Science & EtudesSport & Performance

Pourquoi le CBD ne fonctionne pas sur moi?

Le CBD connaît un succès grandissant depuis quelques années grâce à ses nombreuses vertus. Mais certaines personnes affirment n’en tirer aucun bienfait. Comment est-ce possible?  Quel est son mode de fonctionnement et dans quels cas le CBD ne fonctionne pas

Comment fonctionne le CBD dans notre corps? 

On a découvert, lors d’une étude sur le cannabis et ses effets sur le cerveau, que notre corps abritait un système endocannabinoïde. C’est un réseau de récepteurs (CB1 dans le système nerveux central et CB2 dans le système immunitaire), d’endocannabinoïdes et d’enzymes. Son rôle est d’assurer l’homéostasie ( l’équilibre) de notre organisme. Il régit le sommeil, l’appétit, la libido, l’appétit, et même l’aspect de notre peau. Un dysfonctionnement de ce système entraîne insomnie, trouble de l’humeur, etc. 

système endocannabinoide et cbd

Le CBD fait partie des centaines de cannabinoïdes présents dans le chanvre. Il aide le système endocannabinoïde à assumer son rôle de régulateur. Comme il n’affectionne pas particulièrement les CB1, il n’est pas psychoactif. Il va plutôt agir sur la sérotonine, un neurotransmetteur responsable de nos humeurs. Il se lie également avec l’anandamide. Ce neurotransmetteur est non seulement un anti-douleur mais aide aussi à se défaire de nos addictions. 

Le CBD contribue de multiples façons à notre bien-être. Problèmes de sommeil? Consommer du CBD avant le coucher aide à réguler le cycle du sommeil. Il réduit le sommeil paradoxal et augmente le sommeil réparateur. C’est aussi un anxiolytique sans risque de dépendance ou d’accoutumance. Les sportifs l’utilisent pour améliorer leur mental et pour éviter les nausées et douleurs musculaires après un effort intensif.

Mais il ne s’arrête pas là. Le cannabidiol est un anti-inflammatoire hors-pair qui aide à réduire les douleurs inflammatoires aiguës ou chroniques. Ses propriétés anti-bactériennes lui permettent d’éliminer boutons et points noirs. Riche en Vitamines A, E et C, il lutte contre le vieillissement de la peau. 

Les médecins l’utilisent aujourd’hui dans le traitement des maladies neurodégénératives. Il protège les cellules neurales et favorise la neurogenèse. Les patients cancéreux l’affectionnent particulièrement pour ses actions anti-vomitives pour stopper les nausées dues à la chimiothérapie. 

S’il agit de différentes façons, il se peut aussi que certaines personnes n’en ressentent pas les effets. 

Pourquoi le CBD ne fonctionne pas? 

Le CBD ne fonctionne pas, ou ne semble pas fonctionner, pour de multiples raisons. 

Le CBD ne fonctionne pas parce que vous n’êtes pas assez patient 

homme impatient, cbd ne fonctionne poas

Comme on vante beaucoup les mérites du CBD, nombreux sont ceux qui le voient comme un produit miracle. Vous vous attendez donc à un effet high dès la première prise à l’instar du cannabis. Pourtant, de nombreuses personnes ont attendu des semaines, voire des mois avant d’en ressentir les premiers effets. 

Rappelons que le cannabidiol est tiré du cannabis sativa ou indica, de même que le fameux THC. On connaît ce composé illicite pour son effet planant. Pour cause, il va activer les récepteurs CB1 du système  endocannabinoïde qui se trouvent dans le système cérébral. Le cannabidiol, lui, va agir différemment. Non psychotrope, il ne va pas agir sur le cerveau. Il ne faut donc pas s’attendre à un effet high immédiat. 

Il faut donner le temps à votre organisme de se familiariser avec cette nouvelle substance. Cela peut prendre des jours, des semaines, voire des mois. Cela ne fera qu’en améliorer davantage les effets. Ce n’est pas qu’il ne fonctionne pas mais il faut s’armer de patience pour profiter pleinement des bienfaits de ce produit aux milles vertus. Toutefois, s’il n’y a aucun effet après plusieurs mois, pensez à prendre des mesures. 

Vous n’avez pas le bon dosage 

Il est difficile d’établir LE dosage parfait. De nombreux paramètres sont à prendre en compte dans l’équation. Votre âge, votre poids, vos conditions de santé, la pathologie à traiter, etc. Le poids, par exemple, est un facteur déterminant des effets du cannabidiol sur votre métabolisme. Une personne de 90 kg sera plus tolérante aux cannabinoïdes qu’une personne de 60 kg. Il en est de même pour la tolérance aux cannabinoides. Une personne qui a déjà consommé du cannabis avant son traitement au CBD peut également ressentir moins d’effets. 

Il existe différentes méthodes pour trouver le bon dosage de cannabidiol. Rappelons toutefois que tout ceci  reste purement théorique et ne prend pas compte des cas de chaque consommateur. Comptez 1 à 6mg par 5 kg de votre masse corporelle. C’est la dose moyenne pour réguler le sommeil, réduire le stress, soulager une douleur chronique etc. 

A patient’s guide to medicinal cannabis

Dans leur ouvrage “A patient’s guide to medicinal cannabis: heal without the high”, Leonardo Leinow et Juliana Birnbaum, deux spécialistes du CBD, ont établi un dosage de référence pour soigner avec le CBD. D’après cet abécédaire du CBD, une micro-dose (entre 0.5 à 20 mg/j) suffit pour les troubles du sommeil, de l’humeur et pour les nausées. Quant à la dose standard (entre 10 et 100 mg/j), elle est parfaite pour traiter l’anxiété, la dépression, l’autisme, pour gérer les symptômes de la sclérose en plaque et la maladie de Lyme. La micro-dose (entre 20-800mg) entre dans le traitement du cancer et des crises d’épilepsie.

Peu importe la méthode de dosage choisie, commencez toujours par la dose plus faible. Laissez votre corps se familiariser avec le produit. S’il n’y a pas d’effet, augmentez la dose après 3 ou 4 semaines. 

Le CBD ne fonctionne pas parce que vous n’avez pas le bon produit

flacons de cbd et gélules de cbd et feuilles de cannabis

Gélules, cristaux, huile, il existe différentes manières de consommer du cbd. Mais à chaque méthode d’administration sa biodisponibilité. C’est le taux restant de principes actifs qui arrivent jusqu’à la circulation sanguine. Il varie en fonction de la longueur du chemin à parcourir. Le CBD ne fonctionne pas lorsque vous optez pour une méthode d’administration qui ne vous convient pas et qui ne vous permet pas d’avoir la dose nécessaire de CBD.

La voie orale, par exemple, a une biodisponibilité de 4 à 20% seulement. Pour cause, le CBD passe par l’effet du premier passage dans le foie. Celui-ci a pour rôle de filtrer toutes les substances étrangères et de ne laisser passer qu’une infime partie (20% max). La prise par inhalation ou vapotage est plus intéressante. Les principes actifs atteignent plus rapidement la circulation sanguine en passant par les poumons. La biodisponibilité atteint les 56%. La prise par voie sublinguale est tout aussi intéressante avec une biodisponibilité de plus de 55%. 

En fonction du métabolisme, il est possible que vous ne ressentiez pas les effets des gélules ou de l’huile mélangée à votre nourriture. Pensez donc à  changer pour une huile en sublinguale.Il vous suffit de déposer votre dose d’huile sous la langue. Laissez agir pendant 30 à 90 minutes avant d’avaler. L’e-liquide est la solution la plus efficace pour ceux qui ont l’habitude de vapoter.Commencez par 30 mg/ml pour un effet assez soft. Si vous êtes un habitué de la cigarette électronique, commencez par 100 mg/ml. Augmentez la dose si besoin jusqu’à obtention des résultats escomptés. 

Votre fournisseur n’est pas fiable

Le marché du CBD est un business florissant. Aux Etats-Unis, il représentait 591 millions de dollars en 2018, d’après le Brightfield Group. Un chiffre qui pourrait être multiplié par 40 en 2022. La France, premier producteur de chanvre en Europe estime que ce marché pourrait représenter  un chiffre d’affaire de 1.5 milliard d’euros. De nouvelles boutiques spécialisées ouvrent partout. Les escrocs rivalisent d’idées pour se faire de l’argent sur le dos des consommateurs. 

Il se peut que le taux de CBD affiché sur l’étiquette soit largement supérieur à ce qu’il en est en réalité. Il se peut aussi que l’huile soit de mauvaise qualité suite à des méthodes d’extraction douteuses. De mauvaises conditions de conservation peuvent altérer la qualité du produit. Le CBD n’apprécie pas particulièrement la lumière et la chaleur. C’est pour cette raison que l’huile est présentée dans un flacon en verre teinté. Les UV peuvent altérer les principes actifs qui perdront en efficacité. Attention, il est impossible de voir à l’œil nu qu’un produit au CBD a perdu tous ses principes actifs. 

L’idéal est de stocker les produits dans un endroit sec, sombre et ne dépassant pas les 17°C.

Vous et le CBD n’êtes pas compatibles

La génétique peut être en cause lorsque le CBD ne fonctionne pas. En effet, un étude a montré que certaines personnes disposent de plus endocannabinoïdes ( cannabinoïdes fabriqués par l’organisme)  que d’autres. Cette mutation génétique toucherait quelques 20% des américains. Ces personnes ne ressentent que très peu de stress et d’anxiété. Même en prenant une forte dose de cannabidiol, ils ne pourraient pas en ressentir les effets. 

Une étude a également montré que les femmes étaient plus sensibles aux cannabinoïdes que les hommes. Le THC interagirait également avec les oestrogènes. En cannabinoïde, le CBD pourrait également agir sur ces hormones. Un homme devra donc prendre une dose plus élevée de cannabidiol qu’une femme. 

Certes, le CBD a prouvé son efficacité depuis sa découverte. Mais il agit différemment sur chaque consommateur. C’est pour cela qu’il est toujours préférable de demander un avis médical avant de le consommer. Pourquoi? Parce que selon le produit, le temps d’utilisation, ou votre métabolisme, il se peut que vous n’atteigniez pas les résultats escomptés. 

Articles similaires

2 commentaires

  1. Moi j’entendais mon entourage parler du CBD et de ses effets et je me suis lancé. A mon grand étonnement, rien ne s’est passé pendant ma première prise. Ca fait maintenant une semaine que j’en prend régulièrement. Je croyais que c’était moi qui avais un problème. Ouf, cet article me rassure, merci.

  2. à faible dose, c’est sûre que ça ne va pas marcher. Moi j’ai consulté un médecin et m’a prescrit un dosage assez élevé. Mais bon, ça dépend également de plusieurs facteurs donc ne jamais négliger l’avis d’un médecin !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page