Lifestyle

Quand le chanvre défile sur les podiums

Depuis de très nombreuses années, on a considéré le chanvre comme une fibre naturelle à la qualité exceptionnelle idéale. On l’utilise pour confectionner des articles et accessoires de mode en tous genres. Cependant, ce tissu n’a jamais eu sa chance auprès des grands couturiers évoluant dans le secteur. Mais aujourd’hui, de plus en plus de stylistes célèbres sortent des collections entières fabriquées à partir de cette fibre. Elle prend ainsi progressivement une place importante sur les podiums des défilés de mode dans le monde entier. Dans cet article, vous allez en savoir plus sur cette fibre très tendance et tant appréciée. 

L’histoire du tissu de chanvre

Le chanvre fait partie des plus anciennes fibres textiles dans le monde, on découvre la première culture en Asie. Cela remonte à très loin, à environ 4 000 ans avant J.C, selon les dires de plusieurs historiens spécialistes. Sa culture a été boycottée par les agriculteurs et a presque disparu du marché au milieu des années 60. C’est dû en grande partie à sa rugosité et son manque de finesse. 

Ces caractéristiques représentaient à l’époque un énorme obstacle pour les marques lors de la confection des vêtements. Ceci est à cause d’un manque d’équipement et de technique. Mais grâce aux avancées technologiques, en matière d’équipement de production qui n’ont pas arrêté d’évoluer au fil du temps, cette fibre naturelle est de nouveau mise en lumière notamment par les grandes marques vestimentaires

Effectivement, plus rien ne les empêche de fabriquer des vêtements de qualités et en grandes quantités. Et surtout pour le grand plaisir des consommateurs et des amateurs de mode éthique.

Aujourd’hui, il est cultivé un peu partout dans le monde, en Europe, en Asie ou encore en Amérique du Sud. Avec plus de 18 000 hectares de terres dédiés à sa culture, la France est le premier pays producteur de cette fibre au monde. La France est nettement devant la Corée du Nord et la Chine. Ce chiffre montre à quel point cette fibre ne jouit pas d’une grande popularité auprès des agriculteurs. Également connu sous le nom de Cannabis Sativa L, le chanvre appartient à la famille des cannabinacées à croissance rapide. Et il n’est en aucun cas semblable à son cousin le cannabis.

Le chanvre dans l’industrie textile et de la mode

Le chanvre est déjà utilisé depuis des lustres dans l’industrie du textile. Il avait envahi le secteur de la mode grâce à ses qualités uniques. Au XIXᵉ siècle, trois vêtements sur quatre étaient fabriqués avec de la fibre de chanvre. La marque Levis Strauss l’utilisait comme matière première pour la fabrication de ses premiers et fameux « jeans ».

Mais après la découverte du coton ainsi que les autres fibres synthétiques telles que le nylon ou le polyester. Des fibres obtenues généralement par la synthétisation de plusieurs matériaux artificiels qui, du coup, sont plus facilement maniables et possèdent des caractéristiques bien meilleures que celles du chanvre. 

Évidemment, l’intérêt que ce tissu avait suscité auprès des créateurs de mode et les industries évoluant dans le domaine n’a cessé de diminuer. Toutefois, sa côte de popularité remonte de plus en plus du fait qu’il répond parfaitement aux politiques et réglementations d’une mode éthique et durable mises en place par les autorités pour protéger l’environnement à long terme.              

Cette fibre qui séduit les créateurs de mode

tissu en chanvre

Longtemps méconnu du grand public, le chanvre textile à la fibre exceptionnelle attire de plus en plus d’amateurs de mode. C’est grâce aux nombreux créateurs provenant des quatre coins du monde. Ces derniers tentent de le remettre au-devant de la scène. En effet, ses professionnels de la mode vestimentaire n’hésitent pas à étaler tous leurs talents en travaillant cette fibre naturelle. Et en sortant tour à tour des créations toutes aussi sublimes les unes que les autres, surtout en cette période hivernale qui s’annonce encore très rude. Il en existe de tous les modèles. Que ce soit, des vêtements, des sacs à mains, des sacs à dos, des chaussures et autres accessoires de modes.

De plus, certains créateurs et marques les plus célèbres dans le milieu de la mode essayent de surfer sur cette vague de la mode écologique et écoresponsable afin de sortir des articles ultra tendances dessinés à partir du chanvre textile. Ils n’hésitent plus à afficher leurs créations lors des différents évènements de mode. En effet, ce genre d’évènement est la fenêtre parfaite pour les grands stylistes souhaitant mettre en lumière leurs nouvelles collections saisonnières.

Sarah Ratty et sa marque de prêt-à-porter « Ciel »

Originaire de Londres, cette créatrice de mode habille des mannequins avec ses leggings brillants fabriqués à partir de chanvre et de soie. Ces collections ont notamment été présentées au Palais des Nations Unies pour montrer qu’une mode biodégradable, soucieuse de l’environnement est tout à fait possible.

Acabada : des vêtements parfaits pour faire du sport

Créée très récemment, la marque Acabada est le fruit de l’association entre Seth Baum, un spécialiste du cannabis et Katrina Petrillo, une styliste qui travaille comme designer chez une chaîne de vêtements américaine. Les produits de cette marque s’adressent exclusivement aux femmes sportives avec une gamme complète de tenues de sport.

Ifa : une marque de prêt-à-porter française

Experte du chanvre, cette marque créée par Lucas Tvhivolet, Conde Salazar et Louis Branger a été lancée dans l’objectif d’offrir des vêtements écoresponsables sans pour autant négliger leurs qualités aux consommateurs.   

Une tendance aussi bien en hiver qu’en été 

Comme toutes les fibres textiles naturelles, le chanvre possède une multitude d’avantages aussi bien en été qu’en hiver.

Écologique

Le chanvre est la matière naturelle la plus écologique qui existe sur le marché du textile dans le monde. En effet, sa culture ne présente aucun danger pour l’environnement. Car au même titre que les mauvaises herbes, il n’a quasiment pas besoin d’eau, mais se développe à une vitesse folle. Il est également très résistant aux intempéries, aux insectes ou encore à peu près à toutes les maladies. De plus, cette plante a un impact très bénéfique sur le sol où elle pousse. Il est aussi connu pour être une fibre très résistante. Ce qui en fait l’un des matériaux les plus utilisés dans la fabrication des vêtements durables qui respectent l’environnement à tous points de vue, surtout avec les techniques de fabrications de nos jours. 

Pratique

  • En effet, le chanvre dispose de plusieurs propriétés chimiques qui lui donnent un pouvoir antibactérien. Cela limite ou empêche même les champignons et les bactéries responsables des mauvaises odeurs de se développer.
  • Les vêtements fabriqués à partir du chanvre textile permettent de garder la chaleur durant l’hiver. Et inversement, de rester frais pendant l’été. C’est grâce à la matière thermorégulatrice naturelle procurée par la fibre de chanvre.
  • Les vêtements fabriqués à partir de cette matière naturelle permettent de rester toujours au sec grâce à ses propriétés absorbantes.
  • De plus, la densité de cette fibre est très utile. Elle permet de se protéger des rayons ultraviolets, du moins en partie.
  • Pour finir, c’est l’une des fibres naturelles d’origines végétales les plus solides, robustes et durables qui soient.

De plus, le chanvre permet aux créateurs de mode de pouvoir confectionner des pièces uniques dotées d’une qualité inégalable. Il leur offre également la possibilité de produire des articles de mode bio. Et qui ne présentent quasiment aucun risque pour l’environnement. Ces derniers sont généralement agréables au toucher, hypoallergéniques en plus d’être naturellement biodégradables et recyclables. En plus de tout cela, cette plante est également utilisée dans de nombreux domaines industriels. Comme l’alimentation, le cosmétique, la thérapeutique ou même l’écoconstruction, etc.      

Cependant, même si le chanvre textile possède plusieurs avantages et qu’il se cultive facilement, cette fibre dispose tout de même quelques inconvénients. Cela réside principalement dans sa transformation. En effet, cette partie est vraiment fastidieuse. Elle nécessite énormément de temps et de la main d’œuvre engendrant des coûts très onéreux. Sa transformation demande également des machines très particulières causées en grande partie à sa résistance et sa taille. À cause d’un manque de moyen pour contrôler son exploitation, le chanvre peut être sujet à des contre façons même avec des étiquettes de certification bio. 

Enfin, vu le coût très élevé de cette matière première, certains créateurs et marques proposent des articles fabriqués à partir d’une combinaison de chanvre et du coton. Cette procédure permet entre autres de diminuer les divers coûts de production

Pour conclure, le chanvre est une fibre naturelle longtemps laissée pour compte au profit d’autres fibres. Telles que le coton, le nylon, le polyamide ainsi que d’autres fibres synthétiques. Pourtant, cette fibre possède énormément d’avantages qui pousse les marques et les créateurs de modes à la remettre en lumière à nouveau. En effet, en plus d’être solide et durable, il est vraiment écologique et écoresponsable. Cela cadre parfaitement avec les nouvelles politiques mises en place pour protéger au mieux l’environnement. Devenu la fétiche des professionnels dans le milieu de la mode, il brille de mille feux sous les projecteurs des différents podiums lors des défilés de mode organisés aux quatre coins de la planète. 

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page