Podcast
A la Une

Patrick Bédué – CBD EXPO : The place to be !

Nous accueillons aujourd’hui Patrick Bédué, fondateur de CBD Expo. Nous sommes en train d’enregistrer à la deuxième édition du salon, qui a pour objectif de dynamiser le marché du CBD à travers des conférences et un accès réservé aux professionnels. Il y a environ 90 exposants et plus de 4000 visites de professionnels qui ont été enregistrées lors des deux premiers jours. Avant de discuter du salon, faisons un peu plus connaissance avec Patrick en tant que personne. C’est important pour les auditeurs de connaître qui il est.

Qui est Patrick Bédué ?

Patrick, fondateur de CBD Expo est marié avec deux enfants et habite en banlieue parisienne. Il pratique un peu de fitness. La création du salon remonte à 2014, mais la préparation de chaque événement nécessite six mois de travail. Il est considéré comme un entrepreneur dans l’âme, bien qu’il ait commencé sa carrière dans l’informatique. En raison d’un problème de santé, il a fondé sa propre entreprise il y a dix ans. Il a commencé par ouvrir un magasin de cigarettes électroniques qui a connu une période de croissance explosive en 2012. Bien qu’il soit originaire de l’informatique, il s’est retrouvé dans ce domaine de manière assez imprévue. Sa boutique était l’une des premières à cette époque, assez early stage.

Ses débuts dans la vape

Patrick raconte son parcours entrepreneurial qui a commencé dans l’informatique, mais après avoir souffert d’une hernie discale qui s’est aggravée, il a été contraint de quitter son emploi. Par la suite, il a décidé de créer sa propre entreprise. Il a ouvert une boutique de cigarette électronique en 2012 alors que ce marché était en plein essor. C’est grâce à sa connaissance du sujet et son approche orientée vers le service à la clientèle qu’il a pu se démarquer. Il considère que cette expérience lui a permis de développer sa fibre entrepreneuriale et son sens du service.

L’expérience client avant tout

L’importance de l’expérience client est reconnue dans tous les métiers, car cela contribue grandement à la satisfaction des clients. Même si l’on ne maîtrise pas complètement le sujet ou que l’on ne sait pas comment aider les gens, il est important d’écouter sincèrement les clients pour créer une expérience positive pour eux. En fin d’année 2013, en discutant avec des fournisseurs de différents secteurs, l’idée de se rencontrer pour discuter de leur passion commune pour la cigarette électronique et la vape est apparue.

Une passion commune qui permet de tisser des liens

Cette passion est comme un lien entre les gens, une sorte de relation humaine qui se tisse. Les entreprises commençaient à se structurer dans ce domaine, et en discutant avec un fournisseur, il a été décidé de chercher un salon dédié à la cigarette électronique et à la vape. Après avoir cherché sur Google, il a constaté que ce salon n’existait pas à l’époque, ni en France, ni en dehors de l’Europe. Même aux États-Unis, il n’y avait pas de salon sérieux dédié à ce sujet. Il y avait bien des événements, mais ce n’était souvent que des halls d’hôtel avec seulement deux ou trois exposants. Cela ne correspondait pas à ce qui était attendu, c’était plutôt des événements de petite envergure. Et donc, le premier salon a eu lieu en mars 2014.

CBD EXPO USA

Grandir ensemble

Au départ, il a loué 2000 mètres carrés pour accueillir 70 exposants. Maintenant, il est reconnu dans le monde des affaires et travaille avec de nombreux chefs d’entreprise, qu’il considère plutôt comme des collaborateurs ou des partenaires. Ensemble, ils ont grandi et ont évolué au fil du temps. En 2014, ils ont loué la Grande Halle de la Villette pour organiser un grand salon en septembre de la même année.

Rencontre avec le CBD à Vegas

Au fil des années, le salon a connu une croissance continue et en 2018, il a obtenu une licence de marque pour une exposition à Madrid. Grâce à ses relations et à ses amis, il a également eu l’opportunité d’organiser une exposition de vape à Las Vegas, en tant que seul Français à y participer. Là-bas, il a commencé à explorer le marché du CBD. L’année suivante, le salon était à la fois dédié au CBD et à la vape, et le CBD avait pris le dessus. Il a alors décidé que c’était le moment idéal pour se lancer dans le marché du CBD.

Lors de la tenue de l’exposition, des personnalités influentes ont participé, telles que Mike Tyson et Denis Trotman. Tyson était impliqué dans la production de vape THC et avait un laboratoire de CBD. Trotman avait également sa propre marque. L’idée de lancer un salon du CBD en France est née de ces rencontres. Les plans étaient de lancer le premier salon en 2019 ou 2020 à Paris, mais en raison de la pandémie de COVID-19, ils ont dû être annulés.

De la détermination à l’expansion, une aventure entrepreneuriale

“Au début, personne ne croyait en nous. Pour ouvrir ma petite boite, ma banquière m’avait dit : je vous donne 6 mois. Aujourd’hui j’en suis là. Dans l’entreprenariat, vaut mieux avoir des regrets que des remords.”

Patrick a ouvert 3 entreprises, mais a abandonné le salon en raison de problèmes de conflits d’intérêts. Maintenant, il dirige une petite boutique en activité qui fonctionne bien avec trois employés. Le salon de la vape qu’ils ont créé a pour objectif d’éduquer les entreprises sur la bonne conduite de leur entreprise, en organisant des conférences avec des professionnels pour répondre à toutes les questions des participants. Ils ont également mis en place un pôle juridique pour répondre à toutes les questions sur la juridiction du CBD ou autre.

Vers une harmonisation du marché

Ils cherchent à développer le marché professionnel pour une harmonisation du marché avec des produits et des entrepreneurs de qualité qui savent ce qu’ils vendent et ce qu’ils disent. Afin de garantir la qualité et la sécurité des produits, il était important pour lui d’impliquer les professionnels dans ce projet. En dévoilant les connaissances et les compétences des entrepreneurs, il espère harmoniser le marché et offrir des produits de qualité aux consommateurs. Au final, l’expérience du client détermine la réputation du marché. Il est crucial de garantir en garantissant la qualité des produits et des services. Ainsi, il est important de faire les choses correctement pour éviter les erreurs et les problèmes. Cela peut affecter la chaîne d’approvisionnement et la réputation du marché.

La différence de CBD EXPO avec les autres salons

Patrick accueille tout le monde. Par exemple, le Losangexpo est spécifique aux buralistes. Ceux qui n’ont pas de licence de tabac pour leur boutique ne peuvent pas y aller. Cependant, CBD Expo accueille les buralistes. Il serait judicieux de se retrouver au même endroit pour faire quelque chose ensemble et éviter les divisions.

« Bien que la concurrence soit quelque chose de bien dans la vie, il n’était pas intentionnel de tomber sur la même date que Losange. »

Les spécificités de son salon incluent la conférence et les intervenants, ainsi que la création d’un écosystème. L’accent est mis sur l’accueil du public et la diversité des exposants, qui est la différence clé. Ils viennent de partout: Green Brothers, Greeneo,… mais aussi des petites marques, ce qui rend l’ensemble varié. Il y a un large spectre pour faire ses achats et avoir une idée de ce qu’on veut vendre.

Quelle stratégie pour attirer tout ce monde ?

La stratégie pour attirer du monde se compose d’une forte présence médiatique et d’une campagne de mailing ciblée. L’expérience positive de l’année dernière a également renforcé l’image de l’événement. Il y a eu une large diffusion de publicités radiophoniques, ainsi que des mini-reportages diffusés sur les médias deux semaines avant le salon. La publicité est concentrée dans le réseau plutôt que dans la rue.

Le next step de CBD EXPO

La prochaine étape consiste à explorer les options pour accueillir l’événement au même emplacement. Ce sera en fonction de la disponibilité et de l’organisation du hall. Sinon, l’événement sera organisé dans une autre ville. Les organisateurs sont en discussion pour trouver un lieu accueillant et attractif. Les informations sur l’événement, y compris les détails sur les dates et les lieux, peuvent être trouvées sur le site web cbdexpo-France.com.

L’avenir du marché du CBD

CBD

Pour voir l’évolution du marché du CBD, il est important de maintenir un niveau élevé de professionnalisme. Il faut aussi communiquer de manière claire et cohérente. Cela peut aider à éviter les critiques de la part de l’opinion publique et du gouvernement. Il est également important de se structurer en tant qu’industrie et d’avoir des associations et des syndicats forts pour se défendre. Cela peut aider à éviter que d’autres lobbies prennent le contrôle du marché. Il ne faut pas commettre les mêmes erreurs que dans l’industrie de la cigarette électronique. Les bienfaits de celle-ci ont été mis de côté en raison du lobbying de l’industrie du tabac. Pour faire face à cela, il est nécessaire d’avoir les bonnes armes et les bons arguments pour continuer à se défendre.

Comment ne pas tomber dans le piège des lobbies ?

L’intersyndicale va représenter les professionnels auprès du gouvernement. Cela représente un avancement et renforce la présence de l’industrie en France. Il serait souhaitable de voir cette force dépasser les frontières et être diffusée sur d’autres marchés. Cela passe par un regroupement des associations pour renforcer la solidité de l’industrie. Il est important de rester unis et de travailler ensemble pour atteindre cet objectif.

“L’enjeu du moment c’est de rester fort, unis, ne pas se tirer dans les pattes et avancer.”

Qu’en est-il de l’avenir du cannabis THC en France ?

“Personnellement j’aimerai que ça soit légalisé, ça évitera tout conflit social inutile. J’aimerai que ce soit légal mais de façon contrôlée et de manière transparente pour le consommateur final.”

Quel mode de distribution serait bénéfique au CBD, par l’Etat ou par les boutiques ?

Si l’on examine le modèle canadien, qui utilise des dispensaires, il pourrait être souhaitable d’avoir un système de suivi pour garantir la qualité des produits vendus. Cependant, il serait optimal d’avoir l’appui des agriculteurs français pour pouvoir consommer des produits français. Si nous avons une filière française distribuée par des boutiques ou des commerçants agréés, cela aiderait à bien diffuser ce produit exceptionnel. Tout le monde en bénéficierait.

Un dernier message inspirant pour la communauté

“Pour ceux qui veulent ouvrir une boutique, faites-le mais de façon intelligente, avec une formation, une expérience. Ne jamais saper les chambres de commerce qui vous aident à monter votre société et qui proposent des formations gratuites pour devenir un bon gérant, ça peut vous sauver la vie quand tout va mal. Pour les entrepreneurs, laissez pousser votre créativité, et vous arriverez à vos fins. Venez dans les salons et écoutez Parlons Canna pour avoir le maximum d’informations.”

C’est tout pour aujourd’hui, merci d’avoir écouté ce podcast. Nous espérons que vous avez apprécié cet épisode et que vous serez nombreux à la prochaine édition de CBD Expo à Lyon, les 16 et 17 avril. Rendez-vous la semaine prochaine pour ne rien manquer de nos prochains épisodes. Nous aurons un nouvel invité passionné qui partagera son expérience et son expertise dans le domaine CBD et du cannabis légal. Alors, restez à l’écoute de Parlons Canna pour plus d’informations et de découvertes fascinantes.

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page