Science & Etudes
A la Une

Quelles sont les autres plantes qui contiennent des cannabinoïdes ?

Les cannabinoïdes riment toujours avec les cannabis. Du moins, c’est le cas dans la tête de la majorité des personnes. Cependant, savez-vous que ces produits se déclinent en deux sortes : mineurs et majeurs. Et outre le cannabis, il existe plusieurs plantes qui peuvent contenir des cannabinoïdes, dont certains sont légaux en France. Quels sont-ils ? Le point. 

Articles similaires

La liste des cannabinoïdes est longue 

Il n’y a pas qu’un cannabinoïde. Autant dans le cannabis que dans les autres plantes, la liste de ces produits est longue. On connaît les principaux : THC ou delta 9 tétrahydrocannabinol, le CBD ou Cannabidiol, le CBG ou le Cannabigérol et le CBN ou Cannabinol. Néanmoins, la liste n’est pas aussi exhaustive. 

Dans le cannabis, on compte pas moins de 120 différents types de cannabinoïdes. Dans la liste , vous avez aussi des cannabinoïdes un peu moins connus comme : 

CBC ou cannabichromène ;

CBL ou cannabicyclol ;

CBV ou cannabivarol ;

THCV ou tétrahydrocannabivarine ;

CBDV ou cannabidivarine ;

CBCV ou cannabichromevarine ;

CBGV ou cannabigerovarine ;

CBGM ou cannabigerol.

Selon Wikipédia

Outre ces cannabinoïdes naturels, vous avez également les produits synthétiques. Tel est le cas par exemple du dronabinol ou encore le nabilone, etc. Les recherches sur les médicaments ont en effet conduit à un allongement de la liste de ces produits euphorisants. 

Une chose est sûre, certains sont disponibles en vente libre et peuvent être consommés légalement en France. Mais, ce n’est pas le cas de tous. Le THC notamment est complètement illégal. Alors que le CBD est accepté si les produits respectent certaines normes. Le HHC, quant à lui, reste dans le flou légal jusqu’à présent. 

Mais vous pouvez aussi éviter les soucis juridiques en choisissant un autre moyen de consommer du cannabinoïde. Outre le chanvre, il existe différentes plantes qui en contiennent naturellement et qui font partie intégrante de notre vie quotidienne. Ils ne sont pas interdits dans la mesure où la quantité de cannabinoïdes est moindre et ne présente ainsi aucun risque pour les consommateurs. 

Le Cacao pour retrouver la bonne humeur

Le cacao est présent dans notre alimentation quasi quotidiennement. On le connaît pour sa gourmandise et sa saveur. En outre, ce produit est officiellement associé à différents bienfaits. Par exemple, il permet de booster le taux de sérotonine dans le corps. Ce qui vous permet de retrouver votre bonne humeur. 

Mais en plus, le Cacao contient de l’Anandamide. Il s’agit d’un endocannabinoïde qui est déjà présent naturellement dans le cerveau. Mais il sera boosté par la consommation de cacao. On le confond parfois avec le THC. Et pour cause, ses effets sont à peu près les mêmes : 

  • Euphorie
  • Fringale
  • Modification de l’humeur, etc. 

Les effets de ce cannabinoïde seront d’autant plus intenses si vous optez pour du cacao brut au lieu des produits transformés. Par exemple, le chocolat contient certes du cacao, mais à des taux réduits. Ce qui impacte aussi sur la puissance du cannabinoïde qu’il contient. 

Le poivre noir pour un peu plus que du piquant dans vos plats

Pour donner de la saveur et un côté oriental à vos plats, vous avez le poivre noir. Cette épice est courante dans la cuisine française. Et désormais, vous saurez qu’il contient aussi du cannabinoïde. On parle ici du bêta-caryophyliène. 

C’est notamment cet ingrédient qui est à l’origine de la saveur piquante et l’arôme unique du poivre noir. Le bêta-caryophyliène peut impacter sur le fonctionnement de vos récepteurs CB2. Ce qui est à l’origine des différentes vertus connues de cette épice : 

  • C’est un antidouleur naturel et efficace. Il peut agir sur les douleurs musculaires ou articulaires. 
  • Il s’agit aussi d’un bon anti-inflammatoire.

L’immortelle : une plante aux multiples bienfaits 

L’immortelle fait partie des plantes qui contiennent le plus de cannabinoïdes. Il s’agit ici de CBG ou de Cannabigérol. Cette plante aux fleurs jaunes se prend généralement sous forme de tisane. Un véritable pilier des traitements homéopathiques, il est conseillé dans différentes situations : 

  • Troubles digestifs
  • Dépression 
  • Inflammations et douleurs, etc. 

Le CBG est l’un des premiers cannabinoïdes présents aussi dans les plantes de cannabis. Il est d’ailleurs plus important que le cannabidiol ou les autres terpènes. Les recherches sur le sujet n’en sont actuellement qu’à ses débuts. Tous les bienfaits qu’il peut avoir ne sont pas encore entièrement recensés. Il n’en demeure pas moins que l’immortelle est recommandée pour en prendre de manières légales en France. On vous conseille alors de ne pas dépasser les 3 tasses par jour et par repas. 

L’échinacée : bien plus qu’une plante décorative

Envie de couleur dans votre jardin ? L’échinacée est une excellente alternative. Avec ses fleurs de couleur rose violacé, elle apportera de l’originalité et du style. Mais savez-vous que c’est bien plus qu’une simple plante décorative ? 

Il semblerait que l’échinacée contient du cannabinoïde à même de faire réagir vos récepteurs CB1. Elle est donc utilisée par les homéopathes pour : 

  • Soulager la douleur et même les céphalées, les douleurs articulaires ou musculaires, etc.
  • Réduire la fatigue 
  • Minimiser le stress et l’anxiété 

En effet, elle contient du N-Alkylamides ou NAA dont les effets seraient presque semblables au THC. 

Cette plante se consomme uniquement par voie orale. On en fait une tisane thérapeutique que l’on peut consommer 1 à 3 fois par jour. Utilisez les racines pour ce faire. 1 gr suffira amplement pour vous soulager. 

La truffe noire : un produit haut de gamme

La truffe noire a de tout temps été un produit haut de gamme. Ce champignon apporte de l’authenticité et un peu plus de saveur aux plats. Il se mélange aussi bien aux sauces qu’aux plats de pâtes. Et sa préparation est à la portée de tous les amateurs de cuisine. 

Mais peut-être que la réputation de la truffe noire est aussi due au cannabinoïde qu’elle contient. À l’image du cacao, elle produit en effet aussi de l’Anandamide. D’où justement ses effets euphorisants. À consommer crue ou cuite, ce mets conservera toujours ses bienfaits. 

L’hépatique des fontaines pour vous détendre et bien plus encore

De prime abord, l’hépatique des fontaines n’a pas de quoi séduire tout le monde. Se développant dans les zones humides, voire toujours mouillées, cette plante prend des airs de lichen. En bouche, ce n’est pas mieux. Elle est réputée avoir un goût amer difficile à avaler. Pourtant, c’est un traitement conseillé contre les problèmes de foie, de bronchite et autres. 

En outre, cette plante présenterait un fort taux d’acide perrotentinique. C’est un cannabinoïde puissant que l’on peut aussi trouver dans le cannabis. Son intensité peut être assimilée à celle du THC. 

Le Kava : le thé miraculeux grâce à ses cannabinoïdes

Vous avez déjà certainement entendu parler du Kava Kava. C’est une des boissons alcoolisées les plus forts du monde qui est servie dans certains pays. Il pourrait aller jusqu’à provoquer des pertes de connaissance et des trous de mémoire. Elle vient de la plante de Kava. Contenant du cannabinoïde puissant, le Kavalactone, le Kava est un allié idéal pour se détendre et s’amuser. 

Mais le Kava est aussi utilisé en homéopathie. On le suggère sous forme de tisane pour soulager différentes maladies : 

  • Le stress et l’anxiété
  • Les douleurs chroniques
  • Et même les dépendances en tout genre. 

Aussi puissant que le THC, le Kavalactone peut interférer dans le fonctionnement des récepteurs CB1 du cerveau. Il est donc efficace pour changer le comportement des consommateurs. 

La brède mafane pour soulager la douleur

Vous ressentez de la douleur chronique ou de passage ? La Brède Mafane est une solution à ne pas minimiser. Grâce à son fort taux de N-isobutylamide, il peut impacter sur vos récepteurs CB2. Ce qui bloquera les sensations de douleurs. 

De plus en plus de personnes utilisent désormais cette plante dans leur préparation. Ses feuilles sont connues pour apporter un léger piquant dans les plats en sauce ou les bouillons. 

Votre corps produit des cannabinoïdes 

Savez-vous également que les cannabinoïdes sont naturellement présents dans votre corps ? On parle alors d’endocannabinoïdes. Évidemment, les quantités sont infimes. Et elles peuvent varier selon les situations. Des analyses montrent par exemple que :

« cellules cancéreuses possèdent davantage de récepteurs cannabinoïdes que les cellules saines ». 

En outre, la production de cannabinoïdes dans le cerveau peut varier selon votre état de santé. Si vous souffrez de maux de tête, les récepteurs endocannabinoïdes du cerveau augmenteront naturellement le taux produit par votre corps. Vous ne faites que soutenir l’action avec des produits à consommer tels que les compléments alimentaires à base de CBD par exemple. 

En effet, le corps humain produit des cannabinoïdes. Pour cause, ils sont utiles pour son bon fonctionnement : 

  • Pour vous permettre d’avoir un bon cycle de sommeil. 
  • Pour contrer certaines maladies
  • Afin de vous aider à avoir de l’appétit, etc. 

Il faut néanmoins noter que la quantité de cannabinoïdes contenus dans ces plantes est moindre. Vous pouvez donc en abuser comme vous le souhaitez sans jamais planer et sans risquer plus que l’indigestion. Évidemment, vu la petite dose de cannabinoïdes concentrée dans les plantes, leurs effets thérapeutiques sont aussi moindres par rapport aux CBD

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page