ActualitésBusinessLifestyle

Relancer le chanvre pour le BTP en Loire

Au cœur de la crise des Gilets jaunes, une idée innovante germe dans la Loire. Il s’agit de la création d’un collectif économique qui rassemble de nombreux acteurs locaux autour du chanvre. De ce mouvement, entrepreneurs et responsables économiques ont fait émerger différents projets. Parmi eux, une initiative audacieuse, la relance de la culture du chanvre. L’objectif est d’approvisionner les entreprises du secteur de la construction en une matière première durable et écologique.

Une vision à long terme

Benoit Favre, invité sur les ondes de France Bleu Saint-Étienne Loire le 8 avril dernier, partage une perspective ambitieuse 

« Nous avons identifié les projets essentiels pour garantir la pérennité de notre économie dans les dix prochaines années ». 

En effet, en tant que dirigeant de Corona Étanchéité et coprésident du Medef 42, Favre travaille en étroite collaboration avec Raymond Vial, président de la Chambre d’agriculture et son partenaire à la tête du collectif économique novateur.

Un partenariat unique et novateur

Ce rapprochement économique entre les divers acteurs économiques de la région est non seulement une initiative inédite, mais aussi porteuse d’innovation. Selon Benoît Favre, cette collaboration intersectorielle transcende les frontières traditionnelles entre les différents domaines d’activité. Cela ouvre la voie à une approche globale et inclusive du développement économique local.

En effet, ce partenariat ouvre le champ des possibles en favorisant la convergence des idées, des ressources et des compétences provenant de secteurs variés tels que l’agriculture, le bâtiment, l’énergie et les transports. Il est vrai que de nos jours, des solutions transversales, qui tiennent compte à la fois des aspects sociaux, environnementaux et économiques sont nécessaires pour relever les défis économiques actuels. 

chanvre

Des projets concrets 

Un programme détaillé de leurs projets a été fourni par le collectif. Il couvre plusieurs aspects, tous aussi stratégiques les uns que les autres, comme le logement, les transports et l’énergie. L’objectif est de rendre les déplacements plus fluides entre la plaine du Forez et Saint-Étienne. Cette amélioration permettra de mieux intégrer et connecter les différents pôles économiques de la région.

Le chanvre, une impulsion pour l’économie locale

La relance de la culture du chanvre est une initiative audacieuse et significative de changement dans l’économie locale. Avec ces projets à la fois durables et novateurs, le collectif économique de la Loire stimule le développement économique de la région. En même temps, il permet d’ouvrir la voie à des modèles économiques respectueux de l’environnement et des besoins sociaux. Ils souhaitent encourager des pratiques économiques ayant un impact positif à long terme.

Vers un avenir prometteur

Le projet du collectif économique de la Loire concernant la relance de la culture de chanvre représente une lueur d’espoir dans le paysage économique actuel. En travaillant ensemble et en unissant leurs compétences et savoir-faire, les acteurs locaux prouvent qu’ils sont capables d’imaginer et de concrétiser des solutions pratiques et durables pour faire avancer leur région. Ce modèle de collaboration intersectorielle est un exemple à suivre pour d’autres territoires en quête de stratégies novatrices pour faire face aux défis de demain, tout en mettant en avant les avantages écologiques et économiques que peut offrir cette culture alternative.

 

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page