ActualitésLégislationSanté

La répression du CBD en Californie menace les patients

L’histoire de Charlotte Figi, une jeune fille du Colorado, a touché de nombreux cœurs et a suscité un débat national sur l’utilisation du cannabidiol (CBD) pour des fins médicales. Face à des convulsions graves et récurrentes, ses parents ont pris une décision audacieuse en utilisant le CBD, une composante du cannabis, pour traiter leur fille. Ce traitement s’est avéré miraculeux, transformant la vie de Charlotte et changeant la perception de nombreux professionnels de la santé sur le potentiel médical du cannabis.

Le miraculeux CBD de Charlotte

Charlotte Figi souffrait de convulsions sévères dès son plus jeune âge, et aucun médicament conventionnel ne parvenait à la soulager. En dernier recours, ses parents ont décidé de lui administrer du CBD. À leur grande surprise, ce traitement alternatif a non seulement réduit ses crises, mais lui a offert une vie pratiquement normale pendant neuf ans, jusqu’à sa mort en 2020, à l’âge de 13 ans. Le célèbre médecin Sanjay Gupta de CNN a relaté son histoire, déclarant que cette expérience avait radicalement changé sa vision du cannabis et de son usage médical.

Un changement de vie inattendu

Pour Charlotte, chaque journée était un défi avant le CBD. Les convulsions incessantes avaient un impact majeur non seulement sur sa santé physique, mais aussi sur son développement cognitif et émotionnel. Les nombreux traitements traditionnels essayés n’apportaient que peu de soulagement et étaient souvent accompagnés d’effets secondaires sévères. Le passage au CBD a été une décision difficile, motivée par le désespoir et l’espoir d’une vie meilleure pour leur enfant.

Le rôle de Sanjay Gupta

Le Dr Sanjay Gupta, neurochirurgien et correspondant médical en chef pour CNN, a joué un rôle clé dans la médiatisation de l’histoire de Charlotte. En documentant son parcours dans une série spéciale intitulée « Weed », Gupta a mis en lumière les avantages potentiels du cannabis médical, ce qui a conduit à une prise de conscience accrue et à une pression pour des changements législatifs.

CBD

Le cas de Beth Sahyun : Un parcours semblable

L’histoire de Charlotte a inspiré d’autres personnes comme Beth Sahyun, une enseignante de maternelle de Reseda. Beth souffrait de convulsions persistantes depuis six ans lorsqu’elle a décidé, malgré ses réticences initiales, de se tourner vers le CBD. Elle a consulté le Dr Bonnie Goldstein, une pédiatre renommée de Los Angeles spécialisée dans l’utilisation du cannabis médical. Grâce au traitement au CBD, Beth a pu vivre presque sans crises pendant près d’une décennie.

Une transition délicate

Beth Sahyun, à l’âge de 20 ans, a entrepris un chemin similaire à celui de Charlotte après avoir vu son histoire à la télévision. Elle était initialement sceptique quant à l’utilisation du cannabis à des fins médicales, étant donné les stigmates associés et son manque de familiarité avec la substance. Cependant, poussée par l’urgence de sa condition et l’inefficacité des traitements conventionnels, elle a décidé de prendre un risque calculé.

Les bénéfices du CBD

Le CBD a rapidement montré des résultats prometteurs pour Beth, réduisant la fréquence et la gravité de ses convulsions. Sous la supervision du Dr Goldstein, elle a pu trouver un équilibre dans son traitement qui lui a permis de reprendre une vie normale. Sa transformation a été un témoignage puissant de l’efficacité du CBD, renforçant la légitimité de son usage médical.

Les défis législatifs actuels

Cependant, malgré ces succès, l’accès au CBD est menacé par des lois restrictives. Le projet de loi 2223 de l’Assemblée de Californie vise à réguler les produits dérivés du chanvre, y compris ceux contenant du delta-8 THC, une forme synthétique du THC dérivée du CBD. Bien que ce projet de loi vise à protéger les consommateurs, il pourrait limiter l’accès des patients au CBD thérapeutique.

Comprendre la législation

Le gouvernement fédéral a légalisé la production commerciale de chanvre en 2018, une forme de cannabis à faible teneur en THC. Cependant, des produits comme le delta-8 THC, dérivés du chanvre, ont émergé sur le marché. Ces produits, souvent non réglementés, sont facilement accessibles en ligne et dans les dépanneurs, suscitant des inquiétudes sur leur sécurité, notamment pour les adolescents.

Les conséquences pour les patients

Les nouvelles régulations proposées par le projet de loi 2223 pourraient restreindre l’accès aux produits à base de CBD pour ceux qui en ont le plus besoin. Les patients traités avec des ratios élevés de CBD/THC, comme 20:1, risquent de ne plus pouvoir obtenir leurs doses nécessaires si les limites de THC sont trop strictes. Le cas d’Armand Sahyun, nécessitant 1 600 milligrammes de CBD et 64 milligrammes de THC par jour, illustre ce dilemme.

CBD

Les inquiétudes des professionnels de santé

Le Dr Goldstein et d’autres praticiens craignent que cette législation n’empêche leurs patients d’accéder aux doses nécessaires de CBD. Les patients, souvent traités avec un rapport CBD/THC de 20 pour 1, pourraient dépasser les limites de THC fixées par la loi. Le cas d’Armand Sahyun, par exemple, nécessite 1 600 milligrammes de CBD et 64 milligrammes de THC par jour, une dose impossible à obtenir dans les dispensaires sous la nouvelle législation.

Les effets de la réglementation

Pour les professionnels de la santé, la réglementation stricte des produits à base de CBD signifie potentiellement un retour en arrière pour les patients qui ont trouvé un équilibre thérapeutique grâce à ces traitements. Le coût des produits réglementés pourrait également devenir prohibitif, forçant les familles à choisir entre la santé de leurs proches et leurs finances.

Témoignages et actions

Des témoignages poignants de parents et de patients illustrent la détresse causée par ces restrictions potentielles. Paige Figi, la mère de Charlotte, a fondé la Coalition for Access Now, une organisation à but non lucratif visant à sensibiliser le public et les décideurs politiques aux bienfaits du CBD. Elle souligne que des millions d’Américains, y compris des enfants épileptiques, des vétérans et des personnes âgées, dépendent du CBD pour améliorer leur qualité de vie. Le Dr Goldstein espère rencontrer les législateurs pour discuter des ajustements nécessaires à la loi, afin de garantir que les patients continuent d’avoir accès aux traitements dont ils ont besoin.

Les efforts pour maintenir l’accès au CBD

Paige Figi, la mère de Charlotte, a fondé la Coalition for Access Now, une organisation à but non lucratif visant à sensibiliser le public et les décideurs politiques aux bienfaits du CBD. Elle souligne que des millions d’Américains, y compris des enfants épileptiques, des vétérans et des personnes âgées, dépendent du CBD pour améliorer leur qualité de vie. Le Dr Goldstein espère rencontrer les législateurs pour discuter des ajustements nécessaires à la loi, afin de garantir que les patients continuent d’avoir accès aux traitements dont ils ont besoin.

La voix des familles

Les familles comme les Figi et les Sahyun continuent de lutter pour un accès équitable au CBD. Leurs histoires personnelles sont des exemples puissants de l’impact positif que le CBD peut avoir sur la santé et le bien-être. Ils plaident pour une législation qui reconnaisse les besoins uniques des patients tout en garantissant la sécurité et la régulation des produits.

Perspectives d’avenir

Il y a une lueur d’espoir. Des discussions sont en cours entre les professionnels de la santé et les législateurs pour trouver un compromis qui permette aux patients de continuer à bénéficier des traitements au CBD sans enfreindre la loi. Le Dr Goldstein reste optimiste quant à l’issue de ces négociations, espérant que le bon sens prévaudra pour le bien de tous.

 

L’histoire de Charlotte Figi illustre le potentiel incroyable du CBD pour transformer des vies, mais elle met également en lumière les défis réglementaires actuels. Alors que la législation tente de réguler l’usage du cannabis et du chanvre pour protéger le public, il est crucial de trouver un équilibre qui ne prive pas les patients des traitements essentiels. La communauté médicale et les familles affectées continuent de plaider pour un accès sécurisé et raisonnable au CBD, espérant que leurs voix seront entendues par les décideurs politiques.

Charlotte Figi a laissé un héritage indélébile, prouvant que le CBD peut offrir une nouvelle chance à ceux qui sont désespérés par les traitements traditionnels. Son histoire, ainsi que celles d’autres patients comme Beth Sahyun, montre l’importance de continuer à explorer et à soutenir les options thérapeutiques alternatives, même face à des défis législatifs et sociaux. Les efforts pour maintenir l’accès au CBD sont une bataille continue, mais avec la détermination et le soutien de la communauté, il est possible de créer un avenir où chaque patient a la possibilité de vivre une vie meilleure.

 

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page