moins lumineuses. Le tout est de monter la serre à un endroit faisant face au soleil, en s’assurant qu’aucun élément n’obstrue les sources de lumière

Les incontournables lumières artificielles

La culture CBD en serre a la particularité de satisfaire les besoins en lumière des plantes. Selon des experts, un tronçon de 30 cm requiert un minimum de 7,5 Lumens. Il suffit donc d’optimiser le dispositif avec un éclairage artificiel. Une méthode qui permet de s’adapter aux différents besoins lumineux du plant, tout au long de son développement. Mieux, elle permet d’éclairer les plantes durant la nuit, ce qui prolonge de facto la photosynthèse. Les cultivateurs pourront ainsi s’attendre à un meilleur rendement. Même la qualité des fleurs CBD sera plus optimale qu’avec la culture CBD outdoor.

L’intérêt d’utiliser une couverture translucide

En matière de culture CBD en serre, une couverture translucide est d’une grande utilité. Son rôle premier est effectivement de distribuer la lumière de façon uniforme à l’intérieur du dispositif. A certain stade du développement des plantes, il suffit de la couvrir pendant 12 heures par jour pour avoir le fameux cycle 12-12 de la culture CBD indoor.

Le système d’irrigation dans la culture en serre

illustration irrigation serre

Mieux vaut également optimiser la culture CBD en serre avec un système d’irrigation optimal. L’idée est de répondre aux besoins en eaux des plantes, tout en évitant les excès. En effet, le dispositif en question permet différents modes de distribution (aspersion, subirrigation, goutte à goutte…), suivant les stades de développement du plant CBD. Reste à ajouter des fertilisants dans l’eau d’arrosage pour maximiser le rendement.

Le système d’irrigation doit aussi contribuer à la régulation de l’humidité à l’intérieur de la serre. Un paramètre qui devrait notamment atteindre une valeur maximale durant la phase de multiplication. En revanche, il devrait être réduit au minimum durant les phases de conduite de floraison et de séchage. Le respect de l’ensemble de ces consignes offre techniquement la perspective d’un bon rendement.

Culture CBD en serre et système de gestion de température

Une culture CBD en serre nécessite aussi un système destiné à gérer au mieux les températures. Il en va de la qualité des fleurs et plantes CBD.

Chauffer correctement la serre CBD

Pour garantir un rendement optimal et une meilleure qualité de produit, mieux vaut agrémenter la serre CBD d’un système de chauffage. L’idée est surtout d’emmagasiner la chaleur générée par le soleil, afin de réchauffer le dispositif durant la période hivernale. Dans cette optique, certains cultivateurs misent sur des parois et un toit en verre. Un matériau qui s’avère néanmoins lourd, fragile, en plus d’être coûteux. Raison pour laquelle d’autres amateurs de culture CBD en serre optent pour du plastique à renfort de verre. Le mieux est de privilégier une déclinaison translucide, pour une meilleure distribution de la chaleur.

Système de refroidissement

La gestion de la température à l’intérieur d’une serre CBD implique aussi un système de refroidissement éprouvé. Il s’agit par exemple de recourir à des ventilations mécaniques. Un dispositif qui permet de contrecarrer au plus vite l’excès de chaleur émanant de l’évaporation. Rien de mieux que des flux d’air minutieusement calibrés pour conférer un caractère sain au plant CBD. Dans la mesure du possible, on peut ajouter un système hydroponique couplé avec un brumisateur. Ce dernier offre effectivement la possibilité de brumiser les plantes sur une longue période.

Pourquoi recourir aux services des professionnels 

Pour une serre CBD n’excédant pas les 3 m de long, il suffit de se référer à des tutoriels sur YouTube. Au-delà, faire appel aux services des professionnels est plus que judicieux.

Une serre CBD sur mesure

Ces spécialistes en serre CBD sont les mieux placés pour trouver des solutions en fonction des spécificités d’une installation. Ils sauront analyser au mieux les attentes du cultivateur en herbe, dans le but de concevoir des solutions sur mesure.

Sectorisation de l’installation

sectorisation, cbd en serre

Les experts en culture CBD en serre peuvent juger bon de sectoriser l’exploitation. Une démarche qui vise à faciliter la circulation à travers les plantes CBD. Il sera surtout plus simple de mener à bien les opérations culturales. La sectorisation permet aussi de mettre l’installation en conformité avec les normes sanitaires actuelles (GMP, GACP).

Gestion de chaleur dans les règles de l’art

Grâce à leur expertise, les spécialistes en serre CBD sont en mesure de valoriser l’ensoleillement naturel. L’idée est d’avoir une meilleure gestion de chaleur et de lumière à l’intérieur de l’installation. Selon le cas, les experts peuvent aussi optimiser le tout avec un système d’éclairage artificiel. Des écrans destinés à faire de l’ombrage ou de l’occultation peuvent aussi s’ajouter à l’ensemble. Chose certaine : Un dispositif ainsi conçu est le garant d’une bonne récolte et d’un rendement optimal.

Entretien de la serre CBD

Enfin, les spécialistes en serre CBD sont les mieux à même de concevoir une couche de résine protectrice. Celle-ci s’avère utile tous les 10 à 15 ans. De même, ces experts disposent des compétences requises au maintien des niveaux de CO₂ à l’intérieur de la serre CBD.

En conclusion, une culture CBD en serre est la solution pour garantir un rendement optimal. La qualité des produits sera aussi au rendez-vous. Il suffit de trouver la bonne configuration pour gérer au mieux la chaleur, la lumière et l’irrigation. Sur ce point, des spécialistes en serre CBD peuvent être sollicités. Ils sauront composer avec les spécificités d’une installation, afin de trouver la configuration idéale. Leur expertise leur permet aussi de prodiguer des conseils utiles, quant à la meilleure manière d’entretenir la serre CBD. Enfin, et non des moindres, les conseils de Gandalf le gris sont de mise pour réussir un tel projet. Il s’agit ici de garder l’installation « secrète et en sécurité ». Une recommandation qui implique un endroit discret, mais correctement exposé au soleil. Dans la mesure du possible, on peut aussi appliquer une couche de peinture aux parois en verre d’une serre. L’idée est de mettre l’intérieur à l’abri des regards indiscrets, avec l’ambition de cultiver ses plantes CBD en toute sérénité.

Bouton retour en haut de la page